Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’œil qui a connu le malheur et qui n’a pas crevé, connaitra certainement le bonheur.» Proverbe Africain

Métier du digital : 100 jeunes de Bobo-Dioulasso bénéficient de la formation de développeurs full stack offert par Orange Digital Center

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • lundi 13 juin 2022 à 10h30min
Métier du digital : 100 jeunes de Bobo-Dioulasso bénéficient de la formation de développeurs full stack offert par  Orange Digital Center

Orange Digital Center a procédé, le mardi 7 juin 2022 à Bobo-Dioulasso, à la cérémonie officielle de sortie des 100 développeurs full stack de Bobo-Dioulasso.

L’objectif recherché par Orange est d’appuyer l’employabilité de la jeunesse au Burkina. C’est dans sa mission de responsabilité sociétale qu’elle a initié la création de Digital Center dans les pays où elle officie, qui a pour objectif de former les jeunes au métier du digital et dans le but de les placer dans les entreprises ou de les accompagner à créer, devenir des entrepreneurs digitaux.

Cette activité rentre donc dans le cadre des missions de Orange Digital Center qui est un centre de formation et d’encadrement pour les jeunes, les étudiants et des entrepreneurs dans le domaine du digital.

Les développeurs full stack sont des personnes incontournables dans le métier du digital, la création des applications et des sites Webs.

Minata Traoré/Séré, directrice de Orange Digital Center

A travers cette formation qui a duré 6 mois, ces jeunes ont bénéficié de formations techniques et générales en développement d’application et de Sites Web.

Ils ont appris à créer dans les exercices au moins dix plateformes, des sites webs ou des applications.

Quelques travaux ont été présentés par ces jeunes et les participants en particulier les responsables d’entreprises ont fait quelques commentaires et amendements pour qu’ils améliorent leurs travaux afin de mieux bénéficier du fruit de leur travail, qui reste leur propriété pour pouvoir les mettre au service de la population ou des entreprises.

Une équipe de développeurs full stack formés présentant ses travaux

En plus de cette formation qui est la base de l’entreprenariat digital ou du travail dans le domaine du digital, Orange Digital Center noue des partenariats avec des entreprises dans le but de leur solliciter des stages ou de l’emploi pour ces jeunes formés.

Minata Traoré/Séré, directrice de Orange Digital Center a formulé comme attentes, que la jeunesse burkinabè ne soit pas à la traîne, qu’elle soit à l’ère de la digitalisation et bien outillée pour vraiment affronter la digitalisation parce que dit-elle, « nous sommes à l’ère de la digitalisation et tout se digitalise. Donc il faut une jeunesse bien formée dans les métiers du digital, pour vraiment donner le ton du développement numérique au Burkina ».

Photo de famille

Pour Bazona Jean Brice Badolo, bénéficiaire, cette formation est la bienvenue pour tous les apprenants. Il a souhaité que d’autres jeunes puissent bénéficier de cette opportunité de formation parce que cette formation apporte beaucoup au niveau de la connaissance et pourra leur permettre de s’insérer dans la vie professionnelle car ils apprennent comme des professionnels. Il a en ce sens félicité les encadreurs pour la qualité de la formation donnée.

Il estime en somme la formation satisfaisante tant au niveau des organisateurs de la formation et d’eux-mêmes bénéficiaires. Nous sommes confie-t-il « heureux d’avoir reçu des attestations qui est une partie de la récompense de ce que nous avons fait, car le meilleur reste à venir c’est-à-dire trouver de l’emploi, s’auto employer, créer des choses pour résoudre certains problèmes de la société, contribuer au bon vivre de la société à travers nos applications ».

Bazona Jean Brice Badolo, bénéficiaire

Comme le souligne Jonas Bayoulou, directeur général de la SOFITEX, parrain de la cérémonie, le digital est devenu irréversiblement incontournable pour les entreprises, la société et pour l’Homme tout court. Former les jeunes dans les métiers du digital est donc un pari gagné sur l’avenir et il ne peut que se réjouir de l’opportunité offerte à la jeunesse burkinabè et en particulier celle de Bobo Dioulasso.

Concernant l’importance de cette formation, il souligne que sans une jeunesse bien formée, une nation ne peut prospérer et se développer.

Jonas Bayoulou, directeur général de la SOFITEX, parrain de la cérémonie

Il affirme par ailleurs être convaincu que ces jeunes ont reçu une bonne formation vue la qualité des démonstrations, leur savoir-faire à travers les applications. De ce fait, il a félicité les encadreurs, Orange Digital Center et invité les bénéficiaires à profiter au maximum de cette belle opportunité et poursuivre leur propre formation par un travail acharné pour que les efforts consentis à Orange ne soient vains.

Ousmane Ouédraogo, un responsable de Orange Hauts-Bassins

Les bénéficiaires ont reçu des attestations de fin de formation.

La formation a mobilisé pour Orange et son partenaire GIZ 75 millions de francs CFA.

La formation a concerné également 100 autres jeunes de la ville de Ouagadougou soit au total 200 développeurs full stack formés.

Haoua Touré
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Postes et communications électroniques au Burkina : L’Autorité de régularisation en tandem avec les médias pour un service de qualité
Office national du tourisme burkinabè : La journaliste Marguerite Yelli Sou nommée directrice générale
Votre journal « Courrier confidentiel » Numéros 279 est disponible
Cyberattaque au Burkina : Vers la détection de talents pour sécuriser le cyberespace national
Burkina Faso : Voici le top 5 des tiktokeurs
Sud-ouest : Les hommes de médias outillés sur le traitement de l’information en période de crise
Mémoire de licence à l’ISCOM : La multiplicité de sites médias au Burkina Faso n’est pas synonyme de diversité de l’information, démontre Nado Ariane Paré
Offre de formation : Certificat en communication digitale
1ère Edition du concours Start Up challenge : Moov Africa Burkina initie une formation sur l’Entrepreneuriat digital au profit de 37 jeunes candidats de ladite édition
Start-up challenge Moov Africa Burkina : Qui remportera la subvention de 5 millions de francs CFA ?
Prix de la lutte anti-corruption : Aimé Nabaloum de Le Reporter et Jean Baptiste Bouda de la RTB radio sont les lauréats
Cybersécurité : Avec l’entreprise CVP, prenez une longueur d’avance avec les solutions Kaspersky
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés