Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le monde a beau changer, le chat ne pondra jamais. » Proverbe Africain

Office national de l’eau et de l’assainissement : Gilbert Bassolé désormais directeur général

Accueil > Actualités > Environnement • Lefaso.net • jeudi 28 avril 2022 à 20h04min
Office national de l’eau et de l’assainissement : Gilbert Bassolé désormais directeur général

Nommé en conseil des ministres, le 20 avril 2022, Gilbert Bassolé a été installé dans ses nouvelles fonctions de directeur général de l’Office national de l’eau et de l’assainissement, ce jeudi 28 avril. L’homme a placé sa mission sous le signe de la performance et de la bonne gouvernance.

Ingénieur de conception en hydrogéologie, Gilbert Bassolé est le nouveau directeur général de l’Office national de l’eau et de l’assainissement. Il remplace à ce poste Lassina Sanou qui assurait l’intérim depuis le 19 janvier 2022, après le départ à la retraite de feu Frédéric François Kaboré. Le nouveau directeur général a été installé dans ses fonctions, ce 28 avril, par le secrétaire général du ministère de l’environnement, de l’énergie, de l’eau et de l’assainissement, Augustin Kaboré.

Le nouveau directeur général Gilbert Bassolé a assuré qu’il serait à l’écoute de ses collaborateurs

Dans son allocution, Gilbert Bassolé a réaffirmé son engagement et celui de son équipe à travailler pour la réussite des missions assignées à la nationale de l’eau et de l’assainissement. Il a exprimé son immense satisfaction d’avoir travaillé aux côtés de son prédécesseur qui a engrangé des résultats aussi bien en tant que secrétaire général qu’en tant que directeur général par intérim.

S’adressant à ses collaborateurs, le nouveau directeur général dit marquer sa disponibilité à travailler dans la transparence pour la satisfaction de la clientèle, « notre raison d’être ». Il dit placer sa mission sous le signe de la performance et de la bonne gouvernance. Pour ce faire, il fera la promotion du mérite « sans aucune considération ».

Les agents de l’ONEA ont posé pour la postérité

Après les avoir félicités pour le travail abattu jusque-là, Gilbert Bassolé a invité ses collaborateurs à redoubler d’efforts dans le travail et à renforcer la communication « à tous les niveaux pour que chaque agent se sente concerné par les missions de la société ». Il leur a donné rendez-vous dans les prochains jours pour élaborer de manière inclusive, un plan d’actions prioritaires.

LeFaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Environnement : Les pertes et préjudices liés aux changements climatiques au cœur d’une conférence nationale consultative
Protection de l’environnement au Burkina Faso : Bolloré transport Logistics Burkina Faso veut jouer sa partition
Accès aux financements climatiques : L’ONG Women environmental programme Burkina Faso outille des organisations de la société civile
Célébration de la journée mondiale de l’environnement : Nestlé offre du matériel au ministère de l’Environnement
Burkina/Environnement : Le Forum forestier africain organise un atelier de formation pour la gestion durable des forêts
Journée mondiale de la métrologie : L’ABNORM sensibilise ses partenaires des Hauts-Bassins sur la métrologie
Burkina/Agriculture : WASCAL lance un projet de lutte contre les ravageurs et les maladies des cultures
Menaces des aires protégées : Vers des réponses sous régionales pour la conservation durable des espaces
Burkina : Life-AR lance l’initiative sur les changements climatiques au Burkina
Stockholm+50 : Une opportunité pour faire le bilan des 50 ans d’évolution environnementale
Préservation des ressources en eau : Les acteurs en concertation autour de la problématique
Lutte contre la dégradation de la biodiversité au Burkina : Le projet Biodev2030 fait le point des résultats engrangés
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés