Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est seulement avec astuce qu’on parvient à chasser une mouche, non en agissant rapidement.» Proverbe Africain

Hackaton Smart city challenge : La première édition s’achève sur des notes d’espoir pour le futur

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • lundi 27 juin 2022 à 12h07min
Hackaton Smart city challenge : La première édition s’achève sur des notes d’espoir pour le futur

La cérémonie de clôture de l’incubation de la première promotion du CEINTECH a eu lieu ce vendredi 24 juin 2022. Elle s’est tenue au sein de l’Institut supérieur de génie électrique du Burkina Faso (ISGE).

Pendant six mois, neuf des dix équipes gagnantes de la première édition du Hackaton Smart city challenge étaient en incubation.

Durant ce temps d’incubation, 34 porteurs des neuf projets ont bénéficié d’un accompagnement technique et d’un fonds d’amorçage pour développer leurs solutions et formaliser leurs projets.

Pour le représentant des incubés, Félix Taho, ce temps d’incubation leur a permis, avec l’aide des différents coaches, de faire un très grand bond.

« Il y a de cela six mois, la plupart d’entre nous, pour ne pas dire nous tous, étaient au stade d’idée. Aujourd’hui, l’idée est derrière nous. Certes, nous ne pouvons pas affirmer à 100% que nous avons terminé avec la réalisation des différents projets, mais nous pouvons affirmer que nous sortons de cet incubateur avec les aptitudes entrepreneuriales nécessaires pour faire face aux différentes difficultés que nous rencontrerons. Nous pouvons également affirmer avec certitude que vous verrez dans quelques mois germer les fleurs issues des graines que vous aviez su semer en nous », a-t-il ajouté.

Des attestations de reconnaissance ont été donné aux incubés ainsi qu’aux différents partenaires

A entendre le directeur général de l’ISGE, Innocent Compaoré, le processus d’incubation prend fin, mais la collaboration avec le CEINTECH se poursuit. Il a aussi bon espoir que dans quelques années sortiront des entreprises viables et prospères.

Il a également profité de l’occasion pour exprimer sa gratitude au Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) pour l’accompagnement financier dans la réalisation du projet.

Selon le représentant résident du PNUD au Burkina, Mathieu Ciowela, en organisant une telle activité, l’ISGE apporte la preuve qu’il forme non seulement des professionnels et leaders de haut niveau, mais aussi et surtout qu’il constitue une pépinière de grands entrepreneurs de demain, à la pointe des connaissances et des technologies modernes les plus innovantes.

Il a aussi réitéré la disponibilité du PNUD à œuvrer, avec le gouvernement et les partenaires, à joindre davantage leurs efforts afin d’accompagner les acteurs et les praticiens de l’écosystème digital au Burkina Faso.

Hanifa Koussoubé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Protection des données à caractère personnel : La CIL et l’ANSSI signent une convention de collaboration
Bobo-Dioulasso : L’ANPTIC se rapproche davantage des usagers de la région des Hauts-Bassins
Appareil pour prendre des selfies super clair de 32MP
Postes et communications électroniques au Burkina : L’Autorité de régularisation en tandem avec les médias pour un service de qualité
Office national du tourisme burkinabè : La journaliste Marguerite Yelli Sou nommée directrice générale
Votre journal « Courrier confidentiel » Numéros 279 est disponible
Cyberattaque au Burkina : Vers la détection de talents pour sécuriser le cyberespace national
Burkina Faso : Voici le top 5 des tiktokeurs
Sud-ouest : Les hommes de médias outillés sur le traitement de l’information en période de crise
Mémoire de licence à l’ISCOM : La multiplicité de sites médias au Burkina Faso n’est pas synonyme de diversité de l’information, démontre Nado Ariane Paré
Offre de formation : Certificat en communication digitale
1ère Edition du concours Start Up challenge : Moov Africa Burkina initie une formation sur l’Entrepreneuriat digital au profit de 37 jeunes candidats de ladite édition
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés