Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Ministère des Sports : Le ministre Boubakar Savadogo à l’écoute des fédérations sportives

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • dimanche 22 janvier 2023 à 21h30min
Ministère des Sports : Le ministre Boubakar Savadogo à l’écoute des fédérations sportives

Le ministre des Sports, de la Jeunesse et de l’Emploi, Boubakar Savadogo, s’est entretenu avec les différentes fédérations sportives. Cette rencontre de prise de contact et d’échanges à bâtons rompus s’est tenue ce vendredi 20 janvier 2023, dans la salle de conférence Jean-Pascal Kinda du Comité national olympique et des sports burkinabè (CNOSB).

Cette rencontre a été l’occasion pour les présidents des fédérations d’exposer à leur nouveau ministre de tutelle, les difficultés rencontrées dans la gestion et le fonctionnement de leurs structures. Il s’est aussi agi de soumettre des doléances au chef du département des sports, afin de développer davantage le sport et les loisirs au Burkina Faso.

D’entrée, le ministre Boubakar Savadogo s’est engagé à recevoir individuellement les différentes fédérations à l’issue de cette rencontre d’échanges. Il dit avoir initié ces échanges pour écouter les doléances des faîtières du sport burkinabè, afin de trouver des solutions consensuelles « dans la mesure du possible et avec diligence ».

Boubakar Savadogo, ministre des Sports, de la Jeunesse et de l’Emploi.

Les différentes doléances sont à trois niveaux : la subvention accordée aux fédérations sportives, la question des infrastructures sportives et celle liée au traitement des dossiers soumis aux services du ministère. De façon précise, les premiers responsables des fédérations sportives ont demandé le traitement diligent des dossiers soumis au ministère, notamment sur la reconnaissance de certaines nouvelles fédérations sportives. D’autres préoccupations ont également été soumises au chef du département des sports. Il s’agit de l’inaccessibilité de certains locaux pendant la saison des pluies, le déblocage à temps des subventions allouées aux fédérations, la prise en charge adéquate de certains encadreurs de sports, etc.

Boubakar Savadogo a exprimé sa disponibilité à accompagner les différentes fédérations sportives afin de faire rayonner davantage le sport burkinabè sur la scène internationale. « Nous sommes venus avec un slogan : ‘‘Faire ce que les fédérations veulent, avec les moyens disponibles’’. Nous ne ferons pas ce que vous ne voulez pas », assure-t-il. Pour Boubakar Savadogo, « nous n’avons pas de moyens inextensibles sans fin, mais nous nous engageons pleinement à aller chercher les moyens pour vous permettre d’engranger des médailles au profit de notre nation ».

Les participants à cette rencontre d’échanges.

Pour ce qui concerne les difficultés liées aux infrastructures, le ministre des Sports rassure qu’un diagnostic et un inventaire de toutes les infrastructures seront faits pour une éventuelle rénovation. Quant à l’épineuse question de la rénovation du stade du 4-Août, le ministre confirme que le gouvernement de la Transition s’engage résolument à livrer une infrastructure moderne qui répond aux normes internationales.

Même si cette rencontre n’est pas à sa première, les participants ont salué cette initiative du ministre Boubakar Savadogo, moins de dix jours après son installation. Pour Stella Tapsoba, présidente de la Fédération burkinabè de handball, c’est une tribune et une opportunité d’échanges afin de soumettre leurs préoccupations pour la bonne marche des différentes fédérations.

Le ministre des Sports, de la Jeunesse et de l’Emploi a profité de l’occasion pour informer l’assistance de la tenue prochaine de l’arbitrage budgétaire des structures fédérales et de la Nuit des médaillés.

Mamadou ZONGO
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 25 janvier à 08:15, par Peter En réponse à : Ministère des Sports : Le ministre Boubakar Savadogo à l’écoute des fédérations sportives

    Monsieur le Ministre, il est bon que vous ne commettez pas les mêmes erreurs que vos prédécesseurs en organisant des rencontres à n’en pas finir avec les acteurs de votre département. Les problèmes ont déjà été diagnostiqués et des propositions de solutions faites par ces mêmes acteurs à vos prédécesseurs. Il s’agit de procéder à la mise en œuvre de ses solutions pour un rayonnement de votre département. Vous le savez très bien, vous n’êtes pas là pour 5 ans donc vous n’avez pas de temps à perdre et il faut aller vite et bien. Nous vous souhaitons bon courage et une fructueuse mission pour le bonheur des jeunes du Burkina Faso ! Dieu bénisse notre pays !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
CAN U17 2023 : Les Etalons cadets logés dans le groupe C avec le Cameroun, le Mali et le Soudan du Sud
Arbitrage au Burkina : « Il faut avoir un mental fort et aimer vraiment le métier », conseille Jean Emmanuel Compaoré, ancien arbitre international
Tour cycliste "Tropicale Amissa Bongo" : Le maillot de la combativité sur les épaules de Paul Daumont
Triple saut : Le Burkinabè Hugues Fabrice Zango débute la saison en or
Réconciliation nationale : « Nous ne ferons pas les mêmes erreurs que les précédentes initiatives », Boubakar Savadogo, ministre des sports, de la jeunesse et de l’emploi
Ministère des Sports : Le ministre Boubakar Savadogo à l’écoute des fédérations sportives
Rumeurs sur la réhabilitation du stade du 4-Août : La mise au point du groupement d’entreprises chargé de l’exécution du marché
Football : Bakary Koné met un terme à sa carrière de footballeur
Burkina Faso : « Aujourd’hui, la fédération burkinabè d’athlétisme est la plus pauvre en matière d’infrastructures », assure Missiri Théophile Sawadogo
Karaté Do : « Nous voulons terminer parmi les quatre meilleures équipes africaines en 2023 », confie Corneille Maré, directeur technique de la Fédération burkinabè de karaté do
Football : Dango Ouattara annoncé à Bournemouth en Angleterre
CHAN Algérie 2023 : Ce sera sans le Burkina Faso et le Maroc, double tenant du titre
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés