Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les graines de gombo ne se cachent jamais dans la sauce.» Proverbe Africain

Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

Accueil > Actualités > Politique • Déclaration • jeudi 4 août 2022 à 13h05min
Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

Des organisations citoyennes, partis et mouvements politiques se sont constitués autour d’une coalition dénommée Front patriotique. Le lancement de ladite faîtière se tient en ce moment même, jeudi, 4 août 2022 (12h10) à Ouagadougou, devant de nombreux leaders politiques et civils. Une cérémonie de lancement qui se passe sous tension, des individus étant soupçonnés d’être venus pour perturber l’activité. Une situation qui contraint certains journalistes à patienter hors de la salle. En attendant d’avoir les conclusions des travaux de lancement, nous vous proposons la plateforme de lutte de l’organisation, le Front patriotique.

PLATEFORME DE LUTTE DU FRONT PATRIOTIQUE

Nous, Organisations Citoyennes, Partis et Mouvements politiques

Constitués en un Front de Lutte, dénommé FRONT PATRIOTIQUE

Constatant,

• Que le Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR), aile politique des militaires putschistes n’a montré au peuple Burkinabè aucune vison ni aucune capacité à définir des perspectives, porteuses de sécurité et de paix pour notre Patrie et s’est en outre rendu coupable de parjure et de Haute trahison

• La dégradation profonde de la situation sécuritaire conduisant le Burkina dans une impasse politico-sécuritaire

• La détresse humanitaire conséquence des attaques de groupes armés terroristes avec plus de deux millions de personnes déplacées internes, et plus de trois millions de nos concitoyens plongés dans l’insécurité alimentaire

• Que l’inflation et la flambée des prix des produits de grande consommation touche toutes les couches sociales et en particulier les plus vulnérables, les paysans, les femmes, la jeunesse

• Que les causes profondes des maux sont à rechercher dans une combinaison de facteurs structurels dont la mal gouvernance, la fraude, l’impunité des crimes économiques et politiques, le pillage de nos ressources nationales par de grandes puissances

• La dimension complexe sous régionale du terrorisme, se nourrit des rapports de dominations impérialistes dans des espaces de micro-états délimités par la colonisation, et que le terrorisme comme les autres conflits engage le pronostic vital de nos micro-états.

Saluant et nous inspirant,

• Des nombreuses luttes et victoires dans notre histoire des organisations syndicales, des mouvements de droits de l’homme, de toutes les organisations démocratiques de masse, et les hommes et femmes qui les ont dignement conduits.

• Des grands moments de notre récit national en particulier les luttes pour les indépendances, le 3 Janvier 1966, le 4 Aout 1983, les 30 & 31 Octobre 2014, le 16 Septembre 2015

• De nos devanciers dignes fils du Burkina Faso tels que Ouezzin COULIBALY, Nazi BONI, Thomas SANKARA, Norbert ZONGO, Joseph Ki ZERBO, Hama Arba DIALLO, DABO Boukary, Andre TIBIRI, GANAME Soumaila dit Ladji YORO, etc.

Gravement préoccupés par la situation de la Patrie,

Déterminés à préserver et à renforcer les acquis démocratiques, à édifier un état de droit garantissant la paix, la sécurité, la justice, les libertés individuelles et collectives, le partage équitable des ressources, la coopération sous régionale, le panafricanisme et la pleine et entière souveraineté de notre peuple à prendre en main son destin.

Décidons librement et en toute conscience d’unir nos efforts en un vaste mouvement politique citoyen d’envergure nationale dénommé FRONT PATRIOTIQUE

Nous engageons à mener ensemble la lutte en vue de la résolution des préoccupations suivantes :

1. Œuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine ; seule exigence pour mobiliser intelligence collective dans un pacte républicain victorieux contre le terrorisme, pour la reconstruction de la paix, la sécurité humaine, la fortification de la cohésion sociale, jetant ainsi les bases d’une réconciliation vraie et sincère dans la rédemption.

2. Défendre et protéger le pilier de notre justice afin qu’elle soit libre et indépendante ; en particulier le jugement de tous les crimes économiques et de sang de la mal gouvernance de tous les régimes successifs.

3. La poursuite en justice des auteurs du « discrédit sur la décision de justice » rendue par le Tribunal Militaire de Ouagadougou, ayant prononcé la condamnation de Blaise COMPAORE et autres. (en dépit du communiqué interpellateur du Conseil supérieur de la magistrature du 08 Juillet 2022)

4. Mobiliser notre peuple pour la mise en œuvre diligente des recommandations du « Collège des Sages », des plateformes de lutte des Organisations Démocratiques de Masses en vue d’une réconciliation juste, véridique et de pardon.

5. Bâtir sur les travaux de la commission d’élaboration d’une nouvelle constitution mise en place après l’insurrection des 30 et 31 Octobre 2014 pour le passage à la 5e République conformément aux aspirations légitimes de notre peuple pour des institutions démocratiques fortes et pérennes.

6. Ecrire pour notre peuple, les générations futures et l’histoire, une Refondation de l’Etat ; de l’Armée, de l’Administration publique ; un nouveau Contrat Social de Justice et d’Inclusion Sociale, d’Equité, qui élimine l’extrême pauvreté, et garantit un accès universel à des services sociaux de base de qualité, équitable pour toutes et tous y compris le foncier.

7. Œuvrer sans délai pour la proposition d’un Pacte Républicain de Solidarité, de non-violence et de Reconstruction Humaine dans la dignité en faveur de nos concitoyens affectés par les attaques terroristes et les conflits intercommunautaires.

8. Œuvrer à l’avènement d’une véritable intégration des Peuples Africains, en particulier ceux de la sous-région, pour mettre fin aux conséquences de la balkanisation du continent émietté en territoires par la conférence de Berlin en 1885, afin de relever les enjeux communs dont la sécurité, la paix, le développement, etc.

9. Mobiliser nos peuples contre toutes formes de domination et d’assujettissement par les grandes puissances, et la mondialisation qui maintiennent nos pays dans une cruelle dépendance, source de conflits et de paupérisation.

OUAGADOUGOU LE 04 AOUT, 2022

Ont signé :

LES ORGANISATIONS CITOYENNES, PARTIS ET MOUVEMENTS POLITIQUES MEMEBRES DU FRONT PATRIOTIQUE

Actions pour le Changement et le Développement

Amitié Burkina Russie

Associations Semfilms

Balai Citoyen

Brassard Noir

Burkinbii Soul Gartaaba

C.A.M.A.R.A. D.E.S

Centre Valère Somé

Coordination des OSCs 30-31-15 de Bobo

Deux Heures Pour Nous, Deux Heures Pour Kamita

Ensemble Pour le Faso (PUR, PAREN, SENS, PDS, APR Tiligre)

Forum Dii Taa Niè

Front des Forces Sociales (FFS)

Front Patriotique du Faso (FPF)

Fédération Wend La Tongo pour la Promotion de la Femme

Génération Cheick Anta Diop

Génération Montante du Faso (GMF)

Génération Thomas Sankara (GTS)

Groupe d’Initiative pour la Refondation de la Patrie

Jeunes aux Poings Levés

Jeunesse Sankariste Unie (JSU)

M/PRSCA

Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP)

Mouvement Endogène

Œil d’Afrique

Organisation Patriotique des Jeunes

OPA-BF

Organisation Patriotique de la Jeunesse

Réseau des Mouvements du Burkina Faso (RM/BF)

Union Nationale des associations des commerçants des marchés et Yaars du Burkina

UNIR-MPS

Yelema Oroya

Vos commentaires

  • Le 4 août à 13:27, par LeFilsdeLautre En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    Enfin les vieux crocodiles tapis dans l’ombre depuis des décennies se dévoilent.
    Pour avoir plus de crédibilité il vous serait mieux de vous départir de certaines formations en perte de crédibilité comme le MPP et l’UNIR. En ce moment je crois que vous pourrez contribuer objectivement à une bonne réussite de la transition à travers des bonne idées et un rôle de contre pouvoir dans un esprit constructif.
    Vive le Burkina !

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 13:35, par Mafoi En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    Dans de nombreux posts,j’avais prédit que ce faussaire,fossoyeur damiba avec sa mer de nommée mpsr risque de ne pas passer les fêtes de fin d’année dans son camp retranché et protégé par l’armée française.Qu’il se detrompe si il se croit en sécurité car quand le peuple va se mettre debout,il sera obligé de prendre la fuite par une exfiltration comme son mentor bilaise kouassi né compaore.Donc damiba,fais gaffe car tu es mortel,le Burkina est immortel et Dieu est éternel.A bon entendeur,salut !La patrie ou la mort,nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 13:37, par John En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    Je valide ..on attend le mot d’ordre.. Abas les imposteurs, Abas les militaires sans formation politique, Abas les vendeurs d’illusions .. la patrie ou la mort nous vaincrons..

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 13:52, par Elie TIEMTORE En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    HA là !! DAMIBA va comprendre que gérer un pays ce n’est pas facile. Lui qui en ce moment n’a plus et n’a jamais eu de repère pour guider la transition. Malheureusement pour lui, les gens ont compris son soit disant RESTAURATION et ça ne passera certainement pas, connaissant le burkinabé et ses limites d’impatience.

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 14:04, par Passakziri En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    Hmm. Un regroupement cosmopolite en tous cas aux intérêts encore méconnus. Seule curiosité de taille „ „Amitié Burkina Russie „. Mais di vous venez pour jouer au populisme et apeller des mercenaires russes, vous allez mordre la poussière parce que personne ne nous sauvera sauf nos FDS et nous mêmes.

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 14:11, par ELDA En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    félicitation pour cette initiative.
    Oui pour une transition civile pour la suite de cette transition.

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 14:19, par Wendinmi En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    Encore du bleuf pour TOUJOURS ET MIEUX berner les citoyens et citoyennes. Même le MPP de Bala Sakande est-t-il prêt à voir juger les crimes économiques ? L’UNIR, le PAREN, PDS, SENS, PUR, qui se sont allègrement servi sous Rock Kabore et beaucoup sous Blaise ? Cf : 35 000 000 chacun de Bado et Chat noir !
    Pauvre Burkina des ventres ! Ainsi, même les NAMA, NEWTON BARRY et consors n’étaient que des camouflés dans les rangs du peuple au nom du MPP ?
    PAUVRE BURKINA !

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 14:34, par Passakziri En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    Ah là , tout est gnagami.
    est-ce que ce melange va prendre ? on y retrouve des grandes geules qui pendant qu’ils jubilent toute bêtise des putschistes malien ( Zinaba ) n’en veulent pas des leur ; qui est fou ? on y retrouve des envoyés spéciaux de Moscou, des gens de bonne volonté comme des mouvements aussi inconus que moi à Abuja. Bref , certaines têtes parmis vous ne m inspirent plus confiance.
    retrouvons nous demain pour crérer le mouvement JE M EN VAIS A SEBBA EN PASSANTPAR BOURZANGA ; NAMSIGUIA ; DJIBO :

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 14:46, par tapsoaba_yassiki En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    si vos intentions sont nobles comme vous l’annoncez en prélude c’est à dire défendre la vérité, la justice ,la paix et le pauvre en servant le BURKINA , n’en doutez pas ; LE TRES HAUT sera votre rempart et votre soutien ;si par contre vous avez un agenda caché comme ces gens du 1 peu chèr ,vous n’allez jamais prospérer .Mettez vous sous la protection et la conduite du TRES HAUT en défendant LA JUSTICE , LA VERITE et LA PAIX dans ce cas c’est LUI qui fera votre combat. VICTOIRE GRANTIE. Face à vous, toutes les armes de l’ennemi au ciel , sur la terre et dans les enfers seront anéanties et sans effet .

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 14:53, par Éric de KOURIA En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    L´imposture a assez duré ! Le chef de classe doit dégager ! Ces ventripologues doivent comprendre que le peuple veut la paix, pas la restauration d´un quelconque régime. Damiba, dégage, pendant qu´il est encore temps pour toi et ta bande de rapaces du CDP.

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 15:35, par Ouedson En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    Y’a des leaders politiques parmi eux qui sont devenus des troupeaux sans bergers.

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 15:36, par Ouedraogo En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    Comment des gens qui n’ont pas la même vision peuvent travailler ensemble ? C’est du n’importe quoi Aucun régime civil issu des élections achetées ne peut faire le bonheur du peuple.seul sankara et un sankara Bis peut faire le bonheur du peuple. En attendant d en vouloir au mpsr il fallait s’en prendre à ceux qui ont dîner avec le diable et laisser le diable rentrer dans le pays. Si vous préférez gouvernance mouta mouta qui a été une catastrophe et un malheur pour le Burkina moi je préfère le mpsr qui au moins qui ne commet pas des crimes économiques. Citer moi des malversations ou des crimes économiques perpétrés par les membres du mpsr le coordonnateur doit se démarquer des gens qui ont mis le pays dans un chaos total.

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 15:38, par Sacksida En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    Quand votre Mouvement comporte des Partis politiques MPP et autres qui se sont ilustres dans les maux graves que vous denoncez, il est lamatable car ces Partis politiques Demagogiques ne peuvent rien apporter en terme de changements Patriotique et revolutionnaire consequent au Burkina Faso. De surcroit, un paniers crapileux de crabes vomis par notre Peuple Burkinabe. A bas les corrompus et les opportunistes aux comportements Reactionnaires. Certains parmis vous dans ces Partis devraient etre traduits devant des Tribunaux Populaires Speciaux Revolutionnaires. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 15:39, par Sacksida En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    Quand votre Mouvement comporte des Partis politiques MPP et autres qui se sont ilustres dans les maux graves que vous denoncez, il est lamatable car ces Partis politiques Demagogiques ne peuvent rien apporter en terme de changements Patriotique et revolutionnaire consequent au Burkina Faso. De surcroit, un paniers crapileux de crabes vomis par notre Peuple Burkinabe. A bas les corrompus et les opportunistes aux comportements Reactionnaires. Certains parmis vous dans ces Partis devraient etre traduits devant des Tribunaux Populaires Speciaux Revolutionnaires. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 15:45, par Ouedraogo En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    Comment des gens qui n’ont pas la même vision peuvent travailler ensemble ? C’est du n’importe quoi Aucun régime civil issu des élections achetées ne peut faire le bonheur du peuple.seul sankara et un sankara Bis peut faire le bonheur du peuple. En attendant d en vouloir au mpsr il fallait s’en prendre à ceux qui ont dîner avec le diable et laisser le diable rentrer dans le pays. Si vous préférez gouvernance mouta mouta qui a été une catastrophe et un malheur pour le Burkina moi je préfère le mpsr qui au moins qui ne commet pas des crimes économiques. Citer moi des malversations ou des crimes économinques perpétrés par les membres du mpsr le coordonnateur doit se démarquer des gens qui ont mis le pays dans un chaos total.l

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 15:49, par Ouedraogo En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    Comment des gens qui n’ont pas la même vision peuvent travailler ensemble ? C’est du n’importe quoi Aucun régime civil issu des élections achetées ne peut faire le bonheur du peuple.seul sankara et un sankara Bis peut faire le bonheur du peuple. En attendant d en vouloir au mpsr il fallait s’en prendre à ceux qui ont dîner avec le diable et laisser le diable rentrer dans le pays. Si vous préférez gouvernance mouta mouta qui a été une catastrophe et un malheur pour le Burkina moi je préfère le mpsr qui au moins qui ne commet pas des crimes économiques. Citer moi des malversations ou des crimes économinques perpétrés par les membres du mpsr le coordonnateur doit se démarquer des gens qui ont mis le pays dans un chaos total. Je demande au peuple de se mobiliser pour chasser avec la pire des manières tous les politiciens véreux qui viendront pratiquer une gouvernance mouta mouta et les vomir a jamais.

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 16:27, par Sidnooma En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    Il est surprenant que le Balai citoyen de joigne au MPP et à ses alliés d’hier pour une action fut elle patriotique. En six ans, ils ont pillé le pays autant que le CDP et même pire que le CDP. Je suis totalement contre la politique de restauration du Blaise Compaoré et de sa bande que mènent Damiba et son équipe, mais il est malhonnête de la part du MPP de reprocher au MPSR ce que eux n’ont pas pu faire en six ans. Ils se sont contenté de piller les caisses de l’État, de prendre les femmes des autres au lieu de réellement combattre le terrorisme. Respectez le peuple burkinabè !!! Le Balai citoyen devrait, s’il est vraiment un mouvement de la société civile soucieux de la justice et du bien du peuple burkinabè, se désolidariser de ces gens.

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 16:30, par Fin août ! En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    D’ici fin août, c’est à dire 7 mois après le coup de force, si le Lieutenant-colonel putschiste et ses hommes et femmes n’arrivent toujours pas à redresser la situation et ramener les PDI dans leurs localités respectives, ils doivent laisser la place. Il avait demandé 5 mois mais on lui accorde un bonus de 2 mois pour se ressaisir. Sinon il dégage ou on le dégage par tous les moyens. On ne vient pas degager un pouvoir politique democratiquement élu pour venir faire pire que lui en tirant sur des pauvres civils, des femmes de surcroit. Quelle bavure ! Les jours avenirs nous situeront. Wait and see !

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 17:02, par Ouedson En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    Des gens qui ont dormi dans une maison pendant 07 sans savoir la où l’eau coule et c’est maintenant ils se réveillent.Je vous invite tous à Dablo si vous êtes des vrais patriotes.Des politiciens qui sont nées avant la honte.

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 17:02, par HUG En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    Le mpsr m a decu par des actes comme l impunité accordé a blaise compaoré et leur salaire elevé mais je prefere mille fois le mpsr que ces politiciens et autres osc non credibles .Il faut que le mpsr siffle la fin de la recreation car au mali et en guinée les gens qui ont perdu les privileges du pouvoir savent ou danser.Je le dis haut et fort : notre malheur vient de ces politiciens sans scrupule moulés dans leur majorité par blaise compaoré et son clan. Honte aux politiciens sans scrupule.Honte aux OSC guidés par la panse.Honte à ceux qui ont fait de la politique leur gagne pain.

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 17:18, par Mya En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    Ça ne doit pas étonner le MPSR !!!
    A partir du moment qu’il s’est détourné de son objectif premier et rentré en politique ; il doit s’attendre à ce que les autres partis politiques se mettent en rangs serrés. Et je crois que le MPSR aura du fil à retordre !!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 17:19, par Ka En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    Ce que je peux dire à Mr. Damiba, c’est que depuis plus de 60 ans d’indépendance, quand le peuple Burkinabé dit que ça ne se fait pas, ça ne se fait pas. Nous avons eu 10 chefs d’état, deux seulement étaient élus démocratiquement ‘’’’Maurice Yamèogo et Roch Kaboré :’’’’ 6 coup d’états, tous rejeter à la fin par le peuple, et le 7e est sur le point de creuser sa tombe, car il a menti à son peuple.

    Des responsables syndicaux a ne citer que Jo. Weder, et des OSC a ne citer que le balaie Citoyen, ils ont su dans légalité rassembler le peuple pour dire non aux dirigeants incapables : Depuis la fin de la révolution d’août 1983, le Burkina Faso s’est engagé dans un système de libéralisation sauvage au plan politique, et Damiba le prouve en cachant son jeu dans la réconciliation pour des objectifs personnels, comme encourager l’impunité ou vouloir faire rentrer Blaise Compaoré et le gracier, pourtant il sait que son pouvoir est illégitime.

    Comme un dicton nous dit. Deux mains vaut qu’une. Avec Un Front patriotique comme celui-ci, même s’il y a des brebis galeux comme ce fut Lamizana contre Yamèogo, ou le MPP contre Blaise Compaoré, ce que demande le peuple c’est de s’en débarrasser des fossoyeurs, dont en 6 mois seulement, quand on regarde certains ministres et leurs mentors, ils ont déjà des gros ventres comme ils sont enceintes, ce qui montre qu’ils sont là uniquement pour manger.

    C’est pourquoi 99% du peuple Burkinabé attendent un mot d’ordre, car, Damiba en ce moment, sauf nommé ses proches ou des rencontres avec les OSC, Il est semblable à un cavalier solitaire et errant qui n’a ni compagnon ni destination et qui, malgré le vent qui lui est défavorable, décide de continuer à narguer son peuple au lieu de remettre le pouvoir a qui de droit pour rétablir la démocratie et la justice, il n’y a pas de honte a ça. Au contraire ça sera un honneur pour l’armée Burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 17:54, par chasseur d’insurrescrocs En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    Voilà un conglomérat hétéroclite d’opportunistes qui parlent au nom du peuple et qui pensent que par la rue, ils rééditerons leurs bêtises de 2014. Cette fois-ci, la majorité silencieuse devrait faire preuve de vigilance et ne pas se laisser entraîner dans des aventures aux conséquences catastrophiques. Tout ce beau monde a bénéficié plus ou moins des largesses du MPP (qui disposait des ressources du pays comme des siennes propres) dont la chute a précipité certains dans une misère indescriptible. Du reste les audits en cours mettront à nu les liaisons incestueuses entretenues par certains avec le régime corrompu teinté de népotisme du MPP ; Alors, ils s’agitent pour faire diversion mais c’est peine perdue, leur C... sera dehors !!!
    Si les Burkinabêêêêêêêê.....êêêêêêêêês sont moutons, ils serviront encore de marches-pieds à ces escrocs pour assouvir leurs désirs à travers des plans machiavéliques.
    Honte aux insurrescrocs manipulateurs qui se croient plus intelligents que tout le monde !!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 18:14, par Sidpawalemde Sebgo En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    Bien, même si vous devriez avoir honte que Mme Rosine Sory/Coulibaly vous ait tous devancé. Comme quoi "Garçon" ce n’est pas seulement le genre.

    Le timing est bon, "L’intraitable" lui même n’avait-il pas donné 5 mois à compter du 1er Avril pour faire son bilan ? Comme assurément le nombre de rencontres à Kossyam et le "vol touristique" de Blaise Compaoé n’ont rien à voir avec libérer le territoire, espérons qu’ils auront au moins le patriotisme de rendre le tablier sans effusion de sang.

    Mais avant cela, les signataires doivent s’attendre à toutes les violences pour les faire taire, "violence d’état" par police, gendarmerie, justice, mais aussi et surtout "violences privées" comme ce qui est arrivé à Kam Yéli Monique récemment. N’oublions pas que ceux qui ont saccagé la Mairie de Ouagadougou "préparaient le terrain" pour le MPSR et qu’ils sont toujours là.

    Personne ne peut avoir raison contre la majorité du peuple...

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 19:11, par Citoyen LAMBDA En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    Outre des résultats insuffisants en matière de restauration de la sécurité qui avait servi d’alibi au coup d’Etat toléré par le peuple burkinabè ,il faut reconnaitre que le MPSR et son gouvernement pêchent beaucoup dans la gouvernance du pays .
    - critères de nominations aux hautes fonctions basés sur des liens de parenté ,d’amitié plutôt que de compétences techniques et d’expériences avérés
    - mépris ou méconnaissance de certains grands principes et règles fondamentales de la déontologie administrative dans les nominations.
    Par exemple ,si dans l’armée on ne saurait nommer un capitaine pour commander des commandants ,des colonels ,il n’a y a pas de raison que chez les civils ,on nomme des DG qui sont de catégorie inférieure pour commander toute une catégorie supérieure d’une grande société d’Etat de la place d’autant que les formations ne sont pas de même niveau
    En tous cas, le moins que l’on puisse dire ,c’est que le MPSR déçoit beaucoup ,sinon à fini par décevoir par sa gouvernance . Et comme en matière de lutte contre le terrorisme, les résultats escomptés ne suivent pas ,il ne faut pas s’étonner que d’autres burkinabè se réveillent pour exiger la correction qu’exige la sauvegarde de l’avenir existentiel même du BURKINA FASO .

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 20:03, par yelmingaan blaan saa hien En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    . Un mourant se mourait sur un lit d’hôpital,

    Sous l’œil de trois docteurs au parler doctoral

    Il faudrait, disait l’un, de l’oxyphémidon

    Non, disait le second, du phénobarbiton.

    Le troisième ajoutait : je ne suis pas d’accord,

    Son foie n’est pas malade, mais ça vient du pylore.

    Et, pendant qu’ils parlaient

    Pendant qu’ils discouraient

    Pendant qu’ils palabraient

    Pendant qu’ils laïussaient

    Le malade mourait, le malade mourait,

    Le malade mourait de n’être pas soigné

    2. Un soldat se mourait, très loin de son pays,

    Cependant qu’un débat commençait à Paris

    Sur la forme de la table à laquelle s’assoiraient

    Les messieurs en smoking qui marchandent la paix.

    Moi, je la veux ovale, moi, je la veux carrée,

    Moi, je la voudrais ronde, avec un liseré.

    Et pendant... Le soldat se mourait sur le bord d’un fossé.

    3. Un Indien se mourait dans une rue de Bombay,

    Pendant qu’à l’O.N.U. les délégués votaient

    Pour bâtir un building où l’on discuterait

    Des problèmes de la faim et de la pauvreté.

    Des millions de dollars, il nous faudra trouver

    Et des ordinateurs et beaucoup d’employés.

    Et pendant...Notre Indien se mourait d’n’avoir rien à manger.

    Répondre à ce message

  • Le 4 août à 20:24, par HUG En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    Internaute KDG, HUG ne cherche pas a manipuler les internautes.KDG, tous ceux se trouvent dans ce machin on presque tous beneficier de la largesse du pouvoir moribond du mpp.C est difficile de vivre maintenant car la bouffe fait defaut. Le mpp nous a conduit ppendant 6 longues années dans une aventure et personne n a broncher car il y avait la soupe a outrance. Le mpp chante qqu on veut restaurer blaise compaoré mais ils oublient qu ils ( tenors) sont devenus ce qu ils sont grace a blaise compaoré .Vrai ou faux ? C est nous autre qui sommes contre la restauration de blaise compaoré sans la justice qui avons une credibilité. Nous avons vu le mpp a l oeuvre dans ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 5 août à 07:34, par On est fatigué En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    Reposez vous maintenant, au lieu d’aider la transition à réussir vous vous réunissez pour dire contrepouvoir, tout ça c’est DAMIBA qui a cherché, au lieu de gérer sa chose militairement il a voulu le légaliser,S’il avait fait ça militairement y’a longtemps tous les mouvements fantoche,corrompus et vendeurs d’illusions ont disappear. Balai citoyen, MPP,Ensemble pour le Faso,Quoi de Ditaniè,Unir/MPS,pardonnez ,vous, si c’est pas le ventre,vous ne pouvez rien apporter à nation,les gens vous ont vus ici.Je ne pense pas qu’un jeune sortira encore pour dire qu’il marche,on a tous fait l’insurrection de 2014,voilà le résultat. Simon COMPAORE l’a dit, continuez comme ça on va tous disparaître et chacun aura sa paix,c’est parce que le Burkina existe encore que y’a tout ça, un pays plein de mesquins et d’hypocrites ,Puuuuufffffff

    Répondre à ce message

  • Le 5 août à 13:55, par Sidpawalemde Sebgo En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    Mon cher @On est fatigué, ce que vous dites serait fondé si le MPSR voulait vraiment libérer le territoire du terrorisme.

    Mais en fait, tu nous demandes de nous aligner derrière des gens QUI NE VEULENT PAS COMBATTRE LE TERRORISME, comme le montre toutes leurs diversions.

    Visiblement, le terrorisme a été LE prétexte pour discréditer le régime précédent et justifier le coup d’état. Maintenant, on constate que le MPSR au pouvoir a des priorité toutes autres que la lutte contre le terrorisme.

    Nous sommes donc forcés de penser que ce même terrorisme n’est qu’un prétexte encore qu’on laisse se développer pour rester le plus longtemps au pouvoir, pour se remplir les poches, pour quémander des financements extérieurs, pour installer l’impunité sous couvert de « réconciliation » et pour réhabiliter l’ancien régime.

    S’ils ne veulent pas gérer notre priorité, qu’ils nous "libèrent" on va chercher notre solutions sans eux. Nul doute que nous allons réussir notre union sacrée, mais avec les gens qui veulent vraiment, comme la majorité des burkinabè, se débarrasser des HANI et non les entretenir parce que ça les arrange. Point barre !

    Répondre à ce message

  • Le 8 août à 10:02, par Lumière En réponse à : Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »

    @Wendinmi L’engagement N°2 de la plateforme dit ceci :

    "Défendre et protéger le pilier de notre justice afin qu’elle soit libre et indépendante ; en particulier LE JUGEMENT DE TOUS LES CRIMES ECONOMIQUES ET DE SANG DE LA MAL GOUVERNANCE DE TOUS LES REGIMES SUCCESSIFS."

    Cela ne correspond-il pas à votre souhait de condamnation de tous les "présumés coupables" que vous citez ?...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Roch Kaboré attendu ce jeudi aux Émirats Arabes Unis pour des soins
Burkina /Politique : Le Front patriotique demande la destitution du député Mohamed Koumsongo après les troubles du 4 août 2022
39e anniversaire de la révolution burkinabè : Le mouvement ‘’ Endogène’’ invite le peuple à recourir aux valeurs patriotiques de la révolution
62e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso : Message du président du Faso
Conduite de la Transition : Le Président du Faso échange avec des représentantes de structures de femmes des 13 régions
Situation nationale : La « Mobilisation des intelligences pour le Faso » rejette la demande de pardon de l’ex président Blaise Compaoré
Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »
Burkina Faso : L’ALT définit le rôle du Conseil d’orientation et de suivi de la transition.
Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...
Burkina : L’UNIR/MPS en congrès extraordinaire, transition oblige !
Montée des couleurs à la Primature : Pas de vacances pour le Premier ministre en août
Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation pour un « recadrage » de la transition
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés