Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les graines de gombo ne se cachent jamais dans la sauce.» Proverbe Africain

Miss universités 2022 : Candide Toé couronnée reine

Accueil > Actualités > Culture • Lefaso.net • dimanche 5 juin 2022 à 21h39min
Miss universités 2022 : Candide Toé couronnée reine

Intelligence, charisme, prestance, éloquence et beauté étaient au rendez-vous de cette grande finale de la compétition Miss universités 2022. Sur les 22 finalistes, la plus belle n’est qu’autre que Candide Toé. Elle a su se faire aimer par le public. Elle repart avec la couronne ainsi que différents lots. Ce concours s’est tenu le samedi 4 juin 2022, dans la salle des banquets de Ouaga 2000.

La soirée a débuté avec la coupure du gâteau pour célébrer les 20 ans de Miss universités. Un concours qui met en valeur la beauté physique et intellectuelle de la jeune fille. Au cours de cette soirée, les candidates ont donné le meilleur d’elles-mêmes dans leur démarche et leur éloquence. Finalement, c’est la tête de Candide Toé qui sera couronnée. Agée de 20 ans et étudiante en 3e année de finances-comptabilité, elle se dit très contente d’être la Miss universités 2022.

La Miss universités au milieu des deux dauphines.

« Je suis vraiment contente, je n’ai pas de mots pour décrire tout ce que je ressens, mais tout ce que je peux dire c’est que je suis très contente et je remercie tous ceux qui ont voté pour moi, tous ceux qui ont accepté mes caprices parce que cela n’a pas été facile. Trois mois d’entrainement et quand on voit le fruit de notre effort, sincèrement cela fait plaisir », a-t-elle déclaré. Elle compte être médiatrice pour une cohésion sociale durable au Burkina.

« On souhaiterait qu’on laisse le jury designer sa miss et instaurer un prix du public », a proposé Mariam Vanessa Touré.

Pour la présidente du jury, Mariam Vanessa Touré, « le concours avait ses critères donc nous avions pour tâche de rencontrer les miss d’abord avant l’élection, de les juger à l’état naturel, sans maquillage. Cela s’est passé hier et aujourd’hui on devrait noter sur 50%. Aujourd’hui également, la partie est notée sur 50% et ces deux notes combinées, ajoutées à 50% du vote du public nous ont permis de désigner les douze miss. La deuxième étape était pour désigner les six miss ; mais nous, nos notes ne comptaient que pour 25% et le reste revenait au public. Le duo maintenant ne comptait que 100% pour le public », a-t-elle expliqué.

Le promoteur de l’évènement, Honoré Bambara, a précisé que le jury a appliqué le principe de notation de Miss France, en raison du public qui n’est pas toujours d’accord avec le choix du jury. « Si vous avez souvenance, l’année dernière, le public a dit que le jury n’a pas élu la miss désirée. C’est pourquoi cette année nous avons plaqué exactement le principe d’élection du concours Miss France qui est l’un des concours les plus anciens au monde et les plus nobles en matière d’élection miss. Nous avons aussi écouté le jury, nous avons écouté les partenaires techniques après notre ancienne méthode de désignation de miss. Et cette nouvelle méthode, nous allons faire une balance pour trouver une bonne moyenne qui puisse satisfaire tout le monde », a détaillé le promoteur.

Le promoteur de Miss universités, Honoré Bambara.

Les prix spéciaux sont Miss BF qui est revenu Aminata Minoungou, Miss Moov Africa qui a été attribué à Viviane Kam qui est aussi la première dauphine. La deuxième dauphine n’est qu’autre Tatiana Topan. La Miss universités repart avec une somme de trois millions de FCFA ainsi qu’une voiture.

Bela Nefertari Ouedraogo
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 5 juin à 22:34, par Bebeto En réponse à : Miss universités 2022 : Candide Toé couronnée reine

    En pleine guerre contre le terrorisme ou des Burkinabè sont tués par des déséquilibrés, ce sont des Miss " machin" qui sont organisés.
    Le Président Damiba avait pourtant attiré l’attention sur les réjouissances nocturnes qui ne sont pas appropriéed au moment où des familles sont en deuil.
    Est ce que la solidarité a encore un contenu au Burkina ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 10:17, par kwiliga En réponse à : Miss universités 2022 : Candide Toé couronnée reine

    Ce n’est pas la culture occidentale qui nous mange.
    C’est nous qui adorons bouffer à l’identique, tout ce qui se fait là-bas.
    Pseudo-panafricanistes de tout crin, toujours à gueuler contre les militaires et les ONG, où êtes-vous donc passé ?

    Répondre à ce message

    • Le 7 juin à 10:38, par boubacar zangre En réponse à : Miss universités 2022 : Candide Toé couronnée reine

      mon frere alors faut fermer’ tous les maquis de la ville aussi !!
      que font nos freres a part parler sur le pays et se plaindre ?
      moi je les voient ! ils sont au maquis tous les soirs a e saouler la gueule et a parler mal de tt le monde voila le burkinabé ! au lieu de construire école il pousse maquis partout ds la ville bientot toute la population sera alcolique et folle ! belle image pour une pays croyant et ou on trouve soit disant des hommes intègres !
      au lieu de parler pour rien encouragez plutot plus d’evenment comme cela et aidons la culture a resisiter ! ya plus rien deja ds ce pays a part des gens qui critiquent sulement et qui veulent argent sans travailler

      Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 10:24, par KDEUO En réponse à : Miss universités 2022 : Candide Toé couronnée reine

    Vraiment, le gouvernement doit faire arrêter ces cérémonies qui n’apportent rien à la culture ni au développement. On est en guerre et certains se permettent des choses comme ca.
    Il faut sonner la fin de la récréation des cérémonies bizarres. On a beaucoup de priorités que cette chose la

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 11:27, par boubacar zangre En réponse à : Miss universités 2022 : Candide Toé couronnée reine

    mon frere la guerre la guerre la guerre tjs la guerre... au moins ca change un peu de la guerre ! la culture ca sert a cela ! faire changer les idées aux gens et devertir notre quotidien ! deja dans cette ville ya rien a faire ! on peut pas marcher ds rue , rien nexiste pour les enfants , rien nest fait , plus de tourisme...et toi tu te plains encore quon fait encre des evenements ds la ville ! mais heuresement !
    alors vas voir les maquis de ouaga et dis leur de fermer ? ou bien tu es la bas tt les soirs toi aussi comme tous !
    on a qua écouter les teroristes et avoir peur comme ils nous disent senfermer et plus sortir de chez nous ? si tu fais ca c les torroristes qui vont gagner !

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 11:52, par Ali Djibo En réponse à : Miss universités 2022 : Candide Toé couronnée reine

    Ce que Damiba doit faire, c’est de vraiment prendre ses responsabilités en tant que MILITAIRE, pas "president". Des responsabilités que lui et autres responsables militaires ont negligés depuis des decennies.

    Leurs seule raison d’existance est la defense de l’integrité du territoire nationale et là ils ont echoués miserablement. Tout ce qu’ils savent faire c’est de se bomber les poitrines pour accuser les civils (que je ne defends pas d’ailleurs !) et de commetre des crimes en tripouillant la constitution.

    "Le president Damiba avait pourtant attiré l’attention sur les rejouillances noctures...". Du n’importe quoi oui ! En quoi ce concours au profit des jeunes et de la culture peut les empecher d’aller faire leur boulot ???? Au lieu de nommer des militaires à des postes civils (au lieu du front), au lieu de vider les caisses maigres de l’état en s’arrogeant de gros salaires par ces temps, au lieu de prendre des décisions liberticides... que les militaires nous debarrasse du terrorisme.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 16:23, par KingBaabu En réponse à : Miss universités 2022 : Candide Toé couronnée reine

    Donc pour être belle selon vos standards, il faut être anorexique et maigrichonne comme un criquet ? Franchement il faut être sérieux.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Culture au Burkina : Une centaine d’adolescents et d’enfants initiés aux arts
Musique au Burkina : « Diagnostic », le 4e album de « Campus ambiance »
Burkina/ Musique : Idak Bassavet revient sur la scène musicale avec son nouvel album intitulé "Ba A Yo"
Musée national du Burkina : Une exposition pour montrer le rôle des « poupées biiga » dans l’éducation de la jeune fille
Musée national : Des communicateurs outillés pour mieux promouvoir le patrimoine culturel du Burkina
Musique au Burkina : « Je souhaite collaborer avec Salif Keïta », lance Damo Fama
Théâtre au Burkina : « La leçon », une réalisation 100% féminine
Musique/Burkina : L’artiste musicienne, Tyay Josey, dédicace "Dambé", son deuxième album
Musique : Dr Abdallah sensibilise les femmes enceintes à travers le slam
Développement de l’industrie culturelle au Burkina et en Afrique de l’Ouest : L’Espace culturel Gambidi lance le projet CITAO
Culture : La 23e édition de Fitini Show bientôt lancée
Culture : La première édition de la Nuit du rire à Koudougou prévue ce 16 juillet
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés