Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui veut faire quelque chose trouve un moyen ; Qui ne veut rien faire trouve une excuse.» Proverbe Arabe

Burkina : Le CDP, le MPP et le MPSR sont des caïmans d’une même marre, selon le Groupe de Renaissance

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • jeudi 9 juin 2022 à 22h20min
Burkina : Le CDP, le MPP et le MPSR sont des caïmans d’une même marre, selon le Groupe de Renaissance

Le Groupe de Renaissance, regroupement de leaders d’opinion, d’acteurs politiques et civils, dévoilé ce jeudi 9 juin 2022 à Ouagadougou à travers une conférence de presse, a aussitôt donné sa lecture de la situation nationale et présenté sa feuille de route. Il s’agit de mobiliser les Burkinabè pour l’atteinte de l’idéal commun. Ce qui passe par un « renouveau inconditionnel du Faso ».

Face à la situation nationale, ces leaders d’opinion ont décidé de mettre en place un cadre fédérateur de tous les Burkinabè soucieux du devenir du pays, expliquent les porteurs du Groupe de Renaissance. Il se veut un cadre à la fois de réflexion et d’action. Selon les responsables de l’organisation, si l’avènement du MPSR (Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration), et le premier discours du président Paul-Henri Damiba, ont donné de l’espoir aux Burkinabè, le meeting de soutien des organisions de la société civile du 19 février 2022 a constitué l’acte de divorce d’avec le peuple.

« L’aspiration profonde que le peuple burkinabè attendait du MPSR était sous plusieurs angles : l’instauration d’un véritable sursaut patriotique mettant en avant l’unité nationale ; la reconquête des zones sous emprise terroriste suivie de la réinstallation des personnes déplacées internes (le tout accompagné d’une politique de réinsertion sociale) ; une gouvernance nationale qui mettra l’accent sur une vision nouvelle ; un système qui va rendre à notre pays son autonomie sur les secteurs vitaux et les domaines de souveraineté nationale ; une politique nationale centrée sur le patriotisme et l’intégrité réelle ; une politique pour unir les fils et filles de notre pays pour combattre l’ennemi commun ; la rupture de tous les accords de la politique ancienne qui freinent la souveraineté de notre pays », ont dressé les conférenciers à travers la déclaration liminaire lue par le journaliste Chérif Coulibaly, un des membres-fondateurs du Groupe de Renaissance.

De. g. à d. : Mohamed Soré, Dr Aristide Ouédraogo, Chérif Coulibaly, Dr Wendkouni Ouédraogo et Djibril Yougbaré.

« Malheureusement, contre toutes attentes, le cheval tant attendu est arrivé avec un seul œil loin des aspirations profondes des burkinabè », se ravisent-ils. « L’observation de la politique dangereusement inquiétante, du MPSR nous laisse penser que l’avènement du MPSR n’est rien d’autre que le retour de l’ancien régime du président Blaise Compaoré que le peuple burkinabè a vomi en octobre 2014 », notent les conférenciers.

Ils déplorent que les nouvelles autorités se constituent en prolongement des systèmes Compaoré et Kaboré. De leur avis, ce ne sont pas les acteurs politiques actuels, sur scène depuis une trentaine d’années maintenant, qui peuvent encore être la solution pour ce pays. « Le CDP, le MPP, le MPSR sont les caïmans d’une même marre », soulignent les animateurs de la conférence.

Les responsables du Groupe de Renaissance « invitent vivement » les autorités du MPSR, particulièrement le président Paul-Henri Damiba, à changer de fusil d’épaule et à prêter une oreille attentive aux revendications légitimes ainsi qu’aux pleurs des veufs, veuves et orphelins. « Faute de quoi, nous serons obligés de demander son changement au sein de la présente transition ; s’il est nécessaire de rappeler que le pouvoir appartient et reste la propriété du peuple libre du Burkina Faso », avertissent les responsables de ce mouvement qui compte en son sein, des visages connus comme Dr Aristide Ouédraogo du FPR (Front patriotique pour le renouveau), Dr Wendkouni Ouédraogo, enseignant-chercheur, Djibril Yougbaré et Mohamed Soré de l’Alliance africaine pour le développement.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 9 juin à 18:42, par possible En réponse à : Burkina : Le CDP, le MPP et le MPSR sont des caïmans d’une même marre, selon le Groupe de Renaissance

    C’est un système qui a de solides racines malheureusement. un système qui absorbe, qui recrute et qui se revivifie avec des jeunes qui au départ semblent opposés mais qui se laissent happés par l’appât du gain facile.
    Les parrains de Damiba vont-ils lâcher prise aussi facilement ? Ils sont disséminés dans différentes formations politiques mais ils ont un dénominateur commun : COMPAORE.
    Tout le monde est convaincu aujourd’hui, y compris LOURE, BILGO, BASSOLMA, ..., que Damiba a d’autres préoccupations que l’insécurité. Mais accepter de reconnaître qu’on s’est trompé est difficile surtout si ceux qui vous ont conduit là ont de la valeur à vos yeux.
    Le pays va perdre 3 ans pour rien. Pire, il va s’enfoncer davantage dans les problèmes. Le colonel BARRY aurait été ministre de la défense ou CEMGA que nous serions plus rassurés.
    C’est mon avis.
    Ah, j’oubliais. Un député de l’ALT en service, doit être détaché et ne bénéficier que du traitement de l’ALT. A moins que les règles n’aient changé entre temps.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin à 19:13, par Sacksida En réponse à : Burkina : Le CDP, le MPP et le MPSR sont des caïmans d’une même marre, selon le Groupe de Renaissance

    C’est clair que vous aussi devez changer positivement de fusils d’epaule car apres vos critiques, vous n’avez rien propose concretement pour sotir le Pays du Bourbier. A suposer que vous soyez au pouvoir politique, quels sont les axes operationnels que preconisez pour en finir avec les problemes d’insecurite et de crises multiformes auquels le Burkina Faso est confronte depuis 7 ans ? Il y’a Trop de regroupements civilo politique politicienne sans de propositions concretement de resolution des problemes complexes et structurelle graves. Donc, il aurait ete beaucoup mieux qu’au lieu des Conferences de Presses imtempestives de critiques de la Transition, les organisations civils se retrouve pour reflechir profondement afin d’apporter vos solutions adequates Endogenes au Pays. Salut

    Répondre à ce message

    • Le 12 juin à 14:23, par Major En réponse à : Burkina : Le CDP, le MPP et le MPSR sont des caïmans d’une même marre, selon le Groupe de Renaissance

      Sacksida, je suis désolé devoir constate que vous n’êtes pas conséquent dans vos reproches. Que est-ce qui empêchait tes protégés du MPSR (qui étaient aux commandements des troupes, sous le pouvoir KABORÉ) de faire des propositions opérationnelles a Rock Marc Christian KABORÉ, afin de résoudre les problèmes d’insécurité ? au lieu de cela, ils se sont contentes d’opérer un coup de force pour mieux défendre le pays (selon leur déclaration de prise du pouvoir) !
      Voyez-vous, arrêtez de vouloir prendre des gens pour des cons ! On ne prend pas le pouvoir pour faire un stage, mais pour corriger les travers de celui qu’on débarque ; et ne venez pas nous dire de leurs accorder du temps pour y parvenir, car cela ne fera que conforter nos légitimes doute d’avoir affaire a des aventuriers !

      Répondre à ce message

  • Le 10 juin à 06:20, par Zouk351 En réponse à : Burkina : Le CDP, le MPP et le MPSR sont des caïmans d’une même marre, selon le Groupe de Renaissance

    En rassemblant les forces du Burkina, le terrorisme pourra reculer.
    Le terrorisme prends appui sur les désaccords du pays.
    Les luttes entre les groupes politiques ou ethniques ont la plaie du pays.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin à 09:31, par kwiliga En réponse à : Burkina : Le CDP, le MPP et le MPSR sont des caïmans d’une même marre, selon le Groupe de Renaissance

    Depuis le coup d’état, il y a tellement de partis, de groupements politiques, de rassemblements citoyens,... qui viennent nous apporter leurs analyses de la situation, que franchement, je n’y comprend plus rien et surtout, je ne vois pas ce que cela amène au débat.
    Du coup, je ne sais plus quoi dire.
    Ha, si, il n’y a pas de caïman en Afrique, seulement des crocodiles, si vous vous intéressiez un peu à votre pays, à votre continent, vous le "saurien" sans doute.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin à 09:35, par Tomitozi En réponse à : Burkina : Le CDP, le MPP et le MPSR sont des caïmans d’une même marre, selon le Groupe de Renaissance

    CDP=MPP=MPSR
    Démonstration
    Blaise s’est fait élire grâce à Salif Diallo (dixit ce dernier), donc CDP=Salif=Blaise
    Rock s’est fait élire grâce à Salif Diallo (dixit ce dernier) Donc MPP=Salif=Rock
    Par conséquent CDP=Salif=MPP
    Or RSP=Blaise=CDP (c’est connu)
    et RSP=RSPM=MPSR. M pour Meilleur, Mauvais, Malin, Malsain, Merveilleux et tout ce que vous voulez.
    Donc on a MPSR=Meilleur RSP=CDP=MPP=MPSR. CQFD. Oui c’est peut-être un raisonnement dont la logique peut paraitre en tourniquet mais comme généralement en mathématique, cela sera reconnu dans 100 ans.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin à 10:07, par Alexio En réponse à : Burkina : Le CDP, le MPP et le MPSR sont des caïmans d’une même marre, selon le Groupe de Renaissance

    C est navrant de constater que le MPSR est une resultante alternative que la France a cautionner pour balayer RMCK du pouvoir aisement.

    Le baton a trop durer sous l eau ne deviendra jamais un caiman. Daniba a la fin de son premier discours avec " LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS. il apporta une frange de la population et de la jeunesse en portant la camisole revolutionaire.

    Mais il manqua ce rendez-vous en se contredisant. Nous sommes pas la pour une revolution quelconque.

    Apres ce aveu publique il glassa la colonne vertebrale collective des burkinabe qui attendaient yn regime populaire comme au Mali.

    A CETTE HEURE DU VERSEAU, C EST L EVEIL DE LAFRIQUE.

    Le train de l emancipation des peuples africains est en marche. Nul ne pourra le stopper. Avec une jeunesse decomplexee vis-a-vis de la Francafrique. C est n est plus un tabou de l exposer ala place du marche partout en Afrique, ou nos dirigeants serons obliges rentres dans les rangs du panafricanisme liberateur.

    Pour contrecarrer l emprise occidentale sur notre vie quotidienne. La crise de la Covid-19 et la guerre en Ukraine bous demotrer que l Afrique est leur derniere priorite dans tous les domaines de developpement.

    On attends pas l aide de son concurrent qui est l Europe ou les Etats-Unis.

    L Afrique doit se defriser sa propre voie, et s emancioer des autres continent sur les bases saines du gagnant-gagnant de developpement economique, sosiale et culturelle.

    L asservissement doit prendre fin. On est pas sur cette terre benie pour que le bonheur des autres peuples par notre exploitation ehontee et parasitaire de la FRANC-
    AFRIQUE

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin à 11:09, par Sawadogo tobre En réponse à : Burkina : Le CDP, le MPP et le MPSR sont des caïmans d’une même marre, selon le Groupe de Renaissance

    C’est dommage que certains à travers leur comportement créent le doute qui fait croire au citoyen que ces OSC ne sont que des relais de partis politiques.
    Messieurs les docteurs s’il vous plaît dites nous comment le MPP est arrivé au pouvoir en 2015 ? Qui a fait la passe au MPP ? Est-ce le CDP ? Êtes vous sûr qu’en 2014 le système Compaoré à t-il disparu ? En votant le MPP le peuple n’avait-il pas choisi la continuité du système ? Le MPP a t-il gouverné seul ce pays ? Ce que le peuple attend des intellectuels comme vous ce ne sont que des propositions concrètes pour venir à bout du terrorisme et non de passer votre temps à critiquer à longueur de journée par des conférences.
    Je ne suis pas contre les critiques mais je pense qu’elles doivent être accompagnées aussi de propositions.
    Une OSC ça critique et ça fait des suggestions. Je sais que vous avez les ressources nécessaires si vous le voulez.
    Vivement que la paix revienne au Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin à 22:26, par Sodre Noaga En réponse à : Burkina : Le CDP, le MPP et le MPSR sont des caïmans d’une même marre, selon le Groupe de Renaissance

    On n’ est pas oblige de faire des propositions. En tant que citoyen, on a une seule obligation. Dire si la gouvernance est vertueuse ou pas. Si ca arrange le peupl,e pu si ca n’ arrange qu’ un groups de colonels venus au pouvoir sans aucun agenda si c’ est pas restaurer l’ ancien systeme compaore decrie. On n’ est pas oblige de faire des propositions pour des gouvernants nuls, imprepares. On a pas force personne a faire un coup d’ etat pour lutter contre l’ insecurite hors l’ insecurite meme s’ est multipliee pas 3. Si c’ etyatit des officiers d’ honneur, ils aollaient demissionner. Mais comme ils sont venus pour s’ enrichir en raflant tous les postes justeux, ils s’ en foutent. Apres les immeubles au Gabon, ca sera les ranch en californie. Ils sont pas venus pour s’ amuser.

    Répondre à ce message

  • Le 12 juin à 11:20, par sawadogo En réponse à : Burkina : Le CDP, le MPP et le MPSR sont des caïmans d’une même marre, selon le Groupe de Renaissance

    Désolé monsieur ce n’est pas le point de vue d’un citoyen comme vous et moi. Ces allégations sont d’un groupe d’action composé des leaders d’opinions, d’acteurs politiques et civiles. Quant on espère gérer l’appareil d’état, on ne se contente pas seulement de critiquer,il faut apprendre à faire des propositions pertinentes qui certainement ne manqueront pas de rassurer et même convaincre le peuple que vous en avez la capacité de gérer ce pays et défendre ses aspirations.A moins cette initiative ne soit malheureusement une retrouvaille d’OSC et partis politiques créer rien que pour voler au secours de certaines organisations et partis politiques ayant par leurs multiples pirouettes perdu la confiance du peuple. Cette sortie médiatique semble n’etre qu’une goutte d’eau dans la mer.
    Bon week-end et merci à tous pour vos contributions.

    Répondre à ce message

    • Le 12 juin à 14:21, par Major En réponse à : Burkina : Le CDP, le MPP et le MPSR sont des caïmans d’une même marre, selon le Groupe de Renaissance

      SAWADOGO, a mon humble avis, c’est toi plutôt qui veut voler au secours de tes amis du MPSR ! Cette retrouvaille d’OSC et de partis politique comme tu les nomme, n’a jamais eu la prétention de prendre le pouvoir par les armes sous couvert de fallacieuses raisons ; il faut plutôt t’en prendre a tes Amis qui prétendaient avoir la solution, et qui sont toujours entrain de tergiverser avec la mission qu’ils se sont librement accordée, en mettant fin a un pouvoir légal et légitime.
      Pourquoi demander au citoyens qui ont librement choisis Rock Marc Christian KABORÉ comme Président, de vous donner des solutions pour un travail que vous prétendez maîtriser ? N’est-ce pas la raison pour laquelle vous aviez pris le pouvoir par la force ?
      Mr SAWADOGO, le Président Laurent Koudou BGABGO, pour évoquer le manque de jugeote d’un collaborateur, aimait dire cette fameuse phrase "Quand on t’envoi, il faut savoir s’envoyer" fin de citation !

      Répondre à ce message

      • Le 13 juin à 03:20, par Sodre Noaga En réponse à : Burkina : Le CDP, le MPP et le MPSR sont des caïmans d’une même marre, selon le Groupe de Renaissance

        Merci, Major. J’ ai relu notre constitution du 2 juin 1991 et en aucun endroit je n’ ai vu mentionne que si tu critique les gouvernants, il faut avoir une proposition. sinon tu te tais. Je ne suis pas oblige de leur donner des idees. Quand ils faisaient leur coup d’ etat foireux, ils ont demande a qui ? Il suffit de prendre des armes et faire tomber un regime et maintenant se retrouver ventre en l’ air ne sachant rien faire avec.? Ce regime est le regime le plus nul que la patrie n’ a jamais eu. S’ il s etaient un peu intelligents, ils allaient peuvent reussir a restaurer la compaorose de moitie. Mais actuellement, c’ est foutu. On a vu dans le ur jeu. Le premier jour meme ils voulaient aller liberer le tortionnaire du Conseil. Ils ont eu la chance. Sinon ils tombaient le lendemain. Ils font comme s’ iols ne connaissent pas le peuple burkinabe. Allons seuelement !

        Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Opération Mana-mana : Le Premier ministre se réjouit de la mobilisation à Koudougou
Opération mana mana : « Si nous pouvons nous mettre ensemble pour rendre nos villes propres, nous pouvons également nous mettre ensemble pour relever les autres défis », estime le Président du Faso
Burkina/politique : Eddie Komboïgo répond à la lettre de Blaise Compaoré
Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) : Un congrès ordinaire pour apaiser les tensions
Enquête de perception des 100 jours du MPSR
"Détention arbitraire" de Roch Kaboré : « La junte ne doit plus attendre un énième appel à sa libération » signale Désiré Guinko
Situation nationale : Le Président Damiba échange avec les anciens Chefs d’Etat Roch Kaboré et Jean-Baptiste Ouédraogo
Dédougou : La délégation spéciale est opérationnelle
Assemblée législative du Burkina : Le projet de loi portant statut de héros de la nation est enfin adopté
Bobo-Dioulasso : Un regroupement de femmes invite les Burkinabè à soutenir les autorités de la transition
Conduite de la Transition politique : Le Médiateur de la CEDEAO est arrivé à Ouagadougou
Burkina : Le gouvernement invite les populations à ne pas faire écho des propos de haine et de division
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés