Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’œil qui a connu le malheur et qui n’a pas crevé, connaitra certainement le bonheur.» Proverbe Africain

Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Communiqué • dimanche 7 août 2022 à 13h04min
Allégations de

Le gouvernement du Burkina Faso dément la publication du journal "Aujourd’hui au Faso" dans laquelle le média affirme que le gouvernement serait en passe de conclure un "deal" avec les terroristes pour une trêve de 24 mois. Ces "allégations sont totalement infondées", peut-on lire dans ce communiqué en date du 6 août 2022. L’intégralité du communiqué ci-dessous !


Vos commentaires

  • Le 6 août à 10:22, par Niyac En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    Il faut traduire les coupables et que la sanction soit exemplaire. Je l’ai une fois dit ici que si nous ne faisons pas attention, ce sont les médias qui mettront feu à notre pays. En lisant, en regardant ou en écoutant ces médias, le manque de professionnalisme assorti d’une haine qui ne dit son nom, rupture donc à la déontologie du métier du journalisme, ou du médialisme... Mais attention ! Nous vous tenons à l’oeil

    Répondre à ce message

    • Le 6 août à 20:11, par Indjaba En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

      « 
      Tant mieux si c’est un fakesnews. Sinon j’avais commencé à penser au scénario suivant :
      - Kouassi avec ses terros armés, syndicalistes, médiatiques, etc se sont battus pendant 7 ans pour rendre Rock impopulaire et le renverser
      - La suite était de rétablir Kouassi à travers un pardon+une grâce .
      - Vue que les Burkinabè sont hostiles à cela, Kouassi est certainement fâché
      - Mais vue que le MSP.R a montré sa bonne foi et S’est battu pour le retour de Kouassi,
      - Kouassi.a décidé de leur permettre de faire tranquillement leur 24 mois en demandant à ses combattants de temporiser. Les dialogues et autres négociation et invitation des compatriotes qui ont pris les armes à les déposer n’est qu’un vernis. Ce que Kouassi oublié c’est qu’il ne maîtrise pas tous les groupes terroristes. Bref !
      - Àpres les 24 mois, Kouassi ferait ressortir ses combattants pour empêcher au civil qui va venir par les élections de diriger en paix sauf bien sûr si ce dernier vient de l’autre aile.
      - etc etc. Voici les plans macabres de Kouassi auxquels je pensais au cas où l’ecrit du journal était avéré mais bon moi aussi j’exagère un peu.
       »

      Répondre à ce message

    • Le 6 août à 20:49, par verite no1 En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

      @Niyac, je dis Bravo au journaliste !!!!!!
      Le journalisme est different du griotisme, le journaliste apporte des informations au grand public tandis que le griot glorifie aveuglement des individus peu importe leur moralite, comme ce que tu es entrain de faire !!!!!!
      Les journalistes vont dire la verite, n’en deplaise aux gangster-poliques aux lunettes noires, suivez mon regard !!!!!!!!!

      Répondre à ce message

    • Le 6 août à 21:46, par verite no1 En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

      @Niyac, tu dis je cite : " Nous vous tenons a l’oeil", tu oublies qu’on vous tient par les coui....!!!!!!!

      Répondre à ce message

    • Le 7 août à 15:24, par What En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

      Et pourtant c’est ce que Damiba a dir qu’il feriat pour ramner la securité au Burkina ; negocier avec les terrosites comme au temps du beau Blaise. De quo vous plaignez-vous monsieurs du gouvernement ?

      Répondre à ce message

  • Le 6 août à 11:11, par Baye Babou En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    Voilà une réponse rassurante.

    En revanche, merci de corriger les fautes d’orthographe. De la part du porte-parole du gouvernement, c’est la moindre des choses.

    Répondre à ce message

  • Le 6 août à 11:12, par Mafoi En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    Vous du gouvernement mpsr vous n’êtes pas crédibles et vous ne serez jamais crédibles car vous êtes une bande de menteurs.Quand ce sinistre boly yero qui fait partie de votre gouvernement baisse sa froque pour demander à ces petits crapules de déposer leurs armes moyennant de l’argent,une insertion......etc...etc....,n’est ce pas un deal qui ne dit pas son nom ?Donc lorsqu’un journal en rajoute une couche supplémentaire que vous êtes entrain de négocier en haut lieu avec des chefs criminels pour une trêve de 24 and,cela ne me surprend guère

    Répondre à ce message

    • Le 6 août à 15:08, par Solo En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

      Il n’y a jamais de fumée sans feu ! Qu’est ce qui n’est pas logique dans ce que le journal a dit ? Vous avez officiellement annoncé de dialoguer avec les terroristes, on imagine bien que c’est pour qu’ils arrêtent d’agresser le pays. Je ne vois donc pas ce qui est contraire à la vision de la transition. Ça vous énerve que des gens soient au courant seulement du deal que vous êtes en train de passer, sinon je ne vois pas la pertinence de cette note.
      Plus grave encore, un ministre, qui plus est celui de l’éducation, signe un tel document avec 5 grossières fautes d’accord, ça ne fait pas sérieux !

      Répondre à ce message

    • Le 6 août à 16:11, par Nabiiga En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

      @ Mafoi

      Chapi ! D’autant plus que c’est la pure et dure vérité. Damiba ne pourra s’extirper de la Présidence, la queue entre les jambes sans nous avoir livré notre burkina, mais face à ses propres mensonges assortis de l’exébérance junevile, pour ne pas dire infantile, il lui faut trouver une solution et vite. L’insertion des terroristes dans l’armée régulière se fera au dépens des autres secteurs de l’économie. A-t-il une idée de la masse salariale de nos forces armées et le budget de défence nationale. Un petit tour à l’hôpitale Yaldado résumera la gravité de notre quotidien comme une nation

      QUEL PAYS DE MERDE, NOTRE BURKINA.

      Répondre à ce message

    • Le 6 août à 21:21, par verite no1 En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

      @Mafoi, d’accord avec toi, ces bandits risque de suivre la fin du film a la RTI tout en mangeant leur kedjenou de poulet avec bien sur des goyaves a cote !!!!!!!!!!

      Répondre à ce message

  • Le 6 août à 12:30, par Toure En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    Au delà de la condamnation du journal et des médias qui ont relayé l’information il faut aussi se désoler des fautes graves qu’on constate dans le communiqué dsigné du porte parole du gouvernement et ministre en charge de l’éducation nationale. Il faut relire attentivement le communiqué pour corriger les fautes car nous venons de célébrer l’excellence en récompensant les meilleurs élèves et les meilleurs enseignants.

    Répondre à ce message

  • Le 6 août à 13:02, par caca En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    J’espère que le gouvernement ne va se limiter à un dément simple. Le journal doit une explication et le procureur du Faso doit également un travail dans ce sens. La situation actuelle du pays exige du professionnalisme de la part des médias et du retenue des journalistes. L’intérêt supérieur de la nation demande que chacun joue son rôle de médiation. Le contexte est grave pour permettre au intérêt égoïste de perturber la sécurité intérieure du pays. Beaucoup d’écrits des médias sont tendancieuses à l’apologie terroriste. Chacun cherche à vilipender le gouvernement sans motif. Un journaliste au nom de la liberté d’expression qui rapporte des fausses informations à un public immature doit répondre devant les juridictions.
    La liberté d’expression d’informer ne veut pas dire des mensonges dans l’information.

    Répondre à ce message

    • Le 6 août à 20:53, par verite no1 En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

      @Caca, si une fausse information peut nous aider a se debarasser de ces bandits sans vergogne, eh bien ca sera du mensonge salvateur !!!!!!!!!

      Répondre à ce message

    • Le 7 août à 14:17, par Nabiiga En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

      @ Caca et merci

      Tu parles éloquemment de :

      ’Le contexte est grave pour permettre au intérêt égoïste de perturber la sécurité intérieure du pays’

      Ta malhonnêteté intellectuelle est si abysale que je me dois de te rappeler de certains faits que tu essaies délibérément de dissimuler afin d’endormir des gens.

      C’est justement cet intérêt égoîste qui a fait que Blaise Compaoré et ses tortionnaires ont donné gît à ces mêmes terroristes qui perturbent, justement, la sécurité intérieure de notre pays. À chaque sortie, tu oublies de nous dire ce que tu sais sur l’attaque de Cappuccino et d’autres endroits ciblés dans Ouaga rien que quelques mois après que nous ayons chassé Blaise le tortionnaire et qui, malheureusement, est votre mentor. Pourquoi les a-t-il hébergés chez nous ? Pourquoi commandaient-ils des matériels de guerre sous couvert de notre pays ? Il n’était propulsé que par l’intérêt égoiste dont tu parles. Si intérêt égoîste il faut parler, commence par là.

      Si tu n’as rien à dire, il ne faut rien dire en effet.
      Bon dimanche à toi tout de même.

      Répondre à ce message

  • Le 6 août à 14:14, par Ouedraogo En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    Le mpp et sa bande ont fait la preuve de leur incapacité à gérer ke pouvoir.vous avez géré ke pays de facon calamiteuse et lamentable.je souhaite que le peuple vous vomisse à la hauteur de ce que vous avez fait et que plus jamais vous ne serez plus aux affaires de notre chère nation

    Répondre à ce message

  • Le 6 août à 14:15, par Ouedraogo En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    Le mpp et sa bande ont fait la preuve de leur incapacité à gérer le pouvoir.vous avez géré ke pays de facon calamiteuse et lamentable.je souhaite que le peuple vous vomisse à la hauteur de ce que vous avez fait et que plus jamais vous ne serez plus aux affaires de notre chère nation

    Répondre à ce message

  • Le 6 août à 14:28, par Passakziri En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    Est-cequ on peut vraiment faire confiance à ce gouvernement En tout état de cause,il y a contraste entre vos démentis et vos gestes et agendas. En tous cas ce que le journal a écrit serait en adéquation avec l appel bolyen de ces derniers temps , sinon on n apelle pas comme ça des combattants à déposer des armes pendant quel armée n a pas fini de monter en puissance. Mais retenez une chose. Un compromis pourri pour léguer plus de problèmes à nos enfants ? Non , merci. Mieux vaut mourir pour permettre à nos enfants de vivre librement. Si vous ne pouvez pas , libérez le plancher pour plus capable que vous parce qu il n y a pas dix milles moyens de combattre les terroristes :le feu.

    Passakziri.

    Répondre à ce message

  • Le 6 août à 15:52, par Un Burkinabè En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    Bien avant histoire de deal avec les terroristes, beaucoup se posaient la question sur la stratégie utilisée à savoir vider ces parties du pays pour mieux combattre.
    Voilà d’aucun se demande pourquoi ne pas faire reculer simplement les populations ? Pourquoi vider totalement et de cette façon comme si les terroristes avaient comme pays ces zones, comme si sachant qu’un tapis de feu peut être déclancher contre eux, les terroristes seraient assez naïfs pour rester dans ces zones. Tant de questions.
    A cela s’ajoute la bavure ( l’erreur est humaine) qui pour certains a été faite expressément pour augmenter la peur des populations.
    En regroupant tout, on conclurait que la tactic n’attirera pas les terroristes dans ces zones
    A quoi serviront ces zones donc ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 août à 15:53, par LeFilsdeLautre En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    Très belle réaction Monsieur le Ministre, il sont acculé, ils sont dépassés, ils sentent venir le grand jour de la libération de notre pays. A court d’arguments ils sont tous affolés et dépités raison pour laquelle on assiste ces derniers jours à des formations politiques insensés composées de courants hétéroclites.
    Tenez bon car c’est leurs méthodes :
    1) faire du sensationnel et rien que du bruit pour se valoriser
    2) utiliser la presse pour distiller des propos mensongers en conjuguant au conditionnel (si, serait, aurait...) afin d’échapper aux poursuites judiciaires.
    Courage à vous et tenez bon car a part les aveugles et ceux qui refusent de voir par orgueil, tout le monde sait que vous n’êtes pas loin du but.
    Courage Courage et à bas les rumeurs et fausse informations.

    Répondre à ce message

    • Le 6 août à 22:17, par Les Pinocchios du MPSR en Perte de Vitesse En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

      Toi meme tu ne crois pas a ce grand mensong e a la Pinnocchio ! Tu n’ as pas honte ? C’ est pas un regime mal concu et corrompu comme celui du MPSR, la, qui peut liberer notre pays. C’ est eux qui etaient sur le terrain et qui ont refuser de lutter pour laisser pourrir la situation et fait tomber le regime jouisseur et corrompu du MPP. Bien fait pour Roch qui confondait KOSYAM et le RIM. Il a oublie que nous on a brule l’ Hotel Independance qui etait devenu l’ antre des deputes corrompus qu’ on avait kidnappes pour escroquer le vote le lendemain ?
      Un ministre de l’ Education qui a le verbe haut on dirait qu’ il enseigne les professeurs emerites de la Sorbonne... Or, il n’ a meme pas le niveau moyen 6 eme en francais. Le MPSR ne peut meme pas reussir. Il va reussir quoi puisqu’ il est arrive au pouvoir par surprise.
      Sinon, comment un Ministre de l’ Education peut oser faire des fautes grossieres de ce genre ? Quelle honte pour Mr. LeTchatcheur et quelle humiliation pour tout le Burkina. Ils n’ en sont pas a une humiliation pres, ces resto- rentiers. Pourvu que les millions tombent ! On a vu un communiste bien devenir celebre avec ces vestes Faso danfani avec des couleurs bizarres on dirait un plaisantin qui apprend a entrer dans la sapologie ! Il a raison ooo ! Il a trop dure dans galere de syndicalisme, la.

      Répondre à ce message

  • Le 6 août à 15:55, par jeunedame seret En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    Qu’êtes-vous devenus si les journaux et radios sont pleins de reproches que vous croyez ne pas mériter ? Qu’êtes-vous devenus si plusieurs heures séparent forcément les réponses que vous y faites ? Accusations infondées mais accusations inspirées. Faut-il s’excuser, garder le silence ou ébruiter ? Une impasse ! Désolée ; l’air est déjà impur autour de vous. Car vous avez été partie prenante de tout ce qui vous arrive. Et nous entendrons toujours plus d’accusations que de louanges. Il paraît que « Si l’accusation se base sur un faux, ne pas s’en indigner : la laisser plutôt s’enferrer avant de la réduire à néant. » Et si elle se base sur un vrai ? Qui va nous situer ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 août à 16:00, par Nabiiga En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    DÉFENDRE L’INDÉFENDABLE

    Monsieur le porte parole, tu n’as pas honte de te mettre devant les micros pour essayer de nous endormir sur ce que personne ignore au Burkina ? Qui est ce Burkinabè qui ne sait pas le dessous du débarquement de Blaise Compaoré à Ouaga et son passage médiatisé à la Présidence ?

    La reconquête du territoire tant ventillée par Damiba et sa bande de malfrats a été vite remplacée par la réconciliation nationale. La réconciliation nationale, elle, passe inéluctablement par nous reconcilier avec ceux de nous qui nous attaquent, et sont dirigés par nul autres que ceux que Blaise, François et Gilbert Diendéré entretenaient aux Kosyam. Ils furent nos voisins, notre Présidence fut leur cabaret ou ils entraient et sortaient à leur guise. Pire, le Burkina était devenu une base arrière pour attaquer les autres pays avoisinants et le Capitaine Blaise Compaoré, putchistes assassin Président du Faso à l’époque, fut leur porte-parole sur la scène internationale surtout dans les instances sous-régionales. À la moindre occsion, Blaise référait à la Azawad au lieu de Mali au grand dam du feu le Président malien Aboubacar Keita.

    Qui est ce Burkinabè qui ose dementir la présence discontinue de ces mêmes terroristes chez nous ? Toi, porte parole, as-tu posé la questions à savoir la raison pour laqulle Ouaga fut attaqué quelques mois dans la Présidence de son Excellence Roch Kaboré, président, seul et unique Président du Faso ?

    Donc, du coup, face à son incapacité de réaliser ses propres mensonges de nous livrer notre cher Faso tel que fut la raison qui a véhiculé son coup d’état, il fallait vite rebrousser chemin pour tomber sur la réconciliation nationale qui comprend inexonerablement les terroristes. Pour eux, hors de toute question de négocier sans que l’affaire de leur homme soit réglée, d’où le passage de Blaise à Ouaga. C’est comme si Damiba leur disait,

    ‘Tenez, regardez vous-mêmes, votre homme est à Ouaga, nous ne le jetterons pas en prison, il est libre de rentrer quand il le souhaite’ Entendons-nous seulement’

    Maintenant, toi porte parole, tout en étant sans savoir ces faits, tu acceptes de t’exposer à la risée du publique pour démentir ce qui est connu de tous.

    AVERTISSEMENT :

    Le grand public Burkinabè doit être informé concrètement des détails de l’entente que Damiba arriverait avec ceux qui sèment la désolation dans notre pays. Qu’est ce qui est offert et sous quelle forme. Rien ne passera sur le dos du public. Le Burkina n’est pas Damiba, mais nous tous.

    CHER TOUS, CE QUI EST RAPPORTÉ PAR LE JOURNAL ET LA PURE ET DURE VÉRITÉ. NE CROYEZ PAS À UN SEUL INSTANT CE PORTE PAROLE DES PUTSCHISTES.

    N’gaw.

    Répondre à ce message

  • Le 6 août à 16:29, par HUG En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    Il faut situer davantage les responsabilités.Un seul communiqué est insuffisant.Et si le journal a raison le mpsr doit nous entendre On ne joue pas avec ce qui n est jouable.Je me rappelle des derniers mots de Ladji YORO qui disait qu il n y avait pas de sincerite dans la lutte le terrorisme.Le mpp pour ses elections de novembre 2020 avait signé un accord avec les terroristes selon le journal l evenement.CCurieusement le journal n a pas ete poursuivi.On connait la suite : une degradation de la securité.

    Répondre à ce message

    • Le 6 août à 22:36, par verite no1 En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

      @Hug, tantot tu es pro-damiba, tantot tu es anti-damiba, mon ami, l’equilibrisme ne marche pas avec les putchistes comme avec les partis politiques ! J’ai dit ca a Modibo Diarra qui etait
      avec l’opposition et en meme temps avec Sanogo.. il a ete jete en prison en plein exercise en tant que premier ministre !!!!!!! Les putchistes se mefient des equilibristes et les voient comme des espions !!!!!!!

      Répondre à ce message

  • Le 6 août à 18:36, par Danga En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    bouffe ton naam et ton jeton et laisse les gens faire les accord gramaticales , verticales ux et orthographicales . cest la faim qui leur font parler. signature sur documa ou y a fote la, c’est 3 000 000/mois cash, n’en deplaise au jaloux. les senghor là c’est la faim qui va vous tuer yen. cest nous c’est la dolce vitae

    Répondre à ce message

  • Le 6 août à 18:40, par On veux la paix En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    Moi je ne comprend pas les gens !
    on a dit « RESTAURATION » !!!
    On restaure tous, y compris les anciens deals qui nous permettaient d’être tranquille ! voila !
    Si c’est ça qui va permettre auX Burkinabè d’être en paix, de retourner dans leurs villages, cultiver leurs champs, élever leurs animaux en toute tranquillité pour TOUJOURS, je ne vois pas de problèmeS même si c’était vrai !
    Mais si c’est c’est pour 2 ans ??!!! Et après on fait comment ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 août à 19:00, par Ka En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    ‘’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’Le gouvernement du Burkina Faso dément la publication du journal "Aujourd’hui au Faso" dans laquelle le média affirme que le gouvernement serait en passe de conclure un "deal" avec les terroristes pour une trêve de 24 mois. Ces "allégations sont totalement infondées."’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’

    Monsieur le porte-parole du gouvernement, le mensonge coure vite, mais la vérité le rattrape et le dépasse. Vous prêchez dans le désert, car vous ne pouvez plus trompez le peuple avec vos mensonges : ’’ Vous dites que votre coup d’états n’a pas fait de morts, et après on apprend qu’il y a eu deux morts et une tentative d’assassinat contre le président Roch Kaboré : Ensuite vous promettez au peuple d’éradiquer les terroristes en cinq mois, et on voit de nos jours que la situation est plus pire que celle de Roch Kaboré.

    Ici, voilà ce qui s’appelle se moquer du monde ouvertement, car une fois encore la mauvaise foi des du MPSR
    qui se camouflent mal sous son sobriquet, en disant il y a quelques jours par Mr. Boly de la réconciliation qu’il faut discuter avec les terroristes et les donner la chance de s’intégrer, maintenant ils se mettent à démentir.

    Mr. le porte-parole du gouvernement, ne confondez pas le Faso que vous voulez et le Faso que les Burkinabé veulent. Votre mentor a tellement menti au peuple, et il a fait la promotion des bandes de copains-coquins du détournement de fonds publics au profit des augmentions de vos salaires, du mensonge, de l’incompétence, de la malhonnêteté, de la délinquance, de la médiocrité et de la bêtise, ce qui a mené tout droit à la tragédie que vous évoquez en démentant.

    Arrêtez vos charabias, et soyez sérieux en remettant le pouvoir aux personnes qu’il faut dans la démocratie pour faire avancer le pays que nous aimons toutes et tous.

    Répondre à ce message

  • Le 6 août à 20:27, par Citoyen ordinaire En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    Mr Bilgo, prenez les Burkinabe au sérieux ! Votre collègue Mr Yero Boly n’a-t-il pas signé une notre pour inviter les terroristes éventuellement repentis à aller s’inscrire dans des centres spécialisés qui ont été créés pour ce faire ? Comment un terroriste va venir dans ce centre sans négociation préalable ? Si vous n’êtes pas cohérents dans vos têtes, les terroristes le sont. Donc il y a eu bel et bien négociation avec les terroristes et vous ne pouvez tromper personne ! Respectez donc l’intelligence de vos concitoyens ! Écrivez un livre pour démentir, la vérité est implacable !

    Répondre à ce message

  • Le 6 août à 21:07, par verite no1 En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    Petit, il parait que ton texte comporte des fautes, moi meme je ne peux rien detecter mais je me base sur ce que des internautes ont dit. Il faut corriger les fautes avant publications !!!! Il ya des internautes qui peuvent t’aider Mr le pseudo porte parole, pardon porte-mensonge !!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 août à 23:02, par Sidbala En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    La seule façon de prouver que le journal Aujourd’hui au Faso ment, est de le convoquer en justice. Donc s’il vous plaît convoquez-le messieurs du MPSR ! Nous verrons ce que le journal dira pour sa défense. Ce journal ne dit rien au hasard (cf. arrangement avec les terroristes à l’occasion du 1er ravitaillement de Djibo, cf. venue de Blaise Compaoré...). Je souhaite de tout coeur que le gouvernement se montre crédible et pour cela, il faut qu’il prouve que le journal ment.

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 07:04, par Kiriki En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    Tout ce que je sais, c’est qu’il y a de cela 02 mois environ, j’entendais des gens discuter et il s’agissait plutôt du fait que les terroristes ont rejeté tout compromis avec Damiba. Bien entendu je préfère être Saint Thomas. Mais si après ce temps un journal vient publier l’information, il aurait été plus subtile de dire ’’j’ai envisagé de négocier avec les Hani, mais ils ont refusé, donc c’est la guerre’’.
    Vous savez parfois, l’esprit même refuse certaines informations difficiles a accepter.
    Tenez vous bien ! Dans le même temps, un habitant de Dedougou m’expliquait comment des habitants des environs de Dedougou ont été égorgés par ces microbes, lorsque ces derniers avaient compris que les dozos de la zone mettaient en place une résistance contre l’invasion de leurs zones. Cette information est même plus récente que celle de la tentative de compromis de Damiba.
    Question ! Même si on veut etre plus que des Saint Thomas, peut-on réfuter ces informations avec le surpeuplement de Dedougou du fait des exactions des terroristes ? Les gens vivent confinés chez eux à partir de 18h à Dedougou. C’est vrai où faux ?
    Je n’ai jamais voté MPP. Mais je bannis la traitrise. Chez moi il est inconcevable que j’accorde du crédit au traitre. A un braqueur ! Mais je ne vois pas de raison d’en vouloir à internaute Rancoeur, wibga, et les nouveaux qui ont germé recemment tel de champignons. L’imbécile c’est quelqu’un qui n’a pas de principe.

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 08:27, par En avant En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    Parfois il faut parcourir l’histoire et les précédents pour faire sortir une solution.
    Il y a quelques décennies, l’Algérie était confrontée à un terrorisme terrible ..
    Après avoir fait parler les armes, le gouvernement Algérien a négocié avec les factions armées .Double avantage .D’abord faire le décompte puis repérer la zone de résidence de chaque groupe..
    Muni de ces renseignements, le gouvernement a su prendre les mesures adéquates .
    Parfois (opinion personnelle) je pense que les restes de ces groupes qui opéraient en Algérie ont déserté.ce pays pour
    agir dans les pays voisins

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 12:30, par Ka En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    ‘’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’Le gouvernement du Burkina Faso dément la publication du journal "Aujourd’hui au Faso" dans laquelle le média affirme que le gouvernement serait en passe de conclure un "deal" avec les terroristes pour une trêve de 24 mois. Ces "allégations sont totalement infondées."’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’

    Monsieur le porte-parole du gouvernement, le mensonge coure vite, mais la vérité le rattrape et le dépasse. Vous prêchez dans le désert, car vous ne pouvez plus trompez le peuple avec vos mensonges : ’’ Vous dites que votre coup d’états n’a pas fait de morts, et après on apprend qu’il y a eu deux morts et une tentative d’assassinat contre le président Roch Kaboré : Ensuite vous promettez au peuple d’éradiquer les terroristes en cinq mois, et on voit de nos jours que la situation est plus pire que celle de Roch Kaboré.

    Ici, voilà ce qui s’appelle se moquer du monde ouvertement, car une fois encore la mauvaise foi des caciques du MPSR
    qui se camoufle mal sous son sobriquet, en disant il y a quelques jours par Mr. Boly de la réconciliation qu’il faut discuter avec les terroristes et les donner la chance, maintenant ils se mettent à démentir.

    Mr. le porte-parole du gouvernement, ne confondez pas le Faso que vous voulez et le Faso que les Burkinabé veulent. Votre mentor a tellement menti au peuple, et il a fait la promotion des bandes de copains-coquins du détournement de fonds publics au profit des augmentions de vos salaires, du mensonge, de l’incompétence, de la malhonnêteté, de la délinquance, de la médiocrité et de la bêtise, ce qui a mené tout droit à la tragédie que vous évoquez en démentant. Arrêtez vos charabias, et soyez sérieux en remettant le pouvoir aux personnes qu’il faut dans la démocratie pour faire avancer le pays que nous aimons toutes et tous.

    Répondre à ce message

    • Le 8 août à 07:37, par caca En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

      Vieux Ka ! Bon début de semaine ! J’espère que le Bon Dieu dans sa générosité fait pleuvoir la pluie abondante dans ton champ de mil et comme celui du voisin.
      Vieux Ka, je lis tes dents contre le porte parole du gouvernement de la transition. Il y a bien un coupable à dénoncer dans cette sortie gouvernementale, c’est bien le journaliste du journal "Aujourd’hui au Faso. La liberté de presse est une vitalité professionnelle dans notre pays depuis la mort du journaliste Norbert Zongo. Cette liberté de presse acquise dans la lutte est une valeur ajoutée que sa professionnel de la presse doit en profiter avec modération. De la liberté de presse s’ajoute le liberté d’expression que tout burkinabé bénéficie aujourd’hui. Il suffit de lire nos commentaires et de se rendre compte de cette liberté. D’autres internautes des pays tiers en bénéficient beaucoup dans notre presse écrite en ligne. Une richesse rare qui ne se retrouve nulle part dans le monde.
      De 1998 à nos jours, tous gouvernements confondus ont compris l’intérêt supérieur de la nation de garantir cette espace de partage en toute liberté. Cependant, un journaliste professionnel ne peut pas se permettre d’écrire de l’imagination de rêve nocturne ou d’avoir une interprétation erronée des actions salvateurs du gouvernement. Certains sujets nationaux relèvent de la sécurité intérieurs de la nation où chacun se trouve dans l’obligation de retenue. Avec l’hydre terroriste qui en-deuil notre pays, certains papiers des journalistes sont parfois tendancieuses à de l’apologie aux actes terroristes. Des fausses informations sont distillés ça et là et mettent en mal notre sécurité intérieure.
      Dans ce contexte, vieux Ka, je ne comprends pas du tout ta réaction contre le porte parole du gouvernement dans son démenti. Pour moi, le journaliste devait s’expliquer devant la sûreté de l’état ces motivations. Notre opposition à toute action du gouvernement ne nous n’autorise pas d’écrire du n’importe quoi sur la place publique.
      Bonne journée !

      Répondre à ce message

  • Le 7 août à 13:13, par Bayiri En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    Nous sommes mal partis. Si Monsieur Bilgo expert en critique et donneur de leçons se vomporte aujourd’hui, il doit reconnaître en son âme et conscience qu’il a déçu une très grande partie de la jeunesse Burkinabé qui se référait à lui. Il condamnait l’incompétence, le mensonge et aujourd’hui ce monsieur a oublié ces propos d’hier. Que la jeunesse Burkinabé l’exemple de Thomas Sankara qui a préché l’intégrité, l’honneur, la compétence se réveille pour se delarquer de ces jeunes qui parvenus au pouvoir ont opté pour leurs seuls intérêts. L’histoire nous jugera

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 17:24, par Bilgo Le Nouveau Billeler En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    Dites- moi, pourquoi on a nomme ce grand tchatcheur qui peut meme pas faire une phrase sans semer cela de 3 fautes est devenu ministre de l’ education ?
    Il est devenu le nouveau Bliller, l’ infame journaleux qui a griller sa carriere parce qu’ il a vu de visu et de tres pres de mafcon constante et permanente le cadavre de Prince Johnson.
    Il a ete nomme ministre de l’ Education a cause de son excellence inverse en orthographe ou bien ?
    Mais plus rien ne m’ etonne de ce MPSR qui a echoue juste une semaine apres avoir razier le pouvoir. C’ est des brigands en armes du peuple. Ils n’ ont aucune legitimite. Ils se cherchent maintenant.
    Un ministre de l’ education excellent dans l’ orthographe niveau CE1 dans un gouvernement excellent dans le mensonge et la non - protection des populations dirige par un eleve excellent dans la nullite.

    Vous voyer ? On est bien diriger par des dyslexiques
    dans ce pays. Allons seulement pour l’ excellence. Dieu a dit qu’ il va ouvrir le derriere de ces imposteurs. S’ ils sont malins, faut meme plus ils vont dire quelque chose ou faire quelque chose. Tout ce qu’ ils diront va leur eclater a leur visage. Dites- moi, c’ est quoi meme ils ont deja fait et ils ont reussi depuis qu’ ils sont la ? Eux- memes ils se cherchent deeeeh ! C’ est pas facile !

    Répondre à ce message

  • Le 8 août à 07:50, par Alexio En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    Jeunesse Burkina debout sur les rempart et faites vos devoirs et reclames vos droits. C est la donne la plus noble de faire avancer sa patrie.

    Car les enjeux geopolitique du moment depasse les frontieres de toutes l Afrique, devenue la coqueluche des occidentaux et les americains pour ses immenses ressources minieres et humaines exploitees ades prix derisoires par la dictature des copains et coquins de la mafia de Bretton Wood contre notre continent.

    C est cela qu il faudrait mettre dans le contexte du moment de terrorisme. Ils veulent pas l eveil des peuples opprimes depuis des siecles. Avec le terrorisme impose, il veulent tues le poussin dans l oeuf. Cela veut dire creer le chaos pour controller le sprix des matieres premieres, par l implatation des bases militaires par le chantage de nos elites.

    Pour ce jeux, la France est le garcon de courses pour ses sales besognes au Sahel pour distribuer les cartes. Les pays recalcitrants sont punis et toujours attaques par cette corruption du terrorisme finance par le Franc-CFA qui est fabrique a Chamallieres en France.

    Cette monnaie joue un role tre preponderant.

    Car ce pays ale monopole sur cette monnaie de singe qui l octroi une main-mise sur 15pays utilisateurs, de leur richesses, et de l option politique a mener.

    Les partis d oppositions sont tous embarques dans le meme bateau. Ils sont comme des tonneaux vides qui font beaucoup de bruits.

    Negocier avec les terroristes qui veulent deposes les armes et rentres dans la republique n est rien d autres qu une bonne initiative.

    Strategiquement c est la voie a suivre sans faire beaucoup de bruits. Car ces regrettes terroristes sont une source d informations et renseignements pour l efficacite de la lutte.

    Le Mali est monte en puissance justement avec certains de ses elements qui sont revenus dans la republique. Donnant ainsi au gouvernement malien des informations de leur recruttement, leur approvionnement aux armes,moto, essence, et nourriture, Etc.

    Pour les traquer il faudrait necessairement des fuites infos par des elements de ses groupes terroristes par infiltration.

    Si les Americains ont fait un deal avec les Talibans pour advenir a leur but, cela ne relevait pas et n a rien avoir avec leur faiblesse. Mais pour les besoins strategique de guerre hybride qui est le contraire d une guerre classique ou on s attaque sur le terrain de bataille.

    Comment peut-on combattre un ennemi invisible ? Qui d ailleurs peut etre ton copain le jour, et la nuit ton ennemi pour te nuire ?

    S assoir dans sa zone de comfort renconter des bobards a la longueur de la journee loin des realites du terrain ne changera pas les rapports de force contre ses terroristes corrompus pour creerle chaos pour les besoins de leurs maitres occidentaux.

    Beaucoup de ses regrettes terroristes s exposent eux aussi a leur tour des represailles pour leur retour dans la republique. Ils sont aides par l etat malien d une vie dans l anonymat.

    C est de cette realite du terrain que ils nous ont impose. Laissez vos gymnastiques intellectuelles a terre. Car notre existance qui en depend.

    C est apres la gerre les decomptes. Pas le contraire.

    Pour Blaise Compaore c est finit pour lui.

    Répondre à ce message

  • Le 8 août à 10:09, par un Burkinabè En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    La TNB a fait un reportage hier soir sur les "terroristes repentis" qui sont à nos frais et au frais depuis le mois d’Avril. Et on veut nous traiter d’idiots utiles en disant qu’on a pas négocier avec les ces assassins ? Voilà que eux-mêmes affirment qu’ils faisaient les massacres pour prendre de l’argent pour eux-mêmes et pour satisfaire les besoins de leurs familles ! Ceci veut dire que leurs familles sont bel et bien au courant, ont bien collaboré. Après 6 et 4 ans de massacres dans les familles des autres, ces vomissures se rendent compte que ce métier est sans issue et qu’ils doivent mourir par les armes et on prend en ce moment la fuite pour trouver refuge dans l’Hôtel 5 Etoiles de Mr Yéro Boly, à la charge de l’Etat. Mr BILGO, on vous demande de respecter au moins la mémoire des victimes de vos hôtes avec qui vous avez négocier ! Quant au reste, c’est peine perdue, vous ne jamais sortirez de l’Histoire de ce pays (Burkina Faso) par la grande porte mais vous sortirez par une petite lucarne si vous avez la chance de sortir en groupe ! L’Histoire retiendra de vous ce que vous avez été, les jeunes générations vous jugeront un jour avec toute l’objectivité requise, s’il plait à Dieu. Mr BILGO, retenez ceci : le soleil n’a pas fait sa première apparition le jour de votre naissance, cela est certain ! Alors, respectez aussi l’intelligence de ceux qui vous écoute et vous regardent !

    Répondre à ce message

  • Le 8 août à 12:43, par Peuple insurgé En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    Je pose une simple question : Entre la guerre et la négociation qu’est ce qui peut nous amener à la paix avec le meilleur rapport qualité / coût ?
    Nous devons voir la réalité en face. Quittons notre confort de Ouaga et Bobo et voyons nos compatriotes dans les villes et villages assiégés : Sebba, Total, Djibo, Madjoari. Pensons à ces millions de déplacés internes qui vivent dans les conditions précaires, qui ne rêvent que de rentrer chez eux.
    Le gouvernement doit assumer sa stratégie pour ramener la, mais une paix durable, définitive. Soyons intelligent tout simplement. Comme Lao Tseu, le Sage chinois l’a dit.

    Répondre à ce message

  • Le 10 août à 14:52, par Vérité indiscutable En réponse à : Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément

    Cher gouvernement, sachez qu’on ne vous croit même pas un peu. Vous et tous ceux qui vous entourent. Vous êtes des incapables ; c’est normal que quelqu’un qui a une intelligence ait des doutes de ce genre sur vous. Continuez de faire taire les sages ; vous vous retrouverez seuls idiots devant l’histoire.
    Ngawwww !!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Lutte antiterroriste au Burkina : Vers la création de formations militaires dans certaines provinces pour garantir la quiétude des populations
Insécurité dans le Nord du Burkina : Dix morts dans une attaque dans le département de Seguenega (officiel)
Burkina : Quinze militaires morts dans un double incident à l’engin explosif improvisé
Insécurité au Burkina/Kaya : Blaise Bargo relâché après 5 mois de captivité
Burkina : « On ne chante qu’un seul couplet de notre hymne national, une grande partie reste méconnue », regrette un contemporain de la Révolution
Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément
Attaque contre Sâ dans la Boucle du Mouhoun : Les agissements des VDP ont provoqué la furie des terroristes, selon un témoin
Boucle du Mouhoun : Près de 4 000 nouveaux déplacés internes sont arrivés à Dédougou
Lutte contre le terrorisme : Le Président du Faso galvanise les troupes à l’Est et au Centre-Est
Burkina : 34 terroristes neutralisés à Boulounga dans le Centre-Nord
Burkina/Centre-Nord : 27 terroristes neutralisés dans trois attaques simultanées
Burkina/Région de l’Est : Des frappes aériennes causent des « victimes collatérales », une enquête ouverte
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés