Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui veut faire quelque chose trouve un moyen ; Qui ne veut rien faire trouve une excuse.» Proverbe Arabe

Arts martiaux au Burkina Faso : Un séminaire international pour la promotion du Ju Jitsu

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • mercredi 15 juin 2022 à 10h40min
Arts martiaux au Burkina Faso : Un séminaire international pour la promotion du Ju Jitsu

L’association burkinabè de Ju Jitsu et de Sambo organise un séminaire international du Ju Jitsu à Ouagadougou du 14 au 19 juin 2022 à l’Institut des sciences du sport et du développement humain. Cette activité entre dans le cadre de la promotion de cette discipline sportive étrangère au Burkina Faso.

L’art de s’auto-défendre face à une agression, l’art de la souplesse. Ce sont, entre autres, les fondements de cette discipline martiale importée du Japon, selon le président de l’association burkinabè de Ju Jitsu et de Sambo, maître Saantur Medah.

Pour lui, le Ju Jitsu est très peu connu des Burkinabè et des initiatives de promotion comme ce séminaire s’imposent au regard de l’importance de la discipline mais aussi au regard du contexte sécuritaire au Burkina. « Cette discipline sert à développer les aptitudes de défense personnelle et elle s’impose à nous eu égard à l’émergence de certains comportements, surtout à la situation d’insécurité grandissante au Burkina », a-t-il expliqué, ajoutant que l’objectif est d’introduire officiellement cette discipline martiale (qui est une pratique universelle au Japon) au Burkina Faso.

Maître Saantur Medah, président de l’association burkinabè de Ju Jitsu a salué la mobilisation

Giancarlo Baguulo est expert international de cette discipline. Devant la quarantaine de personnes que nous avons rencontrées dans la salle des arts martiaux de l’INJEPS, c’est lui qui assurait l’encadrement. Les techniques d’esquive, de positionnement devant l’adversaire, de triomphe sur l’adversaire, ce sont entre autres ces gestes techniques que l’italien Giancarlo Baguulo a enseigné aux participants. Arborant sa ceinture rouge à la taille, il n’hésitait pas lui-même à envoyer au sol ses apprenants en guise de démonstration. « Au cours de ce séminaire, il s’agit essentiellement d’enseigner la pédagogie des arts martiaux notamment le Ju Jitsu aux participants », a laissé entendre Giancarlo Baguulo.

Maître Giancarlo Baguulo en démonstration

Pour le moment, le Burkina Faso n’a pas de fédération du Ju Jitsu. Mais des pays comme le Niger ont déjà une avance sur le pays des hommes intègres. Représentant le Niger, le vice-président de la fédération nigérienne du Ju Jitsu, maître Madai Ibrahim, a souligné l’opportunité de cette activité. « Nous sommes venus à ce séminaire pour renforcer notre expertise, lier des relations avec l’association burkinabè de Ju Jitsu », a-t-il indiqué, ajoutant qu’ils sont dans une logique de promotion de la discipline en Afrique de l’Ouest. Selon lui, des initiatives de promotion étaient en perspective entre le Burkina Faso et le Niger mais le contexte d’insécurité a contribué à perturber le projet. Mais, rassure-t-il, des initiatives sont engagées pour cette vulgarisation entre les deux pays qui vivent la même réalité.

Maître Madai Ibrahim, vice-président de la fédération nigérienne du Ju Jitsu souhaite une vulgarisation du Ju Jitsu

Ce premier séminaire international regroupe des délégations de l’Italie, de la République d’Allemagne, du Niger, de la Côte d’Ivoire, de la Mauritanie, du Benin. Prennent part à cette activité aussi, les autres fédérations des arts martiaux burkinabè.

Serge Ika Ki
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Tournoi UFOA-B U-17 : Les Etalons perdent en finale face au Nigeria (2-1)
Salaires des entraîneurs des équipes nationales : « Tous les contrats sont caduques depuis juin 2021 », soutient Alexandre Yougbaré, directeur général des sports
Yacouba Nasser Djiga, footballeur international burkinabè : « J’ai bien-sûr des regrets de n’avoir pas joué la CAN 2021 »
Tournoi UFOA-B U-17 : Les Etalons en finale
Championnat national de Vô Viet Nam : Ayoub Baba Diarra sacré meilleur pratiquant du Burkina
Football : Bertrand Traoré communie avec les populations de Bobo-Dioulasso
Tournoi UFOA-B U17 : Les Etalons dans le dernier carré
Football : Kamou Malo signe à l’AS Douanes
Arts martiaux au Burkina Faso : Un séminaire international pour la promotion du Ju Jitsu
Fédération burkinabè de Football : Aristide Bancé rend sa démission
Championnats d’Afrique d’athlétisme : Marthe Koala décroche l’or
Eliminatoires CAN 2023 : Les Etalons renversent l’Eswatini (1-3)
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés