Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Toucher le fond est une victoire pour celui qui s’en sort.» Smarty

Procès Sankara et compagnons : « Vos enfants et petits-enfants peuvent être fiers de vous » (Me Nzepa, avocat des victimes, à l’accusé Elysée Ilboudo)

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Procès Thomas Sankara • LEFASO.NET • jeudi 3 février 2022 à 14h19min
Procès Sankara et compagnons : « Vos enfants et petits-enfants peuvent être fiers de vous » (Me Nzepa, avocat des victimes, à l’accusé Elysée Ilboudo)

Après avoir (la veille, mercredi, 2 février) planté le décor général de leurs plaidoiries, les avocats des familles des victimes ont véritablement entamé, ce jeudi 3 février 2022, l’évocation des éléments factuels et juridiques à la charge des accusés, individuellement pris.

Ainsi, après l’accusé Gilbert Diendéré, les projecteurs ont été braqués sur Yamba Elysée Ilboudo. Il lui est reproché les infractions d’assassinat et de complicité d’attentat à la sûreté de l’État.

Yamba Elysée Ilboudo est celui-là qui a conduit le commando au conseil de l’Entente, lieu du massacre.

Suivant l’organisation interne de la partie civile, le prétoire est revenu à Me Ferdinand Nzepa pour démontrer en quoi l’accusé est coupable et devra, par conséquent, écoper d’une peine, conformément aux dispositions du code pénal, qu’il a pris le soin de référer.


Lire aussi : Procès Sankara et compagnons : « Je ne savais pas que je partais faire un coup d’Etat, à plus forte raison ôter la vie de quelqu’un », se défend Yamba Elysée Ilboudo


L’avocat a pris pour point d’appui de sa plaidoirie, le propre témoignage de l’accusé Yamba Elysée Ilboudo, qu’il qualifie de crédible. Pour lui, M. Ilboudo a donné des éléments qui ont éclairé le tribunal dans la manifestation de la vérité, notamment en permettant de savoir que le commando est parti du domicile de Blaise Compaoré.

Fort de cela, l’avocat ne s’est pas contenté de charger son vis-à-vis, il a aussi plaidé pour que le tribunal tienne compte du comportement de collaboration et de participation de l’accusé dans la manifestation de la vérité.

« Son témoignage est crédible et est corroboré par d’autres éléments », apprécie Me Ferdinand Nzepa, qui est revenu sur des indices factuels mis en exergue par l’accusé lui-même, tant devant le juge d’instruction qu’à la barre.

Par l’assassinat, le complot et le changement de régime..., Me Ferdinand Nzepa conclut que l’infraction de complicité d’attentat à la sûreté de l’État est aussi constituée.

« Votre collaboration à la manifestation de la vérité dans ce dossier vous honore. Vos enfants et petits-enfants peuvent être fiers de vous », s’est adressé Ferdinand Nzepa à l’accusé Ilboudo.

« Je pense que vous avez sincèrement regretté d’avoir été parmi ceux-là qui ont contribué à salir l’histoire de ce pays. Je pense que le tribunal saura en tenir compte », plaide l’avocat Ferdinand Nzepa.

O.L
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Dossier Thomas Sankara et autres : Le volet international en cours, l’inhumation des restes en perspective
Procès Thomas Sankara : Les accusés condamnés à payer 1 franc symbolique aux ayants droit du père de la révolution
Procès Sankara et compagnons : Quand les réclamations « fantaisistes » fâchent les avocats de la défense !
Intérêts civils dans le procès Thomas Sankara : L’État réclame plus d’un milliard 145 millions de francs CFA pour les préjudices subis
Intérêts civils dans le procès Thomas Sankara : La famille de feu Thomas Sankara réclame une "somme symbolique"
Procès Thomas Sankara : Sept personnes condamnées font appel
Procès Sankara et douze de ses compagnons : L’audience sur les intérêts civils est renvoyée au 25 avril 2022
Procès Thomas Sankara : « Au Burkina, quand on parle de réconciliation, on revient presque toujours à la question de la grâce ou de l’amnistie » (Me Boukary Willy)
Verdict du procès « Thomas Sankara » : Pour le CDP, le verdict éloigne le peuple de la réconciliation nationale
Procès Thomas Sankara et douze autres : Justice enfin pour les familles !
Procès Thomas Sankara et douze autres : Ablassé Ouédraogo trouve le verdict humiliant pour certains condamnés
Procès Thomas Sankara et douze autres : Une victoire dans la lutte contre l’impunité, selon les avocats de la famille de l’ancien président
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés