Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Economie burkinabè : L’AIGLE lance le Certificat d’administration de société et dirigeant d’entreprise (CAS)

Accueil > Actualités > Economie • Lefaso.net • vendredi 23 septembre 2022 à 18h17min
Economie burkinabè : L’AIGLE lance le Certificat d’administration de société et dirigeant d’entreprise (CAS)

L’Académie internationale pour la gouvernance et le leadership économique (AIGLE) a lancé le Certificat d’administration de société et dirigeant d’entreprise (CAS). C’était ce vendredi 23 septembre 2022 au cours d’une conférence de presse à Ouagadougou.

Le Certificat d’administration de société et dirigeant d’entreprise est un programme de formation qui vise à doter le directeur général et l’administrateur de société, des compétences nécessaires à l’exercice de sa fonction.

Selon le directeur de l’AIGLE, Rodrigue Balima, la chambre de commerce, à travers l’AIGLE, a mis en place le CAS pour renforcer les capacités des dirigeants d’entreprise et administrateurs, car il a été donné de constater un problème de formation non adaptée.

« CAS répond à un besoin de renforcement de la gouvernance d’entreprise au Burkina Faso. Il répond à un souci d’amélioration de la pérennité des entreprises au Burkina Faso », a-t-il expliqué.
Le Certificat d’administration de société et dirigeant d’entreprise est un parcours de formation qui est constitué d’un volume horaire de 100 heures dont deux jours de simulation. Le programme est reparti en cinq modules d’une durée globale de douze jours sur une période de six mois. Le titre d’administrateur certifié de société est délivré à la fin de la formation.

Au sortir de sa formation, l’administrateur certifié sera en mesure, entre autres, de maîtriser le cadre juridique et règlementaire d’un conseil d’administration ; de cerner les missions et responsabilité du directeur général et de l’administrateur. Il sera également capable d’accomplir efficacement son mandat d’administrateur ou de directeur général et aussi de lire et interpréter globalement les indicateurs d’analyse et d’arrêtés des comptes.

Pour être éligible, le candidat doit soumettre un dossier de candidature complet composé d’un formulaire renseigné et signé, d’un CV, d’une lettre de motivation et du règlement des frais de dossiers. Administrateurs, dirigeants ou cadres de société ; futurs promoteurs et aspirants à la fonction d’administrateur sont les publics cibles du programme.

Dans le cadre du lancement du programme, il est appliqué le tarif promotionnel de 2 995 000 FCFA par participant. Au titre de l’année 2022-2023, les inscriptions sont ouvertes et se poursuivent jusqu’au 15 octobre 2022.

Pour mémoire, l’Académie internationale pour la gouvernance et le leadership économique est une structure qui a été créée en 2017 par la chambre de commerce en vue de promouvoir la bonne gouvernance d’entreprise à travers deux volets qui sont : distiller les bonnes pratiques de gouvernance d’entreprise et renforcer les compétences des acteurs de la gouvernance d’entreprise (les administrateurs, les conseils d’administration, les mandateurs sociaux, les directeurs généraux).

Hanifa Koussoubé
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Bagrépôle : Accusé de favoritisme par « un groupe de fonctionnaires », le directeur général promet réagir en présence des partenaires sociaux
Banques : Précisions de l’Association Professionnelle des Banques et Établissements Financiers du Burkina sur les sanctions de la BCEAO
Séminaire de formation des administrateurs des sociétés à capitaux publics du Burkina : La 23e session a refermé ses portes
Compétitions des plans d’affaires : Une subvention de plus de 288 millions de francs CFA au profit des lauréats
« Workshop » 2022 de CIM Métal SA : La contribution des prescripteurs de matériaux à l’honneur
Finances : Orabank-Burkina se rapproche de ses clients avec des innovations
Economie burkinabè : L’AIGLE lance le Certificat d’administration de société et dirigeant d’entreprise (CAS)
Inclusion financière au Burkina Faso : Les acteurs de la finance digitale réfléchissent sur l’opérationnalisation de l’accès aux données de services supplémentaires non structurés
Soutenance de mémoires de fin d’études de l’ENAREF : Nadège Patricia Paré établit le lien entre fiscalité, environnement et développement durable
Burkina Faso : La BAD et le gouvernement accordent leurs violons pour plus de résultats au profit des populations
Hydrocarbures au Burkina : Au moins 40% du marché d’approvisionnement doivent revenir aux entreprises locales, selon le chef du gouvernement
Cadre régional de l’inclusion financière des Cascades : Les acteurs accordent leurs violons pour le cadre national
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés