Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne priez pas pour une vie facile, priez pour avoir la force d’endurer la difficulté.» Bruce Lee, Acteur, Artiste, Cinéaste, Pratiquant d’art martial, Sportif (1940 - 1973)

CAN-Cameroun 2021 : Le match Etalons – Lions indomptables vu par des supporteurs ouagalais

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • lundi 10 janvier 2022 à 19h00min
CAN-Cameroun 2021 : Le match Etalons – Lions indomptables vu par des supporteurs ouagalais

Le dimanche 9 janvier 2022, les Etalons du Burkina Faso ont affronté les Lions indomptables du Cameroun en match d’ouverture de la Coupe d’Afrique des nations (CAN). Le match s’est soldé par un score de 2 buts à 1 en faveur des Lions du Cameroun. Les Burkinabé étant de grands fans de football, nous avons tendu notre micro aux supporteurs des Etalons du quartier Tampouy de Ouagadougou pour recueillir leurs impressions sur la première apparition des poulains de Kamou Malo.

Faysal Ouédraogo

« J’ai remarqué qu’au niveau de la défense, il y a des problèmes. Il faut renforcer le côté de Patrick Malo. Si cela est fait, la suite contre le Cap-Vert et l’Ethiopie pourrait être meilleure. Le Burkina est une équipe favorite, mais il va falloir se méfier de l’Algérie et du Sénégal. »

Céline

« J’ai suivi le début du match. J’étais très heureuse après notre but, jusqu’à ce que le Cameroun égalise grâce à un penalty. Je gardais quand même espoir que nous allions marquer un deuxième but. Mais dès que le deuxième penalty a été sifflé contre nous, j’ai perdu espoir. Je n’ai plus suivi le match. Mais je pense qu’avec l’aide de Dieu, les Etalons pourront gagner les matchs à venir. »

Djénéba Héma

« Je n’ai pas pu suivre le match d’hier. J’étais occupée. Mais je sais que nous avions quatre joueurs malades. Je suis un fan de football. J’encourage les Etalons, que le seigneur les bénisse, que la CAN se termine en paix et que nous n’ayons plus de malade dans l’équipe. Pour la suite, je crois que nous pourrons gagner. Tout est la volonté de Dieu. Le plus important est de ne surtout pas perdre espoir. »

Noufou Simporé

« Le match d’hier était intéressant. Nous avons eu de nombreuses occasions. Ce sont les penaltys qui nous ont cloués et nous avons beaucoup perdu le contrôle de la balle. Le Cameroun a eu l’avantage parce qu’il jouait à domicile. Les joueurs ont eu le soutien de leur public. Ils sont plus rapides que nous aussi. Malgré cela, je pense que l’on peut gagner la CAN, même si à mon sens le Maroc est un prétendant sérieux. »

Harouna Kaboré

« Pour le match de dimanche, il faut reconnaître que les Etalons ont bien joué. Ce sont les erreurs défensives qui nous ont fait perdre le match. Pour la suite contre le Cap-Vert et l’Ethiopie, le Burkina peut gagner en fournissant beaucoup d’efforts et en étant motivé. En tant que supporteur des Etalons, je pense vraiment qu’ils ont leurs chances pour remporter cette CAN. On attend de voir les autres équipes qui joueront dans les jours à venir. »

Zakari Yanogo

« Les Etalons n’ont pas du tout bien joué hier. Ils ne se sont pas donnés à fond. On n’a pas senti l’envie de gagner. Celui qui m’a le plus déçu, c’est Bertrand Traoré. En tant que professionnel, l’erreur qu’il a commise est inadmissible. Dans tous les cas, si les Etalons continuent ainsi pour les prochains matchs, ils ne bougeront même pas d’un mètre. Je voudrais bien qu’ils gagnent mais s’ils ne font pas d’effort pour les prochaines échéances, ils reviendront très vite à la maison. »

Abdoul Aziz Ouédraogo

« La prestation des Etalons hier m’a déçu. Bertrand Traoré déconnait beaucoup. Il se laissait tomber pour un rien. Il faudrait qu’il soit fort. La défense, elle, est impeccable. Il faudrait juste revoir les attaquants et le positionnement des joueurs au milieu. Sinon, de tous les pays participants, je ne vois pas un qui pourrait nous empêcher de gagner la CAN, hormis le Cameroun, vu qu’il joue à domicile. Nous avons perdu à cause du penalty causé par Bertrand Traoré ».

Léopold Vincent

« Mon impression principale c’est le manque de forme de Bertrand Traoré. Il ne devait pas débuter le match. Aussi, il y a beaucoup de déchets techniques en attaque qu’il faudrait revoir. A ce stade de la compétition, les équipes africaines sont toutes au même niveau. Le Burkina peut gagner les matchs à venir et même la CAN. Ils ont certes perdu contre le Cameroun mais comme le dit un proverbe : si tu as un chien chez toi, même s’il est boiteux il faut croire en ses capacités d’attraper du gibier. »

Sidi Mohamed Diallo

« Le match d’hier n’a pas été facile pour les Burkinabè. Nos joueurs nous ont étonné parce qu’ils commettaient réellement des fautes. Il n’y a pas de débat. Toutefois, l’arbitre algérien était du côté des Camerounais. Il est vrai que c’était contre le pays organisateur. Et même s’il voulait leur donner l’avantage, il ne devrait pas procéder ainsi. C’était trop flagrant. Dans tous les cas, ce qui est passé est passé. Il faudrait serrer la ceinture, garder notre sang-froid et ne surtout pas se décourager pour la suite. Moi je suis Burkinabé. Je crois que les Etalons peuvent gagner la CAN même si les chances sont minimes. Le Sénégal aussi est un grand favori. »

Abdoul Zida

« Le match dans son ensemble était bien. Seulement, les Etalons ont été fragilisés par les tests covid de dernière minute. Aussi, prochainement il faudrait laisser Bertrand Traoré se reposer et faire jouer les jeunes. Il ne s’est pas encore remis de sa blessure. On va prier Dieu pour avoir la victoire. Pour les matchs à venir, nous pouvons remporter chaque match par 3 buts à 0 parce que nous sommes favoris dans cette poule. Nous allons même gagner la CAN. Nous sommes le pays des hommes intègres. Le match des éliminatoires de la coupe du monde contre l’Algérie s’est terminé par 2 buts partout. Cela est une preuve que nous sommes favoris. Nous allons gagner et fêter cette victoire. »

Alpha Abdoulaye Karambiri

Nous avons été déçus. L’erreur commise par le grand Bertrand Traoré nous a fait mal. Quant au deuxième penalty, l’arbitre a été sévère. Comment peut-on avoir deux penaltys dans la première mi-temps ? Nous aussi avons eu un penalty qu’il n’a pas sifflé. On peut donc dire qu’on nous a trahis. Nous avons eu aussi des problèmes au niveau de la défense, surtout le côté droit. Pour la suite contre le Cap-Vert et l’Ethiopie, je pense que nous allons les broyer. Nous pouvons remporter cette coupe parce qu’en 2013 nous avons prouvé de quoi nous sommes capables. Cette année nous pouvons surprendre. »

Adama Sawadogo

« Je pense que c’est un début. Cela est normal. Maintenant il faudrait revoir les difficultés qu’on a eues afin de rebondir au prochain match. Deux de nos cadres, à savoir Edmond Tapsoba et Seydou Simporé, étaient absents. Mais rien n’est encore perdu. Si ces deux sont présents pour les matchs à venir, on pourra s’en sortir. Il faut aussi noter qu’il y a des manquements en défense. Avec l’absence du défenseur central Edmond Tapsoba, l’entraineur Kamou Malo était obligé de revoir le classement. Pour s’en sortir, il a fait jouer Patrick Malo comme latéral alors que c’est un défenseur central. Si Edmond Tapsoba est là pour la suite, ce sera bien. Bertrand Traoré, Abdoul Fessal Tapsoba et Blati Touré reviennent tous de blessure. Ils ont joué titulaires alors qu’ils n’étaient pas au top de leur forme. Voilà pourquoi c’était bizarre. Pour la suite, nous pouvons tirer notre épingle du jeu de cette poule. Seulement, il serait préférable de gagner largement pour effrayer les équipes comme le Sénégal et l’Algérie qui sont des équipes favorites. Dans tous les cas, le meilleur reste à venir. »

Erwan Compaoré (Stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 10 janvier à 22:52, par Charly En réponse à : CAN-Cameroun 2021 : Le match Etalons – Lions indomptables vu par des supporteurs ouagalais

    Vraiment j’ai eu un coup au coeur hier. Tous les 2 penalties n’etaient pas necessaire. (Je ne dis pas que ce n’etait pas des penalties, mais aucun d’eux n’etaient necessaire). Une petite analyse :
    - 1er penalty : Le joueur Camerounais tentait de ressortir de la surface de reparation ; il ne faisait pas face au but ou a Herve Koffi (le gardien). Donc pas besoin de le tacler, il fallait l’escorter hors de la surface de reparation. La preuve en est qu’ils ont continuer a jouer et ont meme gacher l’opportunite avant que l’arbitre ne consulte le VAR pour accorder le penalty. Donc ce penalty n’etait pas necessaire pour empecher un but.

    - 2e penalty le ballon etait deja parti et donc perdu, mais la glissade (aggressive) de Dayo a fini par percuter et racler le joueur Camerounais (un joueur qui n’etait plus en possession du ballon).

    Dans l’ensemble, nous n’avons pas demerite, mais je pense que nous pouvions gagner ce match et garantir les 3 points. Anyway, si nous sommes emotionnellement collectes, nous pouvons remporter les 2 matchs contre l’Ethopie et le Cap Vert pour passer. Que le Seigneur vous assiste !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Football : Fin de saison heureuse pour certains internationaux burkinabè
Championnat national D1 : L’AS Douanes se positionne pour le titre
Coupe du Faso 2022 : L’USCO, l’invitée surprise des demi-finales
Cyclisme : La Fédération fait le toilettage de ses textes
Football : Le ministre des sports confirme la sélection de Hubert Velud comme entraîneur des Etalons
Volleyball : L’AS Douanes participe au championnat d’Afrique des clubs champions masculins
Justice/Burkina Faso : Le procès opposant Sita Sangaré à Aristide Bancé renvoyé au 31 mai 2022
Championnat national D1 : L’ASFA tombe face à l’EFO et s’éloigne du titre
Ligue 1 Lonab : L’EFO dispose de l’ASFA Yennenga (1-0)
Dernières journées de la ligue 1 Lonab : La Ligue professionnelle de football (LPF) invite les acteurs au fair-play
Fédération burkinabè de football : Lazare Banssé et les dissidents du Comité exécutif se réconcilient
Sports scolaire et universitaire au Burkina : La région des Hauts-Bassins fait la razzia chez les U15
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés