Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est seulement avec astuce qu’on parvient à chasser une mouche, non en agissant rapidement.» Proverbe Africain

Mali : Le porte-parole de la MINUSMA, Olivier Salgado déclaré persona non-grata

Accueil > Actualités > International • • mercredi 20 juillet 2022 à 16h40min
Mali : Le porte-parole de la MINUSMA, Olivier Salgado déclaré persona non-grata

Par un communiqué signé de ce mercredi 20 juillet 2022, le ministère malien des Affaires étrangères et de la coopération internationale somme le porte-parole de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), Olivier Salgado, de quitter le territoire national dans un délai de 72 heures.

« Cette mesure fait suite à la série de publications tendancieuses et inacceptables de l’intéressé sur le réseau social tweeter déclarant, sans aucune preuve, que les autorités maliennes auraient été préalablement informées de l’arrivée des 49 militaires ivoiriens par vol civil, à l’aéroport international président Modibo Keïta, le dimanche 10 juillet 2022 », apprend-on du communiqué (ci-dessous) sur les motifs de la décision.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 20 juillet à 16:59, par Deafnot En réponse à : Mali : Le porte-parole de la MINUSMA, Olivier Salgado déclaré persona non-grata

    Quand un pays prend son destin en mains. Bravo au peuple digne du Mali. Bravo à Assimi Goita et à tous ses collaborateurs. Vive le Mali libre !

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 17:27, par Burkina En réponse à : Mali : Le porte-parole de la MINUSMA, Olivier Salgado déclaré persona non-grata

    Voilà ce qui vous arrive si vous ne savez pas où vous êtes et croyez que partout c’est là-bas où on peut se moquer des gens et continuer à circuler tranquillement.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 17:48, par SOME En réponse à : Mali : Le porte-parole de la MINUSMA, Olivier Salgado déclaré persona non-grata

    T’es bien joué les dirigeants maliens sont de vrais patriotes. A la stratégie vous savez utiliser la stratégie
    Honte aux burkinabe nous ne méritons plus depuis longtemps ce nom Thomas Sankara encore moins hommes integres, tellement on est devenus égoïstes peureux et individualistes. Damiba nous a aidé à montrer notre vrai visage
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 18:03, par Lom-Lom En réponse à : Mali : Le porte-parole de la MINUSMA, Olivier Salgado déclaré persona non-grata

    Soutien inconditionnel au peuple et au Gouvernement malien ! Quand certain que leur statut diplomatique leur donne des droits illimités, il faut bien qu’on leur rappel que le mensonge ne saurait être accepté par tous les peuples. À côté du Mali, un diplomate français au Burkina s’est permis, en faisant croire qu’il qualifiait simplement les réseaux sociaux " d’idiots utiles", de d’insulter l’intelligence des Burkinabe. En quoi un outil peut être "idiot" dans la langue française ? C’est les hommes qui sont des "idiots" et non de outils ! Mr l’Ambassadeur, "vous n’êtes pas obligé de ne pas dire la vérité" est une formule bien polie pour dire " vous n’êtes pas obligé de mentir" ! Ceci m’a été enseigné par un de vos compatriotes (un Père Blanc) entre 1976 et 1981. Et ça aussi, c’est du français, la langue de vos ancêtres gaulois. Cet Ambassadeur devrait également quitter le Burkina dans les 72 heures. Mais enfin, on est au MPSR-land, avec un gouvernement qui semble être un un vassal du pouvoir ivoirien et de l’Etat français.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 18:05, par Indjaba En réponse à : Mali : Le porte-parole de la MINUSMA, Olivier Salgado déclaré persona non-grata

    Goita en fait un peu trop et j’espère qu’il a les moyens de sa politique ! Même son parrain russe malgré sa puissance ne va pas à ces extrémités..Si les gens devaient réagir du tick au tac et aller au rythme de Goita, le Mali aurait des problèmes à causs de Goita. Ok tu chasses la France, elle va avec son AFD et tous les projets et ONG financés par Elle. Tu chasses l’ONU , ok elle part avec son PNUD, son UNICEF, son oms, son PAM, sa FAO et sa minusma. Tu chasse la CEDEAO, ok elle bouge avec la BAD, l’uemoa, la BOad et la BECEAO. Tu chasse les ivoiriens,
    ok Alassane te refuse son atieké et te retourne tes 3 millions de maliens vivant en RCI etc etc. La colère peut être légitime. Tu peux même avoir raison mais quand on gère un Mali et l’avenir des Maliens, il faut faire très attention avec l’international car le jeu des relations internationales est plus complexe qu’un grin de thé.

    Répondre à ce message

    • Le 20 juillet à 21:12, par Goomsida En réponse à : Mali : Le porte-parole de la MINUSMA, Olivier Salgado déclaré persona non-grata

      @Indjaba, Vraiment hien. Ou sommes-nous. L’Afrique a beaucoup a faire. En quoi tout ce que tu as cite nous aide pour notre developement ?

      Tant que nous n’allons pas nous assumer nous allons rester des mediants patenter de la planet.

      je me pose des questions a savoir si nous sommes conscient de notre situation et le devenir des generation a venir.

      Le mali a le droit de faire bon le semble.

      Répondre à ce message

    • Le 21 juillet à 08:32, par Mouss-Bill En réponse à : Mali : Le porte-parole de la MINUSMA, Olivier Salgado déclaré persona non-grata

      Avec ce raisonnement pareil il n’y aura point de salut pour l Afrique....toutes les institutions que vous venez de citer sont là depuis 60ans est-ce que le quotidien de l’Afrique à changé pour autant ?et en plus vous faites l’apologie de l’assujettissement et cela n’a jamais développé un pays...sortez de cet esclavage mental

      Répondre à ce message

    • Le 21 juillet à 10:16, par Dimatheme En réponse à : Mali : Le porte-parole de la MINUSMA, Olivier Salgado déclaré persona non-grata

      Il est grand temps que beaucoup d’africiains comprennent que l’aide international freine le developpement. Des systemes sont mis en place pour maintenir les pays sous-developpes dans la pauvrete. En realite, en allant aider les populations pauvres chaque annee en leur fournissant gite et couverts, on les maintient dans leur situation et ainsi on a plus facilement un controle sur elles.
      Imaginez un instant des habitants dans la region du Nord ( histoire vraie svp) qui au lieu d’aller cultiver sont assis et attendent le couscous, l’huile, le mais... Le pere de famille inscrit ses nombreuses femmes, ses enfants ... et ce qu’il gaggne, ils vont le revendre sur le marche pour acheter ce qu’ils veulent. Malheureusement pour eux, ce projet a pris fin et il fallait revenir a la daba ce qu’ils avaient arreter de faire il y a bien longtemps et paf voila dame insecurite qui est venue s’ajouter. Imaginez un seul instqnt l’impact !
      Savez vous ce que font les casques bleus dans un pays ? Ils s’interposent entre les groupes belligerants pour eviter l’affrontement donc des pacificateurs et pendant ce temps, les groupes armes font des attaques ciblees et l’armee reguliere ne peut pas reagir car elle a les casques bleus devant.
      Il serait bien que comme au Rwanda, l’aide au developpement soit en fonction des besoins du pays et non en fonction des besoins du bailleur. Au Rwanda, on ne s’assoid pas a Pilikro pour ecrire un projet et venir recruter des gens, faire la mise en oeuvre sans impliquer le gouvernement. Chez eux, tu vas dans le ministere concerne, tu regarde la liste des projets non finances, tu choisis un, vous vous entendez sur le budget et le delai et l’Etat met son projet en oeuvre. Comprendra qui voudra

      Répondre à ce message

      • Le 21 juillet à 16:34, par Papa En réponse à : Mali : Le porte-parole de la MINUSMA, Olivier Salgado déclaré persona non-grata

        Pourtant Indjaba a dit vrai, parmis vous les célèbres panafricanistes ou nationalistes qui parmis vous n’a jamais mangé la farine ou haricot du katwell ? J’ai toujours dis que le président Malien doit faire très attention et aller doucement car un état ne peut pas se couper du monde et vivre en otarcie . Les louanges et applaudisdents des faux nationalistes vont contribuer à couler le Mali y compris son président Goita. Le temps donnera raison a Indjaba.

        Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 18:19, par Lepenseur En réponse à : Mali : Le porte-parole de la MINUSMA, Olivier Salgado déclaré persona non-grata

    Si c’est tel que décrit, les autorités maliennes ont raison.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 19:25, par verite no1 En réponse à : Mali : Le porte-parole de la MINUSMA, Olivier Salgado déclaré persona non-grata

    Indjaba, je ne sais pas si tu as ecoute recemment le premier ministre malien, il dit qu’il ya des Europeens qui entrent au Mali sans visas, un peu de respect quand meme ! Meme dans nos societes, dans les familles les plus pauvres, en entrant dans la cour, soit on tape les mains, soit on dit un mot !!!!! Parcequ’on est Francais, Belge ou Danois, on rentre, on fait ce qu’on veut et on repart !!!!! Je sais que c’est une provocation mais tout le monde n’est pas peureux surtout que c’est un militaire qui etait en front line !!!!!
    Plus rien ne sera comme avant et bravo a Assimi !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 21:04, par Le Républicain En réponse à : Mali : Le porte-parole de la MINUSMA, Olivier Salgado déclaré persona non-grata

    Au regard du contenu de la lettre du Ministère des Affaires étrangère, l’Etat Malien et ses autorités ont totalement raison et la décision est justifiée. Refuser de corriger la fausse publication sur les réseaux sociaux est une attitude de mépris.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet à 21:53, par Colobari En réponse à : Mali : Le porte-parole de la MINUSMA, Olivier Salgado déclaré persona non-grata

    Indjaba c’est a cause de vous que l’Afrique est toujours en retard, car vous croyer que sans la France les Nation Unies, ou les financement le Malien, le Burkinabe ou l’Ivoirien peut pas avoir son tot pour manger et dormir le soir.

    Répondre à ce message

    • Le 21 juillet à 09:53, par Wibga En réponse à : Mali : Le porte-parole de la MINUSMA, Olivier Salgado déclaré persona non-grata

      Colabri on vit pas que du tôt et du coura coura sinon l’espérance de vie rechute à 20ans !! Il faut prendre de toutes les contrée et on augmente la qualité de vie !

      Répondre à ce message

    • Le 21 juillet à 10:19, par kwiliga En réponse à : Mali : Le porte-parole de la MINUSMA, Olivier Salgado déclaré persona non-grata

      Bonjour Colobari,
      Pourquoi, de votre coté vous croyez quoi ?
      Vous croyez que dans la situation catastrophique dans laquelle est aujourd’hui plongée notre sous région, le moment est bien choisi pour se fâcher avec tout le monde ?
      Vous pensez que grâce à Goïta, la situation du Mali s’est améliorée ?
      En dehors des orgueilleuses déclarations, des coups d’éclats, que savez-vous réellement de la situation du peuple Malien ?
      Des massacres quotidiens de sa population, une crise économique qui affame le petit peuple, des investisseurs qui fuient, des réserves de gaz et de pétrole inexploitables, des mercenaires de Wagner, payés à prix d’or (et ce n’est pas une métaphore) et qui ne protègent que Bamako.
      Chers glorieux internautes (et vous êtes fort nombreux) patriotes et panafricanistes, arrêtez un peu de vous frapper virilement le torse sur internet et essayez de regarder la réalité en face.
      Et cette réalité, c’est que si tout va bien à Ouaga ou à Bamako, dans le reste de nos pays, on crève ou on fuit.

      Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 08:20, par boss En réponse à : Mali : Le porte-parole de la MINUSMA, Olivier Salgado déclaré persona non-grata

    Les gens par habitude continuent le mépris au Mali comme il le font presque partout en Afrique, en oubliant que là-bas, ce n’est vraiment plus comme avant...toutes ces aides, dons et prêts qui sont quelquefois empoisonnés la, si on s’organisait, se disciplinait et arrêtait les détournements, corruption, mal gouvernance, on en aurait pas vraiment besoin.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 09:39, par Dedegueba Sanon En réponse à : Mali : Le porte-parole de la MINUSMA, Olivier Salgado déclaré persona non-grata

    Les amis, faîtes attention à ne pas vous faire emporter pour "le torrent du sensationnel". Il y a la forme et il y a le fond de l’action. En revisitant le motif lointain de cette expulsion, on peut mesurer, en analysant toutes les implications possibles de l’acte du diplomate, on ne peut que donner raison au Mali. Car les vrais questions qu’il faut se poser, c’est pourquoi a t-il eu besoin d’écrire ces tweets ? Et pourquoi les a-t’il immédiatement supprimés ? Qui l’a mendaté de le faire ? Depuis combien de temps ce diplomate couvre t’il cette opération frauduleuse ? Et lorsque sa hiérarchie l’a désavoué, pourquoi s’entête t’il à ne pas présenter des excuses ou réparer son erreur ?
    Assurément il y a un cumul de fautes, on est obligé de les caracteriser ainsi, puisqu’il refuse de s’expliquer ou de s’excuser, qui peuvent irriter tout pouvoir qui se respecte. L’attitude de cet occidental jette un discrédit sur la Minusma, et les maliens qui sont contre la présence de cette force sur leur sol semblent avoir raison. D’ailleurs il y a une phrase que les politiciens français, toutes tendances confondues, affectionnent depuis que le Mali s’est tourné vers la Russie, c’est :"la France a perdu le Mali". Cette phrase veut tout dire, le Mali était une "propriété française", tout comme le sont sans doute le Burkina, le Niger, le Bénin, le Sénégal etc... Et on nous prétend indépendants ??? Cette indépendance véritable sera sans doute pour nos petits enfants ou arrières petits enfants, car avec des ADO, SALL, BAZOUM, DAMIBA et autres, il ne faut même pas y rêver.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet à 10:07, par Tiksida Nedbiga En réponse à : Mali : Le porte-parole de la MINUSMA, Olivier Salgado déclaré persona non-grata

    INDJIABA Je ne suis réseaux sociaux mais ton raisonnement me peine.En effet,la vie est un choix. Donc le Mali a choisi la dignité .Je ne sais si tu es Burkinabé ou voltaique mais les derniers cités sont sont dignes

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Opération Barkhane : Départ des derniers militaires français présents au Mali
Mali : Des manifestants donnent 72h à la force Barkhane pour quitter le territoire
Soudan : Les inondations font plus de 50 morts
Dette publique : Les autorités maliennes affirment avoir réglé l’intégralité des impayés
Tchad : Le FACT, le groupe rebelle responsable de la mort d’ Idriss Déby Itno a refusé de signer les accords de paix
Mali : Un attentat aux cadavres piégés fait au moins douze morts
Elections législatives au Sénégal : Macky Sall perd sa majorité et peut être aussi ses désirs inavoués
RDC : Les protestations contre la MONUSCO font 36 morts, possible retrait de la force internationale
Crises institutionnelles en Afrique : Quand le président en exercice de la CEDEAO Embalo fait du vernissage !
Lutte contre le terrorisme : Le chef d’Al-Qaïda Ayman al-Zawahiri tué par les américains
Hydrocarbures en Côte d’Ivoire : Pas de changement de prix pour l’essence et le gasoil en août 2022
USA : "McKinney" a déjà détruit plus de 20.000 hectares en Californie
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés