Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Concours directs de la fonction publique au Burkina : Plus de deux millions de candidatures enregistrées, 92 concours ouverts

Accueil > Actualités > Société • Lefaso.net • mercredi 21 septembre 2022 à 22h15min
Concours directs de la fonction publique au Burkina : Plus de deux millions de candidatures enregistrées, 92 concours ouverts

L’Agence générale de recrutement de l’Etat (AGRE) a organisé une conférence de presse ce mercredi 21 septembre 2022 à Ouagadougou. Il s’est agi d’échanger avec les hommes et femmes des médias sur l’organisation et l’administration des épreuves des concours directs de la session de 2022.

Pour cette année 2022, en tout 2 106 962 candidatures ont été enregistrées, pour 92 concours ouverts. L’administration des épreuves se tiendra du 19 au 23 septembre 2022. Elle se passera en ligne pour dix concours directs contre deux à titre pilote en 2021.

Pour les compositions en ligne des concours directs, 5 710 candidats composeront dans le centre unique de Ouagadougou, à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM). La composition de 82 autres concours directs sont programmés du 22 septembre au 4 octobre 2022 dans les treize chefs-lieux de région. Pour ce qui concerne les concours directs à épreuves classiques, ils se tiendront les 8, 9, 15 et 23 octobre 2022, dans le centre unique de Ouagadougou.

Oumarou Toé, directeur général de L’AGR

« L’innovation de cette année 2022 au niveau de l’administration des épreuves écrites, réside dans les programmations des compositions le matin et le soir », a précisé le directeur général de l’AGRE, Oumarou Toé. Ceci, dans le but de rationaliser le temps organisationnel afin de diligenter, publier les résultats dans les plus brefs délais pour permettre aux écoles et aux centres de formations professionnelles d’effectuer à bonne date, leur rentrée scolaire 2022.

Il a annoncé la déconcentration effective de l’activité du scannage des copies des candidats dans les douze autres chefs-lieux de régions. A l’écouter, des dispositions techniques et pratiques ont été prises pour rassembler les données scannées des candidats afin de les centraliser dans les canaux sécurisés, favorisant ainsi la correction électronique et les délibérations des résultats.

Il a profité également de cette occasion pour informer que le ministère envisage la déconcentration des compositions en lignes, à condition de disposer de ressources informatiques nécessaires pour accompagner la dynamique de digitalisation et de la simplification des procédures administratives.

Pour finir, les membres de l’Agence générale de recrutement de l’Etat tiennent à remercier et à féliciter tous les acteurs impliqués dans l’organisation de ces recrutements. M. Toé a fait un clin d’œil aux forces de défenses et de sécurité qui accompagnent quotidiennement le processus.

Urielle Lezogo (stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 22 septembre à 11:36, par Bob En réponse à : Concours directs de la fonction publique au Burkina : Plus de deux millions de candidatures enregistrées, 92 concours ouverts

    Voilà la vraie source de la discorde sociale, du grand banditisme et du terrorisme. Le chômage, la misère et la corruption. Tant qu’on ne s’attaque pas à ces maux point de paix sociale. Ceux qui ont pillé les caisses de l’état, pillé les terres et vendus nos autres ressources à vil prix doivent se rendre à l’évidence. À moins d’émigrer vers quelque paradis terrestre, impossible de bouffer en paix le fruit de leurs rapines. Inutile de rassembler des coutumiers, des religieux, des badauds et des béni oui oui, il faut inverser la tendance, libérer les terres pour encadrer un retour vers la terre, créer de vrais emplois et lancer de grands travaux consommateurs de main d’œuvre. La lutte contre le terrorisme doit être une lutte pour la solidarité, l’équité et la justice sociale. Tant qu’on ne donne pas un travail et un avenir à la jeunesse, on la pousse du côté obscur, le banditisme et le terrorisme. Évitons même d’annoncer encore de telles ABERRATIONS. Deux millions de candidats aux concours de la fonction publique, une HONTE pour nous tous

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre à 19:38, par Floda En réponse à : Concours directs de la fonction publique au Burkina : Plus de deux millions de candidatures enregistrées, 92 concours ouverts

    Le nombre ira toujours crescendo, quand on sait que le secteur privé paie mal leurs employés,la précarité des travailleurs on peut se voir licencié sur simple colère du patron, ce qui pousse beaucoup du privé à vouloir intégrer la Fonction Publique pour la stabilité de l’emploi. Il faudra revoir aussi les horaires des concours car des concours de 7 h peuvent être administrés à 9h, il faut que Celui qui est en retard se voit éliminé d’office.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Six mois de prison avec sursis pour "Kamao" : « Nous sommes totalement scandalisés par cette décision » (Me Hervé Kam)
Visite de la mission de la CEDEAO au Burkina : Des manifestants appellent les autorités à la vigilance
Burkina Faso/Région de l’Est : Une dizaine de terroristes meurent après avoir mis le feu à un fétiche
Rentrée scolaire dans la région du Sahel : « Aucun élève déplacé ne sera laissé dans la rue »
TGI Ouaga II : Un commissaire de police reconnu coupable de port ostentatoire d’arme à feu et de menace sous condition
Burkina/Insécurité :« Si la CEDEAO veut vraiment nous aider, qu’elle nous aide à chasser les terroristes » (Inoussa Nana, citoyen)
Suspension des activités des OSC : Un communiqué apporte des précisions
Burkina : « Que chacun se rappelle que sa vie sur terre est brève » (manifestant venu de Pissila)
Campagne de rentrée scolaire : Plus de 56 000 kits scolaires distribués aux enfants (UNICEF)
Burkina/Ouagadougou : Les manifestants se moralisent pour l’honneur du pays
Autorité pour le développement intégré des Etats du Liptako-Gourma : La nouvelle secrétaire exécutive Hawa Aw officiellement installée
Burkina : Manifestations hostiles à la France et à la CEDEAO ce mardi à Ouagadougou
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés