Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est seulement avec astuce qu’on parvient à chasser une mouche, non en agissant rapidement.» Proverbe Africain

Montée des couleurs : La direction régionale de l’Ouest de la LONAB sacrifie à la tradition

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mardi 2 août 2022 à 11h37min
Montée des couleurs : La direction régionale de l’Ouest de la LONAB sacrifie à la tradition

Le personnel de la direction régionale de l’Ouest de la Loterie nationale burkinabè (LONAB) a procédé ce mardi 2 août 2022 à Bobo-Dioulasso, à la traditionnelle cérémonie de montée des couleurs nationales. Cette cérémonie, selon le directeur régional, Ibrahima Lengané, consiste à hisser le drapeau et à renouer avec la fibre patriotique.

C’est devenu une tradition pour le personnel de la direction régionale de l’Ouest de la Loterie nationale burkinabè, de procéder à la montée des couleurs tous les premiers lundis du mois. Ce, depuis déjà 2017. En raison de la forte pluie qui s’est abattue sur Bobo-Dioulasso dans la matinée du lundi 1er août (premier lundi du mois d’août), cette cérémonie a été reportée à ce mardi 2 août 2022.

Nombreux sont les agents de la direction qui se sont retrouvés devant le mât pour honorer le drapeau national, aux environs de 7h30 mn. Après le top départ, le drapeau a été hissé au sommet du mât en même temps que l’hymne national est entonné en chœur par le personnel. En entonnant le Ditanyè, et les regards fixés sur le drapeau national, le personnel de cette direction marque son adhésion au principe du respect des valeurs fondamentales de la république, représentées par le drapeau.

Le personnel de la direction régionale de l’Ouest de la LONAB fortement mobilisé pour la montée des couleurs nationales

Cette cérémonie a été conduite par le directeur régional de la LONAB, Ibrahima Lengané, qui a expliqué les raisons fondamentales. Selon lui, à travers cet acte, le personnel veut renouveler son attachement à la mère patrie, le Burkina Faso. « Cet acte patriotique que le personnel a posé ce matin traduit notre engagement à œuvrer par notre fraternité, notre ardeur et notre solidarité pour une LONAB meilleure. Cela a commencé depuis 2017 et les agents sont toujours motivés », a-t-il souligné.

Le directeur régional de l’ouest de la LONAB, Ibrahima Lengané

En décidant de médiatiser cette cérémonie ce matin, la direction régionale de la LONAB veut inviter l’ensemble de ses travailleurs et des concitoyens à l’union sacrée autour des valeurs qui fondent notre vivre-ensemble. L’occasion fut belle pour le directeur régional d’exhorter ses collaborateurs à plus d’engagement, afin de relever les défis du moment. Il a par ailleurs affirmé que rendre un honneur au drapeau national est un acte de civisme qu’il faut intégrer dans les habitudes de l’entreprise. C’est pourquoi, il a salué la mobilisation des travailleurs qui ont sacrifié à cette tradition.

Le salut au drapeau après l’exécution de l’hymne national

Au nom du directeur général de la LONAB, Ibrahima Lengané a félicité l’ensemble du personnel de la direction régionale et a adressé ses remerciements aux partenaires, dont la force de vente et la gendarmerie nationale. Cette nième cérémonie de montée des couleurs a été un moment de remobilisation du personnel qui entend « perpétuer l’élan patriotique et citoyen dans le cœur des travailleurs ».

Romuald Dofini
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 3 août à 15:49, par tapsoaba_yassiki En réponse à : Montée des couleurs : La direction régionale de l’Ouest de la LONAB sacrifie à la tradition

    la monté des couleurs a changé de signification sous l’aire damiba : au lieu d’être un signe pour raviver le patriotisme , elle est une occupation et/ou un passe temps pour des gens oiseux dans les institutions publiques . damiba est l’escroquerie des vingt (20) dernières décennies de l’UNIVERS VISIBLE et INVISIBLE }

    . Il nous a eu ce mec. bof , c’est due à la négligence collective de nous les burkinabè ,symbolisée par notre attentisme lors de la gouvernance hasardeuse de Rock et de ses jouisseurs aux multiples gourmettes . Dite moi, dans quel pays sérieux vous verrez un bala sankandé ,deuxième personnage d’un état ??

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Bobo-Dioulasso : Des délégués syndicaux dénoncent des velléités de remise en cause des droits et acquis des travailleurs
Cancer du sein : Un million cinq cent mille francs CFA collectés pour les séances de radiothérapie d’Aminata Ouédraogo
Régions du Centre-Nord et du Sahel : Des infrastructures pour les déplacés internes et les populations vulnérables
Ouagadougou : Ces compteurs de la SONABEL dans des toilettes et des poulaillers
Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués pour « atteinte à la sûreté de l’État »
Prix burkinabè de la qualité : La CAMEG reconnaissante au ministre Robert Kargougou
Commémoration de la journée internationale de la jeunesse : Le personnel du système des nations unies donne de son sang
Burkina Faso : Le Centre d’études, de formation et de recherche en gestion des risques sociaux (CEFORGRIS) se dévoile à travers une table ronde
Santé au Burkina : Des acteurs à l’école de la planification sensible au genre
Kaya : Un bébé abandonné dans une école
Burkina Faso : Plus de 56 tonnes de vivres saisies pour exportation frauduleuse
Sensibilisation au port de casque à Ouagadougou : L’ONASER a offert des casques à Tampouy
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés