Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve» Antoine De Saint-Exupéry

Burkina / PAFPA-dual : Plus de 8 000 apprenants formés dans le cadre du programme d’appui à la formation professionnelle et à l’apprentissage

Publié le jeudi 6 avril 2023 à 15h15min

PARTAGER :                          
Burkina / PAFPA-dual : Plus de 8 000 apprenants formés dans le cadre du programme d’appui à la formation professionnelle et à l’apprentissage

Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’appui à la formation professionnelle et à l’apprentissage (PAFPA-dual), 8 316 personnes ont bénéficié d’une formation professionnelle. La cérémonie de diffusion des résultats a eu lieu le mercredi 5 avril 2023 au conseil régional de Koudougou.

Selon le gouverneur du Centre-ouest, Boubacar Nouhoun Traoré, le PAFPA Dual a formé 8 316 apprenants depuis le démarrage du programme, sur une prévision globale de 8 000 jeunes et femmes. « Les femmes représentent 34% des effectifs formés. Au titre de la formation des formateurs, 1632 formateurs et maîtres d’apprentissage ont été formés principalement dans huit thématiques, soit près de 18% de femmes », a-t-il précisé.

Boubacar Nouhoun Traoré, gouverneur de la région du Centre-ouest

« Une enquête conduite par le programme via kobocollect a permis d’enregistrer une base de données de 6478 apprenants formés et localisés par région. Par modalité d’apprentissage, 3067 jeunes et femmes sont formés en apprentissage et 3411 bénéficiaires en formation modulaire qualifiante. Parmi les jeunes formés et enquêtés, 3 814 apprenants sont en situation de travail (employés par une entreprise ou auto-employés) après leur formation, soit un taux d’insertion professionnelle de 59%. Les femmes insérées représentent 23 % contre 36% d’hommes », a expliqué Boubacar Nouhoun Traoré, gouverneur de la région du Centre-ouest.

Pamoussa Compaoré, représentant du directeur de la coopération suisse

Pour la nature de l’emploi relatif au travail obtenu, a-t-il poursuivi, 5% des apprenants disent être employés, 14,3 % ont déclaré travailler dans des entreprises familiales,14% en auto-emploi et 26% ont amélioré leur productivité. « Concernant la performance des formateurs formés par le PAFPA Dual, 98 % des formés expriment leur satisfaction quant à leurs capacités de transmission de savoir-faire et être », a-t-il conclu.

Ces résultats de formation ont été possibles grâce à l’action combinée de 32 porteurs de projets qui ont mobilisé 522 structures de formation sur une prévision de 400 entreprises, soit 473 entreprises formatrices et 49 centres de formation. Sur la performance du dispositif de formation mis en place sur le dual, les données indiquent que les formations sont à 70% pratiques et 30 % de théorie.
Le Programme d’appui à la formation professionnelle et à l’apprentissage a été parrainé par la coopération suisse. Selon le représentant du directeur de ladite coopération, Pamoussa Compaoré, les résultats qui ont été présentés avec le témoignage des bénéficiaires sont très satisfaisants.

Yacouba Rouamba, représentant des bénéficiaires

« Nous voudrons par cette occasion saluer tous les acteurs qui s’y sont impliqués pour l’atteinte de ces résultats. Aujourd’hui, nous avons vu des jeunes, des femmes qui ont eu des compétences et des connaissances qui se sont déjà installés et qui font construire des entreprises rentables », a laissé entendre Pamoussa Compaoré.
Yacouba Rouamba est le représentant des bénéficiaires. « J’ai bénéficié de la formation du PAFPA dual et je leur en suis reconnaissant Je vais agrandir mon entreprise avec les connaissances acquises », projette-t-il.

Carine Daramkoum
Lefaso.net

PARTAGER :                          
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Velléités de déstabilisation de la transition : « Nous allons assurer la veille citoyenne tous les jours »
Lazare Ki-Zerbo, lauréat de l’« Arikana Excellence Award » : « Etre panafricaniste, c’est d’abord reconnaître et accepter le pluralisme, l’ouverture démocratique, le non alignement »
Burkina/Maouloud 2023 : La contribution des savants religieux sollicitée pour la résolution de la crise sécuritaire
Journée internationale des personnes âgées 2023 : Message de la ministre de la solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale du genre et de la famille
Burkina Faso/« Opération 6000 bourses » : Des bénéficiaires reçoivent leurs dotations
Santé mondiale : Des leaders plaident en marge de l’AG de l’ONU 2023 pour une réinvention radicale
Burkina / Produits locaux : L’ANSSEAT dénonce un usage abusif de la mention « Contrôlé par le LNSP »
Camp cibal, acte 6 du Balai citoyen : « Il ne faut pas, au nom de la reconquête du territoire, tuer toute liberté », lance le secrétaire général Ismaël Kinda
Mouloud 2023 : La Communauté musulmane de Dédougou sollicitée à œuvrer pour la cohésion
Burkina/Maouloud 2023 : Le capitaine Ibrahim Traoré souhaite le renforcement de la cohésion sociale et la tolérance religieuse
Nayala : Plusieurs personnes déplacées internes retournent dans leurs localités d’origine
Maouloud 2023 : La journée du jeudi 28 septembre est chômée et payée au Burkina Faso
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés