Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est seulement avec astuce qu’on parvient à chasser une mouche, non en agissant rapidement.» Proverbe Africain

Célébration anticipée du 14-Juillet à Bobo-Dioulasso : L’ambassadeur Luc Hallade solidaire du Burkina

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • mardi 12 juillet 2022 à 12h30min
Célébration anticipée du 14-Juillet à Bobo-Dioulasso : L’ambassadeur Luc Hallade solidaire du Burkina

La fête nationale française est célébrée le 14 juillet de chaque année. L’ambassade de France au Burkina l’a célébrée le lundi 11 juillet à l’Institut français de Bobo-Dioulasso en anticipé.

Cette fête nationale française a été célébrée en présence de l’ambassadeur de France au Burkina, Luc Hallade, aux côtés des autorités de la région des Hauts-Bassins dont le gouverneur, le colonel Moussa Diallo. Étaient naturellement présents à cette cérémonie, des ressortissants français résidant à Bobo-Dioulasso.

L’ambassadeur de France Luc Hallade s’est montré solidaire du Burkina Faso qui traverse une période critique marquée par le terrorisme.

Il a également salué la belle cohésion qui règne entre les ressortissants français et la population burkinabè, signe de la belle entente entre la France et le Burkina Faso.

En matière de coopération entre les deux nations que sont la France et le Burkina, l’ambassadeur Luc Hallade note deux volets importants, à savoir la sécurité et le développement.

Luc Hallade, ambassadeur de France au Burkina Faso

Au plan sécuritaire, il souligne que la France aide militairement les forces de défense et de sécurité du Burkina dans la mesure où les autorités burkinabè le souhaitent et le demandent pour pouvoir lutter contre le terrorisme.

Il cite en exemple cette collaboration militaire en ces termes : « Vous savez qu’il y a eu malheureusement ces derniers jours encore des attaques notamment à Barsalogho. Et quand les autorités burkinabè le demandent, comme cela a été le cas, on fait intervenir la chasse française qui décolle depuis Niamey pour intervenir aux côtés des avions burkinabè, pour pouvoir lutter contre le terrorisme. Donc on mène les opérations ensemble, mais pas toutes les opérations parce que cette lutte c’est avant tout celle des Burkinabè. Mais dès qu’on peut aider, on essaie de disponibiliser nos propres forces pour les accompagner ».

Vue des invités

Il y a également des actions de formation au profit des forces de défense et de sécurité burkinabè, des forces de sécurité intérieure à travers l’aide au renforcement des structures de défense que sont les commissariats, les casernes de sapeurs-pompiers, les brigades de gendarmerie ou les implantations des forces de défense et de sécurité. C’est donc une gamme d’interventions assez large en vue de soutenir les forces de défense et de sécurité qui souffrent mais qui doivent maintenir leur capacité opérationnelle face au terrorisme, a conclu l’ambassadeur.

Quand au deuxième volet d’actions, il concerne l’aide au développement et l’amélioration des conditions de vie des Bobolais et de manière générale celles des Hauts-Bassins.

Il cite en exemple les travaux importants d’adduction d’eau à Bobo-Dioulasso qui sont en cours depuis plusieurs mois financés par l’Agence française de développement. Ces travaux permettront à terme et d’ici quelques mois d’améliorer la desserte en eau de près de 800 000 habitants, ce qui est considérable.

Vue des invités

La France appuie le développement au Burkina également en matière d’agro-écologie, d’adduction d’eau, de santé, d’assainissement, d’éducation notamment d’éducation en situation d’urgence.

L’ambassadeur Luc Hallade rappelle en ce sens que le terrorisme a fait que beaucoup d’écoles sont fermées. Aussi, la France se tient aux côtés du gouvernement burkinabè pour aider à traiter ces questions, à préparer l’avenir, dit-il. Et sur une note d’espoir, il s’exprime en ces termes : « Je reste persuadé que cette guerre, le Burkina finira par la gagner, le Burkina survivra et on sera ensemble pour pouvoir continuer à développer ce pays ».

Il a invité les uns et les autres à vivre, à vivre librement pour donner la meilleure réponse à tous ceux qui prétendent « réguler nos vies ».

Haoua Touré
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Coopération militaire Burkina-Russie : « Sur le terrain, ça ne se concrétise pas », déplore une OSC
Burkina Faso - Royaume du Maroc : « Une coopération africainement authentique », selon l’ambassadeur Youssef Slaoui
23e anniversaire de la fête du trône : Le roi du Maroc tend une main fraternelle à l’Algérie
Burkina : « Nous avons toujours été en coopération militaire avec la Russie, les actions se poursuivent » (LCL Bamouni)
Burkina/sécurité : Des militaires russes décorés
Mission de la CEDEAO au Burkina : Le président Umaro Sissoko Embalo rencontre le gouvernement de la transition
Mission de la CEDEAO au Burkina : « Nous appelons à la mobilisation derrière le gouvernement de la transition », Umaro Sissoco Embalo
Conduite de la Transition : le Président en exercice de la CEDEAO à Ouagadougou
Conduite de la Transition : Le Président en exercice de la CEDEAO en mission à Ouagadougou
Propos à polémique de l’ambassadeur de France au Burkina : Le ministère en charge des affaires étrangères proteste
Commission économique des Nations unies pour l’Afrique : Succès du plaidoyer du ministre Rouamba en faveur du Burkina Faso
14-juillet 2022 à Ouagadougou : L’intégralité du discours de S.E.M. Luc Hallade, Ambassadeur de France au Burkina Faso
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés