Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Banque d’images libres et gratuites : Burst, la solution qu’il vous faut

Accueil > Actualités > Multimédia • Lefaso.net • samedi 7 janvier 2023 à 13h15min
Banque d’images libres et gratuites : Burst, la solution qu’il vous faut

Il n’est pas souvent aisé pour les journalistes et autres créateurs de contenus de trouver des images de qualité pour illustrer leurs articles ou concevoir des visuels pour les réseaux sociaux. Parmi la multitude de photothèques disponibles, il y a Burst (https://burst.shopify.com/). Découverte.

Burst est une plate-forme de photos gratuites alimentée par Shopify qui est une solution de commerce électronique en mode SaaS. Pour les plus avertis, Shopify n’a pas créé cette banque d’images par hasard. Elle cible les entrepreneurs, blogueurs, développeurs et designers, car chaque image est faite pour vendre un produit ou enrichir un site vitrine ou e-commerce.

Sur Burst, vous trouverez des images haute définition idéales pour l’entrepreneur ou le créateur de contenus que vous êtes. Les photos sont classées par « Collections » et sont également accessibles par le moteur de recherche. Les photos sont libres d’utilisation. Vous pouvez éditer, recadrer ou modifier les images comme bon vous semble. « Le but de notre bibliothèque est d’aider autant de personnes que possible, donc toutes nos photos sont libres de droits, sans attribution requise. Cela signifie que vous pouvez les utiliser dans vos projets scolaires, le travail des clients, les publicités imprimées, les menus, sur les sites Web et au-delà », indique la plateforme.

Même si les images sont open source, Burst souligne que sa communauté de contributeurs aime que leurs photos soient créditées, ce qui permet de valoriser davantage le travail des photographes et de faire découvrir leurs œuvres au plus grand nombre.

Après avoir téléchargé une image, l’utilisateur peut ainsi cliquer sur l’option « Dites merci en donnant du crédit ». Il peut aussi cliquer simplement sur « Copier le code » pour copier le code HTML qui attribue le crédit au photographe, puis le coller sur son site Web par exemple. Si le code de crédit n’apparait pas, Burst recommande aux utilisateurs d’écrire par exemple « Photo par ‘’nom du photographe’’ de Burst » et d’ajouter un lien vers l’image utilisée.

Certes, Burst n’est pas une révolution en soi, mais la qualité de ses photos ne va pas vous laisser indifférents si vous êtes à la recherche de quelque chose de moderne et professionnel. La photothèque s’agrandit de jour en jour et si vous ne voulez pas manquer les nouvelles photos de la semaine, vous pouvez vous inscrire à la newsletter. C’est gratuit.

Si vous connaissez d’autres plateformes de téléchargement d’images libres, n’hésitez pas à nous le faire savoir en commentaire.

HFB
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina cyberéconomie : "Il faut inciter les enfants et adolescents à s’intéresser très tôt aux métiers du numérique" Younoussa Sanfo
Burkina Faso : Le pays est sous influence médiatique pro-russe selon All Eyes On Wagner
Médias : La liberté de la presse n’est pas une liberté à géométrie variable
Editorial : Non, les médias burkinabè ne sont pas des « Radio mille collines »
Technologie au Burkina : PUBBIX TECH outille une dizaine de jeunes au ‟UX Design″
« Reporters du Faso » : Moumouni Simporé succède à Charles Tiendrébéogo à la tête de l’organisation
Médias au Burkina : « Le travail du journaliste n’est pas de chanter les louanges de quelqu’un », rappelle le journaliste Boureima Ouédraogo
Utilisation des réseaux sociaux : La responsabilité sociale et citoyenne des internautes au cœur d’une rencontre du SEPAFAR
Prix Norbert Zongo du journalisme d’investigation en Afrique : Le comité CNP-NZ dénonce son usurpation par l’ONG M&D
Régulation de la communication au Burkina : Les Burkinabè invités à faire attention à ce qu’ils véhiculent comme information
Création de visuels et d’infographies : Polotno Studio, l’alternative gratuite à Canva
Protection des données à caractère personnel : La Commission de l’informatique et des libertés sensibilise les étudiants du Centre universitaire polyvalent du Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés