Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui veut faire quelque chose trouve un moyen ; Qui ne veut rien faire trouve une excuse.» Proverbe Arabe

Protection des enfants au Burkina : L’application “Kogl-kamba” voit le jour

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • jeudi 16 juin 2022 à 16h10min
Protection des enfants au Burkina : L’application “Kogl-kamba” voit le jour

Dans le cadre de la mise en œuvre d’un système de surveillance du travail des enfants au Burkina Faso, le ministère de la Fonction publique, du travail et de la protection sociale, en collaboration avec le projet CLEAR COTTON, a entrepris, depuis le 25 avril 2022, la conception d’une application de contrôle sur le travail des enfants. L’atelier de restitution cette application dénommée "Kogl-kamba" (en français : protéger les enfants) a eu lieu ce jeudi 17 juin 2022 à Ouagadougou.

C’est en vue de rendre plus opérationnel le système de surveillance du travail des enfants au Burkina Faso, que le ministère en charge du travail a envisagé le développement d’une plateforme dénommé "Kogl-Kamba" ou « protéger les enfants ».

Porté par le ministère à travers la direction générale de la protection sociale, le secrétariat technique du Guichet virtuel de l’administration publique, et la direction des systèmes d’information, le développement de l’application a été soutenu par CLEAR COTTON, cofinancé par l’Union européenne et mis en œuvre par le Bureau international du travail (BIT).

"Kogl-kamba" (SSTE -KK) est défini, selon ses initiateurs, comme un système de contrôle du travail des enfants et de ses pires formes à travers lequel des observations directes sont régulièrement effectuées et répétées afin d’identifier les enfants travailleurs et les enfants victimes ou à hauts risques de pires formes de travail.

Cette application aura pour objectif général le renforcement du système d’inspection du travail des enfants en mettant à la disposition des inspecteurs du travail un outil efficace de rapportage et de suivi des contrôles effectués.

Ainsi, à travers "Kogl-kamba", les inspecteurs pourront déterminer les dangers auxquels les enfants sont exposés, orienter ces enfants vers les services appropriés en tenant compte des besoins des enfants, et pourront de même vérifier que les enfants ont été soustraits au travail et à ses pires formes et les observer ultérieurement afin de s’assurer de l’amélioration de leur situation.

Colette Forogo/Yelkouni, directrice générale du travail

Selon la directrice générale du travail, Colette Forogo /Yelkouni, le travail des enfants est un fléau qui menace l’épanouissement et le développement harmonieux de près de 160 millions d’enfants à travers le monde et dans divers secteurs d’activités économiques.

« L’Afrique demeure le continent le plus touché par ce phénomène car selon les estimations de l’OIT, un enfant sur cinq est astreint au travail et le Burkina Faso, n’échappe pas malheureusement à cette triste réalité », a-t-elle expliqué.

Isso Bazié, directeur de la lutte contre le travail des enfants, a confié que l’application donne l’avantage de savoir toutes les régions par lesquelles l’enfant est passé avant d’arriver à la dernière région où le contrôle a été effectué. « Elle permet de donner des informations sur le lieu de travail de l’enfant, sur son employeur, des informations également sur l’enfant lui-même (son identité, l’identité de ses parents, le lieu de provenance de l’enfant, les motifs qui ont poussé l’enfant à venir sur le lieu de travail, les moyens que l’enfant a utilisés pour venir sur le lieu de travail… Est-ce que l’enfant a été recruté par quelqu’un, a-t-il été transporté ou convoyé par quelqu’un, a-t-il été hébergé », a-t-il laissé entendre.

Isso Bazié, directeur de la lutte contre le travail des enfants

« Je peux vous assurer que cette application est très fiable et elle a été développé entièrement par les techniciens du ministère de la Fonction publique, du travail et de la protection sociale », a conclu M. Bazié.

Les utilisateurs de cette fonctionnalité sont les inspecteurs et contrôleurs du travail dans les inspections du travail.

Le système est entièrement développé en version Java web service web et Android et fournit la possibilité aux utilisateurs de collecter les informations et de les traiter en connexion ou en hors connexion.

De même, il peut être supporté par tout type de périphérique (ordinateur de bureau, ordinateur portable, etc.)

Patricia Coulibaly
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Audiovisuel : Fin de formation en son et images pour les jeunes bénéficiaires du projet Haro
Enquête sur le pluralisme de l’information dans les médias en ligne au Burkina Faso
Courrier confidentiel N° 274 DISPONIBLE en ligne sur www.courrierconfidentiel.net.
Menaces de mort contre Newton Ahmed Barry : Les organisations professionnelles des médias demandent l’ouverture d’une enquête
Médias au Burkina : Des femmes journalistes partagent leurs expériences
Protection des enfants au Burkina : L’application “Kogl-kamba” voit le jour
Protection de données à caractère personnel : La Commission de l’informatique et des libertés sensibilise le personnel des banques
The U.S. Mission in Ouagadougou is seeking eligible and qualified applicants for the position of Engineer/Building Engineer Supervisor
Métier du digital : 100 jeunes de Bobo-Dioulasso bénéficient de la formation de développeurs full stack offert par Orange Digital Center
AstuceTic : Ces outils pour retirer l’arrière-plan des vidéos
Conseil supérieur de la communication : Les Publicitaires Associés félicitent les nouveaux élus
Courrier confidentiel N° 272
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés