Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui veut faire quelque chose trouve un moyen ; Qui ne veut rien faire trouve une excuse.» Proverbe Arabe

Burkina : Le « Mouvement Agir ensemble pour le Burkina Faso » demande aux Burkinabè de se focaliser sur l’essentiel

Accueil > Actualités > Politique • Déclaration • vendredi 17 juin 2022 à 11h47min
Burkina : Le « Mouvement Agir ensemble pour le Burkina Faso » demande aux Burkinabè de se focaliser sur l’essentiel

Dans la déclaration ci-après, le parti politique, « Mouvement Agir ensemble pour le Burkina Faso », exprime sa compassion par rapport au massacre de Seytenga. Le parti "appelle les Burkinabè à taire leurs divergences politiques ou d’analyses et à se focaliser sur l’essentiel, qui est la défense des populations et la sauvegarde de la nation".

DECLARATION DU MOUVEMENT AGIR ENSEMBLE SUITE AUX ATTAQUES TERRORISTES DE SEYTENGA

Dans la nuit du 11 au 12 juin dernier, des groupes terroristes dont certains semblent être venus du Niger voisin ont froidement et méthodiquement assassiné des dizaines de civils extirpés de leurs domiciles ou pourchassés dans les rues de la ville de Seytenga dans la province du Séno. Le bilan officiel à ce jour fait état de 86 personnes tuées tous du sexe masculin et un nombre indéterminé de blessés et de personnes disparues. Plus de huit mille (8 000) personnes ont dû prendre la fuite dans des conditions extrêmes pour se réfugier dans la ville de Dori, Chef-lieu de la province.

La violence et la barbarie de cette attaque, son mode opératoire avec des menaces et des attaques ciblées entre le 9 et le 11 juin, indiquent clairement la volonté de leurs auteurs d’installer un climat de terreur dans notre pays.

Le Mouvement Agir Ensemble pour le Burkina Faso, condamne sans réserve aucune ces actes d’une cruauté inhumaine sur de paisibles populations. Il marque son indignation totale contre ces attaques que rien, absolument rien ne peut justifier.
En ces moments de douleur indicible, le Mouvement Agir Ensemble exprime ses condoléances les plus attristées aux familles des victimes, à la province du Séno et à notre peuple tout entier si durement éprouvé. Il prie Dieu de leur accorder Son immense miséricorde et son Paradis pour le repos éternel de leurs âmes. Aux blessés, il formule des vœux de courage et de prompt rétablissement.

Le Mouvement Agir Ensemble pour le Burkina Faso exprime sa vive compassion et sa solidarité active à l’endroit de toutes les personnes qui vivent ce drame dans leur chair et commande à ses militants et sympathisants d’être concrètement aux côtés des victimes là où cela est possible et d’être entièrement disponibles pour leur apporter appuis, secours et réconfort.

Il observe et fait remarquer que c’est notre nation toute entière qui est visée et que la réponse doit être à la mesure de l’horreur et de la cruauté des actes posés. Dans ce sens, il fait siens les propos du Président du Faso, le Lieutenant-colonel Paul Henry Sandaogo DAMIBA, qui a affirmé aux victimes et aux populations de Seytenga que le gouvernement mettra tout en œuvre pour retrouver et sanctionner à la hauteur de leur ignoble forfait, les auteurs de cette barbarie sans nom.

Une fois de plus, notre parti apporte son soutien indéfectible à nos Forces de Défense et Sécurité (FDS), nos Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP) et tous ceux qui s’investissent avec nous dans le combat contre l’extrémisme violent, pour leur engagement et leurs sacrifices quotidiens.

Il leur adresse ses vives félicitations pour leurs sacrifices et leurs victoires contre l’hydre terroriste et dans la sécurisation du pays et le retour des Personnes Déplacées Internes (PDI) dans leurs localités. Il félicite notre peuple pour sa brave résilience malgré les coups de boutoirs et les actes de barbarie ignoble de nos ennemis.

C’est le lieu pour notre parti, le Mouvement Agir Ensemble pour le Burkina Faso, de réaffirmer sa conviction que cette guerre nous est imposée à nous tous et ne peut pas être la seule affaire ni des FDS, ni des VDP ou autres. Elle nous engage tous et commande à chacun une communion active avec ceux-ci. A cet effet nous avons une pensée émue et marquons toute notre solidarité à toutes les victimes de l’extrémisme violent qui a élu domicile dans notre pays depuis un certain temps.

Tout en reconnaissant à chacun le droit et la liberté d’opiner sur tous les sujets d’intérêt national, notre parti appelle les Burkinabè à taire leurs divergences politiques ou d’analyses et à se focaliser sur l’essentiel qui est la défense de nos braves populations et la sauvegarde de notre nation. Nous ne trompons pas d’ennemis !

Actuellement plus qu’hier, notre pays a besoin de son unité ; et cela passe par la réconciliation nationale. Agir Ensemble demande au gouvernement plus d’hardiesse sur le sujet et se dit entièrement disponible pour pousser à la roue pour faire avancer ce dossier.
Ouagadougou, le 16 juin 2022

Paix-Solidarité-progrès

Le Président

Boubacar DIALLO

Vos commentaires

  • Le 17 juin à 12:34, par Mafoi En réponse à : Burkina : Le « Mouvement Agir ensemble pour le Burkina Faso » demande aux Burkinabè de se focaliser sur l’essentiel

    Moi j’ai jamais manié kalach dans ma vie contrairement aux damiba qui crient sur tous les toits qu’ils ont fait de grandes écoles militaires surtout lorsqu’on les voit avec des galons,medailles qui débordent de partout sur leur corps.Donc pour faire simple,au lieu de s’en prendre à des civils qui ne font que s’exprimer,il faut plutôt demander à la bande de damiba et compagnies de laisser le restaurant et de se focaliser de ce qu’ils nous avaient avancé pour justifier leur putsch à savoir la défense de nos braves populations et la sauvegarde de notre nation.Donc je ne me trompe pas d’ennemis lorsque je dénonce ces usurpateurs car je suis dans mon rôle de les critiquer avec mon verbe.Maintenant à eux de nous prouver ce qu’ils ont entre les jambes,eux qui ont choisi en toute liberté d’être des hommes de tenue pour défendre avec des armes lorsque notre chère patrie serait en danger et nous y sommes

    Répondre à ce message

    • Le 17 juin à 17:00, par Le Vigilent En réponse à : Burkina : Le « Mouvement Agir ensemble pour le Burkina Faso » demande aux Burkinabè de se focaliser sur l’essentiel

      @Mafoi, tu ne sais pas encore manier la kalsch ou autres armes de guerre, mais tu peux toujours l’apprendre car les militaires dont tu dis que c’est leur role de defendre la patrie avec lesw armes ne sont pas nes avec la kalsch en main. Ils ont appris tout comme toi aussi peux l’apprendre. Sache que le militaire, en plus de manier habilement les armes peut faire exactement ce que tu fais actuellemnt comme travail, et peut-etre meme mieux que toi meme et ceux qui t’on appris ton metier.
      Par ailleurs, sache que la lutte contre le terrorisme ne se limite pas uniquement a l’utilisation d’armes a feu. Ce que dit la declaration, c’est que chacun peut et doit, a sa maniere, contribuer a la lutte contre le fleau du terrorismeSi tu ne te sens pas concerne, c’est aussi ton droit, mais, de grace, abstiens toi de dire des inepties comme celles qui apparaissent dans ton post. Surtout evite de denigrer et de demoraliser les FDS et les VDP qui s’y sont engages au risque de leur vie.

      Répondre à ce message

  • Le 17 juin à 15:54, par Ouedraogo En réponse à : Burkina : Le « Mouvement Agir ensemble pour le Burkina Faso » demande aux Burkinabè de se focaliser sur l’essentiel

    Le mpp est le vrai responsable de la situation actuelle sue vit le peuple.le mon à dit qu’ il a donné avec le diable mais en donnant avec le diable il a permis au diable de rentrer dans le pays et c’est ca le problème. Le mpp a mis le pays dans un chaos total et la clique des Bala Sakande et leurs 300 alliés sont très mal placés pour donner des leçons de bonne gouvernance aux autorités actuelles. Au moins avec ces gens on n’a pas de corruption et de crimes économiques à grande echelle

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin à 15:56, par Ouedraogo En réponse à : Burkina : Le « Mouvement Agir ensemble pour le Burkina Faso » demande aux Burkinabè de se focaliser sur l’essentiel

    Le mpp est le vrai responsable de la situation actuelle sue vit le peuple.le mon à dit qu’ il a donné avec le diable mais en donnant avec le diable il a permis au diable de rentrer dans le pays et c’est ca le problème. Le mpp a mis le pays dans un chaos total et la clique des Bala Sakande et leurs 300 alliés sont très mal placés pour donner des leçons de bonne gouvernance aux autorités actuelles. Au moins avec ces gens on n’a pas de corruption et de crimes économiques à grande echelle.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin à 16:02, par TINTIN En réponse à : Burkina : Le « Mouvement Agir ensemble pour le Burkina Faso » demande aux Burkinabè de se focaliser sur l’essentiel

    Vous demandez aux burkinabé de se focaliser sur l’essentiel ?
    Soyez vous memes realistes et honnetes avec vous memes .C’est d’abord le MPSR qui a fait le coup de force pour prendre le pouvoir qui devrait donner l’exemple en se focalisant sur l’essentiel alors le peuple suivra.Mais qu’est ce que le MPSR a fait :
    - il a commencer par multiplier leur salaire par 2
    - nommer les militaires aux postes strategiques et juteux.
    Quand vous suivez un conseil des ministres est ce qu’on parle securité ? Non ce sont des nominations à n’en pas finir les memes choses qu’au temps de Rock.
    C’est au MPSR d’allez à l’essentiel et vous verez les resultats.C’est aussi simple que ça.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin à 17:55, par Deafnot En réponse à : Burkina : Le « Mouvement Agir ensemble pour le Burkina Faso » demande aux Burkinabè de se focaliser sur l’essentiel

    Ceux qui vilipendaient hier Rock pour la question sécuritaire sont appellent aujourd’hui à l’union des cœurs pour lutter contre le terrorisme. Avez-vous eu ce discours là en son temps pour sauver la patrie ? C’est vous qui avez mis le pays là dans cette situation avec vos querelles d’intérêts égoïstes. Foutez-nous la paix !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina/politique : Eddie Komboïgo répond à la lettre de Blaise Compaoré
Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) : Un congrès ordinaire pour apaiser les tensions
Enquête de perception des 100 jours du MPSR
"Détention arbitraire" de Roch Kaboré : « La junte ne doit plus attendre un énième appel à sa libération » signale Désiré Guinko
Situation nationale : Le Président Damiba échange avec les anciens Chefs d’Etat Roch Kaboré et Jean-Baptiste Ouédraogo
Dédougou : La délégation spéciale est opérationnelle
Assemblée législative du Burkina : Le projet de loi portant statut de héros de la nation est enfin adopté
Bobo-Dioulasso : Un regroupement de femmes invite les Burkinabè à soutenir les autorités de la transition
Conduite de la Transition politique : Le Médiateur de la CEDEAO est arrivé à Ouagadougou
Burkina : Le gouvernement invite les populations à ne pas faire écho des propos de haine et de division
Burkina : Le « Mouvement Agir ensemble pour le Burkina Faso » demande aux Burkinabè de se focaliser sur l’essentiel
Burkina : « Si nous sommes unis, si nous sommes ensemble de cœur, rien n’est impossible pour les Burkinabè » (Bala Alassane Sakandé)
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés