Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Logiciels open source : Une alternative aux logiciels payants

Accueil > Actualités > Multimédia • Lefaso.net • mardi 10 janvier 2023 à 12h07min
Logiciels open source : Une alternative aux logiciels payants

Si vous n’avez pas les moyens de vous offrir la licence d’un logiciel professionnel, ne vous en faites pas. Il existe des solutions alternatives toutes aussi attrayantes que riches pour vous dépanner. Open Source Alternatives (https://www.opensourcealternative.to/) est l’une des plateformes qui regroupe dans un même espace ces solutions.

Si vous voulez être créatif, productif en entreprise, il est important d’avoir de bons outils. Pour un début, rien ne sert souvent de dépenser une petite fortune pour les frais d’abonnement mensuel ou annuel des logiciels. Excepté tout ce qui touche à la cybersécurité où la petite erreur peut être fatale.

Les logiciels open-source sont des alternatives aux programmes coûteux et parfois complexes dans l’utilisation. Ce sont des logiciels dont le code source est distribué sous une licence permettant à quiconque de lire, modifier ou redistribuer lesdits logiciel. Attention ! « Open Source » ne signifie pas toujours « gratuit ». Sur Open Source Alternatives (https://www.opensourcealternative.to/), vous trouverez une panoplie d’applications ou de site à visiter qui vous permettront d’améliorer votre productivité.

Plus de 400 alternatives open-source

La plateforme est en anglais. La recherche sur Open Source Alternative se fait en saisissant dans la barre de recherche une catégorie d’outils ou un produit précis. L’utilisateur peut aussi choisir une catégorie parmi « Commerce électronique, communication, gestionnaire de mots de passe, outils de développement, prise de notes, base de données, conception, gestion de produits, etc. ». Open Source Alternatives propose plus de 400 alternatives open-source. Pour chaque alternative proposée, un ou plusieurs outils open source sont indiqués. Vous aurez l’embarras du choix.

Catégorie « Communication »

Par exemple dans la catégorie « Communication », les solutions Rocket Chat, Mattermost, Zulip, Element, Wire, Twake et Cinny sont des alternatives à Slack, Microsoft Teams et Discord.

Quant aux applications de visioconférence Jitsi, BigBlueButton et MiroTalk P2P, ce sont les alternatives à Zoom, Skype, Google Meet.

Movim est l’alternative de Facebook, Discord, Twitter, Slack tandis que Signal, Berty, SchildiChat et Kontalk sont les alternatives de l’application de messagerie instantanée WhatsApp.

Alternatives pour la conception et le e-commerce

Dans la rubrique « Design », les applications de conception et de prototypage, Penpot et Modulz feront l’affaire face à Figma. GIMP, lui, est l’outil d’édition et de retouche d’image qui vous fera oublier Photoshop. Si vous ne maîtrisez pas DaVinci Resolve, alors, rabattez-vous sur le logiciel de post-production et de compositing vidéo, Natron. Le logiciel de dessin vectoriel libre, Inkscape, n’est certes pas plus fourni qu’Adobe Illustrator mais il ne vous décevra pas. Et que dire de Darktable, la version open source d’Adobe Lightroom ? [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

HFB
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina cyberéconomie : "Il faut inciter les enfants et adolescents à s’intéresser très tôt aux métiers du numérique" Younoussa Sanfo
Burkina Faso : Le pays est sous influence médiatique pro-russe selon All Eyes On Wagner
Médias : La liberté de la presse n’est pas une liberté à géométrie variable
Editorial : Non, les médias burkinabè ne sont pas des « Radio mille collines »
Technologie au Burkina : PUBBIX TECH outille une dizaine de jeunes au ‟UX Design″
« Reporters du Faso » : Moumouni Simporé succède à Charles Tiendrébéogo à la tête de l’organisation
Médias au Burkina : « Le travail du journaliste n’est pas de chanter les louanges de quelqu’un », rappelle le journaliste Boureima Ouédraogo
Utilisation des réseaux sociaux : La responsabilité sociale et citoyenne des internautes au cœur d’une rencontre du SEPAFAR
Prix Norbert Zongo du journalisme d’investigation en Afrique : Le comité CNP-NZ dénonce son usurpation par l’ONG M&D
Régulation de la communication au Burkina : Les Burkinabè invités à faire attention à ce qu’ils véhiculent comme information
Création de visuels et d’infographies : Polotno Studio, l’alternative gratuite à Canva
Protection des données à caractère personnel : La Commission de l’informatique et des libertés sensibilise les étudiants du Centre universitaire polyvalent du Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés