Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Toucher le fond est une victoire pour celui qui s’en sort.» Smarty

Secteur minier : Deux employées d’Endeavour Mining parmi les 100 femmes inspirantes

Accueil > Actualités > Société • Communiqué de presse • mercredi 23 novembre 2022 à 17h00min
Secteur minier : Deux employées d’Endeavour Mining parmi les 100 femmes inspirantes

Ceci est un communiqué de presse du groupe Endeavour Mining qui annonce que deux de ses employés, Laetitia Gadegbeku-Ouattara et Maimouna Guembre, sélectionnées par Women in Mining UK, font partie des 100 femmes inspirantes dans le monde de l’industrie minière (WIM100).

COMMUNIQUE DE PRESSE

LES EMPLOYES D’ENDEAVOUR MINING, SONT HONORES EN TANT QUE FEMMES INSPIRANTES DANS LE SECTEUR MINIER

• Deux employées d’Endeavour parmi les 100 femmes inspirantes du secteur minier.
• Endeavour Mining met en lumière les femmes.
• Le groupe Endeavour Mining encourage l’évolution des femmes dans le secteur.

22 Novembre : Abidjan, Cote d’Ivoire - Endeavour Mining est fier d’annoncer que deux de ses employés, Laetitia Gadegbeku-Ouattara et Maimouna Guembre font partie des 100 femmes inspirantes dans le monde de l’industrie minière (WIM100), sélectionnées par Women in Mining UK.

Women in Mining UK est une organisation qui défend les intérêts des femmes dans le secteur minier, dont le but est de promouvoir l’emploi, le maintien et le progrès des femmes dans l’industrie. Pour cette cinquième édition, WIM100 met en lumière la diversité des talents dans le secteur minier et rend hommage aux femmes inspirantes dont l’histoire est riche, quel que soit leur rôle ou leur niveau hiérarchique. Les 100 femmes présentées ont été sélectionnées pour leurs contributions inspirantes à une industrie minière plus forte, plus sûre et plus durable.

Laetitia Gadegbeku-Ouattara est la country manager pour la Côte d’Ivoire, elle entretient essentiellement les relations avec les entités gouvernementales et les parties prenantes nationales et gère les dossiers d’acquisition des permis et autorisations minières et parallèlement la négociation d’accords miniers. Laetitia est également la marraine de l’association des femmes, l’AFEMI, à la mine Endeavour d’Ity, et elle encadre les femmes qui travaillent dans l’industrie pour assurer un solide bassin de futures dirigeantes.

Maimouna Guembre, spécialiste de la fermeture de mines pour Endeavour basé au Burkina Faso, a été l’une des premières métallurgistes du pays. Elle est également vice-présidente de l’AFEMIB, Association minière au Burkina Faso. Elle travaille en étroite collaboration avec ses collègues, tant au sein d’Endeavour que dans l’industrie minière, pour promouvoir l’inclusion d’un plus grand nombre de femmes.
David Dragone, vice-président exécutif ressources humaines et communication a déclaré :

« Au nom de tous les employés d’Endeavour, je tiens à féliciter Laetitia et Maimouna pour cette réalisation incroyable. Leur inclusion dans une publication aussi prestigieuse témoigne non seulement de leur expertise dans leurs domaines de prédilection, mais aussi du travail qu’elles font toutes les deux pour promouvoir l’inclusion des femmes dans l’industrie et faire connaître les avantages que le secteur minier peut apporter à leurs collectivités et pays d’accueil. Il est important que les générations futures puissent être inspirées par les modèles d’aujourd’hui. »

Endeavour Mining s’engage à créer un milieu de travail inclusif et à promouvoir la diversité des genres, en mettant l’accent sur l’augmentation de la représentation des femmes au sein de l’entreprise. En 2021, 9 % des employés étaient des femmes et des efforts importants sont déployés pour continuer à augmenter ce nombre. Au niveau de la direction, 14 % des membres du Comité exécutif de gestion d’Endeavour sont des femmes et 24 % des subordonnées directs des membres du Comité exécutif de gestion sont des femmes.

Le groupe Endeavour Mining est signataire des Principes d’autonomisation des femmes des Nations Unies et dirige les groupes Women in Mining dans toutes ses activités, qui relèvent du groupe de réseautage féminin à l’échelle du groupe, EDV Femmes. EDV Femmes a été créé en 2021 pour aider les femmes à bâtir et à renforcer leurs propres réseaux au sein de l’entreprise et pour offrir une plateforme de soutien.

Pour encourager les femmes à se joindre au secteur minier, l’AFEMI, l’association Endeavour Women in Mining de la mine Ity, en Côte d’Ivoire, a produit une vidéo l’an dernier pour illustrer tous les différents rôles offerts aux femmes et les inciter à s’y joindre – accessible via ce lien.

Contact presse : Alita Konan, courriel : media@endeavourmining.com

A propos d’Endeavour Mining
Endeavour Mining est l’un des principaux producteurs d’or au monde et le plus important en Afrique de l’Ouest, avec des actifs d’exploitation au Sénégal, en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso et un solide portefeuille de projets de développement avancé et d’actifs d’exploration dans la ceinture de roches vertes très prometteuse de Birimienne en Afrique de l’Ouest. Membre du Conseil mondial de l’or, Endeavour s’engage à respecter les principes de l’exploitation minière responsable et à offrir une valeur durable à ses employés, à ses partenaires et aux communautés dans lesquelles elle opère. Endeavour est cotée à la Bourse de Londres et à la Bourse de Toronto, sous le symbole EDV.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site www.endeavourmining.com
Les 100 Global Inspirational Women in Mining

Lancée pour la première fois par Women in Mining UK en 2013, la publication bisannuelle "100 Global Inspirational Women in Mining" (WIM100), qui en est à sa cinquième édition, met en lumière l’incroyable diversité des talents dans le secteur minier et célèbre les femmes inspirantes ainsi que leurs histoires. Cette édition du WIM100 est généreusement sponsorisée par BMO Capital Markets, Heidrick & Struggles et BCG (Boston Consulting Group).

En 2022, WIM UK a reçu 915 nominations pour 491 femmes dans le secteur minier provenant de 61 pays. Celles qui figurent dans le livre ont été sélectionnées en raison de leurs actes inspirants. Il s’agit notamment d’être une pionnière et d’apporter des changements positifs et percutants afin que l’industrie puisse fonctionner de manière plus sûre, durable et inclusive ; d’un engagement à défendre et à autonomiser ceux qui travaillent dans l’industrie minière et au-delà ; et de la persévérance face à l’adversité.

À propos de Women in Mining UK

Women in Mining UK (WIM UK) est une organisation bénévole à but non lucratif qui se consacre à la promotion de l’emploi, du maintien et de l’avancement des femmes dans le secteur minier. Nous organisons des programmes et des activités pour faire progresser les objectifs professionnels et les ambitions de carrière des femmes, depuis l’université jusqu’au conseil d’administration. Cela comprend un programme de bourses d’études avec la Camborne School of Mines et l’Imperial College London, un programme de stages, un partenariat avec Women on Boards UK, et de nombreux événements de networking, éducatifs et de mentorat.

WIM UK publie des articles et des recherches sur le leadership réfléchi ainsi que la publication tous les deux ans de "100 Global Inspirational Women in Mining" (WIM100), qui célèbre la contribution des femmes à l’industrie minière et identifie des modèles d’inspiration pour encourager les futures générations de femmes à considérer l’exploitation minière comme un choix de carrière. Pour plus d’informations sur l’adhésion à WIM UK, rendez-vous sur notre site Web. L’adhésion est gratuite et ouverte à tous, quel que soit le sexe ou le pays.

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Journée internationale des personnes handicapées 2022 : Le Pr Charlemagne pour un meilleur accès aux services de santé des femmes
Gendarmérie nationale du Burkina : Les epreuves physiques et sportives se tiennent du 3 au 11 décembre 2022
Crise sécuritaire au Burkina Faso : Les forces militaires étrangères sont inefficaces, selon une étude de la fondation Rosa Luxembourg
Procès Kalifa Yemboado Rodrigue Namoano : Le procureur a requis 36 mois dont 12 ferme contre l’accusé
Agriculture au Burkina : Des formateurs outillés sur l’approche SHEP
Formation régionale en genre à l’ISSP : « Le genre prône l’égalité, mais ce n’est pas une égalité mathématique », Dr Bilampoa Gnoumou/Thiombiano
Koudougou : L’ENS organise ses 1ères journées scientifiques pour apporter sa contribution au traitement des préoccupations du Burkina
Séminaire international sur "Enseignement bilingue francoo-arabe au Burkina Faso : état des lieux et perspectives "
Burkina Faso : Les procédures collectives, l’autre moyen pour sauver les entreprises en difficulté
Réconciliation nationale au Burkina : Vers un consensus sur la démarche appropriée
Journées nationales du refus de la corruption : Le REN-LAC réfléchit sur la corruption dans les secteurs de la défense et de la sécurité
Passation à la direction générale de la LONAB : « Je n’ai pas été nommé pour commander mais pour coordonner », annonce Ibrahim Ben Harouna Zarani
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés