Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui veut faire quelque chose trouve un moyen ; Qui ne veut rien faire trouve une excuse.» Proverbe Arabe

3e édition des 48 heures des Cefebistes : Des réflexions pour renforcer les secteurs énergétique et cotonnier au Burkina

Accueil > Actualités > Economie • Lefaso.net • samedi 18 juin 2022 à 12h01min
3e édition des 48 heures des Cefebistes : Des réflexions pour renforcer les secteurs énergétique et cotonnier au Burkina

Les anciens étudiants du Centre d’études financières, économiques et bancaires au Burkina (appelés « Cefebistes ») célèbrent la troisième édition des 48 heures des Cefebistes, les 17 et 18 juin 2022. La cérémonie d’ouverture a eu lieu ce vendredi 17 juin 2022, à Ouagadougou. Elle a été présidée par le directeur général de l’Agence française de développement (AFD), Gilles Chausse, représentant l’ambassadeur de France au Burkina Faso.

« Les secteurs énergétique et cotonnier à l’épreuve de la crise mondiale : enjeux et perspectives au Burkina Faso ». C’est sous ce thème que sont célébrées les 48 heures des Cefebistes. Pour Zalissa Koumaré, présidente de l’Association des Cefebistes au Burkina Faso (AC-BF), au regard des délestages répétés, l’association veut réfléchir sur la possibilité d’assurer la pérennité des ressources énergiques au Burkina Faso. « La première communication se penchera sur l’état des lieux de la situation énergétique au Burkina Faso et voir les perspectives », indique-t-elle. Les membres de l’association seront aussi instruits sur les enjeux et les perspectives de la filière coton au Burkina, en termes d’exportation. Cette formation sera assurée par les experts de la Société burkinabè des fibres textiles (SOFITEX).

« L’AC-BF reste un cadre idéal de renforcement continu des connaissances acquises », déclare Zalissa Koumaré, présidente de l’Association des Cefebistes

La situation sécuritaire est également au cœur des préoccupations des Cefebistes qui pensent qu’ils peuvent apporter leur contribution à la lutte contre le terrorisme. Pour ce faire, ils miseront sur les études et la sensibilisation sur la manière dont tout Burkinabè devrait se tenir face à ce grand défi sécuritaire à relever ensemble. « La lutte contre le terrorisme n’est pas uniquement l’affaire des forces de défense et de sécurité, mais de tout citoyen burkinabè », convainc Mme Koumaré.

Photo de famille

Le directeur général de l’AFD, Gilles Chausse, a apprécié la bonne collaboration avec les Cefebistes, et renouvelé la disponibilité de la France à les accompagner dans leurs activités. « Pour nous, cette association traduit deux grands sujets auxquels l’AFD accorde une importante fondamentale », a-t-il déclaré. En effet, des thématiques d’actualité, celle de l’agriculture et de l’énergie, seront traitées à l’occasion des 48 heures des Cefebistes.

Le représentant de l’ambassadeur de France au Burkina a donc invité le bureau exécutif de l’AC-BF à travailler sans réserve dans l’objectif de renforcer les acquis de l’association.

« L’AFD fait partie intégrante du groupe de L’AC-BF », dévoile le directeur général de l’AFD, Gilles Chausse

En rappel, l’association des Cefebistes au Burkina regroupe les cadres burkinabè formés au Centre d’études financières, économiques et bancaires (CEFEB) résidant au pays des Hommes intègres. Le CEFEB est basé à Marseille, en France. Les membres de ladite association se retrouvent chaque année pour vivre les 48 heures des Cefebistes dans l’objectif de resserrer les liens sociaux et professionnels. Par ailleurs, à travers ses actions, l’association contribue à impacter positivement le développement du Burkina.

Yvette Hien (stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : Le prix du litre d’huile SAVOR fixé à 1000 FCFA au consommateur
Assemblée générale des sociétés d’Etat du Burkina : Le chiffre d’affaires cumulé de 22 entreprises publiques en hausse de 19,26%
Burkina /Ecole nationale des régies financières : Les apprenants outillés sur le multilatéralisme et le financement du développement
Le Groupe SODIGAZ reçoit le soutien de la Société Financière Internationale (SFI) pour le développement de son marché énergétique
Financement de la Banque mondiale au Burkina Faso : Un bilan qui révèle des avancées
3e édition des 48 heures des Cefebistes : Des réflexions pour renforcer les secteurs énergétique et cotonnier au Burkina
Gestion de fonds au Burkina : La Caisse des dépôts et consignations échange avec les notaires de Bobo-Dioulasso
Forum Africallia : La 7e édition fait la part belle aux jeunes chefs d’entreprises de 35 ans maximum et aux femmes de tout âge
Entreprenariat : La Maison de l’entreprise et COFINA se donnent la main au profit des petites et moyennes entreprises
12e Conférence ministérielle de l’OMC : Le ministre Abdoulaye Tall pour un système multilatéral équitable et inclusif
IFC s’associe à Vista Group Holding SA pour renforcer le financement du commerce en Afrique de l’Ouest
Blanchiment de capitaux et terrorisme au Burkina : Des acteurs en concertation pour assécher les sources de financement
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés