Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est seulement avec astuce qu’on parvient à chasser une mouche, non en agissant rapidement.» Proverbe Africain

49 soldats ivoiriens arrêtés au Mali : La MINUSMA s’explique

Accueil > Actualités > International • LEFASO.NET • dimanche 24 juillet 2022 à 20h41min
49 soldats ivoiriens arrêtés au Mali : La MINUSMA s’explique

49 soldats ivoiriens avaient été arrêtés le 10 juillet 2022 par l’armée malienne à l’aéroport international président Modibo Keita. 48 h après l’incident, le 12 juillet, le ministère des affaires étrangères et de la coopération malienne, dans une note verbale, demandait des comptes à la Mission multidimensionnelle intégrée des nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

Dans un communiqué administratif en date du 22 juillet 2022, la MINUSMA apporte des précisions.

En effet, la MINUSMA note dans un premier temps que les éléments ivoiriens ont été déployés à Senou (Bamako) et non à Tombouctou pour " assurer la sécurité à la base de NSE allemands".

Elle précise par la suite qu’elle n’a pas connaissance d’un contrat entre l’Allemagne et des tiers pour la protection de la base des NSE. Elle rappelle enfin que la politique des nations unies autorise les pays contributeurs des troupes à déployer des éléments nationaux de soutien pour fournir des services à leurs contingents à titre national.

"La MINUSMA n’a pas été informée de la présence et du nombre de NSE de la Côte d’Ivoire" indique la note. Cependant, la MINUSMA estime que le détachement ivoirien s’élève à 50 hommes et femmes et informe qu’un recensement des NSE serait en cours afin d’obtenir leur nombre exact.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 25 juillet à 09:38, par kwiliga En réponse à : 49 soldats ivoiriens arrêtés au Mali : La MINUSMA s’explique

    Houlà, y’en a un qui est passé à travers les mailles du filet.
    Goïta a du soucis à se faire, lui qui n’est protégé que par un millier de Wagner, auxquels il vient de dealer l’exploitation de trois mines d’or.

    Répondre à ce message

    • Le 26 juillet à 10:49, par Zanfrin Baldé En réponse à : 49 soldats ivoiriens arrêtés au Mali : La MINUSMA s’explique

      Sauf votre respect cet or n’est pas votre propriété encore moins celle de la France, pourquoi aviez double langage, tantôt Wagner en grève parce que le Mali n’arrive pas à payer leurs primes tantôt c’est la prédation des ressources minières du Mali, on pourrait se demander si ce n’est pas la convoitise de nos minerais qui semblent etre6le mobile des malheurs du Mali

      Répondre à ce message

  • Le 26 juillet à 10:53, par White montain En réponse à : 49 soldats ivoiriens arrêtés au Mali : La MINUSMA s’explique

    C’est du n’importe quoi soit disant que Mr Goita est gardé par le wagner en contre partir des mine d’or,
    Munisma à précisé que dans leurs règlements la sécurité des pays conttibuteur est toujours assuré par les recrues nationaux, plus tôt que par Mr Goita ,

    Répondre à ce message

  • Le 26 juillet à 11:54, par Bayala Félix En réponse à : 49 soldats ivoiriens arrêtés au Mali : La MINUSMA s’explique

    Le gars se joue les thom. N’est pourtant pas feu thom qui veut mais qui peut. Je me pose des questions et il risque de se passer une débandade en fin de mission. Tous militaire et au pouvoir en plus. La débandade ne dira le reste

    Répondre à ce message

  • Le 26 juillet à 15:22, par PatPat En réponse à : 49 soldats ivoiriens arrêtés au Mali : La MINUSMA s’explique

    Je comprends pas comment des militaires nationaux doivent protéger des sois disant militaires d’une force Onusienne. Apparemment les gars ne sont que des fonctionnaires internationaux bons à bouffer le bon blé que les États cotisent. L’ONU c’est du gros n’importe quoi, tout comme L’OTAN et la plupart de ces organisations à qui on accorde du crédit de loin sans savoir le cafouillage et le désordre à l’intérieur.
    Dans tous les cas, la Russie est en train de redessiner les cartes

    Répondre à ce message

  • Le 26 juillet à 15:41, par François VALIAN En réponse à : 49 soldats ivoiriens arrêtés au Mali : La MINUSMA s’explique

    La gestion diplomatique,de la question, serait avantageuse, pour les 02 pays !

    Répondre à ce message

  • Le 26 juillet à 20:21, par Ma En réponse à : 49 soldats ivoiriens arrêtés au Mali : La MINUSMA s’explique

    Pourquoi l’or du Mali appartient à la France ? Et pourquoi la France s’accroche tant à es ancienne colonies ? Est-ce que 50 ans de colonization n’est pas trop ? Please freed Malians from your atrocities

    Répondre à ce message

    • Le 27 juillet à 06:01, par Emil En réponse à : 49 soldats ivoiriens arrêtés au Mali : La MINUSMA s’explique

      Renseignez vous avant de dire n’importe quoi. Les sociétés qui exploitent l’or au Mali sont britanniques, Sud africaines, canadiennes, australiennes et les chinois recherchent l’or en rivière et les saccagent. La quasi-totalité des 65 tonnes d’or qui sortent chaque année vont aux émirats arabes unis. Alors on peut reprocher pleins de choses à la France mais pas ça. Les russes sont forts aussi pour faire leur propagande contre la France. Les maliens vont vite déchanter.

      Répondre à ce message

      • Le 30 juillet à 13:41, par Kabakuru En réponse à : 49 soldats ivoiriens arrêtés au Mali : La MINUSMA s’explique

        Ces sociétés sont canadiennes, Australiennes.... mais appartenant à qui . On est juste en face d’une mafia de l’or dont la base est plus le Canada. Le reste ce sont les chefs d État occidentaux qui sont leurs employés chargés de tout orchestrer. Si la France n’a rien à gagner au Mali, pourquoi s’entêter a y rester

        Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Opération Barkhane : Départ des derniers militaires français présents au Mali
Mali : Des manifestants donnent 72h à la force Barkhane pour quitter le territoire
Soudan : Les inondations font plus de 50 morts
Dette publique : Les autorités maliennes affirment avoir réglé l’intégralité des impayés
Tchad : Le FACT, le groupe rebelle responsable de la mort d’ Idriss Déby Itno a refusé de signer les accords de paix
Mali : Un attentat aux cadavres piégés fait au moins douze morts
Elections législatives au Sénégal : Macky Sall perd sa majorité et peut être aussi ses désirs inavoués
RDC : Les protestations contre la MONUSCO font 36 morts, possible retrait de la force internationale
Crises institutionnelles en Afrique : Quand le président en exercice de la CEDEAO Embalo fait du vernissage !
Lutte contre le terrorisme : Le chef d’Al-Qaïda Ayman al-Zawahiri tué par les américains
Hydrocarbures en Côte d’Ivoire : Pas de changement de prix pour l’essence et le gasoil en août 2022
USA : "McKinney" a déjà détruit plus de 20.000 hectares en Californie
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés