Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne priez pas pour une vie facile, priez pour avoir la force d’endurer la difficulté.» Bruce Lee, Acteur, Artiste, Cinéaste, Pratiquant d’art martial, Sportif (1940 - 1973)

Bam : Neuf personnes tuées à Namsiguia (AIB)

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Lefaso.net • dimanche 16 janvier 2022 à 19h11min
Bam : Neuf personnes tuées à Namsiguia (AIB)

Neuf personnes ont été tuées, ce samedi 15 janvier 2022 à Namsiguia, dans la province du Bam (région du Centre-nord), par des hommes armés, a rapporté l’Agence d’information du Burkina.

Selon l’Agence, les assaillants ont préalablement saboté les antennes téléphoniques. Et d’autres infrastructures auraient été également endommagées.

Notons que la situation sécuritaire dans le village de Namsiguia a fait l’objet d’une conférence de presse organisée par ses ressortissants. Ces derniers ont décrit Namsiguia comme la localité ayant subi le plus d’attaques de toute la province, voire de la région, avec 30 attaques enregistrées à la date du 5 janvier 2022.

Cette situation avait conduit les populations à bloquer la route nationale numéro 22 pendant 72 heures du 6 au 8 décembre 2021. Des dizaines de camions chargés de marchandises pour Djibo et des cars de transport en commun avaient été bloqués avant que des médiations avec notamment les ressortissants ne permettent la levée du « blocus ».

LeFaso.net

Source : Agence d’information du Burkina

Vos commentaires

  • Le 16 janvier à 02:03, par Saksida En réponse à : Bam : Neuf personnes tuées à Namsiguia (AIB)

    Qu’est-ce qu’ils veulent ces lâches de terroristes ? Tuer des civils est un acte de lâcheté et et de barbarie intolérable. Cela est contre même les règles de la guerre.

    Il faut que le Burkina fasse pleuvoir du feu et de la foudre ⚡️ sur ces barbares qui ne méritent pas de vivre.

    Qu’on élimine sans pitié tous les auteurs et les complices du terrorisme.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 05:07, par Saksida En réponse à : Bam : Neuf personnes tuées à Namsiguia (AIB)

    Qu’est-ce qu’ils veulent ces lâches de terroristes ? Tuer des civils est un acte de lâcheté et et de barbarie intolérable. Cela est contre même les règles de la guerre.
    Il faut que le Burkina fasse pleuvoir du feu et de la foudre ⚡️ sur ces barbares qui ne méritent pas de vivre.
    Qu’on élimine sans pitié tous les auteurs et les complices du terrorisme.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 06:39, par kongoussi En réponse à : Bam : Neuf personnes tuées à Namsiguia (AIB)

    En réalité on ne veux vivre c’est tout ….Pourquoi jusqu’à present c’est ce regime mediocre qui nous tiens tjrs ? comme nous on ne mérite pas de vivre et nos vie ne sont pas sacre comme les siens voila pourquoi ils nous traite de la sorte et en toute Franchise on le mérité. le jours qu’on vas mérité plus que ca on ce débarrasseras de cette merde de du gouvernement d Rock

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 07:33, par Vérité En réponse à : Bam : Neuf personnes tuées à Namsiguia (AIB)

    Quelle justification peut on donner à cela quant on sait que les ressortissants ont fait appel à l’aide à tous les niveaux. Y a t il vraiment une autorité dans ce pays. Ce n’est pas une surprise et et c’est d’office clair qu’il y’a une incompétence avérée au sommet.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 11:49, par HUG En réponse à : Bam : Neuf personnes tuées à Namsiguia (AIB)

    Quand il s agit de dejouer des presumés coup d etat les ervices de renseignements sont trés efficaces mais quand il s agit de prevenir les attaques terroristes on voit ce qu on voit.Paix aux ames des disparus.La.population a appelé au secours en vain Allons seulement

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 12:16, par Gohoga En réponse à : Bam : Neuf personnes tuées à Namsiguia (AIB)

    Bonjour à tous. Saksida c’est ce raisonnement qui aide les assaillants en légitiment leur combat. Inciter la force publique à exécuter des citoyens sans jugement ce tout simplement les transformer en terroristes. Les terroristes ne font pas plus que ça. Toutes les guerres où la force légale procede à des exécutions sans jugement, il est observé qu’elle a toujours perdue la guerre. Les FDS doivent, pour gagner la guerre, rester professionnelle. Si vous exécutez des présumés, leurs proches ne vous soutiendront jamais. Au contraire ils vous combattrons.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 12:24, par merde a la CEDEAO l’ umeoa ET LA FRANCE En réponse à : Bam : Neuf personnes tuées à Namsiguia (AIB)

    En réalité on ne veux vivre c’est tout ….Pourquoi jusqu’à present c’est ce regime mediocre qui nous tiens tjrs ? pour vous dire vraie si nous on ce levé pas prendre notre courage en main pour dire merde a ce regime et merde a leur compagnons la France notre race risque de finir. je peux vous assurer que ce regime sans fous de ce qui ce pas….de nos jours qui ne pas prêt ne veux pas ce dénoncé d’être Burkinabe a cause du regime de ROCK...Je ne suis pas politicien ni rien et je ne vais jamais soutenir ses politicien que je connais qui sont tous la meme ….j’appel juste la jeunesse de prendre notre destin a main pour écarté la vieille classe qui sont plus que méchant ….

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 15:20, par INCONNU En réponse à : Bam : Neuf personnes tuées à Namsiguia (AIB)

    Où est l armée pour nous secourir ? Est ce que nous pouvons compter sur notre armée ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 21:06, par Fasovision En réponse à : Bam : Neuf personnes tuées à Namsiguia (AIB)

    C’est encore là une bien triste nouvelle !!!😡😡😡.
    Il est vrai que le fait pour des alertes, venant de certaines localités, de rester sans suite ou de recevoir suite après le passage des terroristes, pousse à s’interroger. Comment est conduite la coordination des opérations sur le terrain, notamment en son volet collaboration des populations avec nos Forces ? C’est un aspect essentiel dans cette lutte.
    La surveillance aérienne régulière, le renseignement mijoté sont aussi plus qu’essentiels, en ces moments. Notre territoire est plutôt couvert, beaucoup plus facilement, par vol d’oiseau, qu’un pays comme le Niger ou le Mali, vu leur superficie.
    Renforcer cette surveillance aérienne est, à mon sens, indispensable, car il est prouvé que cela est un moyen de dissuasion assez efficace.
    Ne tombons surtout pas dans ce piège qui consisterait à considérer ce terrorisme-là comme un phénomène en vogue, donc une donne qu’il nous faudra accueillir et vivre avec, comme l’a laissé entendre quelqu’un, récemment.
    On parle de terrorisme, de djihadisme, d’extrémisme, de radicalisme ou radicalisation, etc. Face à tous ces "ismes", vouloir adopter une posture angélique, dans l’espoir que nos "vis-à-vis", qui sont en mission commandée (il faut s’en convaincre !) sachent raison garder, c’est tout simplement céder à l’appel d’une certaine candeur dans la démarche.

    Les zones les plus visées devraient être les plus surveillées, comme de l’huile sur le feu. Surveiller d’en haut ces localités, en permanence donc, et marquer à la culotte pour ne pas dire au pantalon coupé, ces individus qui gagneraient à revenir vite à la maison familiale si tant est qu’ils sont des nôtres.
    Ne pas lésiner sur les moyens pour plus d’efficacité dans le renseignement. Moyens qui soient à la pointe et que nous pourrions, éventuellement, acquérir auprès de partenaires qui en disposeraient.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Lutte contre le terrorisme au Burkina : 46 personnes recherchées pour leur participation ou complicité dans la conduite d’actes terroristes
Insécurité au Burkina : « Les groupes islamistes armés démontrent jour après jour leur profond mépris pour la vie des civils » (Human Rights Watch)
Burkina/Insécurité : « Le gouvernement a la conviction que nous sommes sur le bon chemin », rassure le ministre de la défense, le général Barthélémy Simporé
Attaque dans les Hauts-Bassins : La gendarmerie et la police de Faramana simultanément prises pour cibles
Burkina/Dossier Inata : Treize personnes entendues, l’instruction en cours
Togo : Huit militaires tués dans une attaque
Nouna : La justice invite les prisonniers évadés à se présenter devant les unités de police judiciaire
Nouna : Des prisonniers libérés se signalent à la gendarmerie
Attaque terroriste au Burkina : Dix soldats tombés dans la région du Nord inhumés au cimetière municipal de Gounghin
Padéma /Hauts-Bassins : L’attaque du commissariat de police par des hommes armés fait un mort
Lutte contre le terrorisme au Burkina : Des Burkinabè saluent l’héroïsme de cinq gendarmes tombés à Ouanobé
Terrorisme au Burkina/ Centre-nord : « Si rien n’est fait, Pensa qui était la destination des déplacés va tomber, et tout le monde se retrouvera à Kaya ou à Ouagadougou », préviennent des ressortissants
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés