Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Peu importe le succès, il s’agit d’être grand, non de le paraître.» Romain Rolland, Ecrivain

Recrutement de VDP : A Dori, l’engouement n’est pas au rendez-vous

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Lefaso.net • samedi 19 novembre 2022 à 22h20min
Recrutement de VDP : A Dori, l’engouement n’est pas au rendez-vous

Le gouvernement burkinabè a lancé une vaste opération de recrutement de Volontaires pour la défense de la patrie (VDP). Au total, 50 000 VDP sont attendus pour appuyer les Forces de défense et de sécurité (FDS) dans la lutte contre le terrorisme. Comment se déroule ce recrutement au niveau de la région du Sahel ? Les habitants s’intéressent-ils à cet enrôlement ? Nous avons fait un tour sur quelques sites d’enrôlement.

Le haut-commissariat du Séno est le premier site où nous avons mis les pieds ce 17 novembre, la veille de la fin de l’opération de recrutement de VDP. Il n’y avait pas grand-monde. Le patron des lieux, le haut-commissaire de la province du Séno, Jean Ouédraogo, nous fait savoir que l’engouement n’est pas au rendez-vous. A l’en croire, dans la commune de Falagountou, à la date du 16 novembre, il y avait 54 inscrits. A la même date, la commune de Seytenga enregistrait 19 noms sur la liste.
Du haut-commissariat, nous avons mis le cap sur le gouvernorat de Dori.

Ici, le réceptionniste des dossiers se tourne les pouces. « Les gens ne viennent pas s’inscrire. Je ne sais pas pourquoi, mais ce n’est pas simple », affirme-t-il. Selon ses dires, à la date du 16 novembre, il avait sur sa liste seize inscrits dont deux femmes.
Sur place, nous sommes tombé sur une personne qui a quitté une province de la région du Sahel pour venir s’inscrire à Dori. Il nous confie ceci : « Notre localité est très affectée. Je suis venu pour me faire enrôler pour défendre ma province, ma région et le Burkina tout entier. J’ai avec moi les dossiers de cinq de mes camarades. Je profite de votre micro pour lancer un appel à toute la population à venir se faire enrôler pour sauver notre patrie ».

Nos interlocuteurs nous ont aussi fait savoir que le nombre d’inscrits des autres provinces de la région du Sahel n’était pas encore disponible.

Daoula Bagnon
Correspondant Dori

Vos commentaires

  • Le 20 novembre 2022 à 16:18, par Nick En réponse à : Recrutement de VDP : A Dori, l’engouement n’est pas au rendez-vous

    S’il n’ya pas de volontaires, il faut changer de methodes. Les autorites doivent demander aux chefs traditionals de ces localites de proposer des noms pour les chiffres maquants. Leur donner une semaine pour completer ces listes. On ne peut pas critiquer les FDS et refuser de faire partie d’une maniere ou d’une autre pour ramener la quiettude. Apres on va se plaindre de bavures parceque s’ils nya pas d’enrollement d’autres qui ne connaissent pas bien les zones devront vemier pour liberer ces zones.

    Répondre à ce message

    • Le 20 novembre 2022 à 23:00, par Cissé En réponse à : Recrutement de VDP : A Dori, l’engouement n’est pas au rendez-vous

      Pas besoin de forcément s’enrôler dans les VDP pour participer à la sécurisation du pays. Naïm Touré, Alino Faso ou encore Charles Wempouré ne sont pas VDP ni FDS mais nul ne doute de leur apport dans tout ce qui alertes, proposition de solution pour la restauration de l’intégralité territoriale. Ces mêmes chefs traditionnels dont tu fais cas ne sont pas sourds ni aveugles. Ils ont connaissance de la situation et s’ils ne réagissent pas telle que tu le souhaites, c’est pas pour rien.

      Répondre à ce message

    • Le 21 novembre 2022 à 10:29, par Jean En réponse à : Recrutement de VDP : A Dori, l’engouement n’est pas au rendez-vous

      Tous les Burkinabès doivent se sentir concernes pas seulement les gens des régions concernées.
      Le problèmes est national.
      Nous devons tous défendre notre patrie.
      Quel est l’âge limite pour s’enroler. Minimum et maximum.

      Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2022 à 20:33, par KABORE En réponse à : Recrutement de VDP : A Dori, l’engouement n’est pas au rendez-vous

    Mais c,est honteux tout ça.vous êtes dans les zones les attaquées par les terroristes,vous refusez de vous défendre et vous voulez que qui d’autre ait le courage de venir risquer sa vie pour vous ?
    Soit vous êtes complices des terroristes,soit vous êtes des laches

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2022 à 21:01, par Vérité En réponse à : Recrutement de VDP : A Dori, l’engouement n’est pas au rendez-vous

    Organiser des opérations spéciales et secrètes pour ces zones à fort défit sécurité

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2022 à 22:40, par Floda En réponse à : Recrutement de VDP : A Dori, l’engouement n’est pas au rendez-vous

    Ce manque d’engouement veut dire ce que ça veut dire, mais si on parle on dira qu’on accuse des gens injustement donc tirons les bonnes conclusions afin de connaître nos vraies ennemis, qui les finance, les armes. j’exhorte les autorités à armer très vite les populations et les former.Il faut contrôler les couloirs de transhumance, les sites d’orpaillage. Il a été interdit certaines motos dans des zones , mais pourquoi ne pas interdire l’importation de ces motos et payer tous les stocks existant aux profits des FDS.

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre 2022 à 17:19, par Irlandais En réponse à : Recrutement de VDP : A Dori, l’engouement n’est pas au rendez-vous

    si les gens ne s’inscrivent pas, c’est parce qu’ils ont peur pour les représailles de leur proches. certains hani se baladent dans les regions les plus touchés pour menacer les gens "de ne pas s’inscrire"...
    sans compter les infiltrations.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Insécurité dans le Sahel : L’armée burkinabè déjoue une attaque et tue une quinzaine de terroristes (Communiqué)
Région des Cascades : Les corps sans vie de quinze passagers découverts suite à un enlèvement par des hommes armés
Crise sécuritaire et humanitaire au Burkina : La situation dans le Sourou offre « un spectacle désolant et très préoccupant », indiquent des ressortissants
Attaques terroristes au Burkina : Et pourtant Mahamadou Savadogo avait raison !
Burkina : Une centaine de terroristes neutralisés par l’armée aux environs de Gourcy
Reconquête du territoire national : La situation s’est améliorée, selon le service communication des Armées
Libération des 66 femmes enlevées à Arbinda : "Les recherches se poursuivent pour identifier les auteurs", promet le gouvernement
Insécurité au nord du Burkina : « Ceux qui tentaient de se cacher étaient froidement abattus », témoigne un rescapé de Bouloulou
Lutte contre le terrorisme au Burkina : Enlèvement des femmes à Arbinda, un acte de guerre à valeur castratrice
Lutte contre l’insécurité au Burkina : Les douaniers veulent contribuer à l’effort de guerre
Burkina : Les femmes enlevées à Arbinda (Sahel) ont été retrouvées
Lutte contre l’insécurité au Burkina : Plusieurs dizaines de terroristes neutralisés par l’armée dans la Boucle du Mouhoun
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés