Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit. » Proverbe Africain

Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • mardi 24 mai 2022 à 13h14min
Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

Pour compter de ce 24 mai 2022 à 22h, le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA, avec un poids de 200g. C’est l’annonce faite dans un communiqué en date du 23 mai 2022 parvenu à notre rédaction par la Coordination des faitières des boulangeries.

Pour expliquer cette hausse, la coordination avance que « les boulangeries sont lourdement affectées par la flambée du prix de la farine de blé, qui est passée de 350 000 FCFA à plus de 525 000 FCFA, soit une hausse de 175 000 FCFA la tonne ». Ce qui représente 50% de hausse.

Cette mesure a été donc été prise pour assurer la survie du secteur, explique la Coordination.

Il faut rappeler que le 27 avril 2022, la Fédération burkinabè des patrons de boulangeries, pâtisseries et confiseries a tenu une assemblée statutaire sur les difficultés que rencontrent ses membres depuis environ deux années. A l’issue de la rencontre, ils ont laissé entendre qu’un réajustement du prix de la baguette pourrait intervenir dans les jours à venir, la faisant passer de 150 à 200 FCFA pour 200 g.

Et cela, au regard de la flambée des prix des matières premières utilisées dans la fabrication du pain et de l’incapacité des propriétaires de boulangeries à assumer leurs charges dans une telle situation.

Le même jour, lors du point de presse à la sortie du conseil des ministres le ministre porte-parole du gouvernement, Lionel Bilgo, avait assuré que « pour le moment il n’y a pas d’inquiétude à se faire » et que des concertations avec les acteurs des boulangeries auront lieu.

Lefaso.net


Vos commentaires

  • Le 24 mai à 13:22, par triandekou En réponse à : Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

    Merci M. les boulangers. c’est là que nous attendons le Gouvernement de Damiba et surtout BASSOLMA BAZIE. qu’il vienne tuer des poulets pour ramener le pain à 150 FCFA. un n’importe quoi avec ses idées méthaphisiques.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 13:32, par Moi même En réponse à : Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

    pourquoi le prix passe de 150 à 200 f ?
    Même si les plus grands producteurs de blé sont en guerre, ces deux là ne le sont pas contre nous.
    Nous pouvons aller acheter le blé nous mêmes et cela nous arrange.
    Voilà une des conséquences de laisser les occidentaux acheter le blé pour nous revendre. pourquoi n’allons nous pas en Russie acheter le blé u la farine de blé ? la Russie cherche l’argent et est donc prête à vendre.
    Doit on être tellement bêtes pour suivre les occidentaux et affamer nos peuples ? C’est l’idiotie dans sa forme la plus flamboyante.
    Voyez, le mali est allé faire ces contrats d’achats de blé directement avec la russie.
    ESPERONS QUE NOS COMMERCANTS IRONS AU MALI ACHETER LA FARINE DE BLE. Mais là il faudra baisser aussi le prix du pain.
    Vive le Mali, pays où les Hommes ont la tête sur les épaules !!!
    La patrie ou la mort, Nous vaincrons !

    Répondre à ce message

    • Le 24 mai à 16:33, par koh En réponse à : Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

      @ Moi même
      tu as bien vu. ce qui manque à nos dirigeants c’est le courage. Nos dirigeants pensent qu’en s’émancipant du joug colonial ils ne s’en sortiront pas et vont même perdre le pouvoir.
      l’exemple de de Guinée en 57 a dit non à la France. Elle souffert certes mais elle a résisté. Le Mali actuellement est entrain de s’en sortir sans la France. Il faut que les Burkinabès acceptent faire des sacrifices. ¨PERSONNE JE DIT BIEN PERSONNE NE VEUT FAIRE DES SACRIFICES. ON PARLE DE CHANGEMENT MAIS PERSONNE NE VEUT CHANGER. si c’est faire la gueule nous on est champions et chacun est spécialiste de tout.
      SOYONS AUDACIEUX SI NON C’EST LA DESCENTE A L’ENFER

      Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 13:35, par porto En réponse à : Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

    EST-CE LE MINISTERE DU COMMERCE QUI DOIT FAIRE CE COMMUNIQUE OU LA FAITIERE DES BOULANGERIE ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 13:39, par HUG En réponse à : Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

    Allons seulement.Et si on boycottait le pain ? On attend la réaction du ministre du commère du MPSr.Le populisme quand tu nous tient.Allons seulemement.Moi HUG j ai mange du pain il y a de cela une vingtaine de jours. C est l aliment des nouveaux riches donc c est un non événement. Dans les pays où on se soucie de la population les boulangers ont diminué le poids du pain pour maintenir le pain au même prix.Dans mon pays non seulement le poids est toujours inférieure mais on décide d augmenter le prix du pain.Nous avons à faire un pouvoir qui ne se soucie pas de son peuple mais de lui même. C est pourquoi le ministre porte parole du gouvernement à justifié l augmentation salaires des ministres mais ce ministre à oublié que le peuple aussi vit la vie chère mais qu est ce qui est fait pour le peuple ? Le peuple doit vivoter.Allons seulement. Cher MPSR Retenez ceci un Homme qui a faim n est pas un homme libre.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 13:41, par Yako En réponse à : Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

    Bof...,le pain est une denrée pour une certaine catégorie de la population notamment celle qui vit en milieu urbain. Que le prix monte ou descende ne me fait ni chaud ni froid. Cependant, la rareté de graines de mil et de mais là c’est une catastrophe nationale.En tout cas si rien n’est fait d’ici le mois d’octobre il y aura des émeutes de la faim !j’ai été à Nouna la semaine dernière le constat est alarmant plus de mendiants que de visiteurs.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 13:41, par bobolais En réponse à : Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

    J’ai l’impression que nous n’avons plu du paim dans nos boulangeries à Bobo. Le paim a un goût de mais/mil.
    SVP si vous augmentez le prix alors pardon revoyer la qualité sinon nous allons commencer à dénoncer les boulangerie où le paim est mal fait

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 13:42, par Burkinabé En réponse à : Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

    est ce une décision tri partite ou une décision unilatérale ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 13:45, par nyandé En réponse à : Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

    Basolma Bazié dit quoi ? quand j’imagine que c’est un gouvernement avec Basolma qui fait la grande augmentation du prix du carburant de l’histoire récente de notre pays, je coule des larmes. Pain et liberté pour le peuple n’est plus son langage. La bouche est pleine il ne peux plus parler. Il a son pain pour lequel En Afrique il est impoli de parler quand on mange ! Je pleure parce que je me rends compte que le combat et la parole n’ont plus une logique morale dans ce pays. Il a jeté du discrédit sur la mobilisation pour lutte syndicale et sur le syndicalisme. Mais quel gâchis ! Désormais tous ceux qui vont porter le combat des travailleurs seront vus comme des chercheurs de postes politiques.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 13:58, par SANOU SINE HONORÉ JUSTE En réponse à : Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

    En une centaine de jours de gouvernance :
    🤔Le maïs on peut pas acheter
    🤔 L’essence a augmenté de 100f
    🤔Le pain a augmenté de 50f
    Allons pour le prochain round.

    Répondre à ce message

    • Le 24 mai à 15:02, par Passakziri En réponse à : Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

      Pour une fois je vais devoir defendre le MPSR parce qu’il n’est pas responsable de ces augmentations qui sont un phenomène mondial. Ca ne veut pas dire que ceux qui ont pris la responsabilité de porter la destinée de ce peuple devraient demissioner de leurs responsabilités. Au début de la guerre en Ukraine , on avait prévenu de ne pas se rejouir du malheur du peuple ukrainien mais de nous preparer à supporter les conséquences qui nous toucheront qu’on le veuille ou pas. malheureusement , beaucoup de nos concitoyens dans leurs imense mechancheté se pensent encore voir quelque chose de positif dans cette guerre comme s’il y’avait deja eu une bonne guerre. Malheureusement, les prix ne font que grimper, partout dans le monde. Les prix des conteneurs ont explosé, les prix des marchandises les plus banales aussi, donc qu’est-ce que l’importateur doit faire ?il n’a que deux choix : adapter ses coûts de vente ou faire faillite. Qu’est-ce que l#état doit faire ? peut-il tout réguler sur le marché ? Est-ce que le consommateur n’a pas beaucoup de solutions en mains ? jde pense qu#en adaptant nos habitudes à la réalité, nous ne pouvons certes pas tout resoudre,, mais contribuer à améliorer notre propre condition. Pourquoi continuer à forcer pour manger du pain ? N’ya t-il pas d’alternatives locales ? Pour cette année c#est trop tard, mais dans l’avenir, l’etat devrait subventionner les cultivateurs de nos villages. pas les (investisseurs agricoles dejà privilégiés) á produire des céréales en masse et non le coton. je ne dis pas de distribuer de l’argent, mais on peut à la recolte acheter les céréales à un prix intéressant pour le producteur, constituer un stock de sécurité alimentaire qui pourrait alimenter de grands moulins en periode normale ou être revendu à prix sociaux en périodes de crises alimentaires comme actuellement.
      Bref, nous autres nous sommes les fous du forum, nous ne pouvons qu’écrire ce que nous pensons.

      Passakziri

      Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 14:04, par numero1 En réponse à : Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

    le communiqué n’est pas signé.
    Est ce une façon de sonder le peuple ?

    Dans tous les cas, si l’énergie (carburant) augmente, tout augmente : c’est logique.

    C’est l’énergie qui fait tourner le moteur de l’économie et détermine le cout de la vie dans un pays.

    Le gouvernement doit se servir des leviers de production pour contrôler le cout de l’énergie au travers des subventions et réserves de fonds.

    Le plus important, c’est d’abord les produits alimentaires donc il faut faire des choix stratégiques : par exemple réduire la production cotonnière et de cannes à sucre au profit des céréales.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 14:08, par TIBILA En réponse à : Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

    L’augmentation est justifié. Mais 33% n’est pas justifié. En rappel le blé ne représente que 6% de la production d’une baguette.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 14:11, par A cause de Damiba En réponse à : Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

    Tout ça là, c’est la faute à Damiba. Augmentations du prix de carburant, du prix du pain, du ticket de voyage, le prix de tout augmente. 100 jours après sa prise de pouvoir par un coup d’Etat militaire en renversant un président démocratiquement élu, voilà que le prix de tout augmente. Bravo Damiba ! Continue ainsi. Après 200 jours, c’est le Faso entier qui sera invivable et chacun va se chercher un pays d’accueil. Mais en attendant, libère le PF RMCK, on va partir avec lui dans notre nouveau pays d’accueil. Il est venu en sauveur, voilà qu’il est en train de nous plonger dans le désastre. Rock était mieux.

    Répondre à ce message

    • Le 24 mai à 18:25, par Boubacar zangre En réponse à : Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

      Mon frere tt ca cest a cause de la guerre et les imbeciles qui la soutiennent ici en afrique de louest damiba c pas un trader mon frere les peix bougent il peut rien fai ! Il nest pas economiste il est juste la pour tenir notre pays encore.en. vie ! Faut dir merci a poutine toutes les augmentations c depuis debut de la.guerre en ukraine !
      Reflchissez un peu avant douvrir vos bouche !

      Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 14:17, par saana En réponse à : Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

    je pense a mon humble avis que la marge bénéficière est enorme:25 et 30f francs serait moralement et financièrement acceptable jai espoir les acteurs principaux reviendront a la raison.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 14:29, par Passakziri En réponse à : Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

    Pas besoin de s’en prendre à qui que ce soit. C’était prévisible que ca finirait par arriver, mais c#est pas un drame puisque ca ne concerne que les enfants gâté de la republique qui insultent la France matin midi et soir , pourtant en prenant leur café Nestlé le matin avec du lait Bonnet rouge pendant qu#ils regardent CANAL+ , ils peuvent à peine se passer de produits francais. restés colonisés dans nos habitudes que nous sommes. Eh bien chers Panafricanistes 2.0 sans formation politique , peut-on vraiment se liberer en restant culturellement aliéné ?
    commencons par aimer notre culture et nos produits, à soutenir et à reconnai^tre le mérite de nos producteurs sinon nous dormirons longtemps sur la natte du voisin. Quand un voisin du voisin viendra brûler sa natte parce qu’il est plus fort que lui , ne nous mettons pas à jubiler du spectacle, pensons à la natte que notre voisin pourrait reclamer.
    Notre défi au Burkina devrait être de reussir une autosuffisance alimentaire , pour cela un appui de ceux qui produisent devrait être envisagée : Subventionnons plûtot la production céréalière que la production du coton, subventionons la culture de contresaison et encourageons les jeunes à s’y engager en les supportant dans l’investissement. Moi je l’ai dejà commencé et je ne regrette rien même si je ne m’attends pas á gagner 1 F la dedans. si 10 personnes arrivent à bien s’alimenter avec , je louerai Dieu .

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 14:51, par Rose En réponse à : Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

    Il faut changer notre devise pour le Rouble. Acheter notre blé chez nos vrais amis russes.
    Voilà mesdames et messieurs les membres du gouvernement, au travail !.
    Rose.

    Répondre à ce message

    • Le 25 mai à 18:13, par Boubacar zangre En réponse à : Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

      Le rouble a perdu 30% de sa valeur depuis le.début de la guerre ! Alors toi t le champion des commentaires mon frere , deja avec cfa on arrive pas a vivre toi tu veux nous amener une mauvais qui est en.chute libre ! Vraiment parfois c mieux de se taire plutot que de dire ce genre de bêtise !
      T vrais amis russes vont venir ici tout piller et vont repartir ensuite tu vas pleurer et tu vas demander aux chinois de venir taider ... depuis quand la russie aide des pays ? Tu as cru que poutine cetait un saint ou le bon dieu ?

      Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 14:59, par Yamath En réponse à : Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

    Salut. Je trouve que les boulangers ont été très sages. Les produits de première nécessité s’augmentent constamment sans communiqué et personne ne bronche. Eux au moins ils nous avertissent.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 15:32, par Bala bala kaya En réponse à : Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

    Merci poutine ! La russie commence bien son entrée en afrique de louest !

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 15:48, par Sacksida En réponse à : Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

    L’augmentaton du Prix de Pain a 200 FCFA est la consequence de la crise de la guerre en Ukraine/Russie sachant que ces deux Pays sont des exportateurs du Ble dans le Monde. Sinon il y’a des Producteurs de Ble Ukrainien et de Russe qui se plaignent, parce qu’ils n’arrivent plus a exporter du Ble, d’ou plusieurs tonnes en stocks invendus. Mais si le Burkina Faso avait continue avec sa Revolution Democratique et Populaire avec le Leadetship revolutionnaire consequente de Thomas Sankara ; l’on produirait du Ble Local et avec la possibilite de l’associe au mais. Tant que nos gouvernants ne vont pas convoquer des Assises Nationales economiques sur les Revenus Nationaux et des Depenses courantes de l’Etat Burkinabe ; afin de serier des engagements utiles et Suprimer toutes les depenses de prestiges ; notre Peuple Burkinabe va toujours souffrir des consequences desastreuses du Capitalisme international. Donc il faudrait s’organiser pour revoir les Productions Nationales et bien sur la Consommation Burkinabe et pour economiser nos Devises. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 16:02, par kon N’doungtouly En réponse à : Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

    Ah oui , la vie chère est là,pian !!
    Il n’y a pas que le pain ,même les produits qui peuvent attendre six mois chez les commerçants sans subir augmentation en subissent.
    - les cubes bouillons qui se vendaient 4 à 100 f st à 3 à 100 f
    - huile bidon de 33 cl qui se vendait à 700 f est à 1000 f
    - boite de tomate Salsa de 500 f est à 600 f
    - petits poissons fumés d’eau douce qui se vendaient 3 à 200 f se vendent 4 à 1000 f
    - un tas de gombo sec de 200 gr est passé de 25 f à 50 f
    - trois petites boules de soumbala se vend à 100 f
    - il n’y a même plus de zim -zoom
    En dehors de la potasse , le sel et les feuilles de boulvanka tout est devenu chère.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mai à 05:53, par pfff En réponse à : Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

    @Passakziri :
    .
    Réponse, hélas partielle. le blé n’est pas utilisé que pour le pain, mais aussi pour les pâtes ou la semoule.
    .
    Donc le soucis est plus profond, car s’il faut remplacer tous ces aliments, il faudra augmenter massivement la production locale. Pour augmenter la production, il faut commencer par semer plus, donc réduire ce qu’il y a à vendre, et dans le meilleur des cas ce sera pour l’an prochain.
    .
    Donc quoi que l’on fasse il va y avoir une pénurie.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mai à 06:49, par le juste En réponse à : Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

    La Russie de Poutine n’est pas un exemple de societe qu’il faut vénérer. Le clan poutine a tous les privileges que meme un monarche ne peut avoir. Chacun loue le Mali et ne se pose pas la question comment le Mali resiste t’il a la CDEAO. C’est seulement que certains pays comme le Niger, La Guinee, le Senegal et le Burkina Faso cooperent encore avec le pays. En plus, il y a des nouvelles alliances comme l’Algerie et l’Egypte qui alimentent les caisses du pays. La plus part des militaires maliens ont ete formés en Russie et non en France. La Russie de Poutine a compris que nous les africains sont faciles a manipule et depuis 10 ans, ils occupent positivement l’actualité des pays africains grace a l’achat massif des consciences et la désinformation qu’il pratique. Je connais quelques burkinabe qui travaillent indirectement pour Poutine. Tous ceux qui ont vecu dans les pays comme la Chine et la Russie savent qu’elle est l’image qu’ils ont des africains. Cette guerre que Poutine a commence contre un pays frere et un des grenier du monde est un mépris contre l’humanite en bloquant la sortie des céréales. L’afrique doit compter sur elle meme et non changer de marque d’habit.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mai à 09:16, par Zaki Le Burkinabè En réponse à : Burkina : Le prix de la baguette de pain passe de 150 à 200 FCFA

    Merci beaucoup les Boulangers pour cette augmentation c’est très bien comme nous sommes dans un pays où les gens ne savent pas s’adapter aux situations qui se présentent pour moi 200 f c’est peu il faut faire ça à 500 f.
    Voilà, est- ce que nous sommes obligés de manger du pain, tous les produits importés que nous consommons, nous ignorons, leur qualité, qui nous donnent les maladies incurables, rappelez - vous que des commerçons vereux ont falsifiés des étiquettes de cannettes pour vendre aux burkinabè, recemment, les mêmes commerçants vereux ont collecté l’huile de vidange pour faire de de l’huile commestible pour revendre aux Burkinabè, ne perdez plus votre temps pour parler, changer les habitudes face à toutes les situations, memes le terrorisme, nous allons toujours gagnez, mais face à une situation ce sont des critiques inutiles, entre temps le problème d’électricité mais voilà, les plaques solaires, sachez changer comme dit un adage mossi " kolgue san golm bi yemb tu golm" si le cours d’eau change de direction que le crocodile se tord aussi pour s’adapter,sinon moindre chose ce sont les autorités, c’est x c’est y , pourquoi les entraineurs changent les joueurs et on appelle coach gagnant ,rappelez vous Sankara avait fait remplacer le pain par les galelles, le sucre par le miel, les cubes par le soumabala, pâte de tomate par ce qu’on fabiquait à Bobo, l’huile par le beurre de karité, d’arachide de sésame et celle qu’on produit à Bobo, le poisson par la production locale, la liste n’est pas exhaustive et je ne me rappelle pas tout, et on voulait cultiver même le blé et le cacao au Burkina et bien d’autres en somme produisons, ce que nous consommons et consommons ce que nous produisons, c’est la seule façon de vivre digne, et indépendant l’exemple est palpable avec le Faso Danfani actuellement, le chapeau de Saponé,qui est labllelisé Merci et sachons changer dans toutes les circonstances on n’en voudra à personne

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Réduction du train de vie de l’Etat : Le Premier ministre décide de la suspension des achats de véhicules sur le budget 2022
Burkina : Le ministre du commerce suspend l’importation, la commercialisation des motocyclette "Aloba" et des substances explosives
Gestion des finances publiques au Burkina : Le logiciel SI N@folo désormais opérationnel
Burkina/CEDEAO : Des agents de l’Organisation ouest-africaine de la santé dénoncent des recrutements frauduleux
Burkina Faso : Les agents comptables des établissements publics de l’Etat discutent de la gestion des subventions des tiers
Centre-nord : La Banque commerciale du Burkina inaugure une nouvelle agence à Kaya
Burkina : Les cimentiers invitent l’Etat à protéger l’industrie du ciment de la surcapacité et les importations frauduleuses
Entrepreneuriat digital des femmes au Burkina : 50 lauréates récompensées par le PNUD et l’AFP-PME
Microfinance : 13e AG de la CODEC Ouahigouya, un bilan satisfaisant
Burkina : Le ministère de l’Économie évalue la dématérialisation de son système de gestion et de recouvrement des finances publiques
Chambre de commerce : Le siège de la Délégation consulaire régionale du Plateau central est désormais fonctionnel
Entrepreneuriat au Burkina : 109 jeunes et femmes reçoivent de l’appui pour formaliser leurs entreprises
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés