LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Médias audiovisuels : Interdiction de diffusion du clip "SOTRACO" de Toksa par le CSC

Publié le jeudi 23 mars 2023 à 18h29min

PARTAGER :                          
Médias audiovisuels : Interdiction de diffusion du clip

Ceci est un communiqué du Conseil supérieur de la communication (CSC) invitant les médias audiovisuels à ne pas diffuser le clip " SOTRACO" de l’artiste Toksa. Selon le communiqué, le clip vidéo présente un caractère ostentatoire aux droits de SOTRACO.

Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 23 mars 2023 à 18:52, par yare En réponse à : Médias audiovisuels : Interdiction de diffusion du clip "SOTRACO" de Toksa par le CSC

    Vous venez de lui faire une pub d’enfer. Moi qui ne le connaissait pas je suis aller chercher sur youtube opour voir de quoi il parle. Bof , il n’y a pas de quoi foueter un chat.

  • Le 23 mars 2023 à 21:49, par Oh que non ! En réponse à : Médias audiovisuels : Interdiction de diffusion du clip "SOTRACO" de Toksa par le CSC

    La SOTRACO attend quoi pour attraire l’individu devant les tribunaux, si elle pense que ses droits sont bafoués par la chanson ? Adossés à SOTRACO, combien de familles se nourrissent et se soignent, combien d’enfants sont scolarisés, pour qu’un individu, pour des intérêts égoïstes décide de lui nuire à travers une chanson ? Et qui dit chanson dit dénigrement sans fin...

    Il faut qu’on développe la culture de la plainte et la saisie des tribunaux pour que chacun sache que la liberté d’expression ne signifie pas liberté de nuire aux droits des autres. Il y a trop d’anarchie dans ce pays.

  • Le 23 mars 2023 à 23:31, par Renault HÉLIE En réponse à : Médias audiovisuels : Interdiction de diffusion du clip "SOTRACO" de Toksa par le CSC

    Ostentatoire ?
    Il fallait écrire « attentatoire ».
    Au fait, qu’avait donc ce clip de si terrible ?

  • Le 24 mars 2023 à 08:46, par Orchidée En réponse à : Médias audiovisuels : Interdiction de diffusion du clip "SOTRACO" de Toksa par le CSC

    Pas de quoi fouetter un chat... il y a beaucoup plus sérieux dans ce pays !
    "Tond wata yaar wa Sotraco" !
    Toksa !

  • Le 24 mars 2023 à 09:54, par caca En réponse à : Médias audiovisuels : Interdiction de diffusion du clip "SOTRACO" de Toksa par le CSC

    Merci au CSC pour une publicité gratuite envers un inconnu. A lisant ce communiquer, je suis allé chercher la chanson pour écouter et je comprends pas l’acharnement du CSC contre un burkinabé qui veut valoriser la culture de qualité. La SOTRACO est une société commerciale avant tout et non un monument historique. La vie des humains ont une grande valeur ,je suppose. Si chanter pour critiquer devient une problématique censure institutionnelle, mieux vaudrait interdire toute liberté d’expression.
    Alpha Blondy a bien chanté Thomas Sankara et Nobert Zongo, mais n’a jamais s’inquiété de sa carrière musicale ? Le CSC aurait à gagner en s’occupant les vrais intérêt de l’information. Regarder bien nos taxis dans le pays et tout le système du transport qui est un cadavre venant à la maison ou un cadavre ambulant.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique