Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «On ne tombe pas dans un piège les yeux ouverts.» Ferdinand Oyono

Elections législatives au Sénégal :Kadré Désiré Ouédraogo à la tête d’une mission d’observation

Accueil > Actualités > Politique • Crédit photo : AIB • dimanche 31 juillet 2022 à 16h10min
Elections législatives au Sénégal :Kadré Désiré Ouédraogo à la tête d’une mission d’observation

L’ancien Premier ministre burkinabè et ex-président de la Commission de la CEDEAO, Kadré Désiré Ouédraogo, est à la tête de la mission d’observation électorale de la CEDEAO pour les Législatives qui s’ouvrent ce dimanche 31 juillet 2022 au Sénégal, a appris l’Agence d’information du Burkina (AIB).

Les électeurs sénégalais sont appelés aux urnes ce dimanche pour choisir
165 députés. Ils sont 7.036.466 inscrits sur la liste électorale définitive dont 6.727.759 au niveau national et 308.707 à l’étranger avec la participation de 8 coalitions de partis politiques en lice sur les 15.

Le Sénégal compte 54 circonscriptions électorales dont 46 au niveau national et 8 à l’étranger.
Au niveau national, il existe 6.641 lieux de vote soit 15.196 bureaux de vote.
A l’étranger, il y a 372 lieux de vote et 758 bureaux de vote.

Précisons que les enjeux de ces élections portent sur la parité des listes des candidats, le parrainage des candidatures et la cohabitation à l’hémicycle. Des analystes soupçonnent aussi la coalition au pouvoir de vouloir se tailler une majorité confortable, afin d’offrir un éventuel troisième mandat au président Macky Sall.

Conscient de l’importance des Législatives du 31 juillet 2022, le Chef de la Mission d’observation de la Cedéao, Kadré Désiré Ouédraogo, a rappelé à la cinquantaine d’observateurs, le professionnalisme qui doit les animer une fois sur le terrain.

Arrivé quelques jours avant les élections à Dakar, dans la capitale sénégalaise, Kadré Désiré Ouédraogo, a eu à rencontrer les acteurs impliqués dans ce processus électoral.
Le Chef de la Mission d’observation électorale de la Cedeao a pu ainsi échanger avec la direction générale des élections, le ministère des Affaires étrangères et la commission électorale nationale autonome.

Kadré Désiré Ouédraogo avait à ses côtés lors de ses déplacements quelques responsables de la direction des affaires politiques de la Cedeao dont le Chef de la Division assistance électorale Francis Gabriel OKE.

Lefaso.net

Source : Agence d’information du Burkina avec lemedium.tg
Crédit photo : AIB

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
39e anniversaire de la révolution burkinabè : Le mouvement ‘’ Endogène’’ invite le peuple à recourir aux valeurs patriotiques de la révolution
62e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso : Message du président du Faso
Conduite de la Transition : Le Président du Faso échange avec des représentantes de structures de femmes des 13 régions
Situation nationale : La « Mobilisation des intelligences pour le Faso » rejette la demande de pardon de l’ex président Blaise Compaoré
Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »
Burkina Faso : L’ALT définit le rôle du Conseil d’orientation et de suivi de la transition.
Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...
Burkina : L’UNIR/MPS en congrès extraordinaire, transition oblige !
Montée des couleurs à la Primature : Pas de vacances pour le Premier ministre en août
Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation pour un « recadrage » de la transition
Café politique de l’ARGA : La première édition se penche sur la place des ethnies dans la crise sécuritaire au Burkina
Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés