Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Toucher le fond est une victoire pour celui qui s’en sort.» Smarty

Burkina : L’ASCE-LC invite l’auteur d’un audio accusant de tentative de corruption, les responsables du transport de vivres à Djibo, à prendre attache avec elle

Accueil > Actualités > Economie • • mardi 15 novembre 2022 à 09h35min
Burkina : L’ASCE-LC invite l’auteur d’un audio accusant de tentative de corruption, les responsables du transport de vivres à Djibo, à prendre attache avec elle

Dans un audio en langue mooré qui aurait été enregistré le 13 novembre 2022, un individu réfute les propos du chef de l’État, capitaine Ibrahim Traoré, selon lesquels des commerçants n’auraient pas baissé les prix de location de leurs véhicules pour transporter les vivres à Djibo

L’auteur de l’audio affirme que selon des commerçants avec qui il aurait échangé, les personnes chargées de louer les véhicules au nom de l’État ont voulu que les commerçants pratiquent de la surfacturation. Ils auraient proposé de louer chaque véhicule à 200 000 F CFA tout en exigeant que les commerçants leur fournissent des factures de 600 000 F CFA.
Une proposition refusée par les commerçants.

L’Autorité supérieure du contrôle d’État et de lutte contre la corruption (ASCE-LC) invite l’auteur de l’audio à prendre attache avec elle pour suite à donner à ses propos.

Contact : 51 90 88 40

Lefaso.net

Source : Page Facebook de l’ASCE-LC

Vos commentaires

  • Le 15 novembre à 09:55, par porto En réponse à : Burkina : L’ASCE-LC recherche l’auteur d’un audio accusant de tentative de corruption, les responsables du transport de vivres à Djibo

    Pourquoi cherchez vous ce individus ? Apres c’est pour l’accusé de diffusion de fausse nouvel sans même chercher a vérifier.demandez plutot a la gendarmerie d’enqueter sur cette affirmation.faut que le president traore sache qu’autour de lui ce sont des vautours et ces vautours ne deviennent pas du jour au lendemain des colombes.

    Répondre à ce message

  • Le 15 novembre à 10:07, par S. DIALLO En réponse à : Burkina : L’ASCE-LC recherche l’auteur d’un audio accusant de tentative de corruption, les responsables du transport de vivres à Djibo

    Bizarre le Burkina. Avec tous les moyens d’investigation dont la police et la gendarmerie disposent l’auteur de l’audio peut être retrouvé pourquoi faire un communiqué comme si on était dans les années 70.

    Répondre à ce message

  • Le 15 novembre à 10:09, par TANGA En réponse à : Burkina : L’ASCE-LC recherche l’auteur d’un audio accusant de tentative de corruption, les responsables du transport de vivres à Djibo

    Dans ces cas de figure, il faut faire une confrontation.
    Celui qui a publié l’audio contre celui qui lui a dit comment les négociations ce seraient passées. puis les deux contre tous les agents ayant participé aux négociations.
    Il n’y a pas de midi à quatorze heur.
    on avait même pas besoin de publier sur lefaso.net avant. On va prendre tout le monde et on pose les questions pendant que l’on film. Apres on fait passer à la télé.
    de la sorte le ’’terroriste’’ qui est le menteur sera connu de tous et puni comme tel.
    Voyez, il faut que l’on en arrive là pour enlever l’envi à toute personne de saboter le travail qui s’abat.

    Répondre à ce message

  • Le 15 novembre à 10:15, par TANGA En réponse à : Burkina : L’ASCE-LC recherche l’auteur d’un audio accusant de tentative de corruption, les responsables du transport de vivres à Djibo

    Vous ne voulez pas que l’on critique mais on va critiquer ici !
    Vous dites :
    Burkina : « On ne peut pas mobiliser toutes les forces, en imposant une idéologie. Une transition est à priori neutre » (Alpha Yago, cadre du CDP)
    Erreur !
    La transition prend la direction qui est bonne pour arranger le pays.
    Quand tout sera fini, quand ça sera un parti au pouvoir, ce parti usera de son idéologie.
    En attendant, aucun parti, aucune personne ne peut défendre d’user d’une idéologie.
    En avez vous fabriqué ? Comment cela a été perçu avant et maintenant.

    Répondre à ce message

  • Le 15 novembre à 10:33, par Vérité Indiscutable En réponse à : Burkina : L’ASCE-LC recherche l’auteur d’un audio accusant de tentative de corruption, les responsables du transport de vivres à Djibo

    Formidable.
    Avant d’y aller il faut qu’il soit protégé.
    Sinon, les mêmes qui n’ont rien trouvé contre les ministres indignes feront tout pour taire la vérité.
    Protégez les citoyens honnêtes et vous découvrirez des choses pires encore.
    Ce pays est pourri dans ceux qui gouvernent et le bas peuple avec, hélas !

    Répondre à ce message

  • Le 15 novembre à 10:44, par Sacksida En réponse à : Burkina : L’ASCE-LC recherche l’auteur d’un audio accusant de tentative de corruption, les responsables du transport de vivres à Djibo

    De toute facon, tout le Monde sait tres bien que depuis longtemps les regimes successifs Neocoloniaux de Blaise compaore et Rock Marc Christian Kabore et leurs amis politiques ont secrete la mauvaise gouvernance et de la Gestion publique desastreuses et consacre l’Impunite des Crimes Economiques, Sociaux et de Sang ; et cela sans que la Justice Classique n’ait pu durant ce temps de maniere hardie juger et condamner ces dossiers criminels. Quand les Dirigeants politiques sont corrompus c’est tout le systeme de gouvernance qui se trouve corrompus. Combien de Dossiers Criminels moisissent dans les Tiroirs de la Justice Classique ? Plusieurs Centaines ! Si la presente Transition Democratique Burkinabe encours veut faire des nettoyages dans l’Administration publique Civils et dans l’Armee Burkinabe, il faudrait s’organiser et Crer des Tribunaux Speciaux du Faso et pour connaitre de tous les Dossiers Criminels qui sont bloques, ainsi a l’image des Tribunaux Populaires de la Revolution d’Aout et Thomas Sankara, l’on commencerait a MORALISER la Vie publique Civils et Militaires car partout il y’a des Brebis Galeuses. Ainsi ces actions operationnelles ne sont pas incompatible avec la Lutte contre le Terrorisme et le grand Banditisme desastreux. Tout cela peut se conjuguer ensemble dans la Gouvernance Vertueuse et Patriotique consequente. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 15 novembre à 11:22, par Passakziri En réponse à : Burkina : L’ASCE-LC recherche l’auteur d’un audio accusant de tentative de corruption, les responsables du transport de vivres à Djibo

    Nous n’avons plus de renseigments chez nous ? Et quel impact la retrouvaille de l’intéressé pourrait-elle avoir ? J’apelle ca l’art de transformer une souris en éléphant, sinon si quelqu’un fait une audio pour dire que demain le soleil se levera à l’est ca ne m’etonnerait plus que l’ASCE-LC sorte un communiqué pour rechercher son auteur.
    Ayant écouté cette audio qui décrit un phénomène connu au Faso : celui du fonctionnaire affairiste reclamant des pots- de vins ou spécialisé dans la surfacturation et les faux procès verbaux, cette audio ne surprend personne, sauf l’ASCE-LC. Donc il serait bien temps qu’elle ne se contente pas de vérifier seulement cette affaire mais tous les contrats publics : civils ou militaires. Qu’elle demande à ce que le rapport d’INATA soit publié pour blanchir ceux qui sont blanchir et dire ou sont rentrés les vivres de nos soldats qui y étaient pour qu’ils soient obligés d’abattre des animaux en divagation pour s’alimenter. Donc chère ASCE-LC, ne faites pas semblant de découvrir ce probléme avec cette audio. C’est le contraire qui aurait dû vous étonner. Trop de gens sans morale dans l’administration publique, pourtant on parle des politiciens seulement.

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 15 novembre à 12:07, par Ollo En réponse à : Burkina : L’ASCE-LC recherche l’auteur d’un audio accusant de tentative de corruption, les responsables du transport de vivres à Djibo

    On ne sent vraiment pas la volonté d’aider le jeune capitaine. Sinon un tel problème peut être traité sans tapage, le tapage permettant à une fuite des coupables ou intimidation des témoins.

    Répondre à ce message

  • Le 15 novembre à 12:24, par Mafoi En réponse à : Burkina : L’ASCE-LC recherche l’auteur d’un audio accusant de tentative de corruption, les responsables du transport de vivres à Djibo

    Encore cette fameuse asce-le qui,après ses années de sommeil comateux,se réveille brusquement pour faire parler d’elle mais de manière négative.En effet lorsqu’on se réfère des propos du premier ministre,c’est la même asce-le qui l’aurait visiblement induit en erreur lorsqu’il blanchissait 2 crapules nommées comme des ministres de la république et la suite,on la connait puisque ces 2 ont été jetés dans la poubelle de l’Histoire après une sérieuse investigation d’autres structures que l’asce-le.Alors lorsque la même asce-le vient encore se positionner comme gendarme dans cette histoire de facturation,on est en droit de se poser la question pour qui roule maintenant ce machin avec son réveil brutal alors que les Burkinabè attendent toujours d’être situés sur les scandales d’Inata et autres

    Répondre à ce message

  • Le 15 novembre à 15:27, par Floda En réponse à : Burkina : L’ASCE-LC recherche l’auteur d’un audio accusant de tentative de corruption, les responsables du transport de vivres à Djibo

    Je loue l’action de l’ASCE-LC, mais soyons sérieux, existent-ils des milliers de services chargés de conclure les contrats de transport des vivres au Burkina ? La surfacturation existe partout dans l’administration, en passant par les infrastructures, la maintenance des équipements (climatisation), les pauses café.... et ces DAF, gagnent plus que celui qui exécute la tâche même. Faites les tours des maquis, ces gens dépenses l’argent volé sans vergogne, ni gène.Lorsqu’un individu veut avoir 400 000 sur un camion et le propriétaire 200 000, ça veut dire ce que ça veut dire.

    Répondre à ce message

  • Le 15 novembre à 15:39, par KingBaabu En réponse à : Burkina : L’ASCE-LC recherche l’auteur d’un audio accusant de tentative de corruption, les responsables du transport de vivres à Djibo

    Franchement, on n’a pas besoin de faire un communiqué ici. Il faut tout simplement confier la chose à la gendarmerie, mais sans tapage. L’ASCE/LC a clairement montré ses limites avec l’affaire des ministres Nagalo et Dié.

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre à 08:58, par Dedegueba Sanon En réponse à : Burkina : L’ASCE-LC invite l’auteur d’un audio accusant de tentative de corruption, les responsables du transport de vivres à Djibo, à prendre attache avec elle

    De un, je ne pense pas qu’il faille comprendre que les commerçants aient refusé la surfacturation comme l’article de fasonet le sous entend, sinon le chef de l’état ne l’aurait pas regretté publiquement. Donc une coquille à corriger, à moins de dire que le chef de l’état aurait souhaité des tarifs en dessous de 200 milles.
    De deux, il est illusoire, et j’espère que le chef de l’état en est conscient, de croire que tout l’entourage du chef de la transition a la même posture que lui. Il y a forcément des brebis galeuses autour de lui. Et chacun autour de lui doit se battre pour sa chose, Damiba nous l’avait déjà dit.
    Pour terminer, je rappelle que nous sommes toujours dans le MPSR, même si c’est MPSR2. Et dans un groupe, il y a forcément des choses qui réunit les membres, pas sûr donc que la purge soit totale. Le MPSR1 avec l’augmentation indécente des salaires et les nominations à des sociétés "caisses noires" de proches comme DG, et les "feuilles" que Damiba distribuait à tout vent nous avait édifiés sur le fait que ça serait la culture toujours de l’argent ou rien.

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre à 09:49, par pagnagdé En réponse à : Burkina : L’ASCE-LC invite l’auteur d’un audio accusant de tentative de corruption, les responsables du transport de vivres à Djibo, à prendre attache avec elle

    Si ce communiqué est vraiment de l’ASCE/LC, l’institution est aller très bas .
    Demander à un dénonciateur de se présenter n’est pas professionnel. l’institution est dotée actuellement de plusieurs compétences à même de mener et élucider des cas les plus complexes avec les méthodes et techniques officielles dont elle dispose.
    Je suis d’autant plus découragé connaissant les capacités de l’ASCE/LC que ce communiqué vienne de ses instances.
    Croyez-vous que ceux qui ont commis les prétendues malversations ne sont pas à la recherche du dénonciateur qui l’a fait à visage découvert ?

    Moi je crains pour sa vie et il doit alors se faire protéger.

    TOUTES LES INFORMATIONS SONT A VOTRE DISPOSITION POUR MENER UNE ENQUÊTE TRANSPARENTE.
    LISTE DES CAMIONNAIRES
    LISTES DES CHAUFFEURS VIVANTS
    LISTE DES MEMBRES DE LA COMMISSION DE LOCATION
    TOUTE AUTRE PERSONNE RESSOURCE

    ALLONS SEULEMENT.

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre à 10:19, par Sacksida En réponse à : Burkina : L’ASCE-LC invite l’auteur d’un audio accusant de tentative de corruption, les responsables du transport de vivres à Djibo, à prendre attache avec elle

    En outre, des gens tentent de nous divertir, meme des enquetes des gros Duplex coutants des centaines de millions ou meme parfois en milliards de CFCA sont en majorite des Investissements et les proprietes de Fonctionnaires Civils et Mlitaires dont les Salaires Ou les Revenus Legaux ne Permettent pas de Realiser. Donc tout cela ne peut provenir que de la Grande Corruption endemique dans l’Administration publique Civils et Militaires depuis longtemps avec des Regimes successifs eux memes corrompus. Si depuis longtemps l’on voulait la Verite incontournable, on l’aurait su avec des Jugements Populaire generalisee dans des Tribunaux Speciaux de Repression contre les Crimes Economiques et financiers criminels. Thomas Sankara et la Revolution Democratique et Populaire d’Aout ont donne les meilleurs examples. Il ne s’agit pas nullement de monter des lois et des structures de controles et de bloquer les Dossiers Criminels par une Justice Classique et Elle meme CORROMPUS. Que Dieu Sublime aide notre Peuple Burkinabe..Salut
    .

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Commerce ambulant aux postes de péages, une activité à risques
Activités bancaires dans l’espace UMOA : Malgré l’inflation et la crise sécuritaire, les banques tiennent bon
Prélèvement interbancaire : Une équipe du CONOBAFI en opération de charme à Ouagadougou
Conseil économique et social : Le rapport public 2022 s’intéresse à l’investissement privé
Ministère de l’Economie : Lancement d’une campagne de sensibilisation sur la corruption au profit des usagers
Burkina : L’Ordre national des experts comptables organise un atelier en vue d’améliorer sa collaboration avec la Banque mondiale et la BAD
Burkina : La SONABHY invite des transporteurs à une reprise des déchargements des camions citernes au dépôt de Bingo
Programme de gouvernance environnementale et de développement durable : Une session pour examiner le rapport d’activité 2021
Cadre national de concertation des acteurs de l’inclusion financière : Vers une augmentation du volume de crédits pour les PDI
Violences économiques contre la femme : OXFAM recommande un impôt progressif sur la fortune des riches
Burkina Faso : Le gouvernement sollicité pour la mise en place d’un cadastre performant et pérenne
Direction générale des douanes du Burkina : Mathias Kadiogo préside désormais aux destinées de l’institution
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés