Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les difficultés n’existent pas. Il y a seulement des challenges qui une fois relevés nous rendent expert dans un domaine qui nous était jusque là inconnu» Nora Samir

Des démembrements de la CENI du Zoundwéogo

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Présidentielle 2005 • • mercredi 23 novembre 2005 à 08h46min

Une semaine après le scrutin qui s’est déroulé dans une sérénité relative, le CEPI du Zoundwéogo traverse une crise née de la gestion des ressources financières. Nous vous proposons en intégralité la lettre exigeant la démission du président et du trésorier.

Monsieur le président,

Nous avons l’honneur de porter à votre connaissance que nous vivons un temps de grave inquiétude liée à l’organisation du scrutin présidentiel dans le Zoundwéogo. Et aujourd’hui dans un grand élan, le collectif des démembrements aux valeurs de la république, en dénonçant avec véhémence certaines pratiques qui rament à contre - courant de l’Etat de droit.

En effet, au sein de la CEPI du Zoundwéogo, les frais alloués aux isoloirs pour l’élection du 13 novembre dernier n’a pas été versés en intégralité aux démembrements. Cette somme remonte à deux millions quatre cent soixante mille (2 460 000) F CFA. La somme restante entre les mains du trésorier CEPI en la personne de Kabré Samuel est de un million deux cent trente six mille (1 236 000) F CFA.

Nous avons entrepris toutes les démarches nécessaires pour rentrer en possession de cette somme en vain. Ce qui nous a contraints à rentrer en contact avec le service de la comptabilité et le DAF, la CENI qui nous ont confirmé que le trésorier a perçu la totalité de la somme depuis le 5 novembre dernier.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, la CEPI dans un premier temps, a voulu s’accaparer de la gestion des bons d’essence des CEDI d’où la remise en cause des principes directeurs qui fondent l’autonomie des structures. Il a fallu donc une pression des démembrements pour entrer en possession de leur dotation en carburant après une semaine d’attente et de circonspection.

A la lumière de ce qui précède, deux vices de forme se précisent : l’intention scandaleuse de la CEPI de vouloir gérer les bons d’essence des CEDI et le choix délibéré du trésorier Kabré Samuel d’allouer une somme de six mille (6 000) F CFA à chaque bureau de vote pour les isoloirs, avec la complicité de son président Bilgo Ablassé.

Partant de l’évidence que point n’est besoin d’épiloguer quand les évidences s’imposent, nous exigeons une radiation pure et simple du trésorier et même de son président Bilgo Ablassé de nos effectifs pour rétablir la confiance en notre sein. Face à ces manquements graves, nous nous référons à vous pour que la situation connaisse un dénouement heureux. Veuillez agréer, monsieur le président, l’expression de nos sentiments distingués.

CEDI - Manga

Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Election présidentielle : Le satisfecit de la JUNA, du RAJS et de CERVO d’Afrique
Groupe des cinq : Savoir raison gardée
La gueule de bois des lendemains électoraux !
Les leçons d’un scrutin
Présidentielle 2005 : Ce qui devait arriver arriva
L’opposition burkinabè : Les causes d’une défaite
L’après élection du 13 novembre : Tentatives maladroites d’atténuer une défaite cuisante
Analyse des résultats : On récolte ce qu’on a semé
Analyse des votes : Pourquoi certains ont voté blanc ou nul ?
Burkina : "Une démocratie chancelante, balbutiante, frileuse"
Présidentielle au Nahouri : Le PAI analyse sa défaite
Election présidentielle : L’AJCBC dit merci à la jeunesse
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés