Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Mali : L’armée se dote de drones de surveillance et de combat de type TB2 de derrière génération

Accueil > Actualités > International • Lefaso.net • jeudi 22 décembre 2022 à 14h02min
Mali : L’armée se dote de drones de surveillance et de combat de type TB2 de derrière génération

Le Mali s’est procuré des drones turcs de surveillance et de combat de type TB2 de derrière génération.

Ces drones ont été présentés au ministre de la défense, le Colonel Sadio Camara, le mercredi 21 décembre 2022 lors de sa visite à la base aérienne de Mopti.

Lors de cette visite, des vols de reconnaissance ont été effectués.

Lefaso.net
Source : news.abamako.com

Vos commentaires

  • Le 22 décembre 2022 à 15:43, par Diongwale En réponse à : Mali : L’armée se dote de drones de surveillance et de combat de type TB2 de derrière génération

    .
    Le Mali a raison, et le Burkina, sur ce point, ferait bien d’en faire autant : les drones de surveillance et de combat sont assurément le meilleur moyen de combattre les HANI sans mettre en danger la vie des FDS. Bien sûr, cela a un coût important, mais le Burkina a de l’or, et il est grand temps d’investir dans du matériel efficient.

    Répondre à ce message

    • Le 23 décembre 2022 à 10:09, par kwiliga En réponse à : Mali : L’armée se dote de drones de surveillance et de combat de type TB2 de derrière génération

      Bonjour Diongwale,
      Ben, selon diverses sources, on en a déjà :
      - Des drones armés, de construction turque : les Bayraktar TB2, achetés par Rock, ont déjà été utilisés par notre armée depuis janvier, ils ont même causé des dommages collatéraux à Béléhédé, dans le Soum, ces faits ayant été reconnus dans un communiqué de notre état-major. Source afrikahabari. 22.09.2022 Radio suspendue 20.09.2022
      - Le Burkina Faso a commencé à faire voler des Bayraktar TB2, le mercredi 14 septembre 2022, des drones armés de fabrication turque dans son ciel. Sur la question, nos confrères soutiennent que l’état-major burkinabè n’a pas voulu confirmer une telle présence dans le ciel du Faso. En revanche, selon des sources sécuritaires de la sous-région, des Burkinabè ont été envoyés pour formation ces derniers mois en Turquie et cela dans les domaine Sources du pilotage et de la maintenance de ces drones. Source Wakatséra 15.09.2022
      Hélas, s’ils sont d’une aide précieuse, les drones ne sont pas non plus la panacée à tous les problèmes guerriers.
      Pour rappel, un nombre considérable de drones ont été utilisés par l’armée américaine en Afghanistan,... on voit le résultat.

      Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2022 à 16:19, par AHMED En réponse à : Mali : L’armée se dote de drones de surveillance et de combat de type TB2 de derrière génération

    La France trouve que c’est une junte qui dirige le MALI après un coup d’état. Le MALI n’a pas le droit de bouger un petit doigt. C’est cette même junte qui a fait partir ou déguerpir BARKANE le budgetivor .

    Répondre à ce message

    • Le 23 décembre 2022 à 10:15, par kwiliga En réponse à : Mali : L’armée se dote de drones de surveillance et de combat de type TB2 de derrière génération

      Bonjour AHMED,
      Pourriez-vous nous expliquer en quoi Barkhane a été budgétivore, si ce n’est pour les impôts de Renault Hélié et de ses compatriotes ?
      Vous serez assez aimable d’étayer vos propos d’éléments factuels et de sources vérifiables.
      Merci par avance.
      Heu, sinon, moi aussi, je "trouve que c’est une junte qui dirige le MALI après un coup d’état" et, bien entendu, je pense la même chose du Burkina, de la Guinée, de la Birmanie,... Qui serait assez fou pour prétendre le contraire ?

      Répondre à ce message

    • Le 24 décembre 2022 à 14:55, par Renault HÉLIE En réponse à : Mali : L’armée se dote de drones de surveillance et de combat de type TB2 de derrière génération

      Barkhane budgétivore ? Mais c’est ABSURDE !
      Aucun pays sahélien n’a jamais versé le moindre kopeck pour aucune aide militaire de l’OTAN, ni US, ni française, ni allemande, ni rien !
      Vous êtes bien entendu incapable de verser au dossier la moindre preuve de vos allégations. Pour vous, est une « preuve » n’importe quelle infox d’un site panafric** manipulé par Wagner ; vous êtes tellement naïf.
      Rien que le coût salarial annuel d’un seul soldat occidental déplacé en Afrique est supérieur à 50 millions de Francs-CFA-ECO. Multiplié par 400, ça fait un paquet de dizaines de milliards de Francs-CFA-ECO, de qui mettre en faillite vite fait les finances du Burkina Faso ; fini les fonctionnaires au maquis à 15h, plus de sous pour la Brakina, faillite des commerçants des villes, famine chez les « marchandes du devant » amatrices de fonctionnaires élégants.
      De plus, je vous épargne le coût d’un raid de chasseur-bombardier Rafale, d’hélicoptère Tigre ou de satellite US...
      Budgétivore, mais pour MES impôts ...

      Répondre à ce message

      • Le 26 décembre 2022 à 12:03, par Vérité indiscutable En réponse à : Mali : L’armée se dote de drones de surveillance et de combat de type TB2 de derrière génération

        Le problème de certains commentateurs comme un certain Renault HÉLIE, c’est qu’ils sont placés ici par des pions au service de l’Occident. Barkhane comme tous les autres groupes armés présents dans le Sahel fonctionnent avec l’argent de l’Union Européenne et de la mauvaise manière. Je rappelle à M. Renault HÉLIE que de 2014 à 2020, l’Union Européenne a donné à la France plus de 5 milliards d’Euros comme soutien à ces opérations. Tu trouves ces chiffres même sur les sites officiels de l’économie au niveau de l’europe.
        Concrètement, Barkhane comme les autres gnamagnama de G5 Sahel par exemple, sont des structures mises en place pour faire vivre leurs propres industries d’armement et payer des salaires de luxe à des militaires européens qui ne foutent rien sur nos terres. Du coup, quand on leur dit de quitter le Mali, ils ne retournent pas chez eux, ils changent juste de camp.
        Si ces 5 milliards d’euros étaient donnés à nos pays pour organiser eux-mêmes la lutte contre le terrorisme, l’affaire était finie depuis longtemps. L’état major français a fait un joli récapitulatif sur Barkhane quand ils ont été chassés du Mali. Sur leur propre site internet tu trouves ceci : nombre de militaires, de drones, d’avions chasseurs, d’hélicoptères, d’avion de transport tactiques, de véhicules blindés lourds, de véhicules logistiques, de véhicules blindés légers... Et ce qui est très joli, c’est de voir juste à côté, les drapeaux des pays de provenance de tout ce matériel... et tu te rends compte que c’est une façon de faire tourner leurs propres usines d’armement... Cherche sur le site de l’état major français, tu verras...
        Le comble dans tout ça, c’est que nos pays participent ; tout n’est pas don ; il y a plein de financements qui seront remboursés par nos pays, faut pas vous leurrer aussi vilement !!!!
        Nos pays ne sont donc pas des champs vides pour des opérations de perfectionnement d’armement occidental (d’où l’imposition des militaires européens même quand les accords n’en demandent pas). Même si l’existence du terrorisme est réel, les moyens occidentaux ne seront jamais les plus indiqués pour l’éradiquer ; au grand jamais.
        Et si quelqu’un dit que Barkhane était budgetivore, il n’a pas tort ; il pourrait dire bien plus même.

        Répondre à ce message

        • Le 29 décembre 2022 à 22:53, par Renault HÉLIE En réponse à : Mali : L’armée se dote de drones de surveillance et de combat de type TB2 de derrière génération

          @ Vérité indiscutable
          M. ou Mme « Vérité indiscutable », vous avez enfin reconnu que le financement de Barkhane est une affaire interne de l’OTAN et de l’UE. Les états Sahéliens n’ont jamais versé le moindre fifrelin pour une aide occidentale.
          Après, notre cuisine interne de toubabous, c’est notre problème, vous n’avez rien à dire. Bon, Barkhane a été sabotée par les armées maliennes et burkinabè, mais le Niger et le Tchad sont toujours fort bien protégés. D’ailleurs, les terroristes l’ont bien compris, ils arrivent par milliers au Mali et au BF, qui ont empêché tout survol, facilitant ainsi l’implantation jihadiste.

          Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2022 à 16:40, par Nabiiga En réponse à : Mali : L’armée se dote de drones de surveillance et de combat de type TB2 de derrière génération

    POURQUOI FAIRE AVEC DES DRONES ?

    Voici la question que notre gouvernement se pose au Mali. Le Mali a vu la lumière en se dotant des drônes.

    Seuls les drônes peuvent gagner cette guerre. Je n’ai pas de cesse de le dire car désormais les terroristes, où qu’ils soient, ne seront jamais seuls dans l’exécution de leurs méfaits. Ils seront accompagnés inlassablement par les forces du Mali afin de défaire ce qui est fait sans compter manifestement le manque de planque pour eux car suivi de partout

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2022 à 17:35, par Modeste En réponse à : Mali : L’armée se dote de drones de surveillance et de combat de type TB2 de derrière génération

    Whaou ! le Mali avance. À quand le tour de mon pauvre Burkina ?

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2022 à 17:48, par Gombosec En réponse à : Mali : L’armée se dote de drones de surveillance et de combat de type TB2 de derrière génération

    Le Mali a une longueur d’avance sur le plan de l’équipement et de l’armement. L’autre grande différence, l’armée communique sur ses acquisitions.C’est l’armée du peuple qui montre avec fierté ses engins de guerre à la population. Il n’y a pas cette distance et cette opacité comme au Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2022 à 18:46, par Diakité Lakamy En réponse à : Mali : L’armée se dote de drones de surveillance et de combat de type TB2 de derrière génération

    Il était grand temps que le pays se dote de drones toute chose qui va aider l’armée dans sa lutte contre le terrorisme et d’éventuelles rébellions. À mon avis, il faut même une base de drones. Vivement la sécurité par les FAMA.

    Répondre à ce message

  • Le 22 décembre 2022 à 20:43, par Alpha2025 En réponse à : Mali : L’armée se dote de drones de surveillance et de combat de type TB2 de derrière génération

    @AHMED, de temps en temps, foutez la paix à la France. Ils vous ont débarrassé le plancher. Donc oubliez les. Vous traitez Barkhane de budgetivore. Merci de nous présenter les copies des factures payées qu’ils ont adressé au Mali !

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2022 à 14:20, par SAC En réponse à : Mali : L’armée se dote de drones de surveillance et de combat de type TB2 de derrière génération

    On est toujours en train de discuter sur de l’inutile ;
    Junte ou pas junte au Mali comme au Burkina, qu’est-ce-qu’on veut à la fin ?
    Les débats doivent être faits sur comment consolider les bonnes gouvernances et sortir des verrous imposés par la colonisation et entretenus par des élus, des intellectuels, des cupides et j’en passe. Pourquoi vouloir copier les franchises occidentales de démocraties alors que nous n’y sommes pas ?
    Comment ces dits "juntes" peuvent nous sortir de notre situation sécuritaire difficile et baliser les dérives possibles lors de la reprise en main par les civils ?
    Tout notre problème c’est la cupidité et la voracité de nos hommes politiques.
    Ça, ça doit être notre combat, notre préoccupation.

    Répondre à ce message

  • Le 23 décembre 2022 à 15:03, par pfff En réponse à : Mali : L’armée se dote de drones de surveillance et de combat de type TB2 de derrière génération

    @ AHMED : Je vous remercie grandement de vous inquiéter de mes impôts, et puisque vous ne semblez pas y tenir, je les réserverai pour un autre usage. Merci pour ce moment de sincérité.

    Répondre à ce message

  • Le 25 décembre 2022 à 00:07, par Renault HÉLIE En réponse à : Mali : L’armée se dote de drones de surveillance et de combat de type TB2 de derrière génération

    Espérons que, pour ces drones, il ne va pas se passer ce qui est arrivé avec des avions d’air Mali, à savoir :
    Revente de pièces détachées au poids de l’aluminium chez les fabricants de marmites des marchés de Bamako...

    Répondre à ce message

  • Le 26 décembre 2022 à 11:51, par Passakziri En réponse à : Mali : L’armée se dote de drones de surveillance et de combat de type TB2 de derrière génération

    Merci à Kwiliga et aux autres d apporter des précisions factuelles à ceux qui veulent surfer sur le populisme malien. En résumée on peut retenir que le Burkina, loin d être en retard sur le Mali est bien en avance. Contrairement à Nabiiga , je reste convaincu que les drones bien qu étant une aide ne nous sortiront pas durablement des problèmes parce que les HANI peuvent facilement s adapter . Le problème c’est que nous n avons même pas un problème d armement mais juste de bonne foi. Di chacun faisait son travail avec le plus grand amour pour le pays, nous n aurions pas basculé dans ce désordre indescriptible. Malheureusement certains officiers formés pour le combat ont estimé avoir longtemps marché jusqu’à Tonguomayel, donc il était temps de retrouver les clips de Kossyam, d autres auraient empoché leur butin de 400 millions. Avec cette mauvaise foi qui est la chose la mieux partagée zu Faso, même si vous y livrez tout l arsenal américain, on risque de n avoir aucun résultat, sauf la fréquence de coup d états qui pourrait évoluer de quelques mois à une poignée de semaines.

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2022 à 22:55, par Renault HÉLIE En réponse à : Mali : L’armée se dote de drones de surveillance et de combat de type TB2 de derrière génération

    C’est amusant ! Les internautes ne semblent pas savoir que les autres états sahéliens avaient déjà des drones bien avant le Mali.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Afrique : En visite au Mali, Sergueï Lavrov ouvre la porte de la Russie aux pays du Sahel
Première Réunion de Suivi de l’« Appel de Tanger » : Des Premiers ministres et ministres africains réunis à Marrakech pour l’exclusion de la pseudo-« rasd » de l’Union Africaine
Mali : Le directeur de la division des droits de l’homme de la MINUSMA, Guillaume Andali, déclaré persona non grata
Pape François à Kinshasa : « L’Afrique n’est pas une mine à exploiter ni une terre à dévaliser »
Sécurité routière : La Côte d’Ivoire annonce le système du permis à points à partir de mars 2023
Bénin : Au moins 22 morts dans les flammes et de nombreux blessés, suite à un grave accident
Ukraine : Le ministre de l’Intérieur périt dans un crash d’hélicoptère
Sénégal : 19 morts dans un nouvel accident ce lundi 16 janvier, une semaine après celui qui a fait 40 décès
Libération des 46 militaires ivoiriens : Les Chefs d’Etat Ouattara et Gnassingbé invités par des compatriotes à faire autant avec leurs propres « prisonniers politiques »
Libération des soldats ivoiriens : Faure Gnassingbé s’érige en médiateur efficace de la CEDEAO
Mali- Côte d’Ivoire : Les 46 militaires ivoiriens graciés sont arrivés à Abidjan
Mali : Les 49 soldats condamnés bénéficient de la grâce présidentielle
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés