Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Toucher le fond est une victoire pour celui qui s’en sort.» Smarty

« C’est dans la solidarité que nous devons relever les défis de l’insécurité », Salam Sawadogo, président du parti RMB

Accueil > Actualités > Politique • Déclaration • mercredi 5 octobre 2022 à 13h00min
« C’est dans la solidarité que nous devons relever les défis de l’insécurité », Salam Sawadogo, président du parti RMB

Dans cette déclaration, le président du parti « Rassemblement mains blanches (RMB), Salam Sawadogo, invite le nouvel homme fort du pays « à se démarquer de toutes sortes de clans et à rester impartial pour réussir sa transmission ». Ceci, en vue d’écrire positivement son nom aux côtés des grands hommes qui ont marqué l’histoire du Burkina Faso.

« D’abord je voudrais saluer le courage de nos jeunes militaires pour leur engagement patriotique et leur apporter mon soutien indéfectible car la génération nouvelle a son expertise à apporter au développement de notre chère patrie le Burkina Faso. Quant à la communauté internationale, je lui demande d’accompagner les nouvelles autorités vers une sortie favorable car ce coup d’État répond aux aspirations du peuple burkinabè. Nous demandons aux nouvelles autorités de ne ménager aucun effort pour retrouver l’intégrité territoriale .

Je profite de cette occasion pour saluer la mémoire de FDS et civile tombés par les balles assassines et souhaiter prompt rétablissement aux blessés. Dans ce moment critique, nous devons une fois de plus rester solidaire entre nous peuple burkinabè et particulièrement avec les personnes déplacées internes (PDI). C’est dans la solidarité que nous devons relever les défis de l’insécurité, la crise économique. J’invite le nouveau président du MPSR à se démarquer de toutes sortes de clans et rester impartial pour réussir sa transmission afin d’écrire positivement son nom aux côtés des grands hommes qui ont marqué l’histoire de notre pays .

Je soutiens le capitaine Ibrahim Traoré et tout le peuple Burkinabè pour cette noble lutte. Je demande aux FDS sans distinction de corps de rester soudés pour l’intérêt supérieur de la nation. Vive le Burkina Faso, vive la paix.

Je demande au nouveau président du MPSR d’assumer la tête de l’Etat et évite d’être manipulé par des politiques fantoches ! Alors mon capitaine, vous avez l’onction du peuple et c’est le moment ou jamais de donner une chance à cette jeunesse que nous sommes d’écrire la nouvelle page de l’histoire de notre pays. »

Salam Sawadogo, président du parti « RMB »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina, MPSR2 : Attention aux dérives du MPSR1 avec les OSC vuvuzelas
Lutte contre le terrorisme : « Un État gangrené par la corruption ne peut gagner aucune guerre », déclare le politologue Abdoul Karim Saidou
Contribution à l’effort de guerre : Le Président de la Transition échange avec les partenaires sociaux
Processus électoraux en Afrique : Des présidents d’organes de gestion des élections chez le Président de la Transition
Gouvernance au Burkina : « Les manquements de cette transition, c’est qu’il n’y a pas de contrôle sur les démarches du président et du MPSR 2 » (Kalifara Séré)
Processus électoraux en Afrique : Les organes de gestion des élections de l’Afrique sub-saharienne renforcent leurs compétences
Burkina : Le lieutenant-colonel Ismaël Diaouari nommé chef d’Etat major particulier de la présidence du Faso
Burkina : Le Collectif des leaders panafricains va rendre compte des échanges avec le président Traoré, le 9 décembre 2022
Abdoul Karim Sango, président du PAREN : « Un individu sans formation politique et civique est un sujet extrêmement dangereux pour la paix sociale »
Rumeurs de tentative de coup d’État au Burkina Faso : Le porte-parole du gouvernement apporte des précisions
Velléités de déstabilisation de la transition : « C’est bien de privilégier le dialogue, mais nous ne sommes pas rassurés », lance le CISAG au capitaine Ibrahim Traoré
Burkina Faso : Le président de l’Assemblée législative de transition prend conseils auprès de personnes ressources
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés