Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Région du Sahel : L’interculturalité des communautés célébrée à Gorom-Gorom

Accueil > Actualités > Société • Lefaso.net • mercredi 30 novembre 2022 à 12h03min
Région du Sahel : L’interculturalité des communautés célébrée à Gorom-Gorom

L’Union fraternelle des croyants de Dori (UFC Dori) a célébré le 26 novembre 2022 à Gorom-Gorom la journée des communautés. Placée sous le thème « L’interculturalité comme mécanisme de renforcement de la cohésion sociale et du vivre ensemble dans la région du Sahel », la célébration a connu la présence des hautes autorités de la province de l’Oudalan et d’une quinzaine de communautés de la province et de la sous-région venues pour l’occasion.

L’Union fraternelle des croyants de Dori a organisé le 26 novembre à Gorom-Gorom une journée des communautés. Une célébration qui vient après celle de Dori tenu le 16 novembre. Elles étaient une quinzaine de communautés issues de la province de l’Oudalan à prendre part à cette célébration qui est à sa deuxième édition. Le thème qui est retenu cette année est « L’interculturalité comme mécanisme de renforcement de la cohésion sociale et du vivre ensemble ».

les kouroumba presents avec leurs tam-tams particuliers

Par cette interculturalité, l’UFC-Dori à travers son projet « Jam’Border : maîtrise inclusive et participative des terres et de l’eau pour la paix » financé par l’Allemagne, veut valoriser la diversité des identités, qu’elles soient vestimentaires, culinaires et musicales, dans cette province de l’Oudalan. Selon l’UFC Dori, cela passe par le brassage, le dialogue et le respect interculturel. Au nom de cette interculturalité et la cohésion sociale, la journée a connu la participation des communautés provinciales et de la sous-région : les Peulhs ; les Sonrhaï, les Kouroumba, les Touareg, etc. et des représentants de pays de la sous-région (Mali, Nigeria, le Niger, etc.) qui ont pris d’assaut la maison des jeunes de Gorom-Gorom.

Harouna Diabouga, de la communauté gourmantché, après avoir apprécié l’organisation de la journée, estime que c’est de ce genre de rassemblement que peuvent naître les grandes lignes de la cohésion sociale et la démarche vers la paix. Pour Valentin Maré, le haut-commissaire la province de l’Oudalan, la journée des communautés à Gorom-Gorom est une belle initiative.

Selon lui, au regard de ce qui prévaut dans le pays en général et dans la province de l’Oudalan en particulier, le thème est évocateur et prône l’union. « J’ai un sentiment de satisfaction vu tout ce qui s’est déroulé au cours de cette célébration. Le message que j’ai à lancer à l’endroit de la population, c’est de comprendre que nos différences doivent constituer un socle pour la cohésion sociale et non un facteur de division ». [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

DAOULA BAGNON
Correspondant Dori

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : Signature d’un protocole d’accord entre l’Etat et le PAM pour l’approvisionnement héliporté des zones à forts défis sécuritaires
Burkina : Un cyber-escroc mis aux arrêts et la somme de deux millions six cent mille francs FCFA saisie
FIDA : Vers l’institutionnalisation de la foire aux savoirs
Commune de Gomponsom : Des animaux et des équipements agricoles pour des ménages vulnérables
Foncier au Burkina : Un groupe d’étudiants s’offusque contre l’avant-projet de loi portant promotion immobilière
Santé au travail : Zoom sur les troubles musculosquelettiques, première maladie professionnelle au monde
Fonds de soutien patriotique au Burkina : Voici les nouveaux prix sur la consommation de certains produits
Burkina/Religion : Une cohorte de serviteurs pour écouter et accompagner spirituellement les fidèles chrétiens
Education : Les anciens élèves de l’école primaire A de Koudougou honorent leur institutrice des années 70
Accès des adolescents et jeunes aux services de santé de la reproduction : L’ISSP pose la réflexion à travers une conférence publique
TGI de Ouagadougou : Il écope de douze mois d’emprisonnement pour avoir agressé son débiteur à la machette
Dédougou : 50 responsables de producteurs de coton formés à la prévention contre le travail des enfants
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés