Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit. » Proverbe Africain

Auto-emploi au Burkina : Les étudiants de l’université de Norbert Zongo à l’école l’entrepreneuriat communautaire

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 16 mai 2022 à 14h53min
Auto-emploi au Burkina : Les étudiants de l’université de Norbert Zongo à l’école l’entrepreneuriat	 communautaire

La vice-présidence chargée de la professionnalisation de l’UNZ a initié ce jeudi 12 mai 2022 une conférence publique sur l’entrepreneuriat. Avec pour thème Investissement communautaire et entrepreneuriat des jeunes. Cette session d’échange avec les étudiants vise à promouvoir l’esprit entrepreneurial en milieu universitaire tout en changeant la mentalité des étudiants au regard de leur insertion socio professionnelle.

"Investissement communautaire et entrepreneuriat de jeune,". C’est sur ce thème qu’a porté la conférence organisée ce jeudi 12 mai 2022 à l’université de Norbert Zongo de Koudougou, au profit des étudiants. L’initiative de la conférence est de la vice-présidence chargée de la professionnalisation de l’UNZ en collaboration avec le bureau d’études de recherche et d’appuis conseil aux initiatives locale. Elle vise à promouvoir l’esprit d’entreprendre en milieu universitaire.

Le conférencier, Nana Passingbamba Grégoire est ingénieur en développement rural et directeur du bureau d’études de recherche et d’appuis conseil aux initiatives locales.

Le conférencier, Nana Passingbamba Grégoire ingénieur en développement rural et directeur du bureau d’études de recherche et d’appuis conseil aux initiatives locale.

Tout au long de son exposé, M. Nana a encouragé les jeunes étudiants à beaucoup s’investir vers l’entrepreneuriat privé. Car dit-il "nous ne pouvons pas continuer à penser que nous pouvons nous développer en comptant sur l’extérieur alors que nous avons des ressources locales qui sont à mesure de contribuer significativement au développement de nos collectivités territoriales" Pour lui, contrairement à ce que l’on pourrait croire, nous devons commencer d’abord par valoriser de façon conséquente nos ressources et le manque à gagner on ira le chercher ailleurs s’il le faut. Avec une équipe dynamique composée de praticiens et de communicateurs (Boureima Djiga et Jean Roger Kizito Batiébo de la RTB...) Mr Nana a présenté le modèle de développement qu’ils espèrent transposer au profit des étudiants de l’UNZ.

le présidium de la conférence

Dénommé "Programme développement économique porté par les populations locales", l’’ingénieur en développement rural reste convaincu que ce modèle développé dans ce milieu peut être transposé dans le milieu estudiantin afin de leur être bénéfique. Ce programme a pour objectif de dynamiser l’économie locale pour qu’elle puisse supporter durablement le développement des communes dans lesquelles le modèle est implémenté. Il ajoute par ailleurs que c’est un modèle basé sur l’actionnariat communautaire avec pour stratégie d’intervention la mise en place d’une coopération avec conseil d’administration dans chaque commune et chacun adhère avec des actions ou des parts coopératives." Précise-t-il.

Pour le Pr Afsata Paré Kaboré, vice-présidente chargé de la professionnalisation et des relations université entreprise de l’université Norbert Zongo

Pour le Pr Afsata Paré Kaboré vice-présidente chargée de la professionnalisation et des relations université entreprise de l’université Norbert Zongo, c’est une grande satisfaction pour sa direction de voir l’aboutissement d’un tel projet. Car au-delà du changement de mentalité des étudiants, le but recherché c’est aussi contribuer à ouvrir leur esprit afin qu’ils comprennent qu’il y a différentes possibilités dans le domaine de l’entreprise. "Ce que nous visons c’est que les étudiants changent de mentalité au regard de leurs insertions sociaux professionnelles. Qu’ils comprennent que de plus en plus, il va falloir non pas chercher à être salariés mais plutôt être employeurs." A-t-elle confié. En effet, pour elle, les étudiants devraient se lancer dans l’ entrepreneuriat et apprendre à générer des ressources parce c’est une bonne manière de contribuer au développement du pays.

Et au Dr Moïse Kaboré, d’encourager Les étudiants sur l’avantage de ce modèle. Car pour lui, à l’échelle individuelle c’est peut être difficile de mobiliser les ressources mais dans l’actionnariat communautaire il y a beaucoup de possibilité. "Si on se met ensemble les petits moyens deviennent les grands moyens donc c’est une possibilité c’est des perspectives que ça ouvre pour des investissements beaucoup plus important".

Dr Moïse Kaboré

Au terme de la conférence, ce sont des participants plus que jamais motivés à changer leur vision du domaine car chacun a reconnu la nécessité de s’engager dans l’entrepreneuriat. C’est le cas de Gilles Sawadogo étudiant en lettres modernes option arts et spectacles qui affirme que la conférence lui a été très bénéfique et d’une importance capitale. "J’ai tiré beaucoup de leçons concernant l’entrepreneuriat, car vu que la fonction publique n’est pas un lieu pour nous tous, raison pour laquelle il nous faut trouver d’autres moyens pour pouvoir nous en sortir".

Prince Omar
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Une population extrêmement jeune et majoritairement féminine
Assurance au Burkina : La GA ouvre une agence à Borgo (Ouagadougou)
Association Action pour un monde meilleur : Pour le leadership des femmes et des jeunes filles handicapées
Modernisation de l’administration : Le ministre de la fonction publique, Bassolma Bazié, sollicite l’engagement de tous
Agriculture : Des semences améliorées pour des ménages vulnérables et des équipements pour les acteurs du mécanisme d’assistance de proximité de Nanoro
Baccalauréat 2022 au Burkina : 182 candidats admis sur 541 dans deux jurys du centre du lycée municipal Bambata de Ouagadougou
Burkina : Un nouveau projet pour promouvoir la gouvernance inclusive et résiliente
Programme population au Burkina : L’ISSP tient un atelier de dissémination après quatre ans d’études
Ministère de la Santé : Deux documents stratégiques en cours de validation
Sécurité : Le projet « Renforcer la sécurité des frontières au Burkina Faso » lancé
Religion : La fête de la Tabaski sera célébrée le 9 juillet 2022
Éducation de la jeune fille au Burkina : Le comité de pilotage du projet PROMESSE-FP en session
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés