Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les graines de gombo ne se cachent jamais dans la sauce.» Proverbe Africain

Littérature au Burkina : Avec "Délivrance", son recueil de poèmes, Patrice Kaboré veut libérer les Africains

Accueil > En librairie • LEFASO.NET • vendredi 22 juillet 2022 à 13h36min
Littérature au Burkina : Avec

Patrice Kaboré a procédé à la dédicace de son recueil de poèmes intitulé "Délivrance" le 21 juillet 2022, à Ouagadougou.

« La vie ne récompense du meilleur
Que celui qui ose l’affronter
Le seul vrai secret du bonheur
Est de toujours bien travailler.

Le peureux et le paresseux
Ne peuvent dîner d’un banquet d’or
Qu’offrent le courage et l’effort
A qui accepte son destin laborieux.

Il n’y a pas de vie heureuse toute née
Est heureux dans cette vie
Celui qui, sans plaindre sa vie,
A le courage d’aimer son activité. »

Ceci est un extrait (page 51) de l’ouvrage. Il est constitué de 106 pages. A travers les vers, l’auteur aborde des thématiques en rapport avec la condition de l’homme noir, le destin, la liberté, le bonheur, etc. Patrice Kaboré a expliqué qu’il a mené la réflexion depuis le lycée. Il a déduit que les Noirs ne sont pas libres, même après la fin de la colonisation. L’auteur affirme que les Noirs sont dans une société qui est embrigadée dans les prisons mentales de son lourd passé colonial. "Délivrance" est pour lui, une manière d’inviter les Noirs à une réappropriation de leurs cultures.

L’œuvre est disponible au prix de 3 000 FCFA

« La liberté pour moi, c’est le droit d’exprimer et de vivre ses pensées dans le respect de la différence. Et l’homme noir n’est pas à mesure de vivre cette liberté. Chaque homme porte la forme entière de l’humaine condition ». Patrice Kaboré développe en disant que la société est complice de ses propres turpitudes. Le titre est, selon l’auteur, une manière de dire aux Noirs de se délivrer des chaînes qui les privent de la liberté. Humblement, il a notifié que s’il a décidé de se lancer dans la littérature, c’est pour s’exprimer et s’adresser à la jeunesse africaine qui est « mystifiée, désespérée, enfermée dans les prisons mentales. Elle a besoin d’être éclairée et soutenue », dit-il.

(A gauche) Patrice Kaboré a déclamé que « réfléchir sur ma vie, revient à réfléchir sur celle des autres »

A la question de savoir pourquoi il a choisi pour son premier coup d’essai d’opter pour la poésie, Patrice Kaboré a confié qu’on peut s’engager et donner son point de vue en toute clarté dans cette discipline.

Patrice Kaboré (au milieu) a remercié le Bureau burkinabè du droit d’auteur (BBDA) qui a subventionné son œuvre

Patrice Kaboré est né en 1993 au Burkina Faso. Il a effectué son cursus scolaire et universitaire entre le Burkina et la Côte d’Ivoire. Il prépare un master en droit des affaires et fiscalité. L’ouvrage "Délivrance" a été édité par Gama Art Déco Editions. En attendant de trouver des distributeurs, l’auteur vend personnellement son œuvre. Il est joignable au 66156767

SB
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina/Littérature : Les principes de réussite avec l’œuvre « Les secrets de l’excellence » de Lucien Soya
Littérature au Burkina : Avec "Délivrance", son recueil de poèmes, Patrice Kaboré veut libérer les Africains
Dédougou : Abbé Sylvain Drabo dédicace son 2e livre
Littérature : « Plume de l’espoir », des poèmes pour réconforter les âmes meurtries
Les Béatitudes, Chemin de Renaissance. Tome 2 : Des Affamés de justices … aux Persécutés pour la Justice
Vient de paître aux éditions Harmattan l’Essai « FONDEMENTS ET DYNAMIQUE DE LA RENOVATION DE L’ACTION POLITIQUE EN AFRIQUE »
Littérature au Burkina : Nazi Kaboré dédicace le Tome 1 de son œuvre "Demain : vision, confiance en soi maîtrise de soi"
Vient de paraître : L’Etat africain face à la citoyenneté : la case des singes ?
Relations internationales : Frédéric Lejeal montre les signes du « déclin franco-africain »
Général de brigade Gilbert DIENDERE. L’homme de l’ombre
Le Savoir-fer chez les Moosé du Burkina Faso
Littérature au Burkina : Youssef Ouédraogo évalue le rôle des médias pendant l’insurrection populaire de 2014
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés