Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

RDC : 120 morts dans des inondations à Kinshasa, le président indexe l’insuffisance d’accompagnement

Accueil > Actualités > International • Lefaso.net • mercredi 14 décembre 2022 à 11h00min
RDC : 120 morts dans des inondations à Kinshasa, le président indexe l’insuffisance d’accompagnement

Plus de 120 personnes ont péri à Kinshasa, capitale, dans des inondations provoquées par une pluie torrentielle, le mardi, 13 décembre 2022, selon un bilan provisoire communiqué dans la soirée par le gouvernement.

Un deuil national de trois jours est décrété à partir de ce mercredi. Outre le bilan provisoire de 120 morts, les inondations ont causé d’importants dégâts matériels et submergé en début de matinée jusqu’aux grandes rues du centre de la mégapole d’environ 15 millions d’habitants, indique la presse congolaise.

Selon des sources citées par les confrères congolais, les victimes se comptent dans différents quartiers et communes de la ville, notamment dans des vallées où des habitations ont été détruites par des glissements de terrain. « Parmi les morts, figurent neuf membres d’une même famille, dont de jeunes enfants, tués dans l’effondrement de leur maison dans le quartier Binza Delvaux, de la commune de Ngaliema de Kinshasa. Vers 4 heures du matin, nous avons été réveillés par l’eau qui s’est introduite dans la maison. Nous avons canalisé l’eau et, pensant qu’il n’y avait plus de danger, nous sommes retournés dans la maison pour dormir, nous étions trempés. La famille s’est recouchée et juste après, le mur s’est effondré », cite l’AFP.

Dans la soirée de mardi, et de la capitale des USA où il séjourne dans le cadre d’un sommet, le président Félix Tshisekedi a, à la faveur d’un entretien avec le chef de la diplomatie américaine, jugé que son pays n’était pas assez « accompagné » pour faire face aux dégâts causés par le changement climatique.

« C’est vraiment l’exemple même de ce que nous déplorons et nous décrions depuis quelque temps, cet accompagnement qui doit venir des pays qui polluent et, malheureusement, provoquent des conséquences néfastes dans nos pays qui n’ont pas les moyens de se protéger de cela », a-t-il interpellé, alors que la COP 27 (tenue en terre africaine de Charm El-Cheikh en Egypte du 6 au 18 novembre 2022) vient de refermer ses portes sur cette préoccupation de changements climatiques.

En effet, selon les spécialistes, le bassin du Congo, une grande forêt d’Afrique centrale, qualifiée de « poumons de l’Afrique », compte parmi les plus riches éco-systèmes de la planète. Il mérite, de ce fait, selon surtout des défenseurs de la nature, autant d’attention et de protection que la célèbre forêt amazonienne. C’est certainement cela que le président Tshisekedi ressasse aux puissances (considérées comme les plus grandes pollueuses de la planète).

O.L
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 14 décembre 2022 à 11:21, par Patarbtalle En réponse à : RDC : 120 morts dans des inondations à Kinshasa, le président indexe l’insuffisance d’accompagnement

    Président, ce vraiment ce genre de discours qu’il faut tenir. Ça nous apprendra. Ce honteux, cette messe aux Usa. Les USA se foutent de l’Afrique tant que leurs intérêts sont gérés par des dirigeants à la solde des prédateurs. Pendant ce temps, l’Ukraine même si on reconnaît qu’elle est attaquée bénéficient de tonnes de pognons. Pauvres africains.

    Répondre à ce message

  • Le 14 décembre 2022 à 11:37, par Zouk351 En réponse à : RDC : 120 morts dans des inondations à Kinshasa, le président indexe l’insuffisance d’accompagnement

    Il y a deux sortes de causes pour expliquer cette catastrophe. Il y a toujours eu des inondations dans de nombreuses régions.
    L’augmentation peut été liée au climat. Par contre, les dégâts sont aussi les effets de constructions qui ne sont pas assez solides ou mal placées.
    Chacun doit contribuer pour améliorer l’habitat et l’accusation des autres ne suffit pas à se dédouaner.

    Répondre à ce message

  • Le 14 décembre 2022 à 13:25, par Renault HÉLIE En réponse à : RDC : 120 morts dans des inondations à Kinshasa, le président indexe l’insuffisance d’accompagnement

    Comme souvent, on va chercher des responsabilités chez les « mundélés », les Occidentaux au vastes poches ; en anglais, « big pocket syndrom », toujours culpabiliser celui qui a le fric.
    Or, l’urbanisme des grandes villes de la région est une véritable catastrophe, ne serait-ce que par la déforestation induite. Ce sont là les véritables causes des inondations.
    Kinshasa est un capharnaüm sans nom, comme Lagos, comme plein de mégapoles africaines.

    Répondre à ce message

    • Le 14 décembre 2022 à 15:07, par Gwandba En réponse à : RDC : 120 morts dans des inondations à Kinshasa, le président indexe l’insuffisance d’accompagnement

      @Renault HÉLIE
      Pouvez-vous au moins dans une situation pareil, faire preuve d’humanité et compatir à la douleur des autres même s’ils sont de race noir ???
      Un être se revendiquant intelligent sans ses valeurs qui ne vend pas malheureusement pour vous, vu que vous nous cassez les pieds avec votre prétendue retraite confortable qui ne vous empêche pourtant pas de jouer les sans cœurs pour avoir un complément de retraite. C’est tout simplement minable.

      Répondre à ce message

      • Le 14 décembre 2022 à 20:53, par Renault HÉLIE En réponse à : RDC : 120 morts dans des inondations à Kinshasa, le président indexe l’insuffisance d’accompagnement

        @Gwandba
        Qui a dit que je ne compatis pas ? Mais les forums de lefaso.net ne sont pas réservés aux pleureuses...
        J’ai juste mis en lumière l’irresponsabilité de ce politicard  ; au lieu de dire «  retroussons-nous les manches, et révisons les graves erreurs d’urbanisme, Kinshasa est un cloaque innommable  », il se dépêche d’aller chercher de faux responsables, si possible pas trop pauvres.
        Voilà exactement le genre d’irresponsabilité victimaire qui discrédite les politicards d’Alger au Cap. Rassurez-vous, ce n’est pas une question de couleur de peau, car les dirigeants algériens en abusent à tire-larigot, malgré leurs yeux-bleus-cheveux-clairs-teint-blanchâtre. Au passage, vous seriez étonné du nombre d’enfants blonds que l’on voit au Maghreb, spécialement au nord ou dans les montagnes. Mais, claire ou sombre, la couleur de peau ne préserve guère de l’irresponsabilité...

        Si Kinshasa ne réforme pas son urbanisme, il y aura encore des milliers de morts par inondations, éboulements et pollution.

        Vous remarquerez que d’autres se sont exprimés dans le même sens.

        PS : à propos d’Algériens, vous n’en verrez que rarement se souvenir du lourd passé esclavagiste de l’Algérie.

        Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Afrique : En visite au Mali, Sergueï Lavrov ouvre la porte de la Russie aux pays du Sahel
Première Réunion de Suivi de l’« Appel de Tanger » : Des Premiers ministres et ministres africains réunis à Marrakech pour l’exclusion de la pseudo-« rasd » de l’Union Africaine
Mali : Le directeur de la division des droits de l’homme de la MINUSMA, Guillaume Andali, déclaré persona non grata
Pape François à Kinshasa : « L’Afrique n’est pas une mine à exploiter ni une terre à dévaliser »
Sécurité routière : La Côte d’Ivoire annonce le système du permis à points à partir de mars 2023
Bénin : Au moins 22 morts dans les flammes et de nombreux blessés, suite à un grave accident
Ukraine : Le ministre de l’Intérieur périt dans un crash d’hélicoptère
Sénégal : 19 morts dans un nouvel accident ce lundi 16 janvier, une semaine après celui qui a fait 40 décès
Libération des 46 militaires ivoiriens : Les Chefs d’Etat Ouattara et Gnassingbé invités par des compatriotes à faire autant avec leurs propres « prisonniers politiques »
Libération des soldats ivoiriens : Faure Gnassingbé s’érige en médiateur efficace de la CEDEAO
Mali- Côte d’Ivoire : Les 46 militaires ivoiriens graciés sont arrivés à Abidjan
Mali : Les 49 soldats condamnés bénéficient de la grâce présidentielle
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés