Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’œil qui a connu le malheur et qui n’a pas crevé, connaitra certainement le bonheur.» Proverbe Africain

Lutte contre le terrorisme : Le commandement des opérations demande le soutien de l’ALT

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Lefaso.net • mardi 2 août 2022 à 23h10min
Lutte contre le terrorisme : Le commandement des opérations demande le soutien de l’ALT

Le commandant du Commandement des opérations du théâtre national (COTN), le lieutenant-colonel Yves Didier Bamouni et son équipe, ont été reçus pour une séance de travail avec les membres du bureau de l’Assemblée législative de transition (ALT) ce mardi 2 août 2022. Il s’est agi de faire le point des opérations et demander leur soutien.

« Au cours de nos échanges, nous avons abordé la situation sécuritaire et les perspectives opérationnelles du moment ». C’est le message du commandant du Commandement des opérations du théâtre national (COTN), lieutenant-colonel Yves Didier Bamouni, à sa sortie de séance de travail avec les membres du bureau de l’Assemblée législative de transition (ALT).

Accompagné de l’équipe du centre intégré des opérations, le lieutenant-colonel Yves Didier Bamouni a fait le point des activités opérationnelles. « Nous avons une situation sécuritaire que nous suivons, avec des conséquences sur nos populations civiles, nos forces de défense et de sécurité, les volontaires pour la défense de la patrie. Face à cela, les forces de défense et de sécurité restent toujours engagées à travers des opérations nationales, des opérations conjointes avec les partenaires, à travers des opérations d’opportunités, de ciblage pour mettre hors d’état de nuire les groupes armés terroristes qui endeuillent nos populations », a-t-il indiqué.

Le commandant du Commandement des opérations du théâtre national (COTN), le lieutenant-colonel Yves Didier Bamouni, à sa sortie de séance de travail avec l’ALT

Les militaires ont demandé le soutien des membres de l’ALT. Selon le lieutenant-colonel Bamouni, c’est cette assemblée qui vote le budget, qui contrôle l’action du gouvernement. Il a également été question de « demander à cette assemblée d’être notre porte-voix auprès des populations qu’elle représente, en terme de message de bonnes perspectives pour le Burkina Faso et engager les populations pour que nous menons cette lutte ensemble », a-t-il précisé.

Pour le COTN, cette lutte contre le terrorisme ne peut se gagner qu’avec l’ensemble des populations.

Il faut signaler que le 4 février 2022, le président de la transition, le lieutenant-colonel Paul-Henri Damiba, a créé le Commandement des opérations du théâtre national pour « les besoins de la défense et de la sécurité ». Ce commandement a pour mission de « concevoir, organiser et soutenir les opérations de sécurisation du territoire national ».

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 2 août à 17:40, par Passakziri En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le commandement des opérations demande le soutien de l’ALT

    Vous vous êtes de jeunes militaires et je sais que vous avez et les capacités et les moyens de libérer ce pays et très rapidement, pour peu que vous vous éloignez des sphères de politiciens opportunistes comme ceux qui peuplent l ALT. Pour vous dire que le soutien de l ALT n a aucune valeur parce que ceux qui y sont ne représentent pas le peuple et n ont aucune capacité de mobiliser parce qu eux même sans crédit. Des gens qui se distribuent des millions allègrement pendant que des populations broutent l herbe à côté, tout comme les ministres et présidents friands de billets craquants sont simplement indignes de représenter ce peuple. Donc brave soldats, quittez ces bureaux, et mettez vous devant vos hommes vers le champ de bataille. Il n y a pas dix milles alternatives.

    Passakziri.

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 17:57, par Nabiiga En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le commandement des opérations demande le soutien de l’ALT

    QUEL ENFANTILLAGE et UNE PERTE DE TEMPS ABSOLUE

    En quoi les membres de ALT peuvent-ils vous être utile en ce qui a trait à la stratégie militaire, la seule chose qui vaille d’ailleurs, pour barrer la route aux terroristes.

    Pauvre Burkina, combien tes citoyens veulent se faire voir inutilement. Se mettre devant le micro est rêve doré de tout Burkinabè, sinon qu’on me dise comment les membres de ce qu’on appelle abusivement ALT, peuvent concocter une mixture stratégique pour guérir la maladie incessante du terrorisme dont souffre notre patrie.

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 18:06, par Mafoi En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le commandement des opérations demande le soutien de l’ALT

    A part pour faire le buzz,à quoi aurait servi cette visite ?A rien du tout alors que cette énergie gaspillée aurait servir à faire autre chose de bénéfique pour le pays mais c’est trop vous demander puisque vous naviguez à vue sans plan,sans stratégie

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 18:15, par Idi En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le commandement des opérations demande le soutien de l’ALT

    L’ALT est loin, même très loin de représenter le peuple !c’est plutôt une appendice du MPSR. Allons seulement...

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 18:50, par La verite En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le commandement des opérations demande le soutien de l’ALT

    Mon colonel, donne nous la position exact de la France sur cette terrorisme au Burkina faso. Parce que nous, population nous pensons que la France vous empêche d une manière a une autre d avance dans la lutte et vous refuser de dire cette vérité par peur de représailles de la part de la France.. Je suis sure et certain que si l armée va dire réellement ceux qui passe sur le terrain. Toute la population se lèvera pour vous aider et vous aller gagner ce combat en une journée. Sinon, sans vérité personne ne va risque sa vie pour vous. En plus de ça, pourquoi vous n acheter les même armes que ceux l armée française utilise pour faire les patrouille sur le même terrain que vous et ils s ensortent vivant et vous vous mourez,. Cher, fds, s il vous plait soignez réaliste avec vous même et vous s aurez comment faire pour gagne le combat. A ce stade du combat, il vous faut des équipement sérieux pour espérer gagner sans la population.... . Encore une fois, l armée doit dire avec courage l état de leur relation avec la France et qui soutien ces terroristes en armement. Et enfin, formuler leur demande de soutien jusqu a aller a un soulèvement populaire pour libérer le pays .

    Répondre à ce message

    • Le 3 août à 10:25, par Malo En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le commandement des opérations demande le soutien de l’ALT

      Que vient faire la France ici la - on ne peut pas tout le temps dire que c est la faute de l autre aux dents longues, ils ont fait assez de degats comme ca, mais la situation ici c est nous meme qui devons reagir, pointer du doigt un possible responsable ne changera rien a part la perte de temps inutile en palabre, on doit reagir sur le terrain ensemble

      Répondre à ce message

    • Le 3 août à 13:48, par Avicenne En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le commandement des opérations demande le soutien de l’ALT

      Par pitié, oubliez - nous, nous : La France et ses citoyens ! Vous ne pouvez acquérir les mêmes armes que nous car vous n’en avez pas les moyens et de plus vos soldats ainsi que leur hiérarchie ne sauraient pas s’en servir !!
      La famine attaque vos concitoyens surtout les enfants et les personnes âgées, la sécheresse ronge vos sols etc et etc !
      Des dizaines d’années ont passé depuis la déclaration de votre indépendance et voilà où votre pays en est !
      Vous vous dites « le pays des Hommes intègres « ? Mais où sont- ils ?
      Cherchez les responsables de la situation désastreuse de votre pays parmi vos dirigeants passés et présents, oubliez La France et les français !!
      Bonne journée et sans rancune !

      Répondre à ce message

  • Le 2 août à 20:06, par kenfo En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le commandement des opérations demande le soutien de l’ALT

    Voyez-vous ? Maintenant, on ne comprend plus grand chose dans cette histoire ; MPSR, ALT, Gmnt, Premier Ministre, Président, armée, tous est à vous. Qui combat qui et qui demande le soutien de qui ? Si ALT ne vous soutien pas, vous les faites HALTE et vous chassez toutes celles et ceux qui ne vous soutiennent pas, et ainsi de suite. Et puis vous aller finir par vous chasser vous même et on recommence. Avec ou sans ALT, vous êtes capables : N’est-ce pas ? Nous on voulait même pas ALT. ALT, c’est votre ponte, couvez-la....

    Kenfo

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 20:08, par kenfo En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le commandement des opérations demande le soutien de l’ALT

    Voyez-vous ? Maintenant, on ne comprend plus grand chose dans cette histoire ; MPSR, ALT, Gmnt, Premier Ministre, Président, armée, tous est à vous. Qui combat qui et qui demande le soutien de qui ? Si ALT ne vous soutien pas, vous les faites HALTE et vous chassez toutes celles et ceux qui ne vous soutiennent pas, et ainsi de suite. Et puis vous aller finir par vous chasser vous même et on recommence. Avec ou sans ALT, vous êtes capables : N’est-ce pas ? Nous on voulait même pas ALT. ALT, c’est votre ponte, couvez-la....

    Kenfo

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 20:33, par Sacksida En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le commandement des opérations demande le soutien de l’ALT

    COTN rencontre des Deputes de l’ALT pour demander leur soutien ? Ecoutez, cela va de soit car tous les Burkinabe et les structures administrative soutiennent l’Armee Burkinabe dans cette guerre contre le Terrorisme et le grand Banditisme desastreux au Burkina Faso. President du Faso Damiba Damiba doit repartir les Colonels Bureaucrates dans les Theatres d’operations au lieu de se montrer sur les plateaux de Television pour faire des declarations qui s’apparentent a de la Politique politicienne. En 1985, les Dirigeants du Conseil National de la Revolution d’Aout et Thomas Sankara etaient tous au Front de guerre et la Victoire sur les agresseurs a ete eclatente. C’est clair que 27 ans de regime Neocolonial de Blaise compaore et ses accolytes ont detruit quelque part le patriotisme et revolutionnaire consequent de notre Armee performante. Dans le meme temps pourquoi ne pas faire des diagnostiques et des audits operationnels de notre Armee qui semble confronte des difficulties. Thomas Sankara et ses camarades revolutionnaire consequent manque au Burkina Faso et son Peuple Burkinabe. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 20:43, par Naroi En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le commandement des opérations demande le soutien de l’ALT

    LE BURKINA EST VRAIMENT LE PAYS DE FESPACO.
    C EST QUOI ÇA ENCORE ?????
    HONNETEMENT C EST QUOI UNE ARMEE EN GUERRE A BESOIN VENNANT D UNE ASSEMBLEE ????
    JE NE SAIS PAS COMMENT LES BURKINABES ONT LAISSÉ LE POUVOIR A CES DOUNGOUROUS.

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 22:08, par Papa En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le commandement des opérations demande le soutien de l’ALT

    Ces officiers sont tellement débordés par les événements qu’ils ne savent même plus à quel saint se vouer.. En quoi L’ALT peut -il vous apporter comme aide ? Tous ces politiciens vereux regroupés à l’assemblée ne représentent en rien le peuple, ils sont illégaux, illégitimesi puisqu’ils ne sont pas élus par le peuple. Vous ne savez pas que ça énerve le peuple lorsque vous parlez de ces politiciens vereux appelés abusivement députés ,qu’est -ce-qu’ils apportent au peuple ? RIEN . Chers officiers, serrez bien vos ceintures et affronter les terroristes au lieu de quémander de l’aide au peuple, vous vous partagez des millions, le peuple est-il convié au partage ? Nous bas peuple avons de la peine a avoir deux repas par jour, donc laissez-nous souffrir en silence .

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 22:13, par Taonsa le chasseur En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le commandement des opérations demande le soutien de l’ALT

    Le lieutenant colonel Bamouni est un officier de valeur. Tu as tout notre soutien.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 00:35, par Baoyam En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le commandement des opérations demande le soutien de l’ALT

    Je regarde vos visages et je vois des gens fatigués et dépassés par les événements, pas des guerriers prêts à en découdre avec l’ennemi. Dans le fond, le conseiller en communication du mpsr doit manquer de vision et d’inspiration. Avez-vous vraiment besoin de soutien de l’ALT ? Y a t’il quelqu’un là bas qui ne vous soutient pas ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 01:29, par TANGA En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le commandement des opérations demande le soutien de l’ALT

    Vous êtes venus pour en un premier temps libérer le pays. Alors, ceux qui ont été désignés Come députés machins n’ont rien à dire si non que accepter vos doléances.
    Mai tenant, quand vous parlez de partenaires , de qui s’agit il ? Les français ? Ils ne valent rien et l’ont démontré au Mali et au Burkina depuis des années.
    Il faut aller vers l’Ours Russe ou la Chine ou l’Iran même la Turquie vaut mieux.
    Si vous allez vers les français on va vous désapprouver.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 03:30, par Swartskoff En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le commandement des opérations demande le soutien de l’ALT

    La déchéance totale ! Dans sa lettre de mission le CCTON peut faire aussi des plaidoyers pour des aides en tous genres alors ! Une entité opérationnelle qui fuit le front pour faire de la politique. Nous sommes à la merci du sultanat. Aux barbes Burkinabè ! Aux pantalons courts Burkinabè ! Adoptons vite ! C’est plus que urgent !

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 08:22, par Du courage à vous ! En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le commandement des opérations demande le soutien de l’ALT

    Du courage à vous, mon Colonel et vos hommes sur le théatre des opérations. Dieu Tout-Puissant et les mânes de nos ancêtres vous accompagnent sur le terrain. C’est cela être militaire, FDS, VDP. Ce n’était pas la peine de perdre votre temps aller à l’ALT pour demander leur soutien. Vous avez le soutien de tout le peuple du Faso dans cette lutte noble. Laissez ces transitaires de l’Assemblée se partager l’argent comme ils veulent. Laissez les transitaires du gouvernement putschiste se le partager aussi. Notre salut viendra de vous avec la bénédiction de toute la nation pour venir à bout de ces fils et filles de putes. Le militaire, ce n’est pas le pouvoir politique mais le pouvoir militaire. Vive les militaires dans les operations de combat ! Abas les militaires et civils putschistes qui renversent un pouvoir démocratiquement installé !

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 08:26, par PIONG YANG En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le commandement des opérations demande le soutien de l’ALT

    Du vrai cinéma dans une période mortelle pour peuple. Voilà nos leaders de maintenant. Un premier ministre qui mobilise régulièrement la presse pour des montés de couleur et pour raconter des balivernes, une ALT à qui gaspille des ressources publiques pendant que le peuple serre la ceinture contre la famine et la flambé des prix, Un gouvernement qui double ses salaires en tant de guerre sous le commandement de militaires... Pouvons nous gagner dans ces conditions ? J’ai même l’impression que tout est fait pour ne pas stagner dans la situation. Car, des décideurs en tire grand profit.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 08:54, par ELIE TIEMTORE En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le commandement des opérations demande le soutien de l’ALT

    Je me demande comment on peut commander des opérations de ce genre et avoir le temps pour visiter des politiciens qui ne sont d’ailleurs pas représentatifs du peuple ?
    Le sac et son contenu, tous pareils.
    ALT -ALT, quelle enfantillage !

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 12:17, par MELAYE.COM En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le commandement des opérations demande le soutien de l’ALT

    Selon le lieutenant-colonel Bamouni, c’est cette assemblée qui vote le budget, qui contrôle l’action du gouvernement. Il a également été question de « demander à cette assemblée d’être notre porte-voix auprès des populations qu’elle représente, en terme de message de bonnes perspectives pour le Burkina Faso et engager les populations pour que nous menons cette lutte ensemble », a-t-il précisé.
    CEUX QUI DISENT QUE C’EST UNE PERTE DE TEMPS, LISEZ BIEN AVANT VOS COMMENTAIRES. EN D’AUTRES TERMES, L’ARMEE A BESOIN DE PLUS DE MOYENS POUR ACQUERIR DES EQUIPEMENTS ADEQUATS ET DU SOUTIEN DES POPULATIONS POUR REUSSIR CETTE GUERRE

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 17:53, par MPS mon C***l Ouais !!! En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Le commandement des opérations demande le soutien de l’ALT

    Le MPSr machin c’ est de la grosse blague. De vrais etourdis. Montrez nous que vous avez fait vraiment des ecoles d’ elite. Sinon jusque-la, vous etes des zeros pointes.
    Vous n’ avez meme pas honte ? Allez faire la guerre ou liberer le pouvoir. Vous etes militaires et vous vouler pas mourir pour le pays, c’ est rouler dans de grosses voitures et vivre dans le feeefeeeh qui vous interesse. Le burkina meme est trop maudit quoi ! On peut pas detruire les pays des autrs et pour toi ca va pas etre detruit un jour.
    Blaise a detruit le liberia, la sierra leone, la cote d’ Ivoire, l’ angola avec cette armee qu’ il a mercenarisee. Si bient que maintenant, pour defendre le peuple, ils ne savent plus ca. Ils ont l’ esprit mercenaire. Tout est l’ ahan avec eux. Pour chaque action, c’ est l’ equivalent argent ils voient d’ abord. Meme donner a manger a des jeunots, c’ est probleme. On vole les vivres et apres leur mort, on va planter du riz dans les magasins. Ces plaisantins, la, croient qu’ ils sont plus malins que nous. Votre fin risque d’ etre pei enviable. Faites entachion !
    Les 5 mois que vous avez donner pour le bilan, la, vous attendez quoi encore ? C’ est pas arriver ? Tchrrrrrrr !!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Lutte antiterroriste au Burkina : Vers la création de formations militaires dans certaines provinces pour garantir la quiétude des populations
Insécurité dans le Nord du Burkina : Dix morts dans une attaque dans le département de Seguenega (officiel)
Burkina : Quinze militaires morts dans un double incident à l’engin explosif improvisé
Insécurité au Burkina/Kaya : Blaise Bargo relâché après 5 mois de captivité
Burkina : « On ne chante qu’un seul couplet de notre hymne national, une grande partie reste méconnue », regrette un contemporain de la Révolution
Allégations de "deal" avec les terroristes au Burkina : Le gouvernement dément
Attaque contre Sâ dans la Boucle du Mouhoun : Les agissements des VDP ont provoqué la furie des terroristes, selon un témoin
Boucle du Mouhoun : Près de 4 000 nouveaux déplacés internes sont arrivés à Dédougou
Lutte contre le terrorisme : Le Président du Faso galvanise les troupes à l’Est et au Centre-Est
Burkina : 34 terroristes neutralisés à Boulounga dans le Centre-Nord
Burkina/Centre-Nord : 27 terroristes neutralisés dans trois attaques simultanées
Burkina/Région de l’Est : Des frappes aériennes causent des « victimes collatérales », une enquête ouverte
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés