LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Pour le retour à la paix au Burkina, la majorité présidentielle appelle à une prise de conscience

Publié le mercredi 12 janvier 2022 à 21h40min

PARTAGER :                          
Pour le retour à la paix au Burkina, la majorité présidentielle appelle à une prise de conscience

L’Alliance des Partis et formations politiques de la majorité présidentielle (APMP) estime qu’il est plus que jamais temps de faire montre de prise de conscience pour s’unir et faire corps avec les autorités et les FDS dans le combat pour garantir la paix.

Dans sa déclaration de ce mercredi 12 janvier 2022, reçue par notre rédaction, elle interpelle les populations aux strictes respects des gestes barrières et les invite à la vaccination pour venir à bout de la pandémie à Coronavirus.

Tout en souhaitant ses vœux les meilleurs pour le nouvel an, l’APMP appelle ses militants et sympathisants à renforcer leur mobilisation et à apporter leur contribution patriotique conformément au mot d’ordre lancé par le chef de l’État à l’effort de guerre.

Cela, en vue de manifester la pleine et entière solidarité envers les FDS, les Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) et les personnes déplacées internes.

Lefaso.net







PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 13 janvier 2022 à 07:04, par Baoyam En réponse à : Pour le retour à la paix au Burkina, la majorité présidentielle appelle à une prise de conscience

    Une prise de conscience à votre niveau serait davantage plus utile. Accuser des complicités internes et externes sans les elucider apres 6 ans de pouvoir est une preuve d’incompetence plus qu’autres choses. Rien de nouveau et d’inspirant dans ce communiqué !

  • Le 13 janvier 2022 à 14:47, par max En réponse à : Pour le retour à la paix au Burkina, la majorité présidentielle appelle à une prise de conscience

    À la vérité, il faut voir dans les sanctions iniques, vraisemblablement téléphonées et servilement déclamées dans un communiqué publié au nom de la Conférence extraordinaire des Chefs d’État de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et embouchées mécaniquement par l’Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA), une opportunité de questionnement et de remise à plat d’organisations anachroniques dont l’utilité sociale prête à caution.

  • Le 14 janvier 2022 à 23:54, par jeunedame seret En réponse à : Pour le retour à la paix au Burkina, la majorité présidentielle appelle à une prise de conscience

    Je ne sais pas si vous apparaissez ici principalement pour nos problèmes de sécurité ou bien pour faire le marketing des vaccins. Bravo tout de même pour cette photo gagnée en ligne. Prenez conscience tout de même que si la vaccination était la seule voie de sortie de cette pandémie, Israel serait sain et immunisé à vie. Malheureusement Israel est entrain de regretter et reculer après 4 doses. Pensez à vos problèmes de sécurité mieux qu’à la promotion du poison. Cr ce ne sont pas les produits périmés qui vont vous aider. Prenez aussi conscience que, mieux qu’une simple alliance APMP, une fusion des partis de la majorité devrait être un bel exemple à afficher pour inspirer.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : Gérard Kango Ouédraogo, le baobab de la politique
Burkina : Mousbila Sankara a été "enlevé"