Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne priez pas pour une vie facile, priez pour avoir la force d’endurer la difficulté.» Bruce Lee, Acteur, Artiste, Cinéaste, Pratiquant d’art martial, Sportif (1940 - 1973)

Burkina : Le Dialogue politique recommande le report des élections municipales

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • jeudi 13 janvier 2022 à 15h09min
Burkina : Le Dialogue politique recommande le report des élections municipales

Le Comité de suivi des recommandations du Dialogue politique s’est réuni, ce jeudi 13 janvier 2022, sur invitation du ministre de l’Administration territoriale de la décentralisation et de la sécurité pour échanger autour de la tenue des élections municipales en mai 2022, lit-on sur la page Facebook officielle du ministère de l’Administration territoriale de la décentralisation et de la sécurité.

La délégation de l’APMP (Alliance des partis politiques de la Majorité présidentielle) était conduite par son président, Bala Alassane Sakandé, par ailleurs président du parti au pouvoir (le MPP) et celle du Chef de file de l’Opposition politique au Burkina Faso (CFOP-BF) par Eddie Komboïgo, président de la première force de l’opposition (CDP).

Après avoir attentivement suivi un exposé du président de la CENI (Commission électorale nationale indépendante) sur l’état des préparatifs des élections municipales de mai 2022 (date prévue), à travers trois scénarii, ou un report en novembre 2022, le comité de suivi des recommandations du Dialogue politique recommande, à l’unanimité, le report des élections municipales, tenant compte des contraintes d’ordre organisationnel et sécuritaire, informe la publication.

Une rencontre est prévue, le 25 janvier 2022, à l’effet de discuter des nouvelles dates, apprend-on de la direction de communication du ministère de l’Administration territoriale de la décentralisation et de la sécurité.

Le Premier ministre Lassina Zerbo avait, sur le sujet, lors de sa Déclaration de politique générale, le 7 janvier 2022, indiqué que le gouvernement décidera incessamment sur un éventuel report ou maintien de ces élections de proximité.

Ces jours-ci, c’est la Convention des Organisations de la société civile pour l’Observation Domestique des Elections (CODEL) qui s’est exprimée sur le sujet, insistant sur la nécessité de tenir ces scrutins ‘’pour ne pas donner l’allure d’un pays qui a abdiqué face à l’ennemi’’. Une perception qui ne cadre pas avec celle d’autres organisations civiles, politiques et de leaders d’opinion.

En attendant une décision sur le sujet, on se souviendra que le mandat des conseillers municipaux et régionaux (mai 2016-mai 2021) a été prorogé d’une année, c’est-à-dire mai 2022. Ce report visait à, selon le gouvernement, mettre en œuvre des réformes avant le processus.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 13 janvier à 15:27, par Paligba En réponse à : Burkina : Le Dialogue politique recommande le report des élections municipales

    On ne reporte plus des elections dans l’espace CEDEAO hein !!!!!!! Si vous vous amusez, les sanctions sont la !

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier à 15:39, par sidwaya En réponse à : Burkina : Le Dialogue politique recommande le report des élections municipales

    Humm ! comment des pays de la CEDAO, qui sont incapables d’organiser des élections municipales pour des raisons sécuritaires vont exiger du Mali qu’il organise ici et maintenant des élections présidentielles !!!!! J’espère que Rock dans son for intérieur ne soutient pas et n’appliquera pas ces sanctions contre le Mali ! quand je vois ces incohérence de ces gens qui nous dirigent, suivistes et incapables d’assumer la décolonisation chèrement acquise par nos aïeux, Jai envie de faire de la politique !

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier à 15:43, par Pleure Oh pays bien aimé En réponse à : Burkina : Le Dialogue politique recommande le report des élections municipales

    La CODEL et CGD souhaitent les élections en 2022 simplement par pur intérêt égotiste, ils voient les financements européens et du PNUD les échapper !
    Pour nous prouver qu’elle n’ a pas abdiqué face à l’ennemie, la CODEL devrait transféré son siège à DJIBO et mettre des représentants dans tout le nord et le Sahel ! Ça sera une bonne observation domestique !

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier à 16:08, par ZORRO En réponse à : Burkina : Le Dialogue politique recommande le report des élections municipales

    Nous ne sommes pas capables d’organiser les élections en raison de l’insécurité et nous soutenons la CEDEAO pour exiger que le Mali organise des élections présidentielles. J’aimerais bien entendre notre Président sur cette affaire.

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier à 16:44, par PIONG YANG En réponse à : Burkina : Le Dialogue politique recommande le report des élections municipales

    Si cette mesure doit être mis en œuvre, il faudrait restreindre les pouvoirs des maire et déferrer certains pouvoirs au mystère de tutelle. On ne peut pas continuer de la sorte a reporter les élection, rendant les maire complètement les maires illégitimes, tout en leur laissant le soin de vendre la terre et d’exécuter le budget publique. Je ne suis contre personne, mais nous sommes des hommes et on se connais.

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier à 17:02, par HUG En réponse à : Burkina : Le Dialogue politique recommande le report des élections municipales

    J avais commenté la decision d organiser les elections le 22 mai . les supporters du mpp m avait traité d etre contre le mpp.On ne peut pas etre assis à ouagadougou derriere un clavier et raconter des choses qui ne tiennent pas la route.Moi je connais le burkina profond et j sais de quoi je parle

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier à 18:28, par Alexio En réponse à : Burkina : Le Dialogue politique recommande le report des élections municipales

    Honte a vous. ROCK a deja signer les sanctions contre le Mali, un pays frere, attaquer par les terroristes que la France luit ait imposer. S i vous etes garcons allez aux elections municipales. Quelle incoherence vis avis du Mali. Les pantins du petit Macron ont peur de mourrir, mais veulent que le Mali s expose a cette criminalite organisee par la Francafrique.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier à 09:41, par LE FORGERON En réponse à : Burkina : Le Dialogue politique recommande le report des élections municipales

    Bonjour,

    Non, non pas de report des élections à cause de l’insécurité au Burkina car si vous pouvez demander aux maliens d’organiser les élections présidentielles en février 2022 sous l’insécurité alors vous pouvez et devez aussi organiser vos élections municipales en mai 2022. Sinon vous verrez vous même que c’est de la pure méchanceté que vous avez faite aux maliens. Ou bien ?

    CEDEAO revoyez votre copie pendant qu’il est temps.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier à 11:57, par Revolté En réponse à : Burkina : Le Dialogue politique recommande le report des élections municipales

    Mais pourquoi reporté les élections alors que quelqu’un a dit que dans un mois on POURRAIT voir les déplacés internes retournés chez eux. Donc ce qui voudrait dire que la situation sécuritaire se porterait mieux. Oubien le Ministre de l’administration n’est pas au courant ? Quel dommage le pourikina Façon.

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier à 17:10, par jeunedame seret En réponse à : Burkina : Le Dialogue politique recommande le report des élections municipales

    Quel dialogue politique aussi long qu’un exil !!! Et si la sécurité ne s’améliore pas, auriez vous annulé les élections ? C’est vous qui avez les alternatives ; pas l’ennemi. Jamais. Cette annulation est juste une magouille. Annuler revient à prolonger les mandats et les médiocrités administratives qui nous insufflent les crises. Ça revient à publier notre lâcheté et exacerber notre encouragement à l’ennemi, notre applaudissement aux gestes de l’ennemi. C’est une fuite de responsabilité qui pourrait nous coûter cher devant l’ennemi encouragé. On termine les élections et on nettoie les recoins pour une nouvelle approche de lutte.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina/Politique : « Nous ne sommes pas insensibles à ce qu’on entend dans l’opinion, que ce soit fondé ou pas », a confié Zéphirin Diabré au sortir d’une visite au MPP
Burkina : L’Assemblée législative de transition "cuisine" le gouvernement sur la sécurisation des régions
Burkina : « On doit tous revoir nos attitudes des temps de paix pour adopter une attitude de temps de guerre », propose Dissan Boureima Gnoumou du PPS
Gestion de la crise sécuritaire : L’ex-président Roch Kaboré n’a pas répondu à une lettre de Mélégué Traoré
Burkina : « Ce sont des fantassins qui sont aujourd’hui au pouvoir, s’ils ne réussissent pas, qui va réussir ? », s’interroge Eddie Komboïgo
Burkina/Situation sécuritaire : « Notre constat est celui de tous les Burkinabè » (Zéphirin Diabré)
Burkina/Politique : « Le CDP reste et demeure le seul et unique parti fort de ce pays », clame Eddie Komboïgo
Dialogue politique au Burkina : « En politique on ne gagne jamais le combat seul, il faut mutualiser les forces », Zéphirin Diabré lors d’une visite de courtoisie à l’AGIR
Burkina-UPC-NTD : « Il est question de voir la contribution que nous pouvons apporter pour sauver le pays » (Vincent Dabilgou)
Alliance “Ensemble pour le Faso” : « Notre objectif, c’est de proposer un nouveau projet politique alternatif », lance Me Guy Hervé Kam
Terrorisme au Burkina : « On ne peut pas négocier en état de faiblesse », prévient Ahmed Aziz Diallo
Alliance “Ensemble pour le Faso” : « Notre objectif c’est de proposer un nouveau projet politique alternatif », lance Me Guy Hervé Kam
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés