Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Toucher le fond est une victoire pour celui qui s’en sort.» Smarty

Musique : Miss Tanya dompte le stade municipal de Ouagadougou

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • dimanche 13 novembre 2022 à 18h41min
Musique : Miss Tanya dompte le stade municipal de Ouagadougou

Les fans de l’artiste musicienne Miss Tanya ont répondu présents au concert live qu’elle a organisé dans la nuit du samedi 12 novembre 2022. Pour réaliser ce rêve longtemps nourri, l’artiste a choisi le stade municipal Issouf-Joseph-Conombo de Ouagadougou.

Elle est la première chanteuse burkinabè à se produire sur la grande scène du stade municipal. Cette audace a porté ses fruits. Sa « Hopah Family », le nom qu’elle a donné à ses fans, s’est mobilisée. C’était un véritable show, comme le staff de l’artiste l’avait promis. De la chorégraphie en passant par l’instrumental, rien n’a été laissé au hasard. N’en déplaise à ceux qui étaient sceptiques depuis l’annonce du concert, « Miss Tanya n’a pas tapé poto ». Il y a en effet eu foule. On peut donc confirmer que Miss Tanya est l’une des voix féminines les plus en vogue du Burkina. Sa Hopah Family a fredonné en cœur ses titres les plus populaires.

Le stade municipal était plein.

Au-delà de ce premier succès de sa carrière, elle a voulu avant tout faire passer un message. ‘‘The dream’’ (le rêve), c’est le nom de ce concert qui est pour la chanteuse un symbole de résilience du peuple burkinabè face à l’adversité. Elle a prouvé que le pays des hommes intègres reste débout malgré l’hydre terroriste. Cela se traduit par le dynamisme de la culture. Elle a rendu un vibrant hommage aux Forces de défense et de sécurité (FDS) pour le sacrifice rendu à la nation.

Miss Tanya entre dans les annales de la musique burkinabè en étant la première musicienne à dompter le stade municipal.

Miss Tanya a précisé que les FDS sont nombreuses à la suivre sur les réseaux sociaux. « Je savais qu’on m’aimait, mais je ne savais pas que c’était autant. Je dis merci à toute la jeunesse burkinabè. Merci de croire en moi, on écrira ensemble l’histoire de la musique burkinabè. Il faut montrer aux yeux du monde entier qu’on est solidaires et unis. C’est de cette manière qu’on pourra vaincre l’ennemi », s’est exprimée Miss Tanya à la fin du concert.

Adissa Kaboré a été l’une des spectatrices du concert. Elle a qualifié le show de grandiose. « En venant, je ne pensais pas qu’il y aurait autant de monde. J’ai été agréablement surprise qu’une de nos artistes remplisse le stade municipal. J’aime beaucoup ses chansons », a-t-elle dit.

En rappel, Miss Tanya a dédicacé son premier album le 17 mai 2022. Le staff de Miss Tanya a annoncé qu’à la suite de cette étape, des stratégies seront mises en place pour mieux la faire connaître au niveau international.

SB
Lefaso.net

Suivez les temps forts du concert en porfolio

Portfolio

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
1 concert une école : L’artiste Huguo Boss promet un spectacle féerique et futuriste
2e édition du FIGO au Burkina : Restaurateurs et agroalimentaires s’unissent pour promouvoir les mets locaux
Bobo-Dioulasso accueille la première édition des Rencontres cinématographiques de Sya
Burkina Faso : La 13e édition du festival « Rendez-vous chez nous » se tient du 7 au 11 décembre 2022
Burkina : Une session de formation sur l’entretien et la réfection des instruments de musique au profit de 60 jeunes
Cinéma : La ville de Bobo-Dioulasso accueille la première édition des Rencontres Cinématographiques de Sya du 5 au 11 décembre 2022
Burkina/Musique : The Mec Nayala Gentleman, un espoir de la musique san
5e édition des REMA : Faire de Ouagadougou, un incubateur de l’écosystème musical africain
FESPACO : La 28e édition aura bel et bien lieu du 25 février au 4 mars 2023, le visuel dévoilé
Cérémonie d’ouverture du festival les RENCONTRES CINÉMATOGRAHIQUES DE SYA
Report de la SNC, Bobo 2022 : Des acteurs culturels craignent une « mort programmée » de la biennale
Festival international de court métrage de Ouagadougou (Ouaga côté court) : 9 films primés
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés