Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Toucher le fond est une victoire pour celui qui s’en sort.» Smarty

Opérations de sécurisation du territoire national : Le Chef suprême des armées décore des combattants à Oursi

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Communiqué de presse • jeudi 15 septembre 2022 à 09h42min
Opérations de sécurisation du territoire national : Le Chef suprême des armées décore des combattants à Oursi

(Ouagadougou, 15 septembre 2022). Le Président du Faso, Chef suprême des armées, le Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA a, hier mercredi au cours d’une visite opérationnelle au Détachement de Oursi, décerné la Croix du Combattant aux personnels de la patrouille mixte du Groupement de Forces pour la Sécurisation du Nord (GFSN) en reconnaissance de leur bravoure lors de l’accrochage avec les Groupes armés terroristes (GAT), le 13 septembre 2022 sur l’axe Oursi-Déou.

Au cours d’intenses combats qui ont duré plus de deux heures, la patrouille a réussi à repousser vaillamment les assaillants en leur infligeant d’énormes pertes. Le bilan établi à l’issue de l’attaque présente une quarantaine de terroristes neutralisés et d’importants matériels récupérés. Cette embuscade a malheureusement coûté la vie à 08 personnels des forces armées et a fait une dizaine de blessés évacués vers les structures sanitaires pour des soins.

Le Président du Faso, accordant une extrême importance à ce type d’engagement, à cette forme de témérité dont ont fait preuve les soldats, a tenu à se rendre sur les lieux pour féliciter et encourager, au nom du peuple burkinabè, les éléments de la patrouille stationnés après l’incident dans l’enceinte du Détachement de Gendarmerie de Oursi. A l’occasion, il a exhorté les hommes à poursuivre sans relâche le combat. Il les a invités à plus de vigilance et à traquer l’ennemi sans attendre qu’il entreprenne des actions.

En rappel, suite à l’attaque ayant visé le Détachement militaire de Déou (Province de l’Oudalan), le 12 septembre 2022, une unité du GFSN engagée dans des opérations de riposte et de ratissage dans la zone a été prise en embuscade à une dizaine de kilomètres de Oursi (Province de l’Oudalan, région du Sahel), sur son itinéraire de retour, le mardi 13 septembre 2022.

Direction de la communication de la Présidence du Faso

Vos commentaires

  • Le 15 septembre à 10:36, par Kiriki En réponse à : Opérations de sécurisation du territoire national : Le Chef suprême des armées décore des combattants à Oursi

    La population est avec l’armée, les FDS,les VDP. Soutient indéfectible et inconditionnel.
    Vive l’armée burkinabé, vive les FDS, Vive les VDP,
    Honneur aux combattants, honneur aux patriotes
    La patrie ou la mort, nous vaincrons Pian !

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 10:51, par Kiriki En réponse à : Opérations de sécurisation du territoire national : Le Chef suprême des armées décore des combattants à Oursi

    Jeunesse Faso, restez mobilisé derrière notre armée, l’armée burkinabé. Le Burkina de Thomas SANKARA. le Burkina qui nous appartient à tous. Si tu es Burkinabé il fait commencer par le montrer dans tes valeurs, dans ton esprit, dans ta constance, dans ta détermination, et dans ton travail. Personne ne doit te tromper par rapport à l’histoire de ton pays. C’est de là que nous pourrons espérer recueillir une jeunesse saine, consciente et combative.
    Vraiment tout le reste c’est du gros.n’importe quoi !
    Sandaogo ne vient pas voler mes idées. Puisque tu es entrain de partir. Elles sont pour la jeunesse burkinabé. Tu as compris ?

    Répondre à ce message

    • Le 15 septembre à 12:21, par Nabiiga En réponse à : Opérations de sécurisation du territoire national : Le Chef suprême des armées décore des combattants à Oursi

      @ Kiriki
      Du verbiage, oui !!!!

      Cher Kiriki, si tu parles autant de la jeunesse, je le prends pour acquis que tu es d’un certain âge, à moins que, à l’instar de tes champions restaurateur de la patrie, tu ne fais que fanfaronner. Qu’importe, voilà une petite histoire pour t’édifier sur le chemin à emprunter quand il s’agit d’interpeller les gens à soutenir l’insoutenable.

      Pendant la deuxième guerre mondiale lorsque Hitler (pas différent de Damiba en matière de mensonges) fut acculé par les Russes à l’Est et les alliés à l’Ouest, ne sachant plus sur quel pied danser, il ’vorstuum’ fut crée. Le vorstume consista de toute personne capable de marcher, de prendre les armes, femmes, enfants de 10 ans, vieillard(e)s tout confondu et partir aux fronts pour défendre la patrie.

      Donc, mon cher, ne t’assois pas dans ton salon prétextant l’âge pour prier aux enfants d’aller au front. Tu peux, quel que soit ton âge, faire la même chose. Quand tu nous enverras tes photos en tenue, arme à la main en train de tirer sur les terroristes, on te prendra au sérieux.
      D’ici là, si tu n’as rien à dire, autant la fermer. Ta famille te sera reconnaissante de t’être tû. D’accord ?
      N’gaw

      Répondre à ce message

      • Le 15 septembre à 15:04, par Kiriki En réponse à : Opérations de sécurisation du territoire national : Le Chef suprême des armées décore des combattants à Oursi

        Oui Nabiiga, tu es le biiga de quel Naba même. Ta réaction est très émotive. Puisque dans ta vitesse et précipitation, tu parles de ’’mes restaurateurs’’. Mais au fait, je crois que les burkinabes que Sandaogo a visé en les traitant de terroristes, c’es des gens comme toi. Tu n’as rien compris Nabiiga. Ce n’est pas parce qu’on est contre Sandaogo pour sa trahison qu’il faille entretenir coûte que coûte, vaille que vaille l’esprit de division au sein du même peuple. Ok Nabiiga ? .....merde, si grand ’’KA’’ vient lire que tu a osé m’assimiler à ceux qui soutiennent Sandaogo, il va vraiment être fâché contre toi hein ???? Rires. Et j’espère d’ailleurs que tu ne pars pas ouvrir la portière pour Sandaogo hien ???? Et puis tu viens nous embrouiller ici... Mais dit donc !

        Répondre à ce message

    • Le 15 septembre à 12:33, par Dedegueba Sanon En réponse à : Opérations de sécurisation du territoire national : Le Chef suprême des armées décore des combattants à Oursi

      Mon frère, descend sur terre. Ton président après avoir dit au début, "la patrie ou la mort , nous vaincrons" a été vite rappelé à l’ordre. Maintenant il est entrain de louvoyer et évite de fâcher ses maîtres. Maintenant il se bat pour "sa chose", il te l’a dit. Je ne crains fort que tu sois déçu demain si tu penses est toujours dans l’esprit de Tom Sank.

      Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 11:04, par HUG En réponse à : Opérations de sécurisation du territoire national : Le Chef suprême des armées décore des combattants à Oursi

    Courage aux fds, vdp et autres qui se battent pour nous.Ils meritent notre encouragement et notre soutien.Que DIEU nous protege.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 11:31, par Mornab En réponse à : Opérations de sécurisation du territoire national : Le Chef suprême des armées décore des combattants à Oursi

    Populisme franchement dégoutant et révoltant je trouve. Qu’est-ce que ces braves combattants ont à foutre de vos décorations de pacotille pour faire croire quoi ? Qu’ils sont soutenus sur les théâtres de guerre ? Mr Damiba sait très bien que c’est archi faux. Nos FDS font de leur mieux sans un soutien et un encadrement conséquents.
    Nos braves combattants ont besoin d’être correctement ravitaillés en nourriture, en soins et en matériels sur le terrain. Ils ont besoin d’être correctement formés et encadrés en opérations et non d’être les pantins de vos mercenaires de protecteurs français qui n’ont rien à faire sur notre territoire. Voilà ce que nos FDS attendent Mr Damiba.
    Alors qu’ils sont quotidiennement face aux terroristes sur le terrain que vous avez délaissé pour vous prélasser à Kosyam, vous allez maintenant vous promener sur tout le territoire pour décorer nos FDS rescapés des combats ?
    Puis vous allez repartir de là sans avoir résolu les vrais attentes de ces combattants, les laissant toujours démunis et exposés comme sur toutes les autres localités attaquées dans le pays.
    A quoi leur sert cette décoration dans leur poche en étant toujours à la merci de l’ennemi car démunis et mal formés ?
    Arrêtez de crâner comme ça avec vos lunettes noires et vos actes ubuesques de populisme . L’heure n’est vraiment pas à cela Mr Damiba. Prenez nos FDS plus au sérieux, commencez par les ravitailler correctement et les former aux exigences des guerres actuelles. On verra pour vos décorations après.

    Répondre à ce message

    • Le 15 septembre à 15:54, par Lynn Hien En réponse à : Opérations de sécurisation du territoire national : Le Chef suprême des armées décore des combattants à Oursi

      Merci Mornab, juste une anecdote, d’un agriculteur, chef de sa localité, si travailleur qu’on l’a décoré. Dans un documentaire fait sur lui et son œuvre, il a répondu à une question sur sa décoration et qui m’a fait justement pensé à tous ces militaires que l’on décore sur le terrain des combats depuis un certain temps. En substance, répondant à la question sur ce qu’il pensait de sa décoration, voici ses mots traduits du moré : " la décoration là ! Elle est là, accrochée sur le mur dans la maison. Elle est bien là, mais j’ai tôt fait de me concentrer sur mon travail. Être là à la regarder ne va pas nous nourrir. Regarder mes champs, c’est mieux que nous nous concentrions sur ces champs".
      Si seulement l’on pouvait savoir ce qui était vraiment dans l’esprit de tous ces décorés de la lutte contre l’insécurité, je crois comme vous le dites, que l’exécutif y penserait par 2 fois, et l’étofferait d’autre chose plus utile et plus protecteur pour ces dignes fils du pays exposés au quotidien aux balles assassines des terroristes.

      Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 12:37, par La verite En réponse à : Opérations de sécurisation du territoire national : Le Chef suprême des armées décore des combattants à Oursi

    Donnez les meme blindé que l equipe de patrouille de l armée française barkan. Si vous êtes sincère avec vous même( mr damiba). Ils n ont pas de décoration. Ils ont besoin d être dans des bonne condition de combat.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 12:38, par Biiga En réponse à : Opérations de sécurisation du territoire national : Le Chef suprême des armées décore des combattants à Oursi

    Bravo les gars, vous êtes nos héros et grâce à vous nous sommes ! Merci Prési d’être aller à Oursi les décorer sans délai avec effet immédiat.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 12:41, par Sacksida En réponse à : Opérations de sécurisation du territoire national : Le Chef suprême des armées décore des combattants à Oursi

    Courage et que Inchallah nos Forces armees et securitaire sur le Terrains des combats avec bravoure prennent le dessus sur les terroristes et des grands Bandits. Paix eternelle a l’Ame de nos Combattants tombes les Armes aux Mains pour la Patrie Burkinabe. Que l’Eternel des Armes vous accompagne toujours pour la Victoire pour bouter hors du Territoire National Burkinabe les Mecreants et leurs soutiens locaux et exterieurs imperialistes. Que Dieu Sublime protege nos soldats et le Peuple Burkinabe. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 17:15, par Paul En réponse à : Opérations de sécurisation du territoire national : Le Chef suprême des armées décore des combattants à Oursi

    Vraiment quand je regarde le président damiba c’est quel genre de film il nous donnez que dieu sauvé mon faso

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 18:59, par Ka En réponse à : Opérations de sécurisation du territoire national : Le Chef suprême des armées décore des combattants à Oursi

    Quelle est donc la crédibilité de quelqu’un comme Damiba qui prétend prendre le pouvoir pour éradiquer le terrorisme au Faso, mais qui d’autre part favorise l’impunité en insultant la justice Burkinabé comme faire venir un condamné à la perpète dans le pays sans l’arrêter, ou museler ceux qui veulent exprimer leur mécontentement comme arrêter Mathias Kambou devenu un martyr ?

    Non Damiba ! En forçant avec tes armes le conseil constitutionnel pour te faire nommer président fantômes du Faso, surtout en mentant a ton peuple, et en le prenant pour inculte et idiot, quoi que tu fasse ta légitimité s’effondre.

    ‘’’’’’Car, la confiance ne se décrète pas. Elle se mérite, on la sent, elle se manifeste, on la voit, on l’appréhende par les actions de tous les jours. Elle ne disparait pas du jour au lendemain. C’est tout un processus. Donc si les populations n’ont plus confiance à ton MPSR, ça ne s’est pas fait au jour au lendemain, tes mensonges ont tout détruit.’’’’’’’

    Dans un état normalement constitué, le fait pour un militaire de s’emparer d’une arme pour se livrer à une activité autre que celle qui lui a été assignée par la hiérarchie comme font ces chairs a canot que tu épingles les médailles, est un acte d’insoumission caractérisée et passible a des plus hautes sanctions.

    Le vieux Ka regardant ce geste de populisme sans valeur, je condamne à notre conseil constitutionnel pour sa lâcheté qui était une erreur gravissime de tolérer les faits de ce menteur. Car, le pouvoir ne se donne pas, il s’arrache dans la légalité des urnes et dans la non-violence, et personne au Faso ne pourra le nier. Car, la discipline et l’intelligence qui sont, entre autres, des qualités d’un bon militaire, et doivent être mis en avant le sens de l’honneur, la probité, le professionnalisme et le comportement n’a pas été respecté. Et tout manquement doit être sanctionné selon la gravité des faits. Au sein de l’armée du Faso, tous reçoivent la même éducation !

    Ici ça me fait rigolé quand je vois un président illégitime épingler des médailles a des braves militaires, car, c’est inégale, la première chose que font les faiseurs de coups d’état, c’est de suspendre la constitution et ses règles démocratique. Pour ces gens, le texte est donc nul et de nul effet, ce n’est pas la menace de "la rigueur de la loi" qui va les faire reculer. Quant au maintien "ad vitam aeternam" au pouvoir, on sait aussi comment ça marche avec un président menteur. Il y a toujours un "bricolage constitutionnel" préalable pour faire en sorte qu’il devienne "légal". Tout ça ce n’est que de la gesticulation et de la foutaise.

    Mr. Damiba, ‘’’le mensonge dégrade la dignité de l’homme, il suppose dans celui qui l’emploie le dessein prémédité de vouloir tromper. De quel œil le menteur peut-il être regardé dans le monde par les gens sensé et raisonnables ? ». « Notre valeur dépend intrinsèquement de ce que nous sommes. » ; Rester neutre face à l’injustice, c’est avoir choisi son camp ». Revoyez votre copie, et remettez le pouvoir démocratiquement a une personne saine et capable de sortir le Burkina dans les mains du valet de la France de l’autre coté de la Lagune, de mieux avancer.

    Répondre à ce message

    • Le 16 septembre à 08:44, par Kiriki En réponse à : Opérations de sécurisation du territoire national : Le Chef suprême des armées décore des combattants à Oursi

      Où est Nabiiga ? Revient t’alligner près de grand ’’KA’’. Pour ne pas t’egarer. Je suis tout près de grand ’’KA’’.
      Sandaogo doit s’éclipser, et laisser la place à un civil digne de ce nom. Qui va rassembler les burkinabé s d’un vrai rassemblement. Un rassemblement où la population entière disposera des outils pour s’identifier au burkinabé intègre, confiant, travailleur.
      Un civil, homme visionnaire, décisif, un bon manager, qui saura se reposer sur les vrais talents, qui saura évaluer les résultats, qui saura faire converger les énergies vers des objectifs globeaux communs. Le Burkina n’a pas besoin d’un président djinamori, fantôme, apparu du jour au lendemain avec des esprits confus, tyranniques, despotes, pendant que de l’autre côté, nous nous écrasons chaque jour sous le poids du terrorisme.

      Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 20:07, par Lom-Lom En réponse à : Opérations de sécurisation du territoire national : Le Chef suprême des armées décore des combattants à Oursi

    Au moins ces braves soldats méritent bien ces décorations et même des galons en lieu et place des officiers bourgeois qu’on vient de bombarder de galons de "Généraux" ! Revoyons notre façon de considérer nos concitoyens dans tous les domaines !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Centre-Est du Burkina : Six morts dont quatre enseignants dans une attaque à Bittou
Banwa dans la Boucle du Mouhoun : Sept bases terroristes détruites
Attaque de la brigade de gendarmerie et du poste de police de Tougan (Sourou) : Un policier tué, des assaillants neutralisés
Insécurité au Burkina : Une attaque a ciblé le commissariat de police et la gendarmerie de Tougan
Sécurité au Burkina : « Il faut un bon maillage du territoire national avec la mobilité des entités » (gendarmerie nationale)
Lutte contre le terrorisme : Le salut viendra-t-il d’Accra ?
Burkina : Quatre soldats tués dans une attaque à l’engin explosif sur l’axe Bourzanga-Kongoussi
Lutte contre l’insécurité au Burkina : 50 000 VDP recherchés, plus de 90 000 inscrits
Région des Hauts-Bassins : Une attaque repoussée par les Forces de défense à Houndé
Situation sécuritaire au Burkina : Plus d’un million d’élèves privés d’école, Save the Children tire une fois de plus la sonnette d’alarme
Supposé exactions de l’armée burkinabè : Des panafricains invitent à se départir des manipulations des groupes armés terroristes
Lutte contre le terrorisme au Burkina : La France n’écarte pas l’éventualité d’un départ de ses forces spéciales
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés