Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui veut faire quelque chose trouve un moyen ; Qui ne veut rien faire trouve une excuse.» Proverbe Arabe

Football : Bertrand Traoré communie avec les populations de Bobo-Dioulasso

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • lundi 20 juin 2022 à 15h31min
Football : Bertrand Traoré communie avec les populations de Bobo-Dioulasso

Le capitaine des Etalons a organisé, dans la soirée du samedi 18 juin 2022, un match de gala, en clôture des Journées caritatives de sa fondation. Le match, qui a opposé Bertrand Traoré et ses amis à la sélection des anciens joueurs de Bobo-Dioulasso, a été l’occasion pour l’international burkinabè de communier avec le public sportif de sa ville d’origine. Plus tôt dans la journée, il a offert des vivres à des personnes en difficulté, des kits scolaires à des élèves de l’école « Colsama » et récompensé les meilleurs enseignants.

Retour aux sources pour le capitaine des Etalons. Dans la journée du samedi 18 juin 2022, Bertrand Traoré a fait une présence remarquable dans la ville de Bobo-Dioulasso d’où il est originaire. Plusieurs activités ont ponctué cette journée dont des Bobolais parleront encore longtemps.

Les Bobolais ont pris d’assaut le Stade Wobi pour le match de gala

Après avoir offert, à Ouagadougou, des vivres aux veuves et orphelins des éléments des forces de défense et de sécurité tombés au front et à des familles en difficulté, Bertrand Traoré a poursuivi les dons dans sa ville natale. Il a en effet offert des sacs de riz, des cartons de pâtes alimentaires et bien d’autres produits à des personnes en difficulté.

Il a aussi offert des kits scolaires à des élèves et des ordinateurs aux meilleurs enseignants et circonscriptions d’éducation de base de Bobo-Dioulasso. Un acte très bien apprécié par les bénéficiaires et les premiers responsables de l’action sociale et de l’enseignement de la région des Hauts-Bassins.

Bertrand Traoré et ses amis étaient opposés aux anciens joueurs de Bobo-Dioulasso

Un match de gala pour clore la journée !

Pour finir la journée en beauté, Bertrand Traoré a convié ses amis et les anciens joueurs de Bobo-Dioulasso pour un match de gala parrainé par Rahim Ouédraogo, promoteur du club de football RAHIMO FC. Pour l’occasion, le public avait sur le terrain des joueurs comme Nasser Djiga de FC Bâle, Dramane Nikiema de Horoya en Guinée, Oula Abass Traoré, Issa Kaboré de Troyes et d’autres internationaux burkinabè. En face d’eux, ils avaient l’équipe conduite par Rahim Ouédraogo et composée d’anciennes figures bien connues du football burkinabè. En trois fois 25 minutes, les anciens sont venus à bout de l’équipe de Bertrand par quatre buts à trois dont une somptueuse réalisation du patron du club de Bama.

L’artiste musicien, Smarty, est allé soutenir l’initiative

« Les aînés, dont certains sont même nos papas, ont gagné. Je pense que la fête est belle ainsi. Je suis très content de la mobilisation. Il est vrai que Bobo est une ville de football mais je ne m’attendais pas à autant de monde. Les organisateurs ont réussi à motiver les gens à venir voir le match », s’est réjoui Bertrand Traoré. Pour Rahim Ouédraogo, l’initiative du match de gala est à saluer et souhaiter qu’elle se perpétue. « La fête a été très belle. Le stade Wobi était plein et je crois que c’est la première fois que cela arrive depuis les années 1970, le temps des Silures de Bobo-Dioulasso. Les organisateurs ont fait un travail de mobilisation et le public a répondu présent pour les soutenir. Nous les encourageons à continuer dans ce qu’ils font et souhaitons à Bertrand de retrouver la santé. Que Dieu l’assiste dans sa carrière », a-t-il indiqué.

Bertrand Traoré, international footballeur burkinabè

Pour le directeur régional des sports, de la jeunesse et de l’emploi des Hauts-Bassins, de telles initiatives pourront unir les Burkinabè face à la difficile situation sécuritaire dans laquelle est plongé le pays. « Nous sommes venu apporter le soutien du département en charge des sports à l’initiative. Nous sommes venus leur dire que ces actions, qui se veulent de résilience, sont fortement appréciées au plus haut niveau. Le souhait est que ces actions puissent être rééditées, imitées par beaucoup d’autres promoteurs afin que le peuple burkinabè, comme un seul homme, dise non à l’hydre terroriste qui ne cesse de causer du mal à nos populations », a-t-il conclu.

En une journée, Bertrand Traoré a apporté de la joie à des personnes en difficulté, à des élèves et enseignants et aux amoureux du football de la ville Sya.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Tournoi UFOA-B U-17 : Les Etalons perdent en finale face au Nigeria (2-1)
Salaires des entraîneurs des équipes nationales : « Tous les contrats sont caduques depuis juin 2021 », soutient Alexandre Yougbaré, directeur général des sports
Yacouba Nasser Djiga, footballeur international burkinabè : « J’ai bien-sûr des regrets de n’avoir pas joué la CAN 2021 »
Tournoi UFOA-B U-17 : Les Etalons en finale
Championnat national de Vô Viet Nam : Ayoub Baba Diarra sacré meilleur pratiquant du Burkina
Football : Bertrand Traoré communie avec les populations de Bobo-Dioulasso
Tournoi UFOA-B U17 : Les Etalons dans le dernier carré
Football : Kamou Malo signe à l’AS Douanes
Arts martiaux au Burkina Faso : Un séminaire international pour la promotion du Ju Jitsu
Fédération burkinabè de Football : Aristide Bancé rend sa démission
Championnats d’Afrique d’athlétisme : Marthe Koala décroche l’or
Eliminatoires CAN 2023 : Les Etalons renversent l’Eswatini (1-3)
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés