Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Transport aérien : L’Union des syndicats des contrôleurs aériens en grève du 23 au 25 septembre 2022

Accueil > Actualités > Société • Déclaration • mercredi 21 septembre 2022 à 12h10min
Transport aérien : L’Union des syndicats des contrôleurs aériens en grève du 23 au 25 septembre 2022

Par ce communiqué en date du mardi 20 septembre 2022, l’Union des syndicats des contrôleurs aériens de l’Agence pour la sécurité de la navigation en Afrique et à Madagascar (USYCAA) informe aller en grève à partir du vendredi 23 septembre, à 8h00 jusqu’au dimanche 25 septembre 2022, à 7h59. Durant la période, les Contrôleurs de la circulation aérienne cesseront toute fourniture de services de la circulation aérienne dans tous les aéroports et espaces aériens concernés. Nous vous proposons l’intégralité du communiqué !

RÉACTIVATION DU PRÉAVIS DE GRÈVE DE L’USYCAA

L’Union des Syndicats des Contrôleurs Aériens de l’Agence pour la Sécurité de la Navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (USYCAA) informe l’opinion publique de la réactivation de son préavis de grève notifié dans sa correspondance N° 2022/002/USYCAA/BEU du 25 juillet 2022, suspendue par la suite un (1) mois plus tard, pour donner une chance au dialogue.

Ce préavis entrera en exécution à compter du vendredi 23 septembre 2022 à partir de 8 h 00 TU jusqu’au dimanche 25 septembre 2022 à 7 h 59 TU, et puis d’une durée indéterminée jusqu’à la satisfaction totale de toutes ses revendications.

Durant la période de la grève, les Contrôleurs de la Circulation Aérienne cesseront toute fourniture de services de la circulation aérienne dans tous les aéroports et espaces aériens concernés. Toutefois, si les conditions de sécurité des Contrôleurs Aériens le permettent, un service minimum sera assuré aux vols des chefs d’État et de gouvernement, aux vols militaires, aux vols effectuant des évacuations sanitaires, aux vols à caractère purement humanitaire et aux vols participant à des opérations de recherches et de sauvetage.

L’Union regrette que les conditions d’un dialogue direct et franc, comme demandé par Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République du Sénégal, Président en exercice de l’Union africaine, aient été bafouées et mises à mal par la Direction générale de l’ASECNA.

Fort étonnamment, sur les huit (8) points de revendications mis sur la table des négociations suivant les instructions du Comité des Ministres à travers sa résolution N° 2022 CM-CD-001 du 22 août 2022, aucune avancée n’a été consentie par la Direction Générale de l’ASECNA. Ainsi, a-t-on abouti à la non-conciliation lors des négociations des 29 et 30 août 2022 à Dakar entre l’USYCAA et la Direction Générale de l’ASECNA, qui a mis en marche un système insidieux de sabotage pour faire échouer les travaux.

Alors que la période suspensive du préavis devait consacrer l’apaisement pour une recherche de solutions durables, on a assisté malheureusement depuis lors à la multiplication des attaques administratives et judiciaires contre l’USYCAA et ses syndicats membres, à des menaces et intimidations proférées par la Direction générale de l’ASECNA, à ses attaques répétées contre la liberté syndicale, ainsi qu’aux pressions de certains pouvoirs publics. Tout ceci à la face du Comité des Ministres, qui ne s’est toujours pas réuni malgré le courrier de relance.

Pour rappel, les revendications légitimes soulevées sont essentiellement relatives au renforcement des capacités opérationnelles, à l’épanouissement professionnel et au plan de carrière du Contrôleur Aérien de l’ASECNA. Trois piliers essentiels qui continuent dangereusement de s’effriter depuis la prise de fonction du Directeur Général, Monsieur Mohamed Moussa en 2017, menaçant au passage la sécurité aérienne dans le ciel africain.

Vive l’USYCAA !
Vive l’ASECNA !

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Six mois de prison avec sursis pour "Kamao" : « Nous sommes totalement scandalisés par cette décision » (Me Hervé Kam)
Visite de la mission de la CEDEAO au Burkina : Des manifestants appellent les autorités à la vigilance
Burkina Faso/Région de l’Est : Une dizaine de terroristes meurent après avoir mis le feu à un fétiche
Rentrée scolaire dans la région du Sahel : « Aucun élève déplacé ne sera laissé dans la rue »
TGI Ouaga II : Un commissaire de police reconnu coupable de port ostentatoire d’arme à feu et de menace sous condition
Burkina/Insécurité :« Si la CEDEAO veut vraiment nous aider, qu’elle nous aide à chasser les terroristes » (Inoussa Nana, citoyen)
Suspension des activités des OSC : Un communiqué apporte des précisions
Burkina : « Que chacun se rappelle que sa vie sur terre est brève » (manifestant venu de Pissila)
Campagne de rentrée scolaire : Plus de 56 000 kits scolaires distribués aux enfants (UNICEF)
Burkina/Ouagadougou : Les manifestants se moralisent pour l’honneur du pays
Autorité pour le développement intégré des Etats du Liptako-Gourma : La nouvelle secrétaire exécutive Hawa Aw officiellement installée
Burkina : Manifestations hostiles à la France et à la CEDEAO ce mardi à Ouagadougou
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés