Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Santé publique : Le Burkina se dote des plans d’urgence pour ses frontières

Accueil > Actualités > Société • Lefaso.net • lundi 8 août 2022 à 16h49min
Santé publique : Le Burkina se dote des plans d’urgence pour ses frontières

L’Organisation non gouvernementale (ONG) JHPIEGO a organisé un atelier de validation des plans contingence aux urgences de santé publique et des procédures opérationnelles standardisées des points d’entrée terrestre, ce lundi 8 août 2022 à Ouagadougou.

Le Burkina Faso partage des frontières terrestres avec six pays et dispose de deux aéroports internationaux (Ouagadougou et Bobo-Dioulasso). Dans le cadre de la prévention et du contrôle de l’épidémie de la maladie à virus Ebola survenue en Afrique de l’Ouest en 2014, le Burkina Faso a identifié 42 points d’entrée y compris ses deux aéroports.

Selon Dr Romial Sawadogo, un dispositif sanitaire renforcé aux points d’entrée réduit les risques de propagation des maladies épidémiques.

Selon le Règlement sanitaire international (RSI), chaque pays doit disposer des capacités de réponse à une urgence sanitaire de santé publique aux points d’entrée. Il s’agit, entre autres, du plan d’intervention pour les urgences, les capacités d’isolement (personnes, animaux) et la mise en œuvre de mesures spécifiques.
« Un plan de réponse d’urgence de santé publique est un plan de coordination de multiples agences pour la prévention, la transmission ou la propagation des maladies transmissibles », a indiqué Dr Seydou Ouattara, le directeur de la protection de la population et de la santé. Pour lui, l’utilisation efficace de plan facilite une réponse coordonnée et réduit la menace d’une propagation mondiale de la maladie par des voyageurs internationaux.

C’est ainsi que l’ONG JHPIEGO, en partenariat avec le ministère en charge de la santé, veut disposer de ce plan de réponse. « Nous avons appuyé le pays à élaborer un plan pour gérer les éventuels problèmes de santé publique qui peuvent se présenter à un aéroport », a confié Dr Romial Sawadogo, directeur du projet de sécurité sanitaire mondiale à JHPIEGO.

Les participants à cet atelier de validation sont composés essentiellement des acteurs de Bobo-Dioulasso et Ouagadougou.

Dr Sawadogo a pris l’exemple d’un passager dans un avion qui présente des signes suspects d’une maladie à potentiel épidémique. Le plan de réponse va permettre de donner des instructions sur les attitudes à tenir par ses co-passagers, l’équipage et les services de santé qui vont les accueillir au sol. « Ce plan décrit tout cela et il permet à tout le monde de savoir ce qu’il doit faire. Ça améliore la coordination et permet d’agir efficacement pour éviter la propagation de maladies à travers les aéroports et les points d’entrée, d’une manière générale », a-t-il précisé.
Ce projet est financé par le Centre de prévention et de contrôle des maladies (CDC, en anglais) des États-Unis d’Amérique et mis en œuvre par l’ONG JHPIEGO basée au Burkina Faso.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : La grève des contrôleurs aériens suspendue
Exécution de commande publique par les artisans : Le ministre de l’artisanat s’enquiert de l’avancement des travaux
Affaire Ollo Mathias Kambou : Le procureur requiert une peine de trois mois d’emprisonnement ferme
Santé au travail : « Chaque année, le travailleur doit effectuer une visite médicale pour s’assurer de son aptitude », rappelle Dr Emilie Somé
Pré-forum d’investissement de l’initiative « Main dans la main » de la FAO : Le plan d’investissement du Burkina Faso de plus de 500 millions de dollars au menu des échanges
Education au Burkina : CREDO en quête de 5000 bourses pour des enfants vulnérables
Bobo-Dioulasso : L’arrondissement 3 récompense ses meilleurs élèves et enseignants de l’année scolaire 2021-2022
Fin de formation des commandants et directeurs de secours : 22 stagiaires prêts à affronter leurs nouveaux défis
Burkina : « Wassa jeunesse éducation et patriotisme » encourage des meilleurs élèves du BEPC 2022
Sécurité au Burkina : La réduction des cas d’attaques à mains armées reste la principale attente des populations
TGI Ouaga II : Le policier poursuivi pour menace de mort plaide non-coupable devant le juge
Hôpital Souro Sanou de Bobo-Dioulasso : L’ONG Light for the world fait don d’équipements au service d’ophtalmologie
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés