Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Toucher le fond est une victoire pour celui qui s’en sort.» Smarty

Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • lundi 26 septembre 2022 à 19h29min
Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

Selon un communiqué du Chef d’état -major général des Armées, un convoi de ravitaillement des populations à destination de Djibo (région du Sahel) a fait l’objet d’une attaque terroriste, ce lundi 26 septembre 2022.

L’attaque a causé des dégâts humains et matériels. L’armée, qui informe de l’envoi de renforts sur les lieux, promet de dresser le bilan dès que possible.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 26 septembre à 19:52, par Kiriki En réponse à : Burkina/Sahel : Des dégâts humains et matériels suite à une attaque terroriste d’un convoi de ravitaillement (Armée)

    J’ai si mal pour mon pays. La douleur ressentie n’est plus seulement causée par les tueries et les dégâts matériels. Quand on pense à toutes ces milliers de populations paysannes, qui n’ont pas pu cultiver leurs terre, on sent qu’il y aura un moment où on n’ aura plus de larmes dans le corps pour pleurer. Je ne sais pas ce qui va arriver au Burkina d’ici là. Surtout quand la saison hivernale passera.
    Pourquoi n’avoir pas envisagé plutôt de armer les populations. Ce qui vient, c’est pas très différent de la mort.c’est pire peut être. Vraiment c’est grave.

    Répondre à ce message

    • Le 27 septembre à 05:47, par Indjaba En réponse à : Burkina/Sahel : Des dégâts humains et matériels suite à une attaque terroriste d’un convoi de ravitaillement (Armée)

      Les terros’’ ont appliqué la stratégie que j’ai passé le temps à suggérer à l’armée. La politique d’occupation des voies et de partition des zones afin de tenir les terros’’ dans des cloisons réduites et ensuite les cueillir progressivement en quelques mois mais hélas. Je ne crois pas du tout à un manque d’inspiration dans notre armée. Je crois surtout à un probable problème de cohésion qui impacte donc la détermination et la volonté de combattre. Si les avions de chasses sont utiles dans cette guerre, elles sont loin d’être indispensable. J’ai donc horreur quand on brandit le manque de matériels pour broyer des terros en tapette, en hayon, à moto et dotés simplement de kalachnikov dans 99,7% des cas. A l’heure actuelle la solution réside dans une transition civile avec Damiba comme premier ministre sinon je ne vois vraiment pas comment Damiba pourra s’en sortir d’ici 2024.

      Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 20:56, par TANGA En réponse à : Burkina/Sahel : Des dégâts humains et matériels suite à une attaque terroriste d’un convoi de ravitaillement (Armée)

    Je ne suis pas spécialiste militaire est il possible que des convois soient attaqués, que des camions citernes faisant partie de convois soient détournés et que nous Burkinabè (notre armée) n’ait jamais pu faire quelque chose durant ?
    Le Burkina a acquis es hélicoptères et des avions d’attaques au sol pour quoi ? Le Burkina a acquis des drones pour quoi ?
    A ce rythme, on nous force à croire au COMPLOT !
    Même si nous sommes pauvres, on est quand même intelligents pour savoir parer à ces genres d’attaques. C’est ces genres même qui devaient êtres les plus faciles à empêcher.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 21:03, par Lom-Lom En réponse à : Burkina/Sahel : Des dégâts humains et matériels suite à une attaque terroriste d’un convoi de ravitaillement (Armée)

    Courage aux vaillants FDS et VDP ! On espère que cela.se limitera à quelques blessés légers et aux dégâts matériels mineurs. On espère que l’Etat-Major nous dira toute la vérité car nous avons signé suffisamment pleuré comme ça à cause du mensonge ! Au lieu d’aller gaspiller l’argent dans des voyages inutiles, Mr Sandaogo est invité à donner les moyens aux soldats pour nous défendre !

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 22:26, par Vérité Indiscutable En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

    Et qui vous a dit que cette même Armée n’est pas au courant ? Ils programment tout ça avec les terroristes. Nul ne peut démentir ça. Le ravitaillement n’a pas été fait à l’insue de l’Armée. Nos dirigeants sont nos bourreaux. Point Final.
    Mais c’est notre Terre qui les jugera ; la terre de nos ancêtres.
    Wallay !

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 23:07, par Association de développement En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

    Décidément, nous ne tirons pas leçon du passé. On n’est même pas capable de sécuriser ni un convoi , ni les routes, ni les commissariats, gendarmeries et camp. C’est quoi nous savons faire. Si le bilan tarde, c’est qu’il est lourd. Que font nos helloots il

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 23:24, par Badaru En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

    Qu’est-ce qui a changé depuis le 24 janvier ? Un putschiste à la place d’un incapable, le CDP/MPSR à la place du MPP et c’est TOUT. Pour le reste c’est toujours l’incompétence, la cécité stratégique et la bêtise militaire. Pourquoi ACCEPTER sans état d’âme l’encerclement de nos villes ? C’est un DEVOIR stratégique de ROMPRE ces encerclements. Au lieu de se lancer naïvement dans cette politique de zone d’intérêt militaire, il faut refuser la PARTICIPATION du pays et reconquérir les villes encerclées. Il faut une guerre de mouvement au lieu de refuser la confrontation directe avec les terroristes. Au lieu d’utiliser la stratégie du lagger en s’enfermant dans quelques villes fortifiées, il faut au contraire réduire la capacité de mouvement des terroristes. Abandonnez les pickups et autres camions non blindés qui vous transforment en gibier, déplacez vous à pied, à vélo, à moto ou à dos d’animaux, mais ne vous faites pas cueillir comme des lièvres quand vous quittez de temps à autre vos camps. Investissez la brousse et les campagnes et il y aura un changement dans la guerre, mais faites VITE ! Changez vraiment de PARADIGME sinon c’est le FIN. Reveillez-vous MERDE !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 03:04, par Joseph En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

    Lorsque le mensonge est érigé en mode de gouvernement du sommet de l’Etat, on ne peut qu’aboutir à une telle tragédie. Que Dieu vienne au secours du Burkina avec des vrais patriotes et qu’il nous débarrasse de cette bande d’usurpateurs appelée MRSP. HARO MRSP !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 06:35, par INCONNU En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

    A quand le sursaut d honneur de notre armée, va t elle nous laisser décimer ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 06:52, par DANGA En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

    ils avait promis d’etre INTRAITABLE avec le Peuple, mais la réalité du terrain est intraitable et implacable pour eux. Dieu ne dort pas celui qui de part sa position prone le MAL sera frappé tot ou tard par le MAL.

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 07:40, par Papa En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

    SANDAOGO est simplement un jouisseur, ce Mr. ne peut pas sauver le pays. Lorsqu’on voit son accoutrement costume trois étoiles cravate, il ne quittera jamais le pouvoir car il a dejas pris goût Comment un si important nombre de Convoi de ravitaillement sans escorte aérienne ? Quelle est cette légèreté, une négligence qui coûte !la vie aux gens. Le pays manque un vrai dirigeant patriote soucieux de la population. QUI VIENDRA AU SECOURS DU PAYS ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 07:47, par Oumar selenga En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

    De grâce un convoi de ravitaillement n’est il pas sécurisées suffisamment ?il n’y a pas d’hélicoptère pour faire de reconnaissance ?les terroristes n’ont pas à manger ils sont prêts a tout Pour se nourrir,donc un convoi ne doit plus être attaqué.nous sommes inquiets,il doit y avoir d’infiltrés décortiquer tous Les appels des convoyeurs.cest une question de confiance.

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 08:01, par billy billy En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

    Notre armée n’a pas une bonne stratégie.
    1) Un convoi qui a quitté ouaga pendant deux ou trois semaines sans arriver à destination. L’ennemi a tout le temps de se préparer.
    2) Un convoi sans escorte aérien (hélico ou drone) ne peu aboutir.
    3) Un convoi de cette taille devait être accompagne par un régiment (au moins 150 hommes minimum).
    Je pense que notre armée est belle et bien informé que cette zone est une zone à risque. C’est dans la même zone que le car a sauté dans le même convoi à l’allée.
    Âme et conscience ça c’est une attaque de trop et notre armée pouvait l’éviter et précéder les hanis dans une contre attaque qui pouvait les honorer.
    YANA MARRE MARRE MARRE ET MARRE

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 08:14, par HUG En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

    Toujours le meme systeme.Sans etre militaire tout le.monde sait que sans un appui aerien il est difficile de conduire les convois à bon port.Mais pourquoi insister ? Pourquoi ?.Attention, car pendant que des militaires bastonnent les gens à ouaga., ailleurs d autres militaires risquent leur vie pour nous.

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 08:27, par tcherien En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

    DIEU SAUVE MON PAYS. comme il fallait s’y attendre car dès le début de ce Régine j ai pensé ceci ; comment quelqu un que tu paies pour assurer ta sécurité ,et c’est ce dernier qui cour demander de l’aide dans le cartier ; Aujourd’hui c’est au monde entier qu’il est allé exposer son incapacité ,les autres ont envoyé leurs premier ministres mais lui il se déplace pour aller quémander de l’aide .commence par faire quelque chose de toi même avant de demander de l’aide car personne n enverra ses soldats se faire tuer pour tes beaux yeux. mais bon depuis l’avènement de "l’autre" la honte a quitté le Burkina tellement elle même était étonnée.c’est ça l’armée monte en puissance là.

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 08:53, par kon N’doungtouly En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

    Nous soutenons nos FDS mais reconnaissons qu’à la suite de certaines attaques il est difficile de ne pas se poser certaines questions.
    Le constat actuel est que après une attaque de poste de gendarmerie ou de police , on a cent pour cent de chance qu’il n’y ai pas de victime côté personnel , si c’est une tactique de quitter ces lieux à une certaine heure pourquoi ne pas trouver une autre tactique pour envoyer les GAT en enfer pendant qu’ils replient ?
    Il fut un temps ou habiter à côté d’un poste de gendarmerie ou de police rassurait , maintenant c’est le contraire ,l’insomnie jusqu’au matin.
    Qu’est ce qui a permis la progression de ces groupes à l’intérieur du pays ? C’est l’abandon de ces postes attaqués qui deviennent des trophées de victoire sur nos forces combattantes.

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 09:20, par LePenseur En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

    Trop de plaintes... chacun se connecte et balance tout sans recule. Que proposez-vous concretement puisque c’est une guerre qui nous concerne tous. Les militaires sur le terrain sont nos freres qui risquent leur vie pour secourir et ravitailler d’autres Burkinabe. Nous ne devons que les encourager et si nous sommes impuissants, alors nous devons prier pour que leurs operations se passent bien.
    A bon entendeur, salut.

    Répondre à ce message

    • Le 27 septembre à 11:14, par Reponseatramadol En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

      C est jdes ouisseurs comme vous autres qui hier seulement etaient acerbes qui nient aujourdhui aux autre le droit de donner un avis.Il vont le donner pian.

      Répondre à ce message

    • Le 27 septembre à 11:17, par kon N’doungtouly En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

      Les propositions ne manquent pas ,mais nous n’allons pas être aussi naïfs pour les étaler ici.
      Comme certains l’ont déjà dit,la marche est un élément capital dans la formation de nos FDS , tout élément de ces corps a eu à faire des marches de nuit comme de jour ; alors pourquoi faut il toujours attendre des moyens motorisés pour déloger ces GAT dans certaines zones ?
      Si aujourd’hui les postes de nos forces combattantes constituent des cibles pour ces GAT , ils doivent aussi être des pièges pour nos FDS qui doivent les cueillir dans leur repli après attaque.
      Dori- Sebba fait combien de km pour combien de jours de marche ? Nouna - Solenzo fait combien de km pour combien de jours de marche ? etc...

      Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 09:48, par saam En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

    Quelles dispositions ont été prises, quel sérieux a été mis pour sécuriser ce convoi de plus d’une centaine de camions selon les dires ? Comment expliquer qu’un si grand convoi ait été attaqué ? Je ne comprend pas.
    Soyons sérieux, les foutaises là c’est trop et c’est révoltant !! Mais, avançons seulement ! Le Burkina ira où nous avons décidé de le conduire !! Triste !!

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 09:55, par Sheikhy En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

    Je ne comprends vraiment pas. Là, il faut que l’ALT convoque le ministre de la défense en personne (pas son délégué) pour un interrogatoire. Je n’étais pas partisan des théories complotistes internes notamment les FDS (pour les occidentaux, c’est connu), mais je commence à avoir des doutes. Paix à l’âme des disparus.

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 09:57, par PIONG YANG En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

    Le problème du Burkina Faso d’appel l’armée de Blaise Compaoré. L’armée de Blaise, c’est la corruption, l’affairisme, l’enrichissement illicite, le mensonge, et la trahison. Cette armée là, qui dirige et commande actuellement, ne peut pas gagner. Biensure, nous avons des valeureux soldats parmi. Il faut le reconnaître. Mais ils sont minoritaires et impuissant. Sauvons nous nous même, et Dieu nous viendra en aide.
    Censurez moi on va quitter ici. Paix à nos martyrs.

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 11:06, par PIONG YANG En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

    L’erreur monumentale de Roch, c’est d’avoir cru que cette armée pouvait gagner la guerre et que si on lui cède une grande part du budget, l’argent en masse, elle va se batte pour gagner. Ce fut une faute mortelle qui nous a coûté des vies, de l’argent, notre territoire et notre avenir. Et les officiers qui entouraient Roch l’ont menti pendant 6 ans. Il aurait dû s’entourer des insurgés pour penser à une refondation de l’armée, sans les officiers supérieur de Blaise. Forcement il y aurait des clashs, mais nécessaires. Pourquoi ? Par ce que l’affairisme, le mensonge et le pillage du pays avaient atteint son paroxysme et cette dite grande muette ne l’étaient pas pour l’intérêt du pays mais pour ses propres intérêts. Ce n’est pas nous qui inventons mais ce sont des corps habillés eux même qui nous ne disent. Nous n’avons pas d’armée solide et le conseillé français BIGOT l’avaient bien décrit en 2012. Cette vérité qu’on nous empêche d’exprimer est notre réalité que nous devons accepter regarder en face avec ou sans nos officiers supérieurs. Et comme nous sommes aujourd’hui tous condamner à la souffrance, osons au moins le dire pour le future. Je pense que Damiba l’a compris et j’espère qu’il est de bonne foi.
    Censurez moi on va quittez ici.

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 11:22, par Jean Paul En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

    Je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi les convois ne sont pas sécurisés par des drones qui doivent survoler en précurseurs le long de l’itinéraire pour détecter toute présence suspecte. Des drones équipés de caméras thermiques peuvent beaucoup contribuer à diminuer les attaques meurtrières.

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 12:35, par kon N’doungtouly En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

    Demain c’est conseil ordinaire de ministres , ne peut elle pas devenir extraordinaire ou le seul point à l’ordre du jour ne serait que sur l’insécurité ! Allons voir mr le président , peut être que des propositions de vos ministres viendront des solutions.

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 12:55, par Dja En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

    Paix aux âmes des disparus !
    Vraiment, c’est très triste. Avec tout ça, on ne veut pas qu’on parle parce qu’on va démoraliser, faire apologie etc. C’est simplement incroyable et inacceptable ! Un trajet sur lequel on pouvait être sûr à 99,99% que le convoi allait être attaqué, on ne prend pas de mesures de protection adéquates. Normalement, des têtes devraient tomber et pas des moindres. Il s’en trouvera encore des vendus qui vont justifier ce qui est arrivé. Merde !

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 13:11, par TOERE En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

    Il y a vraiment quelque chose d’incompréhensible ,d’inexplicable dans cette affaire . On a beau vouloir faire preuve de compréhension et de retenue à l’endroit du pouvoir du MPSR ,il y a des faits qu’il est difficile de défendre à fortiori accepter ,sauf à être de mauvaise foi .
    On dit, que même l’aveugle, on ne piétine pas deux fois ses bijoux de famille . Comment, peut-on nous avoir plusieurs fois ,de la même manière ,et au même endroit depuis des années ? Ce village de GASKINDE ,tout comme l’autre OUANOUBIE sur l’axe KAYA -Dori sont-ils si vastes et si touffus ,qu’on ne peut y voir des terroristes se camouflant pour opérer des embuscades meurtrières contre nos FDS ? Comment se fait-il ,que depuis que ces embuscades meurtrières qui se déroulent sur le tronçon BOURZANGA -DJIBO , nos stratèges militaires avec nos alliés français ,n’ont pas pu trouver une parade efficace genre une gigantesque opération militaire contre les terroristes à ces différents endroits qui ne sont vastes ,ni couverts par une forêt équatoriale ou des montagnes ? Tout de même ,et sans être militaire, il y a des choses que le simple bon sens commande .
    Par ailleurs ,tout semble indiquer, que les terroristes arrivent à infiltrer, soit les FDS des convois ,soit tous les autres voyageurs et organisateurs de ces convois ( chauffeurs ,apprentis, passagers ,populations des villages traversés etc.
    De telle sorte ,que les terroristes semblent suivre les convois dès leur démarrage de OUAGA ,de KONGOUSSI ,de KAYA etc ,ou en sens inverse pour bien monter leurs embuscades à l’endroit voulu .
    En tous cas, au risque de nous voir traiter de tous les noms de diable et d’oiseaux ,sincèrement ,il y a anguille sous roche dans cette affaire , à moins que ce ne soit un abandon délibéré des populations de certaines zones aux terroristes ,tant que ceux qui boivent le champagne et les vins rares à OUAGADOUGOU ne sont pas dérangés ;

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 14:53, par kutiuka En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

    TOUJOURS DANS LA MEME ZONE...
    Très sincèrement , ils y a des gens dans cet affaire qui sont des vrai ennemies du peuple. et ça c’est dans le rend des FDS et autorité du pays. quand aux services des renseignent généraux il est temps de braquer vos radars dans les zones à risques, au lieu de passer le temps à surveiller vos opposants et les activistes de la société civil. si vous ne pouvez pas, ce que semble le cas, rendez le tablier. quittez ! la vie humaine est sacré ! bon sang ! quand est ce la couverture aérienne est autorisée ? Pourquoi les hélicoptère n’ont pas participés a sécurisé le convoi, vu le nombre assez élevé de camions ? des civils ?
    comment garder le silence face à une telle tragédie ?
    C’est pas bien ça et le nombre de victimes est certainement très lourd !

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 15:43, par Nick En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

    Donc 24 heures apres, pas de bilan ? Ce pouvoir CDP/MPSR s’enfou du peuple. Ils ne prennes pas le peuple au serieux. Ils sont la pour se partager les maigres resources du bien. Les colonels sont maintenant dans tous les postes juteux du pays.

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 22:48, par Espace En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible

    Les temps sont graves et demandent de nouvelles stratégies

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : Une dizaine de camions incendiés par des hommes armés sur l’axe Dori-Kaya
Situation sécuritaire au Burkina : L’armée neutralise plusieurs terroristes dans les Banwa
Centre-Est du Burkina : Six morts dont quatre enseignants dans une attaque à Bittou
Banwa dans la Boucle du Mouhoun : Sept bases terroristes détruites
Attaque de la brigade de gendarmerie et du poste de police de Tougan (Sourou) : Un policier tué, des assaillants neutralisés
Insécurité au Burkina : Une attaque a ciblé le commissariat de police et la gendarmerie de Tougan
Sécurité au Burkina : « Il faut un bon maillage du territoire national avec la mobilité des entités » (gendarmerie nationale)
Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?
Burkina : Quatre soldats tués dans une attaque à l’engin explosif sur l’axe Bourzanga-Kongoussi
Lutte contre l’insécurité au Burkina : 50 000 VDP recherchés, plus de 90 000 inscrits
Région des Hauts-Bassins : Une attaque repoussée par les Forces de défense à Houndé
Situation sécuritaire au Burkina : Plus d’un million d’élèves privés d’école, Save the Children tire une fois de plus la sonnette d’alarme
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés