Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Burkina : Les femmes enlevées à Arbinda (Sahel) ont été retrouvées

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Lefaso.net • vendredi 20 janvier 2023 à 19h09min
Burkina : Les femmes enlevées à Arbinda (Sahel) ont été retrouvées

Les femmes enlevées dans la nuit du 12 au 13 janvier 2023, à Arbinda, localité située dans le Sahel, ont été retrouvées.

C’est ce que rapporte l’AIB sur sa page Facebook, qui dit l’avoir appris de sources sûres.

Ces femmes étaient à la recherche de feuilles et de fruits sauvages comestibles lorsqu’elles se sont fait kidnapper.

Avant d’être conduites vers les localités de Gasseliki et Gorguel.

Le procureur du Faso avait annoncé dans un communiqué le jeudi 19 janvier 2023, qu’une enquête était ouverte pour identifier et interpeller les auteurs.

Lefaso.net
Source : AIB

Vos commentaires

  • Le 20 janvier à 19:17, par HAAYGUYA En réponse à : Burkina : Les femmes enlevées à Arbinda (Sahel) ont été retrouvées

    Oh mon DIEU ! Merci. Mais ont-elles été récupérées ? Que leur a-t-on fait ? Sont-elles intactes ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 janvier à 20:42, par Le cdp-bis En réponse à : Burkina : Les femmes enlevées à Arbinda (Sahel) ont été retrouvées

    On savait que ce simulacre d’enlèvement allait se dérouler comme prévu ! La mafieuse Barbara Manzi ayant échoué, on s’attend à des scenes de ce genre pour montrer aux yeux du monde que le régime de Ibrahim Traore. Le rôle de la France dans ce théâtre ne saurait être caché longtemps car aussitôt fait aussitôt l’AFP est le premier medium qui diffuse l’information et leurs valets locaux de preciser 4 jours plus tard que ces femmes otages n’ont pas été transférées au Mali. Connaissant les pratiques de cette engences de vipères, il n’est pas exclu que parmi ces femmes, on compte des espionnes qui sont venues pour faire leur "travail" tout en vivant aux frais de la Republique !

    Répondre à ce message

    • Le 21 janvier à 09:07, par kwiliga En réponse à : Burkina : Les femmes enlevées à Arbinda (Sahel) ont été retrouvées

      Bonjour Le cdp-bis,
      Vous écrivez : "il n’est pas exclu que parmi ces femmes, on compte des espionnes...", comment ça "il n’est pas exclu...", mais non, quand on rentre dans les délires conspirationnistes, comme vous aimez à le faire, il faut aller jusqu’aux bout.
      Ce sont toutes des espionnes qui ont été formées par les services secrets de l’ONU, réseau souterrain de Barbara Manzi, qui, avec la complicité de la France, commet des lavages de cerveau sur notre intègre population, pour les transformer en terroristes lobotomisés (à moins que l’école coranique s’en soit déjà chargé).
      Non, mais sérieusement, vous non plus, vous n’avez honte de rien.
      Toute ma compassion à ces malheureuses, qui ont peut-être subi les pires outrages et tous mes vœux pour que cdp-bis et malheureusement, beaucoup d’autres, retrouvent un brin d’humanité, ce qui semble leur faire tant défaut en cette période critique.

      Répondre à ce message

    • Le 21 janvier à 11:52, par Ko En réponse à : Burkina : Les femmes enlevées à Arbinda (Sahel) ont été retrouvées

      Et si ce similaire d’enlèvement avait pour origine des responsables du Burkina pour redorer leur blason ?
      Vu le peu d’informations, on peut s’attendre à tout…

      Répondre à ce message

  • Le 20 janvier à 21:25, par Guero En réponse à : Burkina : Les femmes enlevées à Arbinda (Sahel) ont été retrouvées

    Bizarre. On n’a rien entendu comme condamnations de la part du parasite onusien, des ong et autres associations de défense des droits humains. Comme si les terroristes sont intouchables voire espèce protégée « »

    Répondre à ce message

  • Le 20 janvier à 21:33, par Guero En réponse à : Burkina : Les femmes enlevées à Arbinda (Sahel) ont été retrouvées

    Bizarre silence complice des parasites onusiens , des ong et associations dites de défense des droits humains si prompts à condamner les armées et supplétifs quand elles s’attaquent aux vecteurs bien connus du terrorisme djihadistes. A croire qu’ils sont une espèce sauvage protégée. Pour ces pauvres femmes , aucune condamnation de l’acte

    Répondre à ce message

  • Le 20 janvier à 23:46, par Papa En réponse à : Burkina : Les femmes enlevées à Arbinda (Sahel) ont été retrouvées

    Dieu merci que nous avons eu plus de peur que de mal .Moi personnellement j’avais espoir car aussitôt les femmes kidnappées les commanditaires du rap FRANCE/ONU ont demandé leur libération immédiate et les exécutants ont aussitôt respecté le mot d’ordre. Simulacre d’enlèvement orchestré par les ennemis du Burkina-Faso pour discréditer le pouvoir de la transition et pousse la population contre le camarade IBRAHIM TRAORÉ heureusement que le peuple a compris le jeu. Que DIEU bénisse le Burkina-Faso et son peuple résilient .

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier à 07:04, par sawadogo En réponse à : Burkina : Les femmes enlevées à Arbinda (Sahel) ont été retrouvées

    Bravo à nos forces de sécurité et aux VDP ainsi qu’à tous ceux qui ont œuvrer pour la libération des femmes.
    Si ma mémoire m’est fidèle l’ONU,le haut commissariat aux réfugiés et la France ont condamné cet acte et l’onu à même exigé la libération immédiate et sans condition.
    Maintenant complicité ou pas chacun y va de son propre commentaire.
    Que dieu protège le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier à 07:16, par Kladjou En réponse à : Burkina : Les femmes enlevées à Arbinda (Sahel) ont été retrouvées

    Même si c’est un complot, ils devraient savoir son ou ses commanditaires, que nous n’avons pas de forêt de Sambissa au Sahel comme Boko Haram avait réussi a dissiper les filles de Chibock au Nigeria après leur rapt.
    En tout cas Dieu merci ces filles, mères et soeurs ont été retrouvées 66 au total au lieu de 61 comme l’affirmaient des soit disant experts.
    Dieu merci aucun appel à l’aide comme l’aurait espéré certains partenaires aux aguets.
    Le Burkina est un pays béni et tous ces comploteurs et leurs nègres de maisons positionner en snipers de services échoueront lamentablement parce que Dieu aide la vérité si la victime se bat lui-même. "Aide toi, le ciel t’aidera"
    Nous avons les capacités de nous sortir d’affaire si nous avons les moyens nécessaires et nous sommes en train de nous donner les moyens n’en déplaise au vuvuzela et autre oiseaux relais de mauvaise augure qui ont vite fait de voir Prigojine à Ouaga avec ses Wagner pour nous saillir.
    Le partenariat "il faut me solliciter pour intervenir" est terminer ici au Faso. On ne peut pas nous demander de solliciter une intervention au lieu de nous donner les moyens d’intervenir nous même dans ton propre pays, c’est quoi ce partenariat ?
    On crée ou on incite la création du problème et on te fait pression pour les solliciter dans sa résolution. C’est comme cela que Djonkounda Traoré, le mathématicien président malien a été trompé par naïveté par la France. On lui a montré les images truquées de quelques pick up de terroristes et lui faire croire que s’il n’y avait pas d’intervention urgente Bamako tomberait. On l’a même aider à rédiger la demande, la corriger comme voulait le commanditaire et RfI et France 24 se sont chargées de façonner l’opinion publique malienne et sous régionale et la suite de l’histoire on la connait. On sait maintenant parfaitement que la France préparait cette intervention depuis déjà de longues mois et ne cherchait qu’un alibi pour la mettre en oeuvre. L’exagération l’exagération de ce fameux avancement des Djihadistes a été la parade trouvée.
    le Burkina peut se sortir d’affaire et n’a besoin d’aide de qui que ce soit sur son territoire. Nous avons à l’oeil vos nègres de maison que nous connaissons d’ailleurs pour la plupart et leur mode opératoire

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier à 08:21, par Souk En réponse à : Burkina : Les femmes enlevées à Arbinda (Sahel) ont été retrouvées

    Avant de tirer des conclusions, il serait utile d’avoir des informations. C’est le minimum. Palabrer sur des suppositions que c’est un simulacre d’enlèvement et de la faute aux étrangers est un peu court.
    Si c’est un faux enlèvement, c’est peut être la seule façon qui a été trouvée pour montrer que des familles sont en détresse et que les femmes répondent toujours présentes dans l’intérêt des leurs, contrairement à certains hommes qui ne s’engagent pas.

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier à 11:37, par Souk En réponse à : Burkina : Les femmes enlevées à Arbinda (Sahel) ont été retrouvées

    Bizarre qu’on trouve des informations récentes sur les médias étrangers et pas au Burkina.
    Bizarre que les « officiels » actuels ne se prononcent pas, alors qu’ils ont procédé à leur rapatriement.
    On attend de savoir pour éviter les élucubrations.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 11:28, par De rien En réponse à : Burkina : Les femmes enlevées à Arbinda (Sahel) ont été retrouvées

    Vivement que la pure et simple vérité soit dite sur cette histoire.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Boucle du Mouhoun : Deux employés de Médecin Sans Frontières assassinés
Burkina Faso : Une attaque dans la commune de Bani fait 25 morts, selon un bilan provisoire
Insécurité dans le Centre-ouest du Burkina : « Si rien n’est fait, la commune de Dassa (Sanguié) va disparaitre », alerte l’ex maire François Bacyé
Insécurité au Burkina : « Le gouvernement a intérêt à prendre à bras le corps la situation de la région de l’Est », estime Marcel Ouoba, journaliste
Est du Burkina : L’armée et les volontaires pour la défense de la patrie repoussent une attaque terroriste
Insécurité dans le Sahel : L’armée burkinabè déjoue une attaque et tue une quinzaine de terroristes (Communiqué)
Région des Cascades : Les corps sans vie de quinze passagers découverts suite à un enlèvement par des hommes armés
Crise sécuritaire et humanitaire au Burkina : La situation dans le Sourou offre « un spectacle désolant et très préoccupant », indiquent des ressortissants
Attaques terroristes au Burkina : Et pourtant Mahamadou Savadogo avait raison !
Burkina : Une centaine de terroristes neutralisés par l’armée aux environs de Gourcy
Reconquête du territoire national : La situation s’est améliorée, selon le service communication des Armées
Libération des 66 femmes enlevées à Arbinda : "Les recherches se poursuivent pour identifier les auteurs", promet le gouvernement
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés