Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les graines de gombo ne se cachent jamais dans la sauce.» Proverbe Africain

Attaque contre Sâ dans la Boucle du Mouhoun : Les agissements des VDP ont provoqué la furie des terroristes, selon un témoin

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Lefaso.net • vendredi 5 août 2022 à 18h45min
Attaque contre Sâ dans la Boucle du Mouhoun : Les agissements des VDP ont provoqué la furie des terroristes, selon un témoin

Sâ, hameau de culture situé dans la commune rurale de Douroula, province du Mouhoun, région de la Boucle du Mouhoun, a été la cible d’une attaque d’hommes armés courant juillet 2022. Cette attaque a eu pour conséquences le pillage, la destruction des biens et le déplacement à Dédougou de toute la population de cette bourgade d’environ 300 habitants. Pour l’instant, les spéculations sur le mobile de cette attaque vont bon train. Des témoignages de certaines victimes, mettant en cause la responsabilité des dozos de la zone, reconvertis en Volontaires pour la défense de la patrie (VDP), permettent de percer le mystère des exactions sur les populations de Sâ.

Le lundi 11 juillet 2022, le village de Sâ a subi sa toute première attaque de grande envergure menée par des hommes armés non identifiés. Ces derniers ont pillé matériels et biens des populations, et incendié des concessions et des greniers. Une situation qui a provoqué le départ des habitants de tout le village vers Dédougou. La plupart de ces personnes déplacées sont arrivées dans le chef-lieu de la région, sans un minimum vital.

Selon plusieurs témoins, cette attaque fatidique a surpris plus d’un. A en croire Beka (prénom d’emprunt), les Groupes armés terroristes (GAT) faisaient des incursions sporadiques dans la zone, mais sans heurts.
Il explique que « depuis mars 2022, les hommes armés effectuaient des incursions à Sâ. Quand ils y arrivaient, ils réunissaient les habitants du village à la mosquée pour donner des informations. Le message que les groupes armés véhiculaient à l’endroit de la population était que leur intention n’est nullement de faire du mal à quelqu’un ».

Des personnes déplacées originaires de Sâ, Souma, Douroula et Doumbassa, composées essentiellement de femmes, sur le site de la Direction provinciale en charge de l’action humanitaire du Mouhoun, le mercredi 3 août 2022.

Toutefois, notre interlocuteur confie que les hommes en armes vouent aux gémonies l’Etat burkinabè et l’ensemble de ses représentants. Et cela, souligne-t-il, ils le disent haut et fort à la population. « Notre bagarre, disent les groupes armés, est dirigée contre l’Etat, les forces de défense et de sécurité et les agents de l’Etat », rapporte-t-il.

Situé à environ 30 km de Dédougou, le village de Beka a continué à vivre, pendant au moins quatre mois, au rythme des visites inopinées de ces groupes armés qui venaient y organiser leurs prêches, comme en territoire conquis.
La cohésion entre Sâ et les hommes armés a malheureusement fait long feu. Pour cause, les habitants ont été contraints, un certain lundi 11 juillet 2022 dans l’après-midi, de vider le village sans autre forme de procès.

Ce revirement des GAT, selon notre source, se justifie par la présence de Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) dans la localité. Ces derniers sont accusés d’exactions sur les membres d’une communauté donnée.
Toujours selon des témoins, dès les premières visites des hommes armés dans la zone, des dozos (chasseurs traditionnels) de Sâ ont entrepris de s’organiser pour leur opposer une résistance. Ils se sont reconvertis en VDP pour la simple raison qu’ils désirent contribuer à la défense et à la sécurisation de leur terre natale.

Une opération de don de divers matériels (nattes, seaux et marmites) aux déplacés de Sâ, Souma, Douroula et Doumbassa, par une structure privée dans l’enceinte de la Direction provinciale en charge de l’action humanitaire du Mouhoun.

Avec l’appui des autorités militaires, soutient Beka, les dozos de Sâ ont reçu une formation militaire d’environ un mois, hors du village. A la suite de cette formation, renchérit-il, ces dozos devenus VDP par la force des choses ont été dotés en armes de guerre pour mener la lutte contre le terrorisme. « Cela n’a pas été du goût des groupes terroristes », déclare notre source.

Cette nouvelle donne a créé un bras de fer, d’une part, entre les groupes armés et les VDP et, d’autre part, entre la population et les terroristes. « A cet instant, les VDP étaient devenus des cibles potentielles des groupes armés terroristes », soutient Tomi (prénom d’emprunt), la cinquantaine bien sonnée. « Les terroristes sont venus au moins deux fois dans le village. A ces occasions, ils nous ont demandé de dire aux VDP de quitter le village ou d’aller remettre les armes là où ils les ont prises, sans quoi le village ne sera pas en paix. Nous avons approché les VDP dans ce sens, mais ils ont refusé », a confié ce quinquagénaire avec une mine d’enterrement.

Des allures de vengeance

Les GAT passent à la vitesse supérieure. « A la troisième visite, les terroristes attaquent un des VDP dans son champ. Celui-ci réussit à sauver sa vie tout en donnant la mort à l’un des hommes armés », a poursuivi Tomi. Cette situation, à l’en croire, a fait monter de plusieurs crans la haine des terroristes contre non seulement les VDP, mais aussi le village dans son ensemble.

Selon Abraham (prénom d’emprunt), certains membres des groupes armés sont des natifs des terroirs dans lesquels ils opèrent. Des propos qui corroborent ceux de Beka. Ainsi, le 19 juillet 2022, soit environ une semaine après leur départ forcé, Abraham, accompagné d’un autre villageois, décide de répartir à Sâ pour s’approvisionner en vivres, étant donné que sa famille manque du minimum pour se nourrir à Dédougou.

Malheureusement, ils ont été kidnappés une fois à destination. « Lorsque je suis arrivé au village, trois individus armés sont venus nous mettre aux arrêts. Il y avait un, le plus jeune du groupe je crois, qui m’a appelé par mon nom. Il m’a demandé si je le reconnais. J’ai dit non. C’est là qu’il m’informe que je suis le fils de telle personne et de telle autre personne. Celui qui me connaît sans que je ne le connaisse m’a donné des consignes à respecter quand je serai devant leur chef. Effectivement, en face de leur chef, j’ai dit ce qu’il m’a dit de dire et nous avons été libérés à l’issue de l’interrogatoire, mais avec l’injonction de ne plus jamais mettre les pieds à Sâ », se souvient l’homme âgé d’à peine 40 ans.

Des personnes déplacées internes ayant tout abandonné derrière elles et ne vivant désormais que de la générosité des autres.

Beka dit reconnaitre la légitimité de la réaction des VDP de son village face aux différentes agressions des terroristes. Cependant, il lève le coin du voile sur ce qu’il qualifie d’exactions de la part de ces volontaires. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Yacouba SAMA

Vos commentaires

  • Le 5 août à 19:54, par Kiriki En réponse à : Attaque contre Sâ dans la Boucle du Mouhoun : Les agissements des VDP ont provoqué la furie des terroristes, selon un témoin

    Chers terroristes, il n’y a pas d’État au Burkina. Ceux que vous appelez état ou ses representants, ce sont un petit groupe de braqueurs du pouvoir d’État, dont le chef de gang est un putschiste qui a choisit de trahir son Président, le Président KABORE.
    Maintenant que vous clamez être contre notre armée, c’est a dire, nos forces vives, nos frères, nos enfants, nos femmes et maris, vous faites une déclaration de guerre ouverte car les burkinabés connaissent leur histoire et ils ne vont jamais vous livrer leurs soldats en sacrifices. Les FDS et les VDP ont le soutient indéfectible et inconditionnel des populations burkinabé. Alors vous ne les aurez pas nos FDS et nos VDP. Maintenant vous allez dégager notre territoire ou alors nous allons intensifier les frappes pour vous anéantir ce que nous ne voulons pas parce que vous même vous étés nos frères. Venez à Ouagadougou pour qu’on en discute. Nous verrons ensemble dans quelles conditions prendre en considération vos préoccupations. Sans échange, nous resterons dans le statut et il y a des innocents chaque jour.
    Nous restons à l’écoute. Vous avez 03 jours pour répondre à notre appel.
    Damiba n’est pas président. Il a pris le Président en otage et Il a menacé les juges pour qu’ils le proclament président. C’est un traite et un braqueur.

    Répondre à ce message

    • Le 6 août à 09:22, par La rancoeur En réponse à : Attaque contre Sâ dans la Boucle du Mouhoun : Les agissements des VDP ont provoqué la furie des terroristes, selon un témoin

      La rancoeur est tenace et épris de manque d’honnêteté. Quand on parle de putshistes l’intelligence aurait voulu que tu saches que prendre en otage la transition de 2014-2015 s’appelle un putsch, détourner l’argent de l’état pour acheter les votes s’appelle aussi un putsch.
      Excuses du terme mais un putschiste est mal place pour traiter son collègue putshiste de putschiste. Tout le monde était derrière vous pour trouver la solution tout ce que vous avez pu faire c’est de les diviser. Aujourd’hui on dit de se mettre ensemble pour avancer c’est la bassesse qui vous caractérise sachez que personne n’a un avenir dans un pays qui n’a pas dixit Norbert ZONGO donc ta survie, celle ta famille je ne parle du MPP et ces acolytes est menacée il faudra être bête pour ne pas y adhérer.
      A bon attendeur salut

      Répondre à ce message

      • Le 6 août à 14:26, par Kiriki En réponse à : Attaque contre Sâ dans la Boucle du Mouhoun : Les agissements des VDP ont provoqué la furie des terroristes, selon un témoin

        Tu m’as fait bien rire avec votre pseudo rancoeur. Mais au fait, on ne vous a jamais dit que la rancœur est une énergie qui peut être parfaitement canalisée ?
        Je te dis encore que tu me fait bien rire parce que tu penses que cest bête de ne pas se mettre avec les braqueurs du pouvoir d’État. Si je te dis que je ris des propos d’un éclopé tu diras autre chose.
        Mais beuf ! A quoi bon ! L’Africain chie son caca chaud à chaque fois et il se promène pour chercher de l’aide ailleurs au lieu d’affronter son problème. Tu as mal choisis la personne avec qui faire l’apologie de la lâcheté. Tu n’es rien de plus qu’un africain qui n’a jamais appris de sa propre histoire. Pitié la prochaine évite de répondre à mon post. Néanmoins je te laisse au moins une petite par de moi. Un traitre reste un traitre. Un chat est un chat, un mouton est un mouton. Un braqueur du pouvoir d’État ne peut être autre chose aux yeux des gens qui ont des valeurs. Cher ami au fait j’allais oublier. J’ai jamais voté MPP. Mais tu as raison. L’imbécile n’a jamais de principes. Il va où ça le chante. Merci

        Répondre à ce message

  • Le 5 août à 19:56, par Mafoi En réponse à : Attaque contre Sâ dans la Boucle du Mouhoun : Les agissements des VDP ont provoqué la furie des terroristes, selon un témoin

    C’est quand même incroyable.Ces bandits ciblent un village,ils font plusieurs va et vient dans le temps et ce village est à seulement 30 km de Dedougou et à Dedougou il y a une base militaire.Question :À quoi servent ces militaires ?Je comprends mieux pourquoi la population incrimine les dozos reconvertis pour parer au plus pressé en VDP car la même population aurait aimé que ces vaillants,courageux et patriotes VDP adoptent la même passivité que ces militaires de Dedougou.Je suis dégoûté par ce qui arrive a ma chère patrie qui ne mérite pas cette forme de lâcheté,de couardise de la part de ceux qui étaient censés la défendre

    Répondre à ce message

  • Le 5 août à 20:05, par Celio En réponse à : Attaque contre Sâ dans la Boucle du Mouhoun : Les agissements des VDP ont provoqué la furie des terroristes, selon un témoin

    C’est pour cela qu’il est quand meme difficile parfois de faire la difference entre certaines personnes et les terroristes. On est en de se demander si cse personnes ne sont pas des élements infiltrés des terroristes. Voyez quelqu’un qui se dit burkinabè et apparemment semble comprendre le comportement des terroristes qui disent "ouvertement" etre contre l’état burkinabè et les representants de l’état. Faut-il vraiment plaindre de tels PDI ??

    Répondre à ce message

  • Le 5 août à 20:41, par Beouco En réponse à : Attaque contre Sâ dans la Boucle du Mouhoun : Les agissements des VDP ont provoqué la furie des terroristes, selon un témoin

    Pathétique.
    Donc il faut collaborer avec les battards armé pour vivre en paix ?
    Avec une attitude pareille c grave.quelle honte.
    Levez vous et battez-vous.aucun compromis.aucune négociation.
    Vive la laïcité !

    Répondre à ce message

  • Le 5 août à 21:04, par Passakziri En réponse à : Attaque contre Sâ dans la Boucle du Mouhoun : Les agissements des VDP ont provoqué la furie des terroristes, selon un témoin

    Le problème n est pas les VDP mais la complicité des populations naïves avec ces terroristes. Avec un peu d intelligence vous comprendriez que s attaquer à l etat c est s attaquer à vous. Ça résume le noeud du problème dans les zones où les terroristes agissent : Des complicités actives et passives des populations.

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 5 août à 21:16, par Kouka En réponse à : Attaque contre Sâ dans la Boucle du Mouhoun : Les agissements des VDP ont provoqué la furie des terroristes, selon un témoin

    De plus en plus des exactions sur des innocents par FDS ou VDS sont pointés comme un facteur d’exacerbation de la violence armée. C’est aussi le cas au Yagha où les populations sont prises entre 2 feux. Il faut que l’on trouve une stratégie qui permette de protéger les populations innocentes de la violence d’où quelle vienne. Sinon nous risquons de nous faire hara-kiri. Puisse le Seigneur nous donner le courage, l’intelligence et la sincérité nécessaires à la victoire.

    Répondre à ce message

  • Le 5 août à 21:50, par Boris En réponse à : Attaque contre Sâ dans la Boucle du Mouhoun : Les agissements des VDP ont provoqué la furie des terroristes, selon un témoin

    c’est quoi la motivation de cet article ? c’est un leur de croire que c’est la présence de vdp qui est la base de ces tueries. et c’est dommage que certaines populations croient qu’en collaborant avec les terroristes pseudo djihadistes, ils pourront vaquer tranquillement a leurs occupations. certains villages l’ont expérimenté au sahel bien avant ce village attaqué en juillet. ça n’a jamais marché. cette collaboration permet simplement aux terroristes de bien s’implanter dans la zone et dès lors qu’ils sont bien implantés, ce qui doit arriver, arrive toujours à savoir attaque contre les civile pour les obliger à libérer la zone. Que ce soit au mali ou au burkina, c’est ainsi que cette prétendue collaboration terroristes/villages se solde toujours, tout n’est que question de sursi.

    Répondre à ce message

    • Le 6 août à 04:10, par Passakziri En réponse à : Attaque contre Sâ dans la Boucle du Mouhoun : Les agissements des VDP ont provoqué la furie des terroristes, selon un témoin

      @ Boris
      Oui, je me suis aussi posé la question sur le bien fondé de cet article que je perçois comme une de ces honteuses tentative de justifier l injustifiable. Non , ignorants, la cohabitation que vous aviez arrangé avec les terroristes est en elle même une haute trahison. Des gens qui vous disent qu ils s attaquent à l armée et à l état, vous avez le devoir de les combattre et c est ce que les Dozos devenus VDP ont bien compris, par e que l état c est nous, l armée c est nous, les représentants de l état c est nous. Les soldats qu on attaque et ceux qui tombent sous les feux des terroristes sont nos frères, nos amis, nos papas, nos enfants,nos maris, nos femmes etc.. Donc quand quelqu’un vient vous dire des années durant qu ils s attaque à eux et que vous devenez complices par passivité au lieu d aller dénoncer à qui de droit, vraiment j ai envie de vomir.Vous ne méritez pas qu on s appitoie sur votre sort . De Dedougou on devrait vous renvoyer d où vous êtes venus après cet article qui démontre votre lâcheté et votre plaisir dans la servitude.Vraiment dégoûtant.

      Passakziri

      Répondre à ce message

    • Le 6 août à 06:25, par Peuple insurgé En réponse à : Attaque contre Sâ dans la Boucle du Mouhoun : Les agissements des VDP ont provoqué la furie des terroristes, selon un témoin

      @ Boris
      Je pense que cet article peut servir à nous interpeller sur notre stratégie, nos insuffisances pour les améliorer, les corriger. Le Président Damiba , lors de son déplacement a Seytenga, a lui même évoqué les abus de certains FDS et VDP qui sapent la collaboration entre avec les populations. C’est dire donc que le problème existe et il faut l’indexer et le traiter pour plus d’efficacité et de résultats dans notre lutte. Je pense que si vous aviez des parents dans ces zones de conflit vous alliez mieux appréhender le problème. Il est très compliqué pour nos populations. Nous n’avons pas la capacité de prendre en charge ces millions de déplacés, ni de venir en aide à ces dizaines de milliers sous blocus (Sebba avec ses dizaines de milliers d’âmes, encerclées, affamées, sans secours conséquent en est l’exemple le plus patent.). Le déni de la vérité risque de nous perdre.

      Répondre à ce message

    • Le 6 août à 08:06, par Yadega En réponse à : Attaque contre Sâ dans la Boucle du Mouhoun : Les agissements des VDP ont provoqué la furie des terroristes, selon un témoin

      Cher Boris, je me pose la même question autant que vous. C’est quoi la motivation de cet article ? L’apologie de la terreur ? Dernièrement c’était le soit disant attaque contre le poste de contrôle de Ouahigouya où les médias ont joué un rôle déplorable.

      Répondre à ce message

  • Le 6 août à 09:14, par SOME En réponse à : Attaque contre Sâ dans la Boucle du Mouhoun : Les agissements des VDP ont provoqué la furie des terroristes, selon un témoin

    M Sama, votre jeu est négatif et anti patriotique. Les buts de cet article sont intentionnellement négatifs à l’endroit de l’avenir du pays. Oui j’accuse !

    vous avez choisi consciemment (ou inconsciemment) votre camp, celui des terroristes, contre la nation burkinabe. Vous avez choisi de jouer le jeu des terroristes en choisissant votre ligne de rédaction qui est d’accuser les VDP et les rendre responsables de la situation. Pourquoi n’abordes tu pas le courage et le patriotisme de ces VDP ? Est ce aux VDP de faire la guerre quand il y a une armée de professionnels qui est là ? Etc.
    Ce faisant vous avez chois de créer la division non seulement du peuple d’avec ses forces de défense et de sécurité mais aussi à l’intérieur de la société. Vous avez choisi le pan de la division tribaliste et ethniciste que l’on est en train de mettre entre les différentes ethnies du Burkina, principalement contre les peuls. Oui sans le dire tu nous fais comprendre que c’est une exaction contre les peuls qui a amené les membres de la famille à rejoindre les terroristes.
    Pourquoi n’abordes tu pas l’attitude incompréhensible de l’armée, tout un régiment de commandos parachutistes qui se trouve à 30kms de là et qui reste sans réaction devant ces exactions depuis des semaines ? Ton article très approximatif sur la période des ces événements est encore plus étonnant et rend encore plus douteux les intentions visées. Pourquoi ne pas rappeler que c’est à dedugu que le chef de corps lui même donnait des informations aux terroristes et envoyait ses propres hommes se faire tuer ? Mais ce chef de corps n’a même pas été inquiété d’une façon alors que c’est le poteau d’exécution directe qu’il devait être traîné.
    C’est dire que l’armée sait ce qui se passe là-bas . Pourquoi ils ne font rien mais se contentent de former des civils pour faire le travail que eux ils ont comme profession ? Tu cautionnes ça !

    Pourquoi incriminer les VDP, eux qui ont décidé de prendre leur responsabilité de citoyens de défendre les populations devant une armée inactive ? Est ce à l’armée de déléguer la defense du pays à des civils, fussent ils dozo ? Oublies tu la résistance historique des Bwaba contre l’occupation des colons ? Pourquoi minimises tu les complicités internes ? Etc.

    Tu cherches quoi dans cet article ? Encourages tu les populations à se déresponsabiliser, à s’asseoir et subir les évènements de leur vie ou les incites tu a se prendre en main et créer leur avenir ? Dans l’histoire nos grands parents et arrières grands parents se sont-ils battus pour leur liberté, oui ou non ?

    C’est aujourd’hui avec cette génération de dégénérés sans dignité qui ne connaît que le gain facile et la jouissance facile que nous vivrons le nouvel esclavage qui renie le sacrifice de leurs ancêtres. Cherches tu a nous dire que nous avons rien à faire, que nous avons déjà perdu la guerre et c’est pas à nous de nous défendre et qu’il faut accepter la nouvelle situation et nous soumettre ? Tu deviens un allié objectif des terroristes. Un peuple qui compte sur les autres pour le défendre

    Le peuple malien voisin nous a donné une vraie leçon de dignité et de patriotisme comme nos ancêtres l’ont toujours fait. Nous au Burkina qui crions tous les jours Sankara ceci Sankara cela, le peuple malien nous a montré notre vrai visage. Notre silence et inaction de soutien envers le peuple frère du Mali est une honte une indignité sans nom qui nie le sacrifice de nos ancêtres. Le peuple burkinabe a trahi le peuple malien

    « L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort. Seule la lutte libère » Thomas Sankara,
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 6 août à 11:21, par jeunedame seret En réponse à : Attaque contre Sâ dans la Boucle du Mouhoun : Les agissements des VDP ont provoqué la furie des terroristes, selon un témoin

    Les villageois savent qu’ils sont terroristes et ils partent librement écouter leurs prêches dans les mosquées avec foi et confiance. Attention à ces déplacés internes. Leur collaboration imbécile avec les GAT n’est pas limitée. Ils sont des occasions de transfert du terrorisme. Quand les GAT sont contre l’État, chacun leur donne raison et les écoute. Quand les GAT vous attaquent, vous courez vers l’État pour vivres et sécurité. Pourquoi cette lâcheté ? Vous êtes des terroristes en perspective. Des villageois sans raison ni courage ni foi qui veulent bien vivre sans effort des 2 côtés chez le diable et chez l’ange.

    Répondre à ce message

  • Le 6 août à 15:06, par MBAGOAMA En réponse à : Attaque contre Sâ dans la Boucle du Mouhoun : Les agissements des VDP ont provoqué la furie des terroristes, selon un témoin

    L@ Rancoeur quand on te lit on a l’impression que tu es d’accord avec ce qui se passe actuellement dans notre pays. Ton ami Sandaogo a pris le pouvoir et nous promettait la paix et la Refondation. Nous étions heureux et nous l’avons applaudit. Mais que constate-t-on ? IL n’y a pas d’avancée. Au contraire on ne fait que reculer et chaque jour les terroristes avancent et sèment la désolation. Ce qui est important pour Damiba et ses accolytes c’est l’argent leurs salaires qu’ils multiplient par dix et les distributions de postes juteux dans l’appareil d’Etat. Tu fermes les yeux sur tout çà ? En temps de guerre avec tous ces déplacés internes. Non !!! Apparemment tu dois être un des leurs parmi nous. Pourquoi l’Armée laisse faire ? Pourquoi ? Est-ce que Damiba et son Armée sont de connivence avec les terroristes pour installer le chaos au Burkina afin de ramener Blaise Compaoré son patron ? Ressaisis-toi mon frère, ma soeur.

    Répondre à ce message

  • Le 6 août à 16:32, par Ollo En réponse à : Attaque contre Sâ dans la Boucle du Mouhoun : Les agissements des VDP ont provoqué la furie des terroristes, selon un témoin

    Les forces du mal après avoir instrumentalisé une ethnie au Rwanda, en Centrafrique, au Mali cherchent à le repéter au Burkina Faso. Tirons leçon de l’histoire pour barrer ces projets funestes et montrer que le Burkina Faso est un pays spécial.

    Répondre à ce message

  • Le 6 août à 22:12, par Kouka En réponse à : Attaque contre Sâ dans la Boucle du Mouhoun : Les agissements des VDP ont provoqué la furie des terroristes, selon un témoin

    Mr SOME & Mme jeunedame seret, vous avez parfaitement raison, mais souvenez vous que notre Héros National Ladji YORO avait dit qu’il n’y a pas de sincérité dans cette lutte contre le terrorisme et, ayant été au coeur de la lutte contre le terrorisme, il savait sûrement de quoi il parlait. Finalement, n’est-il pas mort de ce manque de sincérité dans cette lutte ?
    Cela veut tout simplement dire que les terroristes bénéficient de soutien parmi ceux qui sont supposés lutter contre eux, d’où leurs multiples incursions sans gêne.
    Dans ces conditions, quel bravoure suicidaire demander aux populations face à des sicaires plus que rassurés ?
    S’agissant du Chef de corps de Dédougou, un article du journal l’Evénément a relaté qu’une enquête interne à l’Armée l’a totalement blanchi et que ses déboires découleraient plutôt de cabales de puissantes personnalités à stopper son ardeur à casser du terroriste tout comme on l’a fait pour Ladji YORO.
    Dans un tel contexte, l’écrit de ce journaliste devient compréhensible et doit nous amener à comprendre que le terrorisme auquel nous faisons face est bien plus élaboré que l’action des porteurs d’armes qui endeuillent nos contrées.
    L’action de ces bandes armées est coordonnée et orientée par des donneurs d’ordre tapis dans l’ombre. C’est un classique pour toute lutte armée, même pour de simples grèves d’étudiants.
    Alors tant que pour des raisons obscures, la lutte ne sera pas sincèrement orientées contre ces têtes pensantes du terrorisme, ce sera peine perdue. Quand on envisage le dialogue, c’est bien avec ces derniers que l’on l’envisage. Donc ils sont bien connus. Alors pourquoi n’ont-ils jamais été inquiétés depuis tout ce temps ? Mystère et boule de gomme.
    Une autre solution serait comme aux USA, d’amender la constitutions pour rendre libre la possession d’armes aux citoyens pour qu’ils peuissent se défendre et là, les terroristes ne feront pas des promenades de santé comme c’est le cas présentement.

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 06:57, par Alpha2025 En réponse à : Attaque contre Sâ dans la Boucle du Mouhoun : Les agissements des VDP ont provoqué la furie des terroristes, selon un témoin

    Pourquoi s’en prendre à l’auteur de l’article ? Il a fait son travail, celui de nous informer. Si maintenant il y a des contrevérités, c’est autre chose, mais ce n’est pas ce qu’on lui reproche. Maintenant il faut tirer les leçons de ces événements : 1 Sur l’encadrement et la formation des VDP, lesquels doivent sécuriser les populations et non commettre des exactions (lesquelles d’ailleurs ne sont pas documentées) ; 2 Sur la perception qu’ont les populations de nos FDS puisque celles ci semblait être complaisantes à l’égard des GAT ; 3 Sur la réaction ou plutôt, le manque d’anticipation de l’armée qui avait les moyens de prévenir cette attaque et ne l’a pas fait. Maintenant, ils vont faire des ratissage, détruire peut être des bases mais le mal est déjà fait, les populations sont déplacées. Cet article permet de tirér beaucoup de enseignements, c’est comme ça que je vois les choses, et merci à son auteur.

    Répondre à ce message

  • Le 9 août à 12:16, par soyons vrais En réponse à : Attaque contre Sâ dans la Boucle du Mouhoun : Les agissements des VDP ont provoqué la furie des terroristes, selon un témoin

    A mon avis, ces genres d’articles ne devraient pas faire l’objet d’une publication. Ils donnent des idées aux terroristes , ils ne font que l’apologie du terrorisme ; ce qui est regrettable.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Lutte antiterroriste au Burkina : Vers la création de formations militaires dans certaines provinces pour garantir la quiétude des populations
Insécurité dans le Nord du Burkina : Dix morts dans une attaque dans le département de Seguenega (officiel)
Burkina : Quinze militaires morts dans un double incident à l’engin explosif improvisé
Insécurité au Burkina/Kaya : Blaise Bargo relâché après 5 mois de captivité
Burkina : « On ne chante qu’un seul couplet de notre hymne national, une grande partie reste méconnue », regrette un contemporain de la Révolution
Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément
Attaque contre Sâ dans la Boucle du Mouhoun : Les agissements des VDP ont provoqué la furie des terroristes, selon un témoin
Boucle du Mouhoun : Près de 4 000 nouveaux déplacés internes sont arrivés à Dédougou
Lutte contre le terrorisme : Le Président du Faso galvanise les troupes à l’Est et au Centre-Est
Burkina : 34 terroristes neutralisés à Boulounga dans le Centre-Nord
Burkina/Centre-Nord : 27 terroristes neutralisés dans trois attaques simultanées
Burkina/Région de l’Est : Des frappes aériennes causent des « victimes collatérales », une enquête ouverte
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés