Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Burkina : La FAIB lance une grande campagne de collecte de dons pour la solidarité nationale

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mercredi 25 janvier 2023 à 22h20min
Burkina : La FAIB lance une grande campagne de collecte de dons pour la solidarité nationale

La Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB) a animé un point de presse ce mercredi 25 janvier 2023 à son siège à Ouagadougou. C’était pour lancer officiellement sa grande campagne de collecte de dons pour la solidarité nationale.

« Celui qui soulage ici-bas, un croyant d’une peine, Allah le soulagera d’une au jour de la résurrection. Celui qui accorde une facilité à une personne en difficulté, Allah lui accordera une facilité en ce bas monde et dans l’au-delà... » Convaincu de ce hadith du Prophète Mohammed, le présidium de la Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB) a jugé nécessaire de mobiliser l’ensemble des musulmans résidents au pays et ceux de la diaspora pour apporter leurs contributions à un élan de solidarité nationale.

Du 1er au 28 février 2023, la FAIB va recevoir toutes sortes de contributions (en nature et en espèces) de toute bonne volonté au cours de ce mois de la solidarité. Selon El hadj Oumarou Zoungrana, le président du présidium de la FAIB, tous les musulmans et patriotes peuvent contribuer, peu importe la somme et le don en nature.

De manière pratique, la procédure de la collecte des dons en espèces va se faire via les comptes mobiles Money. Pour Orange Money, c’est le *144*10*9330500*montant#. Moov Money *555*4*1*1017110*montant#.

Pour un virement ou versement, un compte bancaire a été créé pour la circonstance. Il s’agit de Coris Bank International : 01001-022520424101-52.

Quant aux dons en nature, les réceptions peuvent s’effectuer dans toutes les mosquées de vendredi sur l’ensemble du territoire et au siège de la FAIB, ont précisé les initiateurs.

Selon El hadj Oumarou Zoungrana, la crise sécuritaire et humanitaire les interpelle à une action de solidarité en faveur des personnes touchées

Le présidium de la FAIB promet une transparence dans la gestion des collectes. Un registre va permettre d’enregistrer toutes les collectes.

Dans son mot de bienvenue, le secrétaire exécutif national de la FAIB, El hadj Adama Sakandé, a rappelé que ce n’est pas la première fois que cette structure organise une telle collecte.

Les responsables de la FAIB ont indiqué qu’à la fin de cette quête, une remise officielle aux autorités compétentes sera organisée afin d’acheminer les dons aux bénéficiaires concernés.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 25 janvier à 14:35, par A qui la faute ? En réponse à : Burkina : La FAIB lance une grande campagne de collecte de dons pour la solidarité nationale

    Sacré FAIB ! si c’était un certain pays on aurait parlé de pyromane pompier.
    Commencer par vous inculquer la république, et impliquer l’Etat dans la formation des imams.
    Vu les leaders des manifs pro IB je ne suis pas du tout rassuré sur l’arabisation de ce pays

    Répondre à ce message

    • Le 26 janvier à 07:40, par Indjaba En réponse à : Burkina : La FAIB lance une grande campagne de collecte de dons pour la solidarité nationale

      Il faut aussi que ces sages musulmans aident l’ETAt à lutter contre le phénomène de Guaribou. Ces adolescents innocents qui arpentent les rues pour mendier et qui sont à la solde des soient disant maîtres coranique peuvent être facilement intéresser les Hani comme combattants. Dès que l’état essaient de combattre cela, tu as des gens qui disent que l’état est en lutte contre l’islam. La FAIB peut jouer un grand rôle. Aucun patron de la FAIB n’a son enfant Guaribou donc pourquoi défendre donc ce phénomène ?

      Répondre à ce message

  • Le 26 janvier à 11:02, par Alph@2025 En réponse à : Burkina : La FAIB lance une grande campagne de collecte de dons pour la solidarité nationale

    Je l’ai dit dans un autre post : ce que je reproche au responsables religieux musulmans, je trouve que leur démarcation vis à vis des agissements des terroristes manque de fermeté. On a même entendu un de leur responsable lors d’une conférence, tenter de justifier l’enrôlement dans ces groupes de jeunes musulmans au prétexte que l’état négligerait leur employabilité. Qu’ils fassent des collectes pour les PDI, c’est très bien. Mais il ne faut pas oublier que d’autres groupes font discrètement le même travail en évitant la médiatisation. S’ils veulent aider le Burkina Faso efficacement dans la lutte contre le terrorisme, ils le peuvent. Qu’ils se départissent de certaines attutudes qui laissent penser qu’ils ne veulent surtout pas perdre leur emprise sur les musulmans.

    Répondre à ce message

    • Le 26 janvier à 15:53, par Idi En réponse à : Burkina : La FAIB lance une grande campagne de collecte de dons pour la solidarité nationale

      Mon frère, tu es au Burkina là, tu es vraiment honnête dans ce que tu racontes là ? Quelle autre communauté a payé un tribut plus face au terrorisme qu’aux musulmans ? combien d’imams ont été tués ?
      Il faut bien suivre les prêches dans les mosquées pour comprendre. Docteur KINDO a même au temps de Damiba, critiqué les autorités suite aux faits que les femmes de Pensa ont été dénudées et humiliées par les terroristes, des vieux et enfants qui meurent de faim .
      et ils sont encore les plus nombreux dans les rangs des VDP, tu as oublié Ladji YORO ????

      Répondre à ce message

  • Le 26 janvier à 12:32, par Nabiiga En réponse à : Burkina : La FAIB lance une grande campagne de collecte de dons pour la solidarité nationale

    QUELLE HYPOCRISIE

    Il y a un point de départ qui est celui d’un appel solonnel à leurs coreligionnaires qui ensanglantent notre pays. Personnellement, je suis las de cet lacheté pour ne pas dire l’hyprocrisie la plus totale de la communauté musulmane de notre pays qui consiste à balayer du revers de la main gauche les terroristes comme non musulman. D’accord, s’ils ne le sont pas car ignorant des enseignements du coran, vous, qui savez ce qu’il faut faire, que faites-vous pour éduquer ceux qui nous ensanglantent le bon chemin en ne faisant que condamnant publiquement les actes terroristes au lieu de vous trancher dans l’ignorance de la réligion de la part des terroristes. Certes, les terroristes ne sont que des ignorants et comment cette position nous aide, aide le pays, développe le pays. Cachez vos visages s’il vous plaît car ce sont vos coreligionnaires qui écument notre pays. C’est honteux que vous nous disiez rien.

    Répondre à ce message

    • Le 26 janvier à 16:12, par Idi En réponse à : Burkina : La FAIB lance une grande campagne de collecte de dons pour la solidarité nationale

      J’ai bien voulu te répondre mais je n’arrive pas te comprendre : tantôt tu dis qu’ils font rien(alors qu’ils font beaucoup de choses, de loin plus que les autres communautés. combien de d’imams, de musulmans se sont engagés comme vdp et en sont morts ??, tu oublies que c’est la plus grande contribution !! Ladji YORO n’est pas musulman ?
      Tu prétends que les terroristes sont musulmans sans aucune preuve !
      on te dire le Pasteur N’toumi en OUganda qui enlèvent femmes et enfants, qui sèment la désolation avec son armée de résistance du seigneur est un bon chrétien ? réfléchis un peu stp.
      Arrêtes ça stp !

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Foncier au Burkina : Un groupe d’étudiants s’offusque contre l’avant-projet de loi portant promotion immobilière
Santé au travail : Zoom sur les troubles musculosquelettiques, première maladie professionnelle au monde
Fonds de soutien patriotique au Burkina : Voici les nouveaux prix sur la consommation de certains produits
Burkina/Religion : Une cohorte de serviteurs pour écouter et accompagner spirituellement les fidèles chrétiens
Éducation : Les anciens élèves de l’école primaire A de Koudougou honorent leur institutrice des années 70
Accès des adolescents et jeunes aux services de santé de la reproduction : L’ISSP pose la réflexion à travers une conférence publique
TGI de Ouagadougou : Il écope de douze mois d’emprisonnement pour avoir agressé son débiteur à la machette
Dédougou : 50 responsables de producteurs de coton formés à la prévention contre le travail des enfants
Enseignement au Burkina : L’École primaire catholique de Guilongou souffle ses 75 bougies
Koudougou : Le Centre agricole Sainte famille de Goundi, un tremplin pour les jeunes de la localité
MENAPLN : Un atelier pour réfléchir sur l’institution de la tenue scolaire en Faso danfani pour tous les élèves au Burkina
Perturbations de la distribution du gaz : Immersion sur les sites de dépôts de Bingo à Ouaga et Péni à Bobo pour comprendre les raisons
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés