Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Dossiers Dabo Boukary et Ousmane Guiro : Ouverture des procès en septembre 2022

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 25 juillet 2022 à 11h18min
Dossiers Dabo Boukary et Ousmane Guiro : Ouverture des procès en septembre 2022

Dans un communiqué signé ce lundi 25 juillet 2022, le ministère en charge de la Justice informe de la tenue des sessions de la chambre criminelle de la Cour d’appel de Ouagadougou, du 19 au 29 septembre 2022.73 affaires sont inscrites dont celles de Dabo Boukary et Ousmane Guiro.

Dans le dossier Dabo Boukay, trois accusés vont comparaître pour les chefs d’accusation suivants : « complicité d’arrestation illégale et séquestration aggravée », complicité d’arrestation illégale et séquestration aggravée, complicité de coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner, et recel de cadavre », « complicité d’arrestation illégale et séquestration aggravée ».

Les trois accusés sont le général Gilbert Diendéré, (capitaine au moment des faits), le lieutenant-colonel Mamadou Bamba (étudiant au moment des faits) et Magloire Yougbaré (sergent au moment des faits).

Il faut signaler que Dabo Boukary était alors étudiant en 7e année de médecine. Il a trouvé la mort en mai 1990 dans les locaux du Conseil de l’Entente.

Le deuxième dossier dont le communiqué fait mention est celui de l’ancien directeur général des douanes, Ousmane Guiro. Pour cette affaire, deux accusés vont comparaître pour « corruption passive, enrichissement illicite et violation à la réglementation des changes » et « recel ».

En 2012, environ deux milliards de francs CFA ont été découverts dans deux cantines entreposées au domicile d’un des parents de Ousmane Guiro, directeur général des douanes à ce moment.

Le ministre de la Justice rassure l’opinion publique d’œuvrer à l’aboutissement des dossiers pendants devant les cours et tribunaux du Burkina Faso.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 25 juillet 2022 à 11:28, par le Boss En réponse à : Dossiers Dabo Boukary et Ousmane Guiro : Les accusés vont comparaître en septembre 2022

    Mr le Ministre
    Ce n’est pas en faisant passer ce communiqué que le peuple peut être satisfait de la situation. A quoi sert de juger si on ne peut faire appliquer les peines. Le cas du Blaso en est l’exemple le plus édifiant.

    Le Boss

    Répondre à ce message

  • Le 25 juillet 2022 à 11:35, par Wattara En réponse à : Dossiers Dabo Boukary et Ousmane Guiro : Les accusés vont comparaître en septembre 2022

    Vivement que le droit soit dit...!
    Et que les coupables soient punis, à la hauteur de leurs forfaits...!

    Répondre à ce message

  • Le 25 juillet 2022 à 11:42, par Le citoyen En réponse à : Dossiers Dabo Boukary et Ousmane Guiro : Les accusés vont comparaître en septembre 2022

    Que du vent ! ! Quand on parle on dit que c’est de l’acharnement contre Blaise Compaoré. Notre classe d’âge venait de finir les études et rentrait dans le monde du travail quand cela est arrivé. On sait et ils (les commanditaires savent !). Mr le Ministre, faites venir Blaise Compaoré une deuxième fois pour être au moins "témoin" et cela nous fera gagner du temps dans ces 2 procès notamment pour ce qui concerne celui de Guiro. J’espère que les Sieurs Gilbert DIENDERE et surtout BAMBA Mamadou auront peur de Dieu et diront leur part de vérité pour apaiser les cœurs meurtris ! Tant que la justice ne sera pas rendue pour certains dossiers emblématiques, c’est peine perdu pour votre fameuse "réconciliation" !

    Répondre à ce message

  • Le 25 juillet 2022 à 11:53, par Nabiiga En réponse à : Dossiers Dabo Boukary et Ousmane Guiro : Les accusés vont comparaître en septembre 2022

    LE MESSAGE EST CLAIRE :

    Vidons tout ce qui a trait à Gilbert Diendéré et ensuite le libérer car c’est bien et encore lui qui a poussé ces enfants au pouvoir. Impossible de ne pas le libérer. Alors ?

    Alors, abordons son dossier différement en organisant une masquerade de justice afin de nous dédouaner de toute complicité ou encore de tout blâme et on le libère par la suite. D’ici-là, il sera reçu par le braqueur Damiba à la Présidence. D’ailleurs cette histoire de chercher conseil n’a qu’un seul objectif : Circuler autours et enfin, invite Gilbert le tortionnaire de tout temps pour être gracié. Désormais, je ne suis plus fier de mon pays.

    Le temps nous dévoilera tout. N’gaw

    Répondre à ce message

  • Le 25 juillet 2022 à 12:10, par Encore Diendéré En réponse à : Dossiers Dabo Boukary et Ousmane Guiro : Les accusés vont comparaître en septembre 2022

    Encore lui ! C’est trop pour une seule personne. Militaire spécialiste en vrais et faux coup d’État, en assassinats, en tortures, etc. Franchement il pourrait nous faire gagner en temps et en argent en écrivant son livre qu’il pourrait intitulé : "Ma vie sombre" dans lequel il va donner tous les détails de ses actes criminels au Faso, demander pardon dans l’espoir de pouvoir mourir en paix quand viendra le moment. Comment un être humain peut être comme ça dans sa vie et espérer avoir la paix du coeur ? Non, ce n’est pas possible. même Satan ne peut pas cautionner cela car c’est plus que ce lui-même pose comme acte. Ce pauvre étudiant en medecine presqu’en fin de formation. Dieu seul savait combien de vie il allait contribuer à sauver. Qu’il repose en paix !

    Répondre à ce message

  • Le 25 juillet 2022 à 12:54, par A qui la faute ? En réponse à : Dossiers Dabo Boukary et Ousmane Guiro : Les accusés vont comparaître en septembre 2022

    Etudiant en 7è année de médecine ; quel gâchis !
    J’aimerais connaître le rôle de Salif Diallo dans cette affaire. Quel pays de gangster quand même !

    Répondre à ce message

  • Le 25 juillet 2022 à 13:44, par Papa En réponse à : Dossiers Dabo Boukary et Ousmane Guiro : Ouverture des procès en septembre 2022

    Mieux vaut suspendre pour toujours tous les dossiers pendants en justice ainsi on économiserait en temps et en argent car rien ne serre de juger des dossiers et par la suite saboter les décisions de justice, le cas Blaise Compaoré est un triste exemple . Tous les jeux malsains que font les autorités et les politiciens dans ce pays, les rattraperont un jour quel que soit la durée du temps. Même si on dit rien, on voit.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juillet 2022 à 15:16, par SIAN En réponse à : Dossiers Dabo Boukary et Ousmane Guiro : Ouverture des procès en septembre 2022

    Que se passe-t-il concrètement à ONEA /bobo ?? Depuis samedi et ce juqu’aujourdui la quasi-totalité de le ville est privée d’eau. Et aucune explication aux populations. L’Afrique est vraiment un continent qui avance à reculons. Donc c’est normale comme ça de priver d’eau toute la population d’une ville de plus d’un million d’habitants pendant plus de 72 heures ??

    Répondre à ce message

  • Le 25 juillet 2022 à 22:37, par Dedegueba Sanon En réponse à : Dossiers Dabo Boukary et Ousmane Guiro : Ouverture des procès en septembre 2022

    Qui a présidé l’organisation des élections présidentielles du deuxième et dernier mandat théorique de Blaise ? Notre ministre de la justice actuel comme par hasard. Pouvait-on être un président "vraiment impartial" de la CENI à cette époque ? C’est donc l’ex président de CENI sous Blaise qui devra s’occuper de ce dossier qui eclabousse Golf et Blaise (forcément puisque les 2 étaient vraiment liés). Normalement les magistrats et les avocats ont une disposition où il est prévu que lors d’un jugement s’il est admis qu’on pourrait les taxer de partialité, notamment en raison de leurs liens avec les justiciables, ils doivent désister. Halidou Ouedraogo avait refusé de juger Gérard, je crois, pour les mêmes raisons.
    Je m’interroge vraiment, sans faire de procès d’intention, sur cette coincidence ?
    Néanmoins on peut se réjouir de l’ ouverture et de la tenue de ce procès. DABO Boukari a vraiment la "tête dure". J’espère que les ayant-droits de Clément Oumarou Ouedraogo, de Guillaume Cessouma et du juge NEBIE, pour ne citer que ceux là parmi tant d’autres, ne resteront pas les bras croisés ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 juillet 2022 à 01:13, par jan jan En réponse à : Dossiers Dabo Boukary et Ousmane Guiro : Ouverture des procès en septembre 2022

    Réellement, est-ce que ces gens savent ce qu’ils font ?? A quoi servira ce jugement puisse que c’est les mêmes assassins que le premier jugement (+ un certain SD qui n’est plus en vie) que RSP Moov a libéré. Ce sont les impôts et taxes du Peuple qui sont utilisés pour ce genre d’événement et quand ça tourne au cirque, il faut mieux faire l’économie de nos derniers. De qui veut -on se "foutre" ?? Du Peuple ??? RSP Moov, c’est ça votre mission ?? Hummm

    Répondre à ce message

  • Le 26 juillet 2022 à 06:38, par YAYI L’Africain En réponse à : Dossiers Dabo Boukary et Ousmane Guiro : Ouverture des procès en septembre 2022

    A quoi sert de juger si on arrive on ne pourra pas appliquer les peines. Les douaniers qui contiennent de nous Narguer avec des R+N. Vivement que les autres dossiers avancent et plus d’enquête sur les autres pilleurs de deniers publics.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : Signature d’un protocole d’accord entre l’Etat et le PAM pour l’approvisionnement héliporté des zones à forts défis sécuritaires
Burkina : Un cyber-escroc mis aux arrêts et la somme de deux millions six cent mille francs FCFA saisie
FIDA : Vers l’institutionnalisation de la foire aux savoirs
Commune de Gomponsom : Des animaux et des équipements agricoles pour des ménages vulnérables
Foncier au Burkina : Un groupe d’étudiants s’offusque contre l’avant-projet de loi portant promotion immobilière
Santé au travail : Zoom sur les troubles musculosquelettiques, première maladie professionnelle au monde
Fonds de soutien patriotique au Burkina : Voici les nouveaux prix sur la consommation de certains produits
Burkina/Religion : Une cohorte de serviteurs pour écouter et accompagner spirituellement les fidèles chrétiens
Education : Les anciens élèves de l’école primaire A de Koudougou honorent leur institutrice des années 70
Accès des adolescents et jeunes aux services de santé de la reproduction : L’ISSP pose la réflexion à travers une conférence publique
TGI de Ouagadougou : Il écope de douze mois d’emprisonnement pour avoir agressé son débiteur à la machette
Dédougou : 50 responsables de producteurs de coton formés à la prévention contre le travail des enfants
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés